Les débuts d’années, ça rime souvent avec résolutions (qui ne sont souvent pas tenues très longtemps ;) et cures « détox » pour se débarrasser des cochonneries qu’on a mangé pendant les fêtes. Deux choses dont je ne suis pas vraiment fan. C’est souvent synonyme de contraintes, déplaisir, privation… Sans compter que les cures détox sont très controversées!

Je vous propose plutôt de célébrer la nouvelle année avec de l’abondance! Je ne suis pas là pour vous dire de couper dans le sucre, l’alcool, la poutine ou de moins végéter… mais simplement de végétaliser vos journées! OUI OUI!

Même si je ne crois pas trop aux cures détox, il existe tout de même des aliments qui aident le foie dans ses fonctions d’élimination. Il existe aussi des aliments qui boostent le système immunitaire, la santé intestinale, le niveau d’énergie… Et devinez quoi? Ce sont tous des VÉGÉTAUX! <3

Voici donc en rafale quelques « résolutions » alimentaires que vous pourriez prendre cette année, basées sur des aliments champions (mais pas sorciers, donc ultra-faciles à trouver) que vous gagneriez à manger plus souvent. En bonus : deux petites recettes pour commencer 2015 avec de l’énergie à revendre (toutes deux véganes et sans gluten)!

Manger plus de vert

Rappelez-vous de vos cours de biologie du secondaire : la photosynthèse, ça vous dit quelque chose? Eh bien la chlorophylle – l’élément-clé dans ce processus – est en quelque sorte le sang de la plante. Elle possède une structure chimique qui ressemble beaucoup au sang humain. La différence est que ses molécules se construisent autour de noyaux de magnésium, alors que notre sang utilise du fer. En quoi ça nous intéresse?

gorilla-218832_640Puisque la chlorophylle ressemble au sang, elle joue des rôles semblables, comme l’oxygénation des cellules. Elle est très riche en nutriments, particulièrement en fer, en calcium et en acides aminés (qui forment les protéines). Consommer de la chlorophylle aide donc à prévenir l’anémie, à garder des os en santé, à former les muscles et à renforcer le système immunitaire. C’est également une substance excellente pour le système digestif : elle aide la digestion et l’élimination des déchets, tout en réduisant les (hum hum) flatulences. La chlorophylle aide également le foie à faire son travail et elle peut réduire la rétention d’eau.

Comme si ce n’était pas assez, la chlorophylle aide aussi la peau à se régénérer, elle favorise la production de globules rouges dans le sang, elle alcalinise le corps (dont l’équilibre est souvent menacé par une alimentation trop acidifiante), elle augmente l’assimilation des nutriments ET, last but not least, elle réduit les odeurs corporelles (sueur, haleine, urine et autres trucs charmants).

Je pense que vous avez maintenant EN MASSE de raisons pour vouloir consommer de la chloro. Mais dans quoi, où, comment? Dans les légumes verts (voici d’ailleurs tout plein d’autres bonnes raisons d’en manger). Mais je vous entends déjà dire : « Attends! Tu ne vas pas nous faire manger des assiettes de brocoli vapeur et des bols de laitue? ». Bien sûr, ça pourrait être bon pour vous, mais il y a tellement plus de choix : sans nécessairement passer par le fameux kale, tous les légumes-feuilles sont de bons choix (essayez des boks choys sautés au sésame comme le suggère notre cher Ricardo, ou encore un smoothie décadent aux épinards), mais les fines herbes aussi (persil, menthe, coriandre, etc.). Les algues sont aussi un bon choix, en plus de vous offrir une bonne dose d’iode et autres nutriments intéressants. À savoir : il vaut mieux consommer ces aliments crus, car la chlorophylle est sensible à la chaleur. Finalement, vous pouvez aussi choisir d’acheter la chlorophylle en capsules ou en liquide et la consommer en suppléments. Il en existe aromatisée à la menthe par exemple, ce qui améliore n’importe quel verre d’eau, en plus de vous donner l’impression de boire une potion magique. Hihi!

Manger plus de fibres

La majorité des gens ne consomme pas assez de fibres dans leur journée, et c’est particulièrement vrai pour les femmes. Est-ce parce qu’on nous a longtemps dit d’éviter de consommer les fameux « P » (pâtes, pain) pour ne pas engraisser? Peut-être bien. En tout cas, c’est une erreur, parce que les fibres peuvent au contraire aider à perdre du poids.

fiberLes aliments contiennent des fibres solubles et insolubles. Les premières, qui sont contenues entre autres dans les fruits, les légumineuses, les noix et l’avoine, font baisser le taux de cholestérol dans le sang, en l’absorbant. Les deuxièmes, surtout présentes dans les grains entiers et les légumes, aident au transit intestinal, ce qui diminue également le risque de cancer du côlon. Finalement, les fibres créent une sensation de satiété en se gorgeant d’eau. Comme elles ne sont pas vraiment digérées et donc qu’elles n’ajoutent pas de calories à la consommation alimentaire, c’est là qu’elles peuvent être des alliées pour ceux et celles qui souhaitent atteindre ou garder un poids équilibré.

Les trucs les plus faciles pour ajouter des fibres à votre alimentation? Bien sûr, vous pouvez remplacer vos pâtes alimentaires blanches et votre pain blanc par des produits équivalents faits avec des grains entiers. Pensez aussi à manger des fruits plutôt qu’à les boire en jus (un smoothie, par contre, garde les fibres) ; et à les manger avec la pelure (en prenant soin de bien les laver). Quand vous avez envie de chips, choisissez plutôt du popcorn (sans trop de beurre, évidemment!), car il contient plus de fibres. Vous pouvez même les remplacer par des pois chiches grillés au four avec un peu d’huile et en ajoutant des épices au choix. Remplacer des portions de viande par des légumineuses, des lentilles ou des noix participe aussi à augmenter la quantité de fibres dans votre alimentation. Finalement, quand la recette s’y prête, vous pouvez remplacer le sucre par des dattes écrasées – un fruit bourré de fibres! Miam miam…

Manger plus d’épices

Sans tomber dans l’extrême et vous causer des brûlures d’estomac, ajouter des épices dans vos plats est aussi une bonne résolution santé. Marie vous a déjà parlé des bienfaits du curcuma (ici!), qui est une épice championne du monde de la santé. Pensez aussi à la cannelle – d’ailleurs riche en fibre, mais aussi en antioxydants, en plus d’être anti-microbienne – et aux clous de girofle – particulièrement bons pour la santé des gencives et les maux de dents. Ces épices (curcuma, cannelle et clou de girofle) font partie de celles qui sont reconnues pour améliorer la santé cardiaque et neurologique (particulièrement au niveau de la mémoire).

Finalement, ajouter du gingembre dans vos plats pourrait vous aider à mieux digérer, à lutter contre les nausées et à combattre les infections. Rien de mieux qu’une infusion de gingembre au début d’un rhume pour se débarrasser des microbes.

Et puis… ce n’est pas comme si c’était une résolution difficile! Vos plats seront juste encore meilleurs! Plein de saveurs!

Vous désaltérer intelligemment

La dernière résolution que je vous suggère pour 2015 est de boire, boire et boire, mais de le faire BIEN. Au lieu de boire du jus sucré, du thé glacé plein de saveurs artificielles ou du café, la première chose à laquelle vous devriez penser quand vous avez soif est tout simplement l’EAU. On en boit difficilement trop, et c’est directement ce dont notre corps a besoin. Vous trouvez ça plate de boire de l’eau? Pimpez votre gourde en y ajoutant des tranches de lime, de citron, de concombre, quelques gouttes de chlorophylle, des feuilles de menthe, etc. Pensez aussi à des infusions de plantes dont vous pouvez bénéficier (camomille avant de vous coucher, menthe pour mieux digérer, framboisier pour lutter contre les crampes menstruelles…). Pour vous réveiller le matin, le thé est un bien meilleur choix que le café, et ses saveurs sont plus variées. Si vous voulez vous réveiller rapidement, comme avec un café, choisissez un thé noir, dont la caféine (appelée théine dans ce cas) est libérée rapidement dans le sang. À l’opposé, la théine d’un thé vert se libère plus lentement, mais sur une longue période, nous gardant alerte et concentré pendant plusieurs heures (n’en buvez donc pas le soir!). Le thé contient plein d’antioxydants et autres substances anti-cancer, et certains thés oolong aident même à perdre du poids. Si, malgré tout, vous n’êtes pas fan de thé, pensez aux breuvages de chaga dont vous a déjà parlé Marie (ici!).

En bref, faites de 2015 une année VIVANTE, pleine de PLAISIR et pleine de PLANTES!
Ci-dessous, deux recettes pour faire le plein de fibres, d’épices et d’un peu de chlorophylle.

Samosas fusion (3)Samosas fusion à la coriandre

Donne une dizaine de samosas

1 c. à soupe d’huile de sésame grillé, ou tout autre huile végétale
1½ tasse de chou-fleur râpé (environ ½ tête de chou-fleur)
1 gousse d’ail, hachée
1 c. à soupe de gingembre frais, râpé
¼ c. à thé de curcuma
Sel et poivre
1 tasse de pois verts, frais ou congelés
2 tasses de bébés épinards
⅓ tasse de coriandre fraîche, ciselée
5 feuilles de riz (comme pour les rouleaux de printemps)
Un peu d’huile végétale pour badigeonner

Instructions
Faites chauffer l’huile de sésame à feu moyen. Faites-y revenir le chou-fleur râpé avec l’ail et le gingembre pendant 2 ou 3 minutes, jusqu’à ce que le mélange commence à devenir un peu plus sec. Ajoutez le curcuma, du sel et du poivre au goût, les pois et les épinards. Continuez la cuisson jusqu’à ce que les épinards soient tombés et que les pois soient bien décongelés (au besoin). Retirez du feu et ajoutez la coriandre.
Dans un grand plat ou une poêle, versez un peu d’eau tiède pour pouvoir y faire tremper les feuilles de riz. Coupez ces feuilles en deux rectangles égaux à l’aide de ciseaux (avant de les tremper!). Faites tremper les feuilles une moitié à la fois et juste assez pour qu’elles amollissent, mais elles ne doivent pas devenir trop molles (on doit encore voir les motifs en relief). Mettez une cuillère de préparation à la coriandre au bout de la feuille et pliez pour faire un triangle (j’ai essayé plusieurs manières, mais vous pouvez vous inspirer de cette vidéo). Déposez les samosas sur une plaque de cuisson et badigeonnez-les d’un peu d’huile. Enfournez à 375°F pendant 20 minutes, en les retournant à mi-cuisson.Samosas fusion (6)

****

Granola au gingembre (6)Granola au gingembre

Donne environ 4 tasses

2 tasses de flocons d’avoine (pas instantané, ni cuisson rapide)
⅓ tasse de graines de tournesol (sentez-vous libre de varier les graines et noix!)
⅓ tasse de graines de citrouille
¼ tasse de graines de sésame
¼ tasse d’amandes, grossièrement hachées
¼ tasse de pacanes, grossièrement hachées
¼ tasse de noix de coco râpée, non-sucrée
1 c. à thé de gingembre moulu
¼ c. à thé de muscade moulue
¼ c. à thé de cannelle moulue
2 c. à soupe d’huile de coco ou autre huile végétale
3 c. à soupe de sirop d’érable
1 banane, écrasée
½ c. à soupe de jus de citron
⅓ tasse de canneberges séchées
⅓ tasse d’abricots séchés, grossièrement hachés

Instructions
Mélangez ensemble les flocons d’avoine, les graines, les noix, la noix de coco et les épices. Dans un autre bol, mélangez l’huile, le sirop, la banane et le jus de citron. Versez sur les ingrédients secs et mélangez. Étendez sur une plaque de cuisson et enfournez à 300°F pendant 25 minutes, ou jusqu’à ce que ce soit suffisamment doré. Brassez après les 10 premières minutes, puis aux 5 minutes. Ajoutez les fruits secs à la sortie du four. Conservez dans des pots hermétiques. Savourez sur du yogourt ou de la crème glacée, ou servez-vous en comme céréales le matin, c’est délicieux!

Granola au gingembre (7)

Crédits photo :

https://ontheroadtord.wordpress.com/2012/09/14/menus-spreadsheets-games-oh-my/

Sources :

http://www.canalvie.com/sante-beaute/sante/prevention-et-maladies/la-chlorophylle-pour-reduire-les-flatulences-1.1406594

http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/nutrition/index.php?fibres

http://www.fmcoeur.qc.ca/site/c.kpIQKVOxFoG/b.4521169/k.37E5/Visez_sant233__Les_fibres.htm

http://www.lapresse.ca/vivre/sante/201411/21/01-4821251-les-epices-sont-bonnes-pour-le-coeur-et-la-memoire.php

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=aliments_bonne_humeur_sante_page_3_do

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=cannelle_nu

http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=99&lang=fra

http://www.theguardian.com/lifeandstyle/2014/dec/05/detox-myth-health-diet-science-ignorance

http://nutritionfacts.org/topics/greens/

http://nutritionfacts.org/video/antioxidant-power-of-plant-foods-versus-animal-foods/

http://nutritionfacts.org/video/eating-green-to-prevent-cancer/

http://nutritionfacts.org/video/preventing-alzheimers-with-turmeric/

http://nutritionfacts.org/video/turmeric-curcumin-and-pancreatic-cancer/

Marie-Hélène

Écrit par Marie-Hélène

Je me décris comme : Curieuse, ouverte, passionnée et gourmande Ma devise : Be aware of wonder. (Robert Fulghum) Mon cheval de bataille écolo : L’alimentation saine, la végétalisation urbaine et les soins naturels. Mes faiblesses : Ma paresse, qui me fait parfois privilégier l’habitude plutôt que le changement, même si je connais les solutions. Mais surtout le sucre, j’en mange beaucoup trop! Ma recette DIY favorite : Mon baume à lèvres, mon démaquillant biphasé et le fond de teint en poudre d’Audrey! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de bouffe!

Les billets de Marie-Hélène

Question? Commentaire? 4 Commentaires

Mon commentaire