Quel plaisir de manger des courges et citrouilles, ces aliments qui se marient parfaitement avec les épices d’automne! Peu importe si on les cuisine sucrées ou salées, elles sont goûteuses et réconfortantes!

Depuis l’an dernier, je m’amuse à cuisiner l’entièreté des courges et citrouilles que j’achète. Oui, oui, je cuisine même la peau ! Mon truc ? Toujours les faire griller au four. Ainsi, avec une seule cuisson, j’ai une base pour plusieurs recettes.

Comment donner plusieurs vies aux courges et citrouilles

  1. On peut les griller au four.
  2. On peut en faire des potages, en les passant simplement au Vitamix (peau incluse) avec un peu d’eau, d’épices et un pesto.
  3. On peut les boire en lattes : je les sucre et je les ajoute à mon lait végétal, avec un fond de thé noir ou de chaï pour un latte à la citrouille bien meilleur que chez le géant du café américain…
  4. On peut en faire des gâteaux à partir de restes de latte à la citrouille et aux épices (MEMOUM-E)!

Conseil d’achat

Plusieurs variétés de courges et citrouilles se retrouvent sur le marché (butternut, acorn, délicata (que j’adore!) spaghetti et sweet mama, pour ne nommer que celles-là). Osez goûter la différence. Par contre, sachez trouver la grosseur qui convient à l’usage que vous voulez en faire pour éviter le gaspillage.

Astuces de coupe

Couper les courges et citrouilles peut être laborieux, étant donné la rigidité de leur peau. Pour les tailler à cru, il vous faudra un bon couteau de taille moyenne, bien aiguisé. Débutez par le chapeau du légume, en taillant un cercle tout autour.

Crédit photo : Daphné Caron

Mais je vous amène à une réflexion : avons-nous vraiment besoin de retirer la peau des courges et citrouilles lorsqu’on veut les manger cuites ? Après plusieurs expériences, ma réponse est : NON! On peut manger la peau des courges et citrouilles comme on mange celle des courgettes! Mais si, pour vous, consommer la peau des courges, c’est franchir vos limites, sachez qu’il est possible de cuire les fruits entiers au four, c’est-à-dire sans les couper, pour en faciliter la manipulation. Par contre, si vous voulez en récupérer les graines pour les aromatiser et les griller, vous pouvez les couper en deux, dans le sens de votre choix, et les épépiner avant de les cuire.

Astuces de cuisson

Crédit photo : Same Ravenelle

La chair de la citrouille se grille au four ou à la poêle dans un corps gras, une fois bien aromatisée.

Fouinez dans mon tableau Pinterest pour trouver la méthode qui vous permettra de cuire la citrouille à votre goût et/ou de confectionner une purée onctueuse. Faites-la bouillir en cubes ou cuisez-la au four à 350 °F (180 °C) une vingtaine de minutes, ou jusqu’à ce que la chair soit tendre à votre goût. Il sera ainsi plus facile de récupérer la chair déjà cuite et d’intégrer la purée à vos recettes.

Canevas de recettes 

Voici des idées de canevas de recettes pour recevoir à moins de 5 dollars par personne en cuisinant un grand festin d’automne.

1. Latte à la citrouille

Ingrédients :

  • lait
  • sucrant*
  • courge ou citrouille confite au four
  • thé noir, chaï ou espresso (facultatif)
  • épices d’automne (facultatif)

Crédit photo : Same Ravenelle

Préchauffez le four à 400 °F. Coupez la citrouille ou la courge en deux. Épépinez-la et réservez les graines pour une recette de graines grillées. Remettez les filaments dans la cavité de la courge ou de la citrouille. Versez un peu de sucrant et saupoudrez au goût d’épices d’automne, tel que suggéré pour le potage à la citrouille. Parfois, quand je me sens wild, j’ajoute même un carré de beurre… Menoum. Laissez confire la citrouille pendant environ 45 minutes, ou jusqu’à ce que la texture de la chair vous plaise. Retirez du four et utilisez comme base de latte, en mélangeant au blender la courge/citrouille avec la peau et le lait, et en ajoutant du sucrant au goût. Petite touche personnelle : j’aime utiliser un lait à la vanille, je trouve ça encore plus réconfortant.

*J’utilise un sirop de thé maison cuisiné avec mon surplus de théière. Allez lire mon article sur les sirops!

Visionnez ma capsule vidéo pour vous inspirer de mon canevas de recette de chaï à la citrouille.

2. Petits pains à la citrouille

Portions : 6 petits pains

Temps de préparation : environ 10 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Conservation : quelques jours lorsque cuits, un mois au congélateur s’ils sont crus

Pourquoi ne pas servir un petit pain en forme de citrouille pour accompagner vos plats principaux? Cela égaiera votre assiette. Prenez de la pâte à pizza et enroulez-la sur elle-même afin de former une petite citrouille. Au moment de la cuisson, badigeonnez au pinceau les petits pains d’un mélange d’œuf, de purée de citrouille et d’épices de votre choix. Un vrai régal!

Crédit photo : Daphné Caron

3. Potage à la citrouille 

Ajoutez la citrouille à vos potages durant la saison d’automne. Cela leur procurera un côté velouté et sucré. Favorisez les épices d’automne comme le gingembre, la cannelle, la muscade, le clou de girofle ou même les épices à l’indienne pour un goût osé, exotique et chaud.

Et comme repas principal ?

Certains artisans culinaires ont développé des produits parfaits pour compléter les repas d’automne à petit budget. Sachez que les charcuteries agrémentent les assiettes. Pour un repas festif, rapide et économique, nous avons cuisiné un hot-dog européen avec une saucisse à saveur de pommes et bacon. Nos invités étaient tous sous le charme !

Florence-Léa

Florence-Léa

Ma devise : La créativité est la meilleure arme contre le gaspillage alimentaire ! Mon cheval de bataille : Le zéro gaspillage alimentaire. Mes faiblesses : Je produits trop de déchets d’emballage... Ma recette DIY favorite : Les sirops d’épluchures (Mariane je sais que tu rigoles en ce moment, mais avoue que tu adores !!) Je jase de quoi sur le blogue ? : Du mode de vie zéro gaspillage, de trucs et astuces d’économie familiale et surtout, je vous propose des canevas de recettes à reproduire à la maison, sans alourdir votre routine et en améliorant la qualité de vos recettes... Oui, oui !!

Leave a Reply

X