Le temps des fêtes est une période que j’affectionne particulièrement. Il y a pas grand chose de plus parfait sur la planète que de faire la grâce matinée sous la couette accompagnée des 12 travaux d’Astérix (et de 3 chiens!), de boire du eggnog maison en préparant le sapin et de cuisiner des desserts en prévision du réveillon. J’aime TOUT, absolument TOUT du temps des fêtes. Mais ça n’a pas toujours été le cas… Si ya quelque chose qui avait le pouvoir de me frustrer à l’approche du temps des fêtes, c’était bien: le magaaaaaaasinagggeeee de Nooëlll (voix d’ogre). Détrompez-vous, j’adore offrir des cadeaux, mais se retrouver dans un magasin à grande surface un 23 décembre au soir peut se transformr en expérience traumatisante assez rapidement.  ac6c1aaee89e3527a23f25ebd92d8f01f7da0ea978c87676416d26402062d2b4Tenter de se frayer un chemin dans un centre d’achat bondé où le monde se rentre dedans, jouent du coude et soupirent si la caissière a le malheur de faire une erreur sur sa caisse… Euhhh non merci. Mon calvaire annuel a pris fin le jour où j’ai découvert le BONHEUR d’acheter des produits des artisans et entreprises québécoises dans les marchés, les boutiques ou sur internet. Ce fut la fin pour moi des magasins à grande surface (sauf la fois où j’ai eu besoin d’un toaster). 1559637_771199606278932_6324046301614035004_nDepuis quelques années, je prends un immmmmense plaisir à magasiner mes cadeaux (et à les faire, mais ça Audrey vous en parle la semaine prochaine)! Je ressens une grande joie à l’idée de consommer localment et d’encourager des gens d’ici et non les milliardaires internationaux qui ne réinvestissent pas leur argent dans notre économie locale.

Alors, cette année, faites le move avec nous: OFFREZ LE QUÉBEC! Dans ce billet, je vous offre mes coups de coeur et des idées pour vous aider à repenser vos cadeaux de Noël et à acheter localement. Et du choix, il y en a! En fait, le défi est plutôt de ne pas tout acheter haha!

Spottez les marchés de Noël

[Update: dates révisées pour 2015] La première chose que je fais quand je suis à la recherche d’idées-cadeaux, c’est de commencer par visiter les marchés de Noël. Pendant les semaines qui précèdent Noël, il y a une FOULE de différents marchés d’artisans. Et ça tombe tu bien, cette fin de semaines, il y en a trois en même temps! En plus de nous faire découvrir de nouveaux artistes, ça nous permet de rencontrer les créateurs et ça c’est priceless!

Je pense particulièrement aux Puces Pop (11-13 décembre), au Marché de Noël des Designers de la Grover (10-13 décembre) et au Salon des Métiers d’Art de Montréal (jusqu’au 20 décembre)! On y trouve de TOUT! Autant des bijoux et des accessoires de créateurs, que des vêtements de desingers, des cosmétiques naturels de fabricants québécois, des objets créés par des artisans céramique et du bois, des peintures, etc! Les possibilités sont infinies. La plupart des créateurs dont je vous parle dans ce billet seront présents dans l’un ou l’autre de ces salons, alors GO!

Idées-cadeaux écoresponsables

Si vous n’avez pas la chance de vous déplacer dans un marché de Noël cette année, vous avez quand même plusieurs options pour acheter local! Vous pouvez soit acheter directement des artisans sur leur site internet, soit visiter des boutiques locales qui tiennent les produits de vos designers et artisans préférés. Pour les commandes internet, vous avez encore le temps, mais il faut quand même faire vite si vous voulez recevoir vos items à temps pour les fêtes!

10495814_10152615850500170_8982195352080304092_o1. Mode

Bijoux: Côté bijoux, mes trois all time favorites sont sans conteste les compagnies montréalaises Noemiah (photo), This Ilk et Sandrine Devost. Noemiah travaille les plumes comme personne d’autre et This Ilk fait la même chose avec la dentelle. Sublime. Les bijoux d’inspiration rétro de Sandrine Devost sont délicats et romantiques. La plupart des pièces utilisées par la créatrices sont des pièces originales rares datant des années 30 aux années 70 environ. Un must! Sinon, j’aime vraiment beaucoup beaucoup Lili Pop (coup de coeur pour les boucles d’oreilles Star Wars), Vuela Vuela (Montréal), Otra (Montréal), Cube B (Montréal), La Manufacture (Montréal), Pépine (Montréal) et les bijoux en fourrure recyclée de Rachel F (Montréal).

Vêtements et accessoires: Mes connaissances au niveau de la mode sont assez limitées, mais j’adore vraiment les créations d’Annie 50 (Montréal) et d’atelier b. (Montréal). Pour ce qui est des accessoires, j’ai un gros gros crush sur les magnifiques tricots colorés de la petite entreprise montréalaise Nanoukiko et triko (photo) et sur les foulards et les mitaines de Kazak (Montréal).10420367_721882507879364_4213247557762599689_n

Vous pouvez acheter directement sur le site internet, la page Etsy ou facebook de chacun des créateurs nommés ci-haut. Sinon, la plupart d’entre eux offrent leurs collections dans différents points de vente à travers le Québec. Cette année, pour votre santé mentale, évitez donc les centres d’achat! Découvrez Belle et Rebelle (Montréal et Sherbrooke), Petite Rebelle (Montréal), Les Coureurs de Jupons (Montréal), Jupon Pressé (Québec), Tribu (Magog et Drummondville), Onze (Montréal), Unicorn (Montréal), Zone Orange (Montréal), etc. De quoi avoir l’embarras du choix! Regardez aussi du côté des boutiques écoresponsables comme La Mistinguette (Verdun) et la Coccinelle Jaune (HoMa), ils tiennent non seulement des produits cosmétiques écologiques, mais aussi toute sortes de créations québécoises (vêtements, bijoux, accessoires, déco, etc.).

2. Cosmétiques naturels

il_570xN.687399123_8t61Des cosmétiques 100% naturels, vegans, faits à la main, abordables et de qualité, on n’en manque pas au Québec! Et ça se donne très bien en cadeau! Les fabricants québécois créent des savons, des crèmes, des sérums et des lotions pour le visage, le corps, du maquillage, des  shampooings, des déodorants, des masques, des exfoliants, name it! On a TOUT! Nos fabricants de cosmétiques naturels sont des amoureux du travail artisanal, des gens soucieux de la santé, de l’environnement, de la qualité et de la provenance de leurs ingrédients. Ils mettent énormément de temps et d’amour dans leur travail. Et ça, dans un monde de surconsommation et de gogogo, ça n’a pas de prix. <3 Je vous dis, j’ai hâte de me laver le matin pour sentir mes savons et pour ensuite appliquer mes crèmes faites à la main. Je pense à la Savonnerie des Diligences (Eastman), Valande Aromacosmétique** (Montréal), bkind (Montréal, photo), Borea (Montréal), Miss Marmite (Québec, PS: je suis particulièrement en amour avec leur ensemble de la petite pharmacopée!), Orphée (Montréal), Zorah (Montréal) Carriage 44 (Montréal), Groom (Montréal), Butr (Montréal), les CocoNuts (St-Bruno) les Savons de la Bastide (Mirabel, photo), Druide (Montréal), Les Âmes Fleurs (Laurentides), le Quai des Bulles (Kamouraska), Devas (Percé), Noblessence (Montréal), Coop Coco (Montréal), et j’en passe!

**Participez à notre concours aujourd’hui (12 décembre 2015) sur notre page facebook pour gagner un panier cadeau de Valande Aromacosmétique, par ICI!1911053_713820008704907_8059050538281611561_o

Encore une fois, on peut acheter directement sur le site internet, la page facebook ou Etsy des artisans. Plusieurs ont aussi pignon sur rue dans leur ville respective. Un super site à visiter est celui de la boutique en ligne de produits écologiques Horizon ÉcoBio (Laurentides). Ils ont tout, tout, tout: non seulement ils ont tout plein de cosmétiques naturels, mais ils ont aussi des produits nettoyants, des diffiseurs d’huiles essentielles, de la literie en fibres biologiques, des thés et des cafés biologiques, etc. Vous n’êtes pas fan des achats sur internet? N’hésitez pas à contacter vos entreprises préférées pour connaître leurs points de vente. La Mistinguette (Verdun), La Moisson (Sainte-Thérèse), Terre à Soi (Hochelaga) la Maison Écolonet (Rosemont-Petite Patrie), la Coccinelle Jaune (HoMa), Noblessence (Plateau), Coop Coco (Petite Italie) sont de bons endroits pour y dénicher des produits d’entreprises locales variées.

3. Bouffe/boisson grano

Le temps des fêtes, c’est LE temps pour se gâter dans la nourriture et dans les petits boires! ;) En vous inspirant du billet d’Ariane du blogue Vert et Fruité, pourquoi ne pas offrir une boite cadeau découverte en y sélectionnant vos aliments favoris? Vous pourriez profiter du temps des fêtes pour faire découvrir à vos proches des bières de microbrasserie locales, des thés et quelques-uns de vos ingrédients biologiques fétiches?

10801636_836037503085608_4572831924984186292_nLes bières de microbrasseries sont une des grandes fiertés du Québec (et avec raison!). Je penses aux excellentes bières de la Microbrassie Le Castor (Rigaud), du Dieu du Ciel (Montréal), du Trou du Diable (Shawinigan, photo), de Glutenberg (Montréal) etc. Faites un tour dans les dépaneurs et épiceries spécialisés en bières: Les Marchands de Bière (Sainte-Thérère), Veux-tu une bière? (Villeray), la Maison des Bières (Plateau), La Boèrothèque (Petite Italie) Peluso (Plateau-Est), etc. Vous y trouverez assurément quelque chose à votre goût!

Du côté des thés, on est gâ-thés (lolz) dans la région de Montréal! Il y en a pour tous les goûts! On a les excellents thés de la compagnie Thés CG (Saint-Louis, photo), Hestia (Montréal), Zyo (St-Jérôme) et, bien sûr, Camellia Sinensis (Montréal). Thés CG sont des artisans du thé qui concoivent leurs propres parfums à l’aide d’huiles essentielles, d’essences et d’extraits naturels. Leur Loukoum Oasis est à tomber par terre! Leurs thés peuvent être commandés en ligne ou achetés, entre autres, à la Maison Tricotée (métro Laurier). Hestia est une toute mignonne petite entreprise montréalaise qui offre des thés biologiques de toute sorte. Ils ont deux boutiques au centre-ville de Montréal. Zyo euxsont une boutique en ligne québécoise qui offre exclusivement des thés biologiques certifés Ecocert. Et finalement, Camellia Sinensis sont à la fois une école, une maison et une boutique de thé. Ils offrent principalement des thés non parfumés qu’on peut acheter à leurs comptoirs à Montréal ou sur leur site web. J’ai un gros faible pour leur Dong Ding M. Chang et leur Genmaicha (merci Justine)! Une idée comme ça: Offrir une belle tasse vintage avec vos boîtes de thé c’est toujours winner! Kitsch à l’os… ou pas! (HoMa) est une mine d’or pour les vieilles tasses! Personnellement, je trouve que mon thé goûte 100 fois meilleur dans la porcelaine vintage hehe.10438302_10154861586635462_2157747458314455050_n ;)

Si vous souhaitez convertir faire découvrir à vos proches vos nouveaux ingrédients granos favoris, pourquoi ne pas les offrir accompagnés d’un carton de quick facts nutritionnels et de petits conseils culinaires (et pourquoi pas une recette)? Ce n’est pas toujours facile d’ajouter de nouveaux aliments à notre routine et donner des petits trucs serait une belle façon de faciliter leur intégration alimentaire! Je pense aux graines de chia et aux baies de goji (ex: miam miam dans un gruau + omega 3 et antioxydant), aux graines de chanvre, à l’huile de coco, au beurre de coco (ex: miam miam dans les smoothies), à l’huile d’amande douce (ex: miam miam sur les jambes ET dans les salades :P), etc. Les produits Prana (Montréal) sont excellents, ainsi que ceux de la Moisonnerie du Pays (St-François-de-la-Rivière-du-Sud). Pour les huiles, j’adore la Maison Orphée (Québec)! Côté aliments bios, je vous invite à visiter vos épiceries d’aliments naturels de quartier favorites: Antidote Superalimentation, Marché Tau, Rachelle-Béry, C’est la Vie, Aliment Merci, La Moisson, Alfalfa. AUSSI, ne manquez surtout pas L’Autre Marché en fin de semaine à Montréal (12-14 décembre) pour y découvrir tout plein de bonne choses! Ça va être FOU!

Il est malheureusement trop tard pour cette année, mais l’année prochaine, si vous n’êtes pas trop du genre à fabriquer des boîtes découvertes, si vous manquez de temps ou si vous êtes curieux et aimez les surprises, pensez vous procurer une boîte de Noël de l’entreprise Déballez le Québec! Déballez le Québec assemble pour vous de superbes boîtes découvertes de produits québécois (souvent culinaires). Un concept original qui s’offre très bien en cadeau (à moi de moi aussi haha). Vous pourrez toujours vous procurer leur boîte découverte d’hiver en février, question de vous remonter le moral pendant l’hiver hehe!

Et les gars dans tout ça?!

Évidemment, les idées-cadeaux locaux/écolo/grano nommés plus haut, ne concernent pas que les filles! Bon j’ai parlé de bijoux et de mode féminine, mais en ce qui concerne les cosmétiques naturels, il y en a pour tous les goûts avec des variétés d’odeurs qui savent plairent à tous les sexes/genres. Et les aliments granos, bien ça vaut pour tout le monde hein. Je vous ai quand même préparé un petit quelque chose, ne serait-ce que pour vous donner des idées-cadeaux « masculins » supplémentaires. Si mon chum n’avais pas déjà pas mal tous ces articles, voici ce que je lui offrirais pour Nowel! ;)

1. Une huile à barbe de l’entreprise montréalaise Groom (parce que barbu il est)

GROOM112352. L’osti d’jeu, la version québécoise de Cards Against Humanity créée par l’équipe du Randolf Pub Ludique , i.e. le chum à Justine et ses amis (parce que si vous avez jamais joué, c’est le jeu le plus drôle de la planète) ainsi que son extension « rurale ».

12107840_1623408144575147_4894164304606826985_n3. Un savon impoli Holy Swear de la compagnie montréalaise Main and Local (pour lui laver la bouche après une game de L’osti d’jeu pouah!)

Soap-Bath_grande4. Un mouchoir de poche de la compagnie montréalaise Minute Papillon (parce que c’est trop cute!)

il_570xN.659836531_hgpj5. Un déo naturel à l’épinette ou à la sauge de la Savonnerie des Diligences (pas en guise de message subtile, mais parce que ces déos grano sont les plus efficaces du monde)

deos6.Une crème à main de Valande Aromacosmétique (parce qu’elle sent le sapin et parce qu’il n’y a pas que les filles qui ont les mains sèches l’hiver)

Screen Shot 2014-12-11 at 10.14.56 AM

7. Un certificat cadeau de l’Isle de Garde (parce qu’ils ont sûrement quelques bières de micro québécoises que mon chum n’a pas encore goûté haha!)

995766_546237755522784_8824403623105318371_n

Bonus: 10 autres idées grano/écolos en raffale…

Un Noël écoresponsable, c’est aussi tenter de consommer moins de biens matériels. Pensez offrir des activités ou des biens matériaux originaux! Voici en raffale plusieurs idées à explorer (dont plusieurs valent aussi pour les enfants)! :)

1. Des cours, formations et ateliers (sport, tricot, cuisine, fabrication de savon et de cosmétiques, etc.)

2. De la musique

3. Des billets de concerts ou de spectacles divers (concerts de musique, opéra, ballet, théâtre, match sportif)

4. Des abonnements (revues, musées, etc.)

10624587_845089032190138_3511272311665419172_n5. Des livres

6. De l’art (j’adore particulièrement les prints de l’artiste montréalaise Pony (photo) et ceux de Jackie Bassett <3)

7. Des certificats cadeaux de restaurants

8. Des jeux et bon vieux casse-têtes

9. Des soins esthétiques et thérapeutiques (spa nordique, massage, facial, barbier, coiffeur, etc.): Pour les habitants de la région de Québec, l’Institut Goarin est un centre d’esthétique et de massothérapie unique qui offre des services de soin esthétiques dans les règles de l’art de la slow cosmétique (i.e. utilisation de cosmétiques naturels et faits-main)! Isabelle vous y traite aux petits oignons avec des produits 100% naturels!

10. Du vintage: Acheter vintage, c’est aussi un choix écologique, pour reprendre le slogan du Kitsch’n Swell (la règle des 3R vous vous rappelez: récupérer, réutiliser, recycler?). Visitez: Kitsch’n Swell (Plateau), Kitsch à l’os (HoMa), Mixx Authentik (St-Henri), Boutique RétroCité (Plateau), Esprit Vintage (Verdun)! Leurs boutiques débordent d’idées-cadeaux originales!

Et voilà! HEUREUX magasinage écolo à tous et JOYEUX préparatifs!

Mariane xoxo

 

Crédits photos:

Grumpy Cat: quickmeme.com/meme/3rvhaz

Cher père Noël…: facebook.com/belle.et.rebelle

Bijou, Noemiah: facebook.com/noemiah.bijoux

Tuques, Nanoukiko et triko: facebook.com/nanoukiko.triko

Savon, Les Savons de la Bastide: etsy.com/ca-fr/shop/SavonsBastide

Photo BKind: facebook.com/bkindproducts

Bière, Trou du Diable: facebook.com/troududiable

Huile à barbe, Groom: lesindustriesgroom.com

L’osti d’jeu: facebook.com/lostidjeu

Holy Swear Soap: mainandlocal.com

Mouchoir de poche, Minute Papillon: etsy.com/ca/shop/MinutePapillons?ref=l2-shopheader-name

Déo à la Sauge, Savonnerie des Diligences: savonneriediligences.ca/fr

Bière, Isle de Garde: facebook.com/pages/Isle-de-Garde/510908485722378

Print, Pony: facebook.com/ponyart

 

 

 

Mariane

Écrit par Mariane

Je suis grano, sans être hippie. J’aime les bijoux, le tricot et les thés aromatisés. Je suis nouvellement végétarienne et en transition vers le végétalisme, mais j'ai bien de la misère à dire aurevoir au fromage en grain. Je suis doctorante en anthropologie/archéologie. Je fais mes études à distance. Je devrais vivre à Vancouver à temps plein, mais je m’ennuyais trop de mes petits chiens et de Montréal. Vancouver est quand même responsable de m’avoir fait découvrir le mode de vie « granochicurbain ». Là-bas, les médecines alternatives et les produits naturels sont très bien intégrés dans le quotidien des gens et complémentent les approches occidentales. J’ai donc ramené quelques influences de la côte ouest dans mes valises (et je continue de le faire à chacune de mes visites)! J’adore chasser les trésors dans les brocantes et sur kijiji (fille d’antiquaire un jour, fille d’antiquaire toujours!). Je fais mon propre savon/shampooing et je n’achète que des bijoux vintages ou fabriqués par des créateurs. Parce que personne n'est exempt de contradictions, il m’arrive à l’occasion de porter du vernis à ongles de pharmacie ou de jeter des papiers dans la poubelle. Mes vêtements viennent d’un peu partout, autant du H&M que du Belle et Rebelle et de diverses friperies. L’important, je crois, est de ne pas tomber dans le zèle, d’établir ses priorités et de suivre son portefeuille! A+!

Les billets de Mariane

Question? Commentaire? 7 Commentaires

  • Cyllan dit :

    Tres sympa la liste mis avec un gros bémol! Franchement, la bijouterie !? Des plumes et du materiel importé de chine ?! On est loin du travail écolo :( Il y a vraiment des créateurs ici qui font tout eux-meme, des produits qui durent longtemps, pas des pièces d’assemblages dont 99% du temps on ignore la provenance (pakistan, chine, thailande, bonjour l’empreinte carbone! )

    • Mariane dit :

      Allo Cyllan, je comprends ce que tu veux dire, mais l’approche de notre blogue n’est pas puriste (voir l’onglet *le blogue* en entête sur notre site web). Noemiah est une petite entreprise locale (alors côté empreinte carbone, on s’entend qu’il y a pire!). Elle choisi ses pièces avec minutie et n’utilise que des matériaux de grande qualité (j’ai plusieurs de ses bijoux depuis des années et ils sont comme neufs!). Oui il y a plusieurs artistes qui n’utilisent que des matières locales et recyclées (ce qu’on encourage et applaudit: d’ailleurs j’en ai nommé plusieurs), mais reste que de consommer des produits de créateurs locaux est beaucoup plus écologique et socioresponsable que d’acheter des bijoux de magasins à grand surface qui fabriquent leurs produits en Chine et qui les shippent par milliers de containers. Beaucoup de designers de vêtements locaux utilisent des tissus qui viennent d’un peu partout dans le monde. La réduction de l’empreinte écologique passe aussi par la petitesse de la production (petites collections, pas d’usines, pas de surproduction, peu de déchets, pas de cheaplabour, pas de shipping de masse). On ne croit pas qu’il faut chercher à être plus catholique que le pape, mais plutôt de trouver un juste milieu. Sinon il faudrait aussi dire bye bye à plusieurs de nos plaisirs culinaires: l’huile de coco, l’huile d’olives, les baies de goji, le tahini, les pois chiche, etc., etc.! ;) Merci de ton commentaire et j’espère que tu comprends ma perspective! Au plaisir et bon magasinage!

      • Marilie dit :

        Je crois que ce que Cyllan veut dire c’est qu’il y a une différence notable entre la production d’un designer et la production d’un artisan. Le designer fait de l’assemblage de pièces manufacturées industriellement (les grosses usines, le cheap labour, le shipping de masse se trouvent à ce niveau de la production). Oui, les matériaux peuvent être sélectionné avec un certain soin par le designer, mais il reste qu’ils sont produits industriellement à une très grande échelle, à l’extérieur du pays, qu’ils sont très souvent toxiques (alliages douteux, de plomb, de nickel et tout le tralala), ont une durée de vie assez limitée, qu’ils ne sont pas recyclables, etc. Je comprends l’idée de ne pas vouloir être plus « catholique que le pape », mais il est quand même dommage de mentionner uniquement ce type de bijoux dans l’article. Surtout que ce n’est pas les artisans joailliers locaux intéressants qui manquent. Je n’ai rien contre le bijou « fantaisie », c’est bien d’avoir de la diversité sur le marché, mais trop souvent, les gens confondent ces produits avec les produits artisanaux, soit véritablement faits à la main. Aussi, j’aime beaucoup les bijoux de Noémiah, elle a des designs vraiment intéressants et recherchés, mais il est faux de dire qu’elle travaille avec des « pierres précieuses ». Elle utilise surtout des cristaux de quartz teints, rien de honteux en passant, juste qu’il est important de ne pas mélanger les pommes et les oranges. Bref, votre article est vraiment bien et j’adore voir des suggestions de produits locaux, mais en tant que joaillière qui s’implique dans un organisme à but non lucratif pour la promotion des métiers d’art, je ne peux pas m’empêcher d’être déçue par le manque de variété et de méconnaissance au niveau du bijou produit localement.

        • Mariane dit :

          Marilie, désolé que mon billet vous déçoive. Je comprends ce que vous défendez. Mais comme je l’ai mentionné en introduction dans mon billet, je cherchais à partager mes coups de coeurs (donc ce que je connais et consomme) dans le but d’offrir des idées pour encourager les gens à consommer localement au lieu d’acheter dans les magasins à grande surface. Comme je n’ai malheureusement pas une grande connaissance des artisans joailliers du Québec (et de la joaillerie en général), je ne pouvais pas vraiment en parler.

          Merci de votre commentaire instructif!

  • Woody dit :

    Merci Mariane pour tes belles suggestions :) Je suis allée aux Puces pop tantôt et j’ai vu de magnifiques créateurs que tu as parlé dans ton billet! LOVE tes coups de coeur!

  • Justine dit :

    Plein de belles suggestions! Avec un contrat qui dure presque jusqu’à Noël j’ai pas trop eu le temps de penser à mes affaires cette année… ça va me donner des bonnes idées pour mes cadeaux, qui sont souvent home made, ou encore faits localement!
    Pour la question des bijoux… je connais beaucoup de joailliers ET de designers. Ce n’est ni le même style, ni la même gamme (niveau prix surtout) de bijoux. J’achète des pièces de joaillerie plus rarement, et habituellement pour moi, parce que j’ai un coup de coeur. Étant étudiante, il me serait absolument impossible financièrement d’offrir des pièces de joaillerie à toute ma famille!!! Les bijoux assemblés par les designers locaux deviennent une très bonne option, et j’avoue que je m’en donne à coeur joie! Plusieurs designers utilisent d’ailleurs des produits recyclés (comme Rachel F. avec la fourrure ou Cokluch avec le cuir par exemple, ou encore Les Vintageries que Marianne m’a fait découvrir!), ce qui ajoute une corde à mon arc de wannabe écolo…
    Somme toute, excellent billet!! Joyeuses fêtes aux Trappeuses!

Mon commentaire