L’idée de cette recette est à la fois un genre d’hommage et une petite folie créatrice suite à ma découverte du monde magique du liniment. Je ne tiens pas à offrir quelque chose d’équivalent (du moins, si c’est le cas, tant mieux!) ni de remplacer quoi que ce soit. Je voulais simplement proposer ma petite concoction aux autodidactes de ce monde et à ceux et celles qui, comme moi, aiment créer des produits avec leur armoire d’apothicaire personnelle. Et disons que depuis que j’habite au fonds des bois, c’est assez pratique d’avoir le nécessaire sous la main pour ne dépendre que de nous et non pas des magasins assez lointains! 

Je ne sais pas si je suis la seule, mais ça me brise toujours un peu le cœur de voir constamment mon petit Lou avec une couche aux fesses. Perso, quoi de mieux que de feeler le petit vent sur un popotin libre? Dès que j’en ai l’occasion, j’essaie de lui retirer pour qu’il puisse dégourdir cette région là, couverte depuis le jour 1.  Puisqu’il doit tout de même porter une couche la majeure partie du temps, ma solution pour contrecarrer un peu ses effets négatifs (inconfort, irritations, etc.), se résume à utiliser des produits simples, naturels ET inévitablement d’en utiliser le moins possible. En gros, quand un numéro deux explosif de petits pois de la veille se fait sentir (littéralement) ou qu’un pipi du matin menace de rougir la peau fragile de nos minis, un bon nettoyage doux et efficace s’impose. Voici ma concoction pour sauver les foufounes de mon bébé et qui se fabrique en un tournemain.

12698676_10153894554904725_1167555600248733525_o(1)

Nettoyant sans rinçage pour l’heure du change

Ingrédients

1/4 t. de glycérine végétale* (hydratante, adoucissante et aide à la conservation d’un produit aqueux)

1/8 t. de gel d’aloès pur* (hydratant, cicatrisant, protecteur, apaisant… pour ne nommer que quelques propriétés.) Note: j’ai remarqué que le gel d’aloès, du à son action protectrice et « barrière », laisse un léger film sur la peau. C’est réellement juste l’effet de la couche protectrice que créer l’aloès. 

1/2  t. d’hydrolat de rose* (astringent, apaisant, rafraîchissant, calme les rougeurs)

2 c. à soupe d’extrait d’hamamélis* (astringent, purifie la peau, calme les rougeurs et les irritations, légèrement antiseptique)

Pour les bébés de 3 mois et plus seulement**: 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (anti-inflammatoire, régénère la peau, antiseptique, calme la peau qui démange… la lavande vraie possède plusieurs autres propriétés, mais celles nommées répondent très bien aux besoins liés à cette recette)

1 bouteille à pompe*** d’environ 200 ml (je préfère la pompe au vaporisateur puisqu’elle permet d’appliquer le produit sur le linge d’abord, plutôt que directement sur la peau pour éviter l’effet trop frais sur la peau de bébé)

Des débarbouillettes!

*Vous pouvez trouver la plupart de ces ingrédients à la pharmacie du coin. Par contre, je vous conseille fortement de privilégier les ingrédients biologiques dans la mesure du possible, car leur qualité est nettement supérieure. Par exemple, l’eau de rose de la pharmacie contient parfois des agents de conservation et des parfums synthétiques… Pas chouette! Plusieurs détaillants comme l’Alchimiste en Herbe ou Noblessence offrent de superbes hydrolats fabriqués par Divine Essence et Aliksir, deux marques d’ici, et biologiques. Par contre si vous avez déjà des ingrédients de pharmacie sous la main (comme moi d’ailleurs), il est préférable de terminer vos contenants plutôt que de les jeter, question de ne pas gaspiller. Au moins vous saurez où vous en procurer la prochaine fois! ;)

**Les huiles essentielles ne devraient pas être utilisées sur les bébés de moins de trois mois. Si votre bébé a moins de 3 mois, omettez l’huile essentielle tout simplement. Si votre mini a plus de 3 moins, mais que vous désirez substituer l’huile essentielle de lavande pour autre chose, consultez le billet de Caroline pour connaître les huiles essentielles sécuritaires pour les bébés et les enfants.

***Ma bouteille à pompe est un vieux contenant de nettoyant pour visage vide. Fouinez chez vous! Il est fort probable que vous n’aurez pas à acheter neuf!

12419301_10153894554564725_4756055060791715276_o

Préparation

  • Dans un bol, fouetter tous les ingrédients jusqu’à homogénéisation;
  • À l’aide d’un entonnoir (ça facilite la chose!), verser doucement le contenu dans la bouteille à pompe.

 

Easy breezy, c’est fini. Il ne vous reste plus qu’à attendre une couche pleine pour en faire l’essai. À la maison, le test a été passé haut la main. Ça nettoie bien, ça sent bon et ça n’irrite pas.

12698256_10153894554114725_5335354218303230763_o

J’espère que vous et vos petits aimerez! À bientôt!

Estelle

________________________

Crédit photos: Estelle Scalzo

Estelle

Auteure Estelle

Je me décris comme : Une mère nature. Ma devise : «Est-ce que c’est végétalien?» Suivi de : «... et bio?» Haha! je blague… à peine. Mon cheval de bataille écolo : La nourriture saine et les médecines alternatives avant tout, tout, tout (et le grand bonheur que ça nous apporte!). Mes faiblesses : Ma poubelle qui, je trouve, se remplit trop vite. Ma recette DIY favorite : Définitivement mon onguent tout-usage aux plantes guérissantes; il relève du miracle! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de soins à base de plantes, autant pour les petits que pour les grands.

Les billets de Estelle

Join the discussion 7 Commentaires

  • Julie L. dit :

    Juste une petite précision: je crois qu’on ne dois pas utiliser d’huiles essentielles sur un bébé de moins de 3 mois. Et il faut agir avec prudence après. C’est bien de vérifier sur un site fiable l’utilisation de chaque huile avant de s’en servir sur la peau des tout-petits.

    Merci pour la recette on va la garder en banque pour quand le bébé en chemin dans la famille sera assez vieux :)

    • Mariane dit :

      Bonjour Julie! Oui tu as tout à fait raison, les HE sont contre-indiquées sur les bébés de moins de trois mois. On oublie parfois que nos lecteurs ne sont pas au courant… On a ajouté une mention dans le billet et le lien vers le billet de Caroline sur l’usage sécuritaire des huiles essentielles pour les bébés. Merci de ta vigilence!

  • Miary dit :

    Bonjour,

    Est-ce que l’extrait d’hamamelis que vous aviez utilisé contient de l’alcool?
    C’est le cas avec ce que j’ai sous la main. Je me demande si ça causerait des problèmes.

    Merci,

    • Estelle dit :

      Salut Miary! Selon la bouteille que j’avais utilisé lors de la recette, oui, elle en contiendrait (alcool à 14%). Comme je dis dans le texte, je n’ai eu aucune rougeur ni irritation ou quoique ce soit sur mon petit garçon. Je vous conseille simplement de faire le test sur la main si vous hésitez et vous verrez si votre enfant réagit!

      Merci :)

  • Miary dit :

    Ok, merci :)

  • Julie Lévesque dit :

    Bonjour,
    Je pense que la solution la plus simple pour les changements de couches, c’est une débarbouillette mouillée, c’est tout (à moins d’un numéro 2). Pour les pipis, je mouille une débarbouillette dans la salle de bain, j’essuie le tout et je sèche un peu avec une débarbouillette sèche. Un peu de fécule de maïs ensuite. J’utilise une débarbouillette à mouiller et une à sécher par jour. Je rince avant et après chaque utilisation. Je lave le tout avec les couches. Pas besoin de savon ou lotion ou autre liquide sans rinçage ou avec ou peu importe. Nous, on se contente (normalement) d’un simple essuyage à sec, pourquoi en faire plus avec les bébés? :)

    Beau blog, félicitations!

    JL

    • Estelle dit :

      Salut JL! Tu sais, à chacun notre façon de faire avec bébé! Perso, j’utilise en alternance ce nettoyant, du liniment, et aussi, que de l’eau. Cette recette se veut également un exemple, une inspiration pour ceux et celles qui peut-être, achètent leur solution nettoyante du commerce ou encore des lingettes; c’est une façon de faire DIY qui peut s’avérer beaucoup moins dispendieuse pour ces personnes, et qui par le fait même, est amusante. ;)
      Il y a certainement mille et une façon de procéder! Celle-ci en est qu’une parmi tant d’autre.
      Merci de ton intérêt!

      Estelle

Répondre

X