De tous les produits cosmétiques, le plus easy à fabriquer chez soi est sans aucun doute un démaquillant. Même ton chat pourrait le faire. C’est pas peu dire. Un démaquillant, c’est nulle autre qu’une phase aqueuse combinée à une phase huileuse, ce qui se traduit essentiellement par un mélange d’hydrolat et d’huile végétale. Je vous présente ma recette favorite de démaquillant biphasé maison sur le blogue Mode de vie et compagnie de la Fondation David Suzuki.

[Lire la suite par ici!]
Mariane

Écrit par Mariane

Je suis grano, sans être hippie. J’aime les bijoux, le tricot et les thés aromatisés. Je suis nouvellement végétarienne et en transition vers le végétalisme, mais j'ai bien de la misère à dire aurevoir au fromage en grain. Je suis doctorante en anthropologie/archéologie. Je fais mes études à distance. Je devrais vivre à Vancouver à temps plein, mais je m’ennuyais trop de mes petits chiens et de Montréal. Vancouver est quand même responsable de m’avoir fait découvrir le mode de vie « granochicurbain ». Là-bas, les médecines alternatives et les produits naturels sont très bien intégrés dans le quotidien des gens et complémentent les approches occidentales. J’ai donc ramené quelques influences de la côte ouest dans mes valises (et je continue de le faire à chacune de mes visites)! J’adore chasser les trésors dans les brocantes et sur kijiji (fille d’antiquaire un jour, fille d’antiquaire toujours!). Je fais mon propre savon/shampooing et je n’achète que des bijoux vintages ou fabriqués par des créateurs. Parce que personne n'est exempt de contradictions, il m’arrive à l’occasion de porter du vernis à ongles de pharmacie ou de jeter des papiers dans la poubelle. Mes vêtements viennent d’un peu partout, autant du H&M que du Belle et Rebelle et de diverses friperies. L’important, je crois, est de ne pas tomber dans le zèle, d’établir ses priorités et de suivre son portefeuille! A+!

Les billets de Mariane

Mon commentaire