Commençons par la base. En croate, pravi veut dire «vrai» ou «avoir raison».

Je trouve que Catherine Bastien et Pascale Boulé, les deux fondatrices et mamans de Pravi, cette chouette compagnie née à Rawdon (si près de mon chez-moi natal!), ont eu bien raison d’écouter leur cœur et leurs envies pour nous offrir une magnifique gamme de produits adaptée aux soins quotidiens. Celle-ci est destinée à maman, papa, fiston, fillette, frérot, et même à la voisine, la grand-mère, le cousin (vous pigez : c’est vraiment pour tout le monde, au fond!).

Premier contact

J’ai eu la belle opportunité de recevoir, il y a de ça quelques mois, un joli colis Pravi dans ma boîte aux lettres (tout comme Marie-Hélène l’année dernière). Il renfermait une gamme pour bébé/enfant/maman (quoiqu’encore une fois, celle-ci ne soit pas utilisable que par maman et bébé!) qui contentait du liniment oléo-calcaire, un savon à l’avoine, à la calendula et à la camomille, et une huile nourrissante. Après avoir déballé comme si c’était Noël ce paquet si généreusement envoyé, j’ai tout de suite été charmée par la simplicité visuelle de la marque : c’est jaune (ça m’apaisait déjà), l’emballage est minimaliste et réutilisable, et l’écriture est douce pour l’œil. Des détails, me direz-vous peut-être, cependant, il n’y a rien de plus chouette que d’adopter (peu importe où dans la maison et dans la vie) des produits/objets qui ont une allure simple, non genrée et plutôt zen!  

Mon petit Lou avait 2 ans à ce moment-là et pour ma part, je venais d’apprendre que je faisais grandir un autre petit être en moi, c’était donc vraiment pile le bon timing pour tester à fond les produits de la compagnie, dont je peux affirmer après-coup qu’ils sont de grande qualité. 

À noter que tous les produits Pravi sont véganes, certifiés Québec Vrai et ne contiennent aucun ingrédient toxique.

À l’essai

Recevoir ce petit paquet en plein hiver — un hiver souvent sans merci qui ne semble jamais s’achever et qui assèche notre peau à force de journées passées à se rougir les joues et à se trémousser les orteils gelés près du poêle à bois bourré au max —, c’était vraiment d’adon!

  1. Savon à l’avoine, calendula et camomille

J’ai d’abord utilisé la barre de savon à l’avoine sur mon fils, et sa peau s’en est rapidement trouvée pravie (euh, ravie! lol). C’est un savon doux (le mot est faible!) qui laisse sur la peau la légère et douce odeur des plantes qu’il contient (calendula et camomille). Sans oublier qu’il comporte une bonne dose d’avoine, laquelle fait toujours la job pour bien nous hydrater, surtout dans ce cas-ci, où elle est accompagnée en force par l’huile d’olive, le beurre de cacao et le beurre de karité. Ça peut difficilement être plus hydratant et protecteur! 

  1. Liniment oléo-calcaire

Puis, vint le moment de renforcer encore mon amour pour le liniment. Celui de Pravi est hyper doux et onctueux, et permet de nettoyer en un tournemain le popotin de vos petits, peu importe le genre de dégât que la couche peut contenir. L’avantage : on peut venir à bout d’à peu près n’importe quoi avec environ 2 coups de pompe seulement sur une débarbouillette lavable. Antiseptique et cicatrisante, l’huile essentielle de lavande, qui entre dans la fabrication de ce produit, n’a plus de réputation à se faire en matière de soins pour tout-petits. Parmi les autres ingrédients, on retrouve encore une fois la calendula pour son effet cicatrisant, anti-inflammatoire et apaisant. Avec ce produit, l’érythème fessier prendra ses jambes à son cou. (Ça fait une drôle d’image mentale, ça!)

Votre coco n’aime pas se faire hydrater avec de l’huile? Badigeonnez-le de liniment, qui nettoie aussi bien qu’il hydrate la peau. Vous êtes à sec de démaquillant? Hop, un coup de pompe et le tour est joué. Vous voulez protéger les jolis minois de vos petits lors de grandes journées froides? Votre bébé fait un brin de dermatite séborrhéique du nouveau-né? Ben oui, le liniment fait l’affaire là aussi. C’est un produit super rentable et multi-usage, comme je les aime. En fait, tout ce qui allège la panoplie de trucs qui nous sont proposés comme «nécessaires», à tort (damné marketing fait aux parents!), me charme illico.

  1. Huile nourrissante Maman-Bébé

Enfin, je me suis retrouvée chaque soir (ou presque), avec ma petite bouteille d’huile à la main, à me réserver un bref moment de détente (bien mérité!) pour cajoler la maison-bedaine qui s’agrandissait plus vite que je ne l’aurais voulu. Cette huile Maman-Bébé à base d’ingrédients biologiques a su me plaire, notamment parce qu’elle contient une huile que je connaissais peu : celle de camélia, extraite des graines de théier. Celle-ci possède des «acides gras et oléiques qui inhibent la dégradation du collagène», nous dit-on dans la liste des ingrédients sur le site, ce qui n’est pas de refus pour renforcer l’élasticité de la peau, qui s’étire d’abord et puis qui, doucement, cherche à reprendre sa taille initiale. On peut appliquer l’huile sur les seins, les hanches, les cuisses, le ventre, alouette! En raison de sa grande douceur, on peut aussi l’utiliser pour masser nos bébés et tout-petits.  

En conclusion, Pravi est vraiment une chouette marque d’ici, ses produits sont faits avec grand amour et un souci du bien-être de tous. C’est réellement l’impression que j’ai. On le voit dans l’utilisation d’ingrédients biologiques et la promotion que fait la compagnie de valeurs complètement sensées (allez lire la mission de l’entreprise ici). Je crois fortement que les deux fondatrices sont bien lancées pour atteindre leur objectif de «changer le monde, un pot de crème à la fois». 

P.-S. – Petit point chouette, Pravi offre l’option d’acheter un lot d’échantillons que vous pouvez choisir vous-même selon vos besoins! 

MERCI Pravi!

 

Crédit photo: pravi.ca

Estelle

Author Estelle

Je me décris comme : Une mère nature. Ma devise : «Est-ce que c’est végétalien?» Suivi de : «... et bio?» Haha! je blague… à peine. Mon cheval de bataille écolo : La nourriture saine et les médecines alternatives avant tout, tout, tout (et le grand bonheur que ça nous apporte!). Mes faiblesses : Ma poubelle qui, je trouve, se remplit trop vite. Ma recette DIY favorite : Définitivement mon onguent tout-usage aux plantes guérissantes; il relève du miracle! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de soins à base de plantes, autant pour les petits que pour les grands.

More posts by Estelle

Leave a Reply