Parmi les choses que je ne pensais jamais faire un jour, fabriquer mon propre écran solaire était certainement dans le top 10. Jamais j’aurais pensé que c’était possible d’en faire chez soi, mais l’internet m’a prouvé le contraire! J’ai pas toujours été aussi grano vous savez. ;) Une chose en a entraîné une autre et un jour je me suis rendu compte que j’avais déjà pratiquement tous les ingrédients pour fabriquer ma propre « crème » solaire. Vous savez quoi? C’est hyyyyper facile à faire (pas plus dure à faire qu’un déo (ICI et ICI!) et ça coûte presque rien (environ 5$ pour 125 ml)!

PS: Je mets « crème » entre guillemets car comme la recette ci-contre de contient pas de phase aqueuse, il s’agit plutôt d’un beurre, et non d’une réelle crème (phase aqueuse + phase huileuse).

Le principe est simple: on fabrique une lotion corporelle maison à laquelle on ajoute de l’oxyde de zinc. Pourquoi? Parce que l’oxyde de zinc est un excellent filtre qui protège la peau contre les rayons UV! Les écrans solaires au zinc font partie de ce qu’on appelle les crèmes physiques (ou minérales).

Chimique vs minéral

Il existe deux types de filtres solaires pour protéger la peau du soleil: l’écran chimique et l’écran physique (minéral).

Les écrans chimiques sont fabriqués en laboratoire à partir d’ingrédients chimiques qui pénètrent la peau et assurent une protection contre les rayons UV en les absorbant. Ce sont les crèmes les plus répandues et celles vendues en pharmacie. Vous les connaissez déjà : Ombrelle, La Roche-Posay, Neutrogena, etc. Pour être bien protégé, il est recommandé d’appliquer une crème chimique de 20 à 30 minutes avant l’exposition au soleil, car pour être efficace, elle doit avoir bien pénétré la peau. Il faut aussi la réappliquer aux 2 heures (et/ou après baignade/effort physique). Comme ce type de crème pénètre la peau, certains ingrédients peuvent causer des problèmes aux peaux sensibles et provoquer des réactions cutanées (dans ce cas on conseille souvent les crèmes solaires physiques). Je ne veux pas m’embarquer dans le sujet ici, mais il y a beaucoup de débats entre les dermatologues et les chercheurs au sujet de certains ingrédients retrouvés dans les crèmes solaires chimiques. Des professionnels de la santé accusent certains ingrédients, comme le retinyl palmitate et l’oxybenzone, de contribuer au développement du cancer de la peau (par ICI), mais les études seraient encore peu nombreuses et controversées. Le Mexoryl et le Tinosorb seraient des valeurs sûres selon le Pharmachien. Suite aux conseils de mon amie pharmacienne (merci Julie!), si vous avez la peau sensible et que vous optez pour une crème solaire chimique, évitez l’oxybenzone (synonyme benzophénone) et les parfums, car ils peuvent causer des dermatites et de la photoallergie. Et si les parabènes vous préoccupent, évitez-les aussi. [Update: Mais attention, les parabènes sont parfois remplacés par le méthylisothiazolinone qui cause des réactions cutanées sévères chez certaines personnes!] Ah oui, et optez pour une crème à large spectre (broad spectrum), c’est-à-dire qui offrent une protection à la fois contre les rayons UVB responsables des coups de soleil et les UVA qui endommagent et provoquent le vieillissement de la peau!

physical-chemical

UVA-UVB-Sunscreen-Ingredient-Chart-sm

Si vous n’êtes pas certains de la qualité de votre crème solaire ou de savoir comment identifier les ingrédients suspectés d’être nocifs pour la santé, recherchez-la dans le guide en ligne des crèmes solaires du Environmental Working Group (EWG)! Et si vous préférez rayer au complet les crèmes solaires chimiques, vous avez toujours l’option des crèmes physiques!

Les écrans physiques, eux, sont fabriqués à l’aide de poudres minérales (principalement l’oxyde de zinc, mais aussi le dioxyde de titane, etc.). Les poudres minérales demeurent à la surface de la peau et agissent comme une barrière en faisant refléter les rayons et en les empêchant de pénétrer la peau. L’oxyde de zinc (sans nanoparticules) protège à la fois contre les rayons UVA et UVB. Les écrans physiques sont plus rares et se trouvent principalement dans les magasins de produits naturels (Tau, Rachelle-Béry, etc.), mais ils sont toutefois assez dispendieux (environ 20$ le tube!) : je pense à des marques comme Douce Mousse, Badger, Green Beaver, Attitude, etc. [Sinon, plusieurs marques de pharmacie comme Banana Boat (Natural Reflect), Aveeno (Natural Protection), La Roche Posay (Anthelios Mineral), Neutrogena (Purescreen) etc. offrent maintenant des écrans physiques (bien lire la bouteille et les ingrédients pour s’assurer d’avoir le bon produit)! Vous constaterez que la plupart sont des crèmes pour bébés et enfants, car les écrans physiques sont les meilleurs pour prétéger les peaux sensibles.] Contrairement aux crèmes chimiques qui pénètrent la peau, les crèmes minérales sont reconnues pour laisser un léger film blanc sur la peau après l’application. Toutefois, certaines compagnies utilisent des poudres minérales en nanoparticules qui n’auront pas cet effet. Elles font effet dès leur application, mais il faut aussi les réappliquer à toutes les 2 heures (et/ou après baignade/effort physique).

Pour TOUT SAVOIR sur le bon usage des crèmes solaires, je vous encourage à lire cette courte BD très instructive du Pharmachien sur les « 5 préjugés envers la crème solaire » (par **ICI**!). Ça prend 5 minutes pis c’est très drôle! Méga lol assuré.

Le Pharmachien - Crème solaire

J’utilise maintenant les crèmes minérales depuis deux ans et je suis amplement satisfaite! Lors de ma dernière visite chez le dermatologue, je lui ai demandé son avis sur les crèmes solaires et il était un franc partisan des écrans physiques, surtout pour les bébés et les enfants (qui absorbent beaucoup plus les produits chimiques que nous). Alors ça m’a convaincue que les écrans au zinc, ce n’était pas juste une affaire de hippies! Hehe.

Crème solaireRecette d’écran solaire à l’oxyde de zinc

Un écran solaire minéral c’est pas compliqué à faire. Ce n’est qu’une beurre (ou une lotion si vous ajoutez une phase aqueuse) dans laquelle on ajoute de l’oxyde de zinc (celle en poudre là, pas la pâte pour les fesses de bébé). Oui oui! Et comme la poudre d’oxyde de zinc se trouve en vente libre, on peut facilement en trouver et fabriquer sa propre lotion solaire! À notre grand bonheur, l’oxyde de zinc s’achète en magasin ou en ligne chez la majorité des fournisseurs de produits naturels (Noblessence, Coop Coco, Les Âmes Fleurs). De plus, fabriquer son propre écran solaire minérale est décidément l’option la plus frugale. Pour la même quantité, soit environ 125 ml, votre écran solaire maison vous coûtera moins de 5$ en ingrédients, alors que le tube acheté vous en coûte 20$ + tx! Voici une recette que j’ai dénichée sur internet (My Buttered Life) et que j’ai essayée pour vous. Mon verdict? Je l’adooooore ! ;)

Matériel nécessaire

  • 2 c. à s. de cire d’abeille (version végane: 1 c. à s. de cire de candelilla ou de carnauba) PS: la cire agit comme épaississant en permettant au produit de garder sa consistance.
  • 1/4 tasse (ou 4 c. à s.) de beurre de karité

* PS: Seulement 3.99$ le 100g en vrac chez Noblessence! Bio en plus! Le beurre de karité est très nourissant pour la peau et aide à prévenir l’effet asséchant de l’oxyde de zinc.

  • 1/4 tasse (ou 4 c. à s.) d’huile de coco
  • 2 c. à s. de poudre d’oxyde de zinc sans nanoparticules

* S’achète en vrac chez Noblessence (5,99$ le 100g) ou Coop Coco.

  •  Optionnel : 1 c. à thé d’huile de vitamine E (pour empêcher les huiles de rancir trop vite)

Procédure

  • Faire fondre la cire d’abeille dans un bain-marie

* Utiliser un pot Mason en guise de bain-marie vous facilitera beaucoup la tâche (les miens étaient tous utilisés…). Pour ce faire, remplir le fond d’un chaudron d’eau, placer le pot Mason au centre et porter à ébullition. Vous pourrez aussi mélanger à même le pot.

  • À tour de rôle, ajouter le beurre de karité puis l’huile de coco et l’huile de vitamine E (optionnel) lorsque fondus
  • Ajouter la poudre d’oxyde de zinc
  • Retirer votre bain-marie ou pot Mason de l’eau et mélanger à l’aide d’un fouet électrique à cosmétiques (ou un pied-mélangeur ou une mixette de cuisine) pendant quelques minutes. S’assurer que tout est bien mélangé et qu’il n’y a pas de grumeaux (texture lisse et homogène)!
  • Couler dans un pot et laisser refroidir au frigo (l’écran solaire va durcir considérablement alors éviter de la mettre dans un tube)

VOILÀ! Votre écran solaire est prêt à être utilisé une fois solidifié. Une fois bien refroidie dans son contenant, l’écran solaire se transforme à genre de crème fouettée qui fond au contact de la peau. Il est très facile à étendre! Il blanchit légèrement le teint, mais c’est très subtil et surtout, il ne laisse pas de « traces » blanches. C’est un succès!

Crème solaire 2

Avant

Après

Cette recette est vraiment simple à réaliser. N’hésitez pas à modifier les ingrédients (ex: remplacer l’huile de coco par une huile plus légère comme l’huile de pépin de raisin ou d’avocat). Cet été (2016), Marie a fabriqué une version « chocolatée » avec des ingrédients qu’elle avait sous la main et elle l’aime tout autant que la version originale!

Crème solaire DIY - Version -chocolatée-

Utilisation et conservation

Cet écran solaire doit être réappliqué régulièrement (à toutes les 2h environ) et/ou après une baignade ou un effort physique. Attention, il n’est pas hydrofuge! Évidemment, faites des tests sur votre peau avant d’aller passer une journée à la plage!! Il est préférable de le conserver au frigo quand on ne l’utilise pas pour qu’il se conserve plus longtemps. Sa durée de vie varie entre 3 et 6 mois, dépendamment si on y a ajouté de l’huile de vitamine E ou non.

Si vous voulez, vous pouvez même y ajouter des huiles essentielles anti-moustiques à votre recette pour éloigner les bibites (par ICI!). Aussi, pour ceux qui voudraient une recette encore plus facile (et non-grasse), consultez le billet d’Audrey!

Calculer le FPS de votre écan solaire?

Selon plusieurs blogues, pour obtenir un FPS de 20+, on devrait ajouter au minimum 20% d’oxyde de zinc à notre écran (donc quantité de crème X 20% = quantité d’oxyde de zinc nécessaire), à raison de 1% = FPS 1. D’autres affirment que 20% d’oxyde de zinc représente plutôt un FPS de 15. Malheureusement, il ne semble pas exister de sources ou de guides fiables à ce sujet. Même les crèmes du commerce ne semblent pas exemptes de ce problème! Pour reprendre les paroles de Jean-Yves Dionne pharmacien, le principal facteur de risque responsable du cancer de la peau est la brûlure. Assurez-vous de réappliquer votre écran solaire régulièrement! La recette ci-contre utilise 20% d’oxyde de zinc et nous jugeons que c’est le minimum à utiliser. Comme mentionné ci-haut, il est recommandé de réappliquer cet écran solaire minimum aux 2h ou plus souvent si vous vous baignez ou si vous faites de l’activité physique.

Si vous choisissez de changer la concentration en oxyde de zinc, comme elle épaissit la texture de la « crème », vous devrez jouer avec les quantités de cire d’abeille et/ou d’huile de coco. Si vous ajoutez plus de 20% d’oxyde de zinc, vous devrez réduire votre quantité de cire d’abeille et/ou ajouter un peu d’huile de coco (question que votre crème solaire ne se transforme pas en pâte pour les fesses de bébé haha). N’oubliez pas d’ajuster votre zinc en faisant vos calculs!

PS : Si après essai, vous désirez ajuster les proportions de zinc ou autres ingrédients, vous pouvez toujours recommencer en refaisant fondre votre écran au bain-marie et en ajoutant des ingrédients (ne pas oublier de bien mélanger). Rien n’est perdu!

Il est d’ordinaire recommandé d’utiliser un FPS entre 15 et 50 (15 pour une courte exposition au soleil et 30+ pour une longue exposition au soleil). Un FPS 50 protège contre 98% des rayons UV, un FPS 30 contre 97% et un FPS 15 contre 93%. Il n’y a donc pas une très grosse différence entre le FPS 30 et 50!

spf-blockage2

Bonne fabrication et bon crémage!!

Y’en a-t-il parmi vous qui connaissent la crème au zinc? Comment la trouvez-vous?

 

Crédit image:

http://lepharmachien.com/creme-solaire/

http://www.badgerbalm.com/s-31-broad-spectrum-uva-sunscreen-protection.aspx

http://www.acne.org/spf.html

Sources :

http://store.hardlotion.com/gift_giving_ebook_p/mblgift.htm

http://www.keeperofthehome.org/2012/07/how-to-make-your-own-sunscreen-lotion.html

http://www.huffingtonpost.ca/dr-mike-hart/does-sunscreen-cause-cancer_b_3280578.html

http://thehumbledhomemaker.com/2012/08/5-homemade-sunscreen-recipes.html

http://wellnessmama.com/2558/homemade-sunscreen/

http://www.care2.com/greenliving/the-dangers-of-sunscreen-new-report.html?page=2

http://www.diynatural.com/homemade-sunscreen/

http://www.cnn.com/2012/05/16/health/sunscreen-report/

Auteure Mariane

Je suis grano, sans être hippie. J’aime les bijoux, le tricot et les thés aromatisés. Je suis nouvellement végétarienne et en transition vers le végétalisme, mais j'ai bien de la misère à dire aurevoir au fromage en grain. Je suis doctorante en anthropologie/archéologie. Je fais mes études à distance. Je devrais vivre à Vancouver à temps plein, mais je m’ennuyais trop de mes petits chiens et de Montréal. Vancouver est quand même responsable de m’avoir fait découvrir le mode de vie « granochicurbain ». Là-bas, les médecines alternatives et les produits naturels sont très bien intégrés dans le quotidien des gens et complémentent les approches occidentales. J’ai donc ramené quelques influences de la côte ouest dans mes valises (et je continue de le faire à chacune de mes visites)! J’adore chasser les trésors dans les brocantes et sur kijiji (fille d’antiquaire un jour, fille d’antiquaire toujours!). Je fais mon propre savon/shampooing et je n’achète que des bijoux vintages ou fabriqués par des créateurs. Parce que personne n'est exempt de contradictions, il m’arrive à l’occasion de porter du vernis à ongles de pharmacie ou de jeter des papiers dans la poubelle. Mes vêtements viennent d’un peu partout, autant du H&M que du Belle et Rebelle et de diverses friperies. L’important, je crois, est de ne pas tomber dans le zèle, d’établir ses priorités et de suivre son portefeuille! A+!

Les billets de Mariane

Join the discussion 179 Commentaires

  • Salut les filles !

    Je voulais d’abord vous remercier d’avoir mentionné ma BD sur la crème solaire, mais aussi vous féliciter pour votre article sur les recettes maison ! Ce n’est pas une expérience que je tenterais moi-même (trop grano pour moi), mais je dois dire que votre approche ici est « no-bullshit » et il n’y a rien au monde que j’apprécie plus que ça. Si vous autres articles sont du même style, bravo !

    Dans un autre ordre d’idées, je vais tenter une prédiction holistico-ésotérique sur vos phototypes cutanés :
    – Mariane : 1
    – Vanessa : 3
    – Audrey : 2.5

    Vous m’en donnerez des nouvelles !

    Merci encore et A+!

    Olivier

    P.S. Si jamais vous avez besoin de quelqu’un pour vous convaincre de ne pas créer une potion maison qui détoxifie le foie, vous savez où me trouver !

    • Mariane dit :

      Hey merci! Ça fait plaisir. Effectivement, je suis du type 1 et j’arbore fièrement ma peau de lait. :P Merci pour tes bons commentaires. À +!

      • Marie Claude dit :

        J’aimerais savoir si je peux remplacer le beurre de karité par du beurre de cacao ? Merci :)

        • Mariane dit :

          Allo! Je n’ai jamais essayé, mais j’imagine que ça fonctionnerait. Par contre, le beurre de cacao est dure, donc je ne sais pas si ça affectera la consistance finale de la crème… Peut-être ajuster la cire d’abeille à la baisse? Il faudrait faire des tests. Désolé de ne pas pouvoir vous aider davantage!

        • Marie dit :

          [Update] J’ai testé la recette avec du beurre de cacao et ça fonctionne super bien! :)

    • Woody dit :

      Bonjour Pharmachien :) Merci pour les beaux commentaires! Nous sommes des « granochicurbaines », mais avec un esprit relativement scientifique. En tout cas, on essaie ;) Oui je suis vraiment un 2.5. Bravo pour la prédiction!

    • Caroline dit :

      Wow! Ca me donne le goût d’essayer!!
      Est çe que vous avez remarqué une peau plus grasse en appliquant sur le visage?
      Merci et bravo encore!!

      • Marie dit :

        Allo Caroline! La base de la « crème » est consistuée de karité et d’huile de coco, donc oui, le fini est plutôt gras, mais rien de trop traumatisant! ;)

  • Julie B dit :

    Est ce que ca résiste à la transpiration et à la baignade?

    • Mariane dit :

      Allo Julie! C’est « résistant » dans le sens que c’est une crème qui est quand même huileuse, elle ne part pas siii facilement à l’eau, mais elle n’est pas à l’épreuve de l’eau et elle fini quand même par s’estomper. Il faut la réappliquer après la baignade et un effort physique important (sinon à chaque 2h), tout comme les crèmes chimiques, même celles dites « waterproof ».

      C’est méga psychologique, mais on dirait que comme c’est moi qui l’a fait (et parce qu’elle sent bonnnn), j’ai comme « hâte » d’en remettre lol. Donc ça devient moins un problème on dirait. :P

  • Stephanie dit :

    Quel article intéressant et en profondeur sur les FPS ! Super, continuez vos belles experiences !

  • Julie dit :

    Bonsoir a vous, j’ai une garderie a la maison et la je suis tellement embêtée sur quelle creme mettre a mes cocos??? Devrais-je la fabriquer moi-même?? Ou arrêter de paniquer et continuer de mettre de la creme de pharmacie :( Au secour ,je ne sais pu quoi faire !!!!

    • Mariane dit :

      Bonjour Julie!

      Pour ce qui est de la crème solaire, je ne crois pas être en mesure de vous conseiller quoi faire exactement, je ne suis pas une experte… Toutefois, j’ai souvent lu (et mon dermatologue me l’a lui aussi dit) que la meilleure crème solaire pour les enfants est la crème minérale, donc celle à l’oxyde de zinc. C’est une crème qui n’est pas absorbée par la peau (donc pas de produits qui rentrent dans le corps) et offre la meilleure protection contre les UVA et UVB (large spectre). Toutefois, si vous avez une garderie, ça vous reviendra très cher si vous l’achetez (20$ le tube). Si vous la fabriquez, elle vous en coûtera moins de 5$ pour environ la même quantité. J’ai vu cette recette sur quelques blogues et les femmes l’utilisaient sur leurs enfants et l’aimaient beaucoup. Si vous la fabriquez, je vous conseillerais de faire des tests sur vous avant de la mettre aux enfants, juste pour être certaine!

      Il y a aussi des bonnes crèmes en pharmacie, mais vous feriez mieux de demander l’avis du pharmacien (parlez-lui de vos inquiétudes). Rappelez-vous qu’il est toujours mieux de mettre de la crème que de ne pas en mettre, alors vous pouvez vous rassurer là dessus! Pour les crèmes de pharmacie, si ça vous fait peur, évitez le retinyl palmitate, l’oxybenzone (synonyme benzophénone) et les parfums et cherchez une crème à large spectre (ça devrait être indiqué sur la boîte ou le tube) avec un FPS de 30+.

      Ne paniquez pas, vos cocos sont entre bonnes mains! :)

      Donnez-moi des nouvelles!

    • En réponse à votre question,

      Comme ce n’est pas vos enfants vous devez demander l’autorisation des parents pour utiliser une crème maison. Bien que ce sont tous des ingrédients naturels, certains parents pourraient vous poursuivent pour x raison s’il arrivaient quelque chose. Je vous dis cela sous toute réserve, car lorsque mes enfants allaient à la garderie, on devait signer pour l’autorisation de mettre une crème solaire de pharmacie sur la peau de nos enfants, mais moi j’apportais la mienne que je me procurais via les boutiques de santé naturelles. Pour ma part, si j’avais un enfants chez-vous, je vous autoriserais à 100% de mettre une crème maison. ;-)

    • chantale :) dit :

      Bonjour!
      Si votre milieu de garde est privé, vous pouvez demander une permission écrite aux parents.
      Par contre, si vous êtes un milieu de garde reconnu par un bureau coordonnateur, c’est malheureux mais les produits « naturels » sont moins autorisés…..
      Prenez par exemple la graisse végétale et la fécule de maïs pour venir à bout de l’érythème fessier, rien de plus efficace, mais non autorisé en CPE……
      Bon succès!

      • Valéry dit :

        Je vous corrige concernant la fécule de maïs en CPE. Mes 2 enfants étaient en couches lavables et je leur laissait un contenant. Quand ma plus vieille est arrivée à l’automne 2010, beaucoup de vérifications ont été faites pas la direction, mais sans avoir de réponse concrète. Elles y sont donc allé avec la logique… elles font jouer les bébés dans la fécule lors d’activités sensorielles… donc pas de raison d’interdire ce produit.

        Donc, si votre CPE vous interdit la fécule, c’est leur décision interne et non celle du Ministère. Surtout qu’ils se sont assouplis sur certains produits comme les crèmes hydratantes et les beaumes à lèvres.

        Dans un autre ordre d’idée, je viens de terminer de faire la recette de crème et j’ai trouvé ça très simple. Si vous pouviez ajouter la quantité solide de cire d’abeille (avant fonte), ça serait bien pratique car je me suis questionnée sur la quantité à acheter. L’ajout du temps pour préparer la recette serait intéressant également car je m’empêchait de la faire les soirs vu mon horaire très rempli, avoir sû que ça prenait si peu de temps, ça fait longtemps qu’elle serait fabriquée!! :)

        • Mariane dit :

          Bonjour Valéry, contente que tu aimes la recette. La quantité de cire d’abeille dans le bille est avant la fonte. Pour le temps, bonne idée, la prochaine fois que je ferai la recette, je calculerai! Merci de nous suivre!

  • Geneviève dit :

    Allo,
    J’ai cherché de la poudre d’oxyde de zinc à plusieurs endroits à Québec (pharmacie et produits naturels) et j’ai pas trouvé :( Est-ce que la crème d’oxyde de zinc ferait le même résultat ? Merci !

  • Bob dit :

    Bonjour,
    pour simplifier les choses, moi je suis un vilain chimistes qui à déjà produit des ‘crèmes chimiques’ :) . Si vous utilisez des produits plus ou moins connus, comme l’oxide de zinc, je vous suggère de vérifier ces propriété avec une fiche signalétique. Voilà pour l’oxide de zinc : http://www.csst.qc.ca/prevention/reptox/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=4515&nom=Oxyde%20de%20zinc
    Le répertoire toxitocologique de la CSST peut être un bon outil dans ces occasions (et c’est québecois) :
    http://www.csst.qc.ca/prevention/reptox/Pages/repertoire-toxicologique.aspx

    Vous y apprendrez par exemple qu’il est quasi insoluble dans l’eau, qu’il peut y avoir une réaction vive lorsque chauffé avec du magnésium, qu’il peut irriter les muqueuses (comme à peu près n’importe quoi), etc.

  • Alexandra dit :

    Ma crème est en train de refroidir, j’ai vraiment hâte de l’essayer! La fabrication était très simple, merci pour la « recette » :)

  • Sophie dit :

    Peut-on remplacer la cire d’abeille ou l’omettre? Comme je suis végane, je ne veux pas utiliser de produits du miel mais j’aimerais vraiment faire ma crème solaire moi-même.
    Merci :)

    • Mariane dit :

      Bonjour!

      Il existe des cires végétales, comme la cire de soya. J’en n’ai jamais utilisé, mais j’en ai vu chez Noblessence la dernière fois que je suis allée. Vous pourriez fort probablement remplacée la cire d’abeille par une cire végétale! :)

  • Stephanie dit :

    Ce soir, je donne un cours sur les produits d’été incluant une lotion solaire, je vais mentionner votre super article et en donner le lien !

    PS : J’adore remplacer la cire d’abeille par de la cire de candelilla. J’ai essayé avec la cire de soya et ce n’était vraiment pas concluant… Peut-être aurez-vous plus de succès que moi. Mais la cire de candelilla est genial, très douce au toucher…. :)

    • Mariane dit :

      Oh merci! C’est super gentil! Je n’ai pas encore expérimenté avec les cires végétales, mais merci pour ces informations, je vais les ajouter au texte!

      As-tu expérimenté la cire de soya dans un déo? Malheureusement la cire d’abeille a tendance à laisser des traces jaunes sur les vêtements blancs… Comme la cire de soya est blanche, je me suis dit que ce serait parfait pour les chandails blancs hehe.

      • Stephanie dit :

        Le problème, c’est que la cire de soya n’est pas vraiment une cire, c’est une huile qui a été durcie par un procédé qui ressemble à l’hydrogénisation, sans tous les effets toxiques. Elle n’agit pas comme émulsifiant. Je l’ai essayée dans une recette de crème, sans succès. Par contre, quand elle est utilisée comme corps gras, elle laisse un fini soyeux sur la peau…. :)

  • Bonjour,

    Votre article sur la crème solaire est fabuleux. Je demande l’autorisation, si vous le voulez de le partager via ma news letter, en mettant toutes vos informations évidemment. Je suis une massothérapeute de Montréal qui prône beaucoup les solutions maison et écologique. Merci à vous

    Sophie Claudia

  • julie l dit :

    Je me demande si la pâte de zinc que l’on met sur les fesses de bébé peut remplacer la poudre de zinc cela en ajustant l’huile?

    • Mariane dit :

      Bonjour Julie! Il semble que oui, toutefois je n’ai trouvé qu’une seule recette sur internet qui utilise de la pâte de zinc (la voici: http://www.onegoodthingbyjillee.com/2012/06/how-to-make-homemade-sunscreen.html). Le problème c’est que je ne sais pas si toutes les pâtes ont la même concentration en oxyde de zinc (celle que la dame utilise est 40% d’oxyde de zinc et lui donne un FPS de 30), donc pour ce qui est de définir le FPS ça pourrait varier selon la concentration de la crème (il faudrait faire attention à ça!).

      Je ne l’ai encore jamais testé, tu me donneras des nouvelles si jamais tu essayes! :)

  • Céline dit :

    Salut !

    Merci pour ta recette ! :)
    je voulais juste savoir, parce que je vois que 20% de zinc c’est pour un fps 20, alors est-ce que je dois rajouter un c. à s. de zinc pour avoir un fps 30 ou c’est bon comme ça ?

    Merci,
    Bonne journée :)
    Céline

    • Mariane dit :

      Bonjour! Le eBook dans lequel j’ai pris cette recette disait que 20% ça donnait un FPS de 30. La dame disait se baser sur un article de la compagnie Badger Balm (qui font d’excellentes crèmes solaires au zinc). Ailleurs par contre j’ai toujours lu que 20% donnait un FPS entre 20-30. C’est donc pas super exact. J’ai jamais vu de recette qui demandait de mettre plus de 20%. Je crois que ça dépend de la crème et de sa consistance de base (le zinc fait épaissir alors il serait sûrement difficile pour certaines recettes d’en mettre plus de 20% sans que ça se transforme en pâte épaisse). Cette recette s’applique très bien alors il serait sûrement possible d’en ajouter encore. Toutefois 1 c. à s. ça risque d’être beaucoup par contre (ça fait 30% d’oxyde)… Peut être ajoutez seulement 1/2 c. à s. pour faire un 25% d’oxyde et l’appliquer pour voir? Tu me donneras des nouvelles si tu essayes!

  • Céline dit :

    ok merciii

    Bonne soirée !

  • Claudia dit :

    Bonjour,
    Votre creme solaire dure combien de temps. ( pour la conservation) . Est-elle bonne une été. Une semaine,,,

    • Mariane dit :

      En principe elle devrait être bonne longtemps, mais j’ai lu à plusieurs endroits sur internet qu’on conseille de les utiliser à l’intérieur de 3 mois. Si vous avez ajouté de l’huile de votamine E, elle peut être bonne jusqu’à 6 mois. On conseille aussi de la garder au frais quand on ne l’utilise pas pour qu’elle dure plus longtemps. Mes crèmes au zinc achetées l’an dernier sont encore bonnes, alors c’est assez relatif!

  • Joelle Baril dit :

    Bonjour les filles, félicitations pour vos recherches qui ont été faites avec beaucoup de sérieux.
    Je dois cependant corriger un fait, il y a des crèmes solaires commerciales avec écrans physiques qu’on peut se procurer en pharmacie. Avène fabrique et distribue la crème Minesol, La Roche Posay a mis sur le marché une lotion 100% écrans physiques au printemps 2014, oxyde de zinc et oxyde de titane… et je pense que Neutrogena en a une aussi. Ces produits ont l’avantage d’être standardisés et approuvés, pas d’erreur possible dans le calcul des quantités… Oui c’est pas mal moins chic-grano-urbain, mais peut être plus sécuritaire pour la protection solaire!
    Mon conseil: éviter le soleil le plus possible (vêtements, chapeaux, ombrelles, parasols) ET un bon écran solaire.
    JB, dermatologue

    • Mariane dit :

      Merci beaucoup Julie pour ces précisions! L’été dernier, j’avais fait 4 pharmacies et aucune n’en avait (je cherchais 100% minéral alors c’est possible qu’ils ne m’avaient pas parlé les crèmes combinées)! C’est bon à savoir. Je vais aller faire un tour à la pharmacie et faire une liste des crèmes qui utilisent des poudres minérales pour faire un update dans le billet.

      Merci!

  • Karine dit :

    Bonjour!
    Si ça peut vous aider dans vos recherches, la crème solaire que j’ai acheté dernièrement semble correspondre à vos critères…
    La BananaBoat Natural Reflect.
    FPS 50, protection UVA et UVB, sans oxybenzone, sans parabène, sans PABA.
    Les filtres solaires sont de l’oxyde de zinc et du dioxide de titane.
    Mais il y a tout un tas d’autres ingrédients non médicinaux dont je ne saisis pas la fonction, ni ce que ça peut être, quoi que j,en soupçonne d’être des vitamines… Et le produit n’est pas « bio »… :-(
    Pour les mamans pressées qui n’ont pas le temps de faire une reçette maison, peut-être que ça peut convenir…
    Personnellement, je l’ai trouvé à 8$ en spécial pour 120ml (généralement près de 15$)

    Cependant, j’adore votre recette et je projette de l’essayer dans le futur! J’adore aussi l’article :-)
    Bonne journée!

    • Mariane dit :

      Bonjour Karine! Merci pour ton commentaire! Je vais aller faire un tour à la pharmacie. L’été dernier je n’avais pas réussi à trouver de crèmes physiques en pharmacie, mais il semble qu’il y en ait plusieurs. Je vais aller jeter un coup d’oeil aux ingrédients et dresser une liste pour faire un update à mon billet d’ici quelques jours.

      Merci de nous lire! :)

  • Linette dit :

    Bonjour,

    Je viens de commander les articles pour me faire cette crème , je me demandai si on pouvai mettre de l huile de monoi a la place (ou en partie ) de l huile de coco ( pour le confort et pour l’odeur ).
    Aussi , au magasin de bricolage on trouve de l’oxyde de zinc pour faire des peintures , c’est utilisable pour cette recette ?

    En tout cas , merci pour cette article très interessant , depuis 2 ou 3 ans , sur ma voiture , j’ai les traces d’une crème solaire chimique ( traces de mains des enfants ) et rien ni fait , elles ne partent pas , depuis , je me demande vraiment ce qu’ils mettent dedans ?!! Merci pour votre article , bonne continuation !

    • Mariane dit :

      Bonjour Linette! Merci de nous lire! :)

      Il est possible de substituer l’huile de coco par une autre huile. En fait, pour faire la crème solaire il ne suffit que de faire une lotion dans laquelle on ajoute de l’oxyde de zinc. Toutefois, je ne connais pas l’huile de monoï, alors il faudrait faire des tests… Pour l’oxyde de zinc dans les magasins de bricolage, je ne connais pas non plus… Pour être certaine, je m’en tiendrais à celle vendue dans les magasins de produits naturels pour être sûr.

      Bonnes expérimentations!

  • Sabrina dit :

    J’ai essayé la crème la semaine dernière au gros soleil à midi, pour aller courir dehors. Point extra positif : ça marche! Aucune rougeur, l’écran est super efficace. 2 réticences par contre : 1) le léger filet blanc devient un barbouillage évident lorsqu’on sue, surtout dans le visage 2) j’ai trouvé la crème collante et inconfortable. Jamais été fan de cire d’abeille et de l’odeur du miel, alors je crois que je vais réessayer avec l’autre cire mentionnée et en moindre quantité. Si vous avez des suggestions, je suis preneuse. A priori, j’ai fait la crème pour mon fiston de 2 ans, qui fait une réaction aux crèmes solaires chimiques. Il aime pas trop la texture collante non plus. À suivre… Mais merci de partager ces trésors! :)

    • Mariane dit :

      Bonjour Sabrina!

      Merci pour ton commentaire! Désolé que tu ais rencontré des problèmes avec la crème. Pour ce qui est du barbouillage, je n’ai pas remarqué cet effet là, mais je n’ai pas fait de gros efforts physiques avec non plus. J’ai seulement remarqué du barbouillage pendant la baignade, mais j’avais déjà eu ça avec des crèmes chimiques, alors ça ne m’avait pas trop inquiété. Les crèmes au zinc ont toutefois souvent tendance à laisser ce genre de traces sur le corps (avec ou sans effort physique). Je voulais regarder pour modifier la recette pour en faire une crème un peu plus fluide (avec du gel d’aloès probablement) car je la trouve épaisse (ça pourrait aussi aider pour le barbouillage). Par contre je ne la trouve pas inconfortable ou collant, seulement un peu grasse. Je crois que ça peut dépendre aussi des ingrédients qu’on utilise. Parfois je fais la même recette, mais avec une marque différence d’huile de coco ou de beurre de karité et je n’ai pas le même résultat… C’est sûr aussi que chacun a ses préférences pour le confort. Cette crème me convient très bien si je vais passer une journée en plein air ou à la plage, mais je n’aime pas la mettre pour aller déjeuner sur une terrasse disons ;) car elle est trop riche. Je ne sais pas si réduire la quantité de cire aiderait pour la texture, mais ça ne peut pas faire de tors (ça la rendrait moins dure surtout je crois). Selon moi c’est aussi le beurre de karité qui rajoute à l’espect « gras » (c’est très riche). Laissez-moi savoir si vous faites des tests! J’espère avoir le temps de faire d’autres essais d’ici la fin de l’été pour être capable de proposer une deuxième recette. Au plaisir et merci de nous lire.

  • Marino dit :

    Salut! Merci beaucoup pour cette recette rassurrante! C’est très intéressant de pouvoir comparer et d’avoir quelques données scientifiques! Ceux qui ont peur des granos cesseront peut-être de les percevoir comme des extra-terrestre! ;) Reste à savoir si je trouverai les ingrédients à Rimouski!? (Ça doit il y a pas mal de granos par ici! :) Je vous reviens avec des commentaires sur notre utilisation. A+ et bon été!

  • Claudine dit :

    J’adore votre article et j’ai bien hâte d’essayer cette recette, et d’autres (le déo, wow, vraiment le goût d’essayer ça!)

    Je me demandais si vous connaissiez des endroits sur la rive-sud de Montréal où se procurer les ingrédients de la recette (surtout l’oxyde de zinc!)

    Merci!

    • Mariane dit :

      Bonjour!

      Merci! Malheureusement je ne connais pas de boutiques sur la rive sud de Montréal. C’est toutefois possible de commander en ligne de chez Noblessence et Coop Coco ou Les Âmes Fleurs. :)

  • Marie-Élaine Carignan dit :

    Une conservation de combien de temps pour cette crème solaire?

  • Marie-Eve dit :

    Bonjour,

    J’ai fabriqué la crème et j’adoooore! Je craignais qu’elle soit difficile à étendre, maus en réalité elle s’étend mieux que la crème que j’avais acheté en magasin de produits naturels! Et omme elle sent bon!

    Génial! Et tous le monde veut la recette!! :-)

    Merci les filles!

  • le lilloisien dit :

    Bonjour à toutes et tous,

    Je ne viens pas ici pour critiquer cette recette mais je ne comprends pas cette façon de la détailler.
    Pourquoi calculer en tasses, en cuillères à soupe, en cuillères à thé ?
    Je connais le gramme qui multiplié par 1000 donne le kilogramme.
    Je connais le millilitre qui multiplié par 1000 donne le litre…etc

    Une tasse sert à boire un thé, un café, mais certainement pas à mesurer des éléments d’une recette cosmétique !
    :-(

    Amicalement et naturellement

    le lilloisien

    • Woody dit :

      Bonjour!
      Les Trappeuses est un blogue québécois et nous fonctionnons surtout avec le système impérial ici. Généralement, sur les contenants et les cuillères à mesurer la conversion est indiquée. Une c. à soupe = 15 ml, une tasse = 250 ml, etc. Nous connaissons bien les conversions du système impérial au système métrique.
      Voici un lien qui pourrait vous aider à convertir vos mesures: http://www.recettes.qc.ca/conversions
      Aux plaisirs,

  • Julie dit :

    Merci pour cette recette. Je veux tenter l’expérience pour mes enfants surtout!
    Je me demandais, en commandant en ligne, quelle quantité de crème je peux faire avec un format de 100g de poudre d’oxyde de zinc?

    • Mariane dit :

      Bonjour Julie! Désolé du délai, j’étais au Mexique. C’est une bonne question puisque je ne pèse pas souvent mes quantités. J’utilise plutôt les volumes. La première fois que j’en ai acheté, je n’en avais pas acheté 100g (j’avais acheté ce qu’il restait dans le bac en vrac et d’après le prix ça devrait être un peu plus de 50g) et j’avais 4-5 c. à s. d’oxyde de zinc environ, ce qui m’a permis de faire 2 recettes. Haha désolé, ce n’estpas très clair. Pour vos premiers essais, 100g devrait être amplement suffisant! :)

  • Josiane dit :

    Bonjour,
    Je fonctionne toujours en g, c’est beaucoup plus précis pour les solides (déformation professionnel, j’ai touché au R&D en agro-alimentaire….). J’ai fait un premier essai de la crème solaire, et 30ml d’oxyde de zinc non tassé donne 15 g.

    Je me suis fait prendre avec la cire d’abeille, je ne l’ai pas rapée et j’en ai mis beaucoup trop!!! Sinon ça été un bon essai, je viens juste de terminé mon 2e essai… à voir!

    • Mariane dit :

      Oui j’en conviens, peser les quantité bau beaucoup plus précis! Il est toujours possible de refaire fondre votre crème solaire et d’ajuster les ingrédients pour la rendre moins dure. Est-ce que c’est ce que tu as fait? :)

  • Marco dit :

    Chères Trappeusses, j’ai réussi à réaliser cette recette une première fois, sans me soucier de la température des deux pots. Mais depuis je n’arrive plus à rééditer l’exploit. La solution de zinc finit toujours par couler au fond et le reste de la creme remonte à la surface. J’ai refait deux autres tentatives, même résultat, bien que j’ai surveillé la température comme du petit lait et j’ai fouetté le mélange comme un damné. Qu’est ce qui peut expliquer que le mélange ne prenne pas ? Merci. Bien à vous,
    Perplexe

    • Mariane dit :

      Allo Marco!

      C’est étrange. J’ai fait la recette plusieurs fois et je n’ai jamais eu ce problème! Peut-être que le problème c’est ton émulsifiant? As-tu mis assez de cire? Quelle cire as-tu utilisé? Je ne me suis jamais souciée de la température lors de la fabrication. Dès que mes huiles sont fondues, j’ajoute le zinc et je fouette avec mon pied mélangeur. Ensuite je coule dans mon pot et basta. Peut-être que ta solution est trop liquide et qu’il n’y a pas assez d’émulsifiant pour lier le tout. Si tu n’as pas fait d’erreur dans les ingrédients et les quantités, j’essayerais d’ajouter de la cire. Peut-être que la tienne n’a pas la même consistance. Tu n’as qu’à remettre ton mélange au bain marie une fois que ta cire est fondue et fouetter à nouveau. Donne-moi des nouvelles! :)

  • Valérie dit :

    Salut les filles,

    Je suis à mes débuts en matière de fabrication de produits beauté maison et j’adore votre site :) Et puisque le sujet m’intéresse, j’ai fait plusieurs recherches afin de mieux connaître les produits à utiliser pour les cosmétiques maison et je vous réfère au livre de Sylvie Fortin intitulé Cosmétiques non toxiques. Elle y inscrit que l’oxyde de zinc ne peut pas être utilisé en tant que filtre UV suite à une étude faite par l’Afssaps (l’Agence française de sécurité des produits de santé) (page 57) Cependant, elle mentionne que le dioxyde de titane est tout à fait approprié pour réfléchir les rayons UV. On peut ajouter 1c. à thé à 100g de préparation pour une protection solaire de 15 FPS et 1.5c. à thé pour une protection solaire de 30 FPS.

    Bref, plus on cherche pour s’informer et plus on est mélangé parfois! Mais bon je voulais partager l’information quand même!
    Bonne journée!

    • Mariane dit :

      Bonjour Valérie! Ta remarque est vraiment très pertinente! Oui effetivement, j’ai lu son livre il y a quelques semaines et son affirmation m’a troublée. Une amie qui a aussi récemment lu son livre m’a parlé de la même chose il y a quelques jours! Quand j’ai lu ce passage dans son livre, c’était vraiment la première et l’unique que je rencontrais une telle information dans toutes mes recherches! En plus des compagnies de cosmétiques naturelles, il existe maintenant en pharmacie plusieurs écrans solaires de marques conventionnelles qui utilisent l’oxyde de zinc comme filtre solaire (ou même quand ils utilisent à la fois le zinc et le dioxyde de titane, le zinc est très souvent retrouvé en plus grande proportion). Mais ça me perturbe d’autant plus que tous les sites internet que j’ai consulté s’entendent sur le fait que le zinc est l’ingrédient qui offre la plus grande protection, plus grande que celle du dioxyde de titane (surtout contre les UVA). Exemple: http://www.ewg.org/2014sunscreen/nanoparticles-in-sunscreen/

      C’est vraiment étrange. Je me répète, mais j’ai fait beaucoup de recherche avant de me lancer dans la fabrication de crème solaire et vraiment, je n’ai jamais rencontré l’affirmation de Sylvie Fortin avant de lire son livre. Je ne sais vraiment pas trop quoi penser à part me dire que la France a probablement des standards différents du Canada et des États-Unis?

      Merci de ta vigilence! C’est vraiment important de lire sur les ingrédients qu’on utilise. Tu as eu un bon réflexe! :) Au plaisir et bonnes confections!

      Mariane xx

  • Sophie dit :

    Bonjour,
    Comme mon métier est de confectionner des produits corporels, je me permets d’intervenir… Votre article est vraiment super mais quelque chose me  »titille » côté ingrédient;) Malheureusement, la vitamine E n’est en aucun cas un conservateur (elle n’empêchera pas les vilaines bactéries de pousser dans la crème) elle ne fait qu’agir sur l’oxydation des huiles. Pour conserver la crème, il faut vraiment introduire un  »vrai » conservateur à la recette comme le germall + ou le geogard. Il serait très malheureux que quelqu’un reproduise votre super recette et aie une grosse réaction si la crème est  »infectée ». Par contre, il est possible de faire la crème sans le conservateur mais je recommenderais de la garder au frigo et de surveiller tout changement d’apparence ou d’odeur.
    C’était mon petit grain de sel;)

    • Mariane dit :

      Merci beaucoup Sophie! Je vais ajouter un update dans le billet! :) Est-ce que des bactéries peuvent se former dans une recette maison qui ne contient pas d’eau (seulement des huiles, beurres, cires)? Comment se développent-elles? Désolé, je ne connais pas trop le sujet. Sur les sites DIY on n’en parle jamais. La plupart des petites compagnies naturelles que je connais n’utilisent pas de conservateurs, en tout cas à ma connaissance? Merci encore!

  • Claire C dit :

    Bonjour,

    Une petite question du Sud de la France (où le soleil est très présent et peut très vite brûler ^^) avez-vous testé votre crème sous le soleil du Mexique ? L’avez-vous adaptée en conséquence ?

    Une fois passés les premiers rayons (ceux qui me font rougir, et pour lesquels j’utilise une crème bio toute faite) j’aimerais la tenter :)

    Merci d’avance
    Claire

    • Mariane dit :

      Bonjour! Oui j’ai utilisé ma crème au Mexique et je n’ai eu aucune brûlure! Je n’ai pas adapté la recette, j’ai fait la même que d’habitude. Toutefois, comme elle n’est pas résistance à l’eau il faut faire attention de bien en remettre après la beignade ou un effort physique important.

      Bon soleil! :)

  • Marjorie dit :

    Bonjour!!

    Merci beaucoup pour cette superbe recette!!! Nous l’avons confectionner hier et ça semble vraiment bien!! :o) Par contre je suis un peu embêtée pour laver mes plats et ustensils qui ont servi à la fabrication… C’est vraiment pas facile à faire partir… Avez-vous quelque chose à me conseiller?

    Merci!! :o)

    • Mariane dit :

      Allo! Merci :) Ouais, le nettoyage est pas facile hehe. Le mieux est de bien nettoyer des plats et ustensiles avec une lichette/spatule pour qu’il en reste le moins possible. Ensuite le secret c’est l’eau chaude et le savon (2x)! Ça fini par partir, ne t’inquiète pas! ;)

      • Marjorie dit :

        Merci beaucoup pour l’info!! Alors je reprends courage et je vais retourner frotter mes trucs de cuisine! ;o)

        • Mariane dit :

          Tu peux aussi essayer l’eau bouillante, ça aide pour faire partir la cire d’abeille! Ou sinon, enlever l’excédent avec un essuie-tout avant de laver (pas très écolo, j’en conviens, mais si tu prends un linge à vaisselle, tu auras le même problème au lavage hehe)? Aussi, j’ai dédié un pot masson à la confection de cosmétiques. Il est toujours un peu gras, mais c’est pas vraiment grave, puisque tout ce que je fabrique dedans est gras haha. Bonne chance!

  • Sophie dit :

    Vous pouvez aussi le remplir à moitié d’eau, le faire chauffer au m-o pour faire bouillir l’eau et, ensuite on verse l’eau tranquillement en rinçant toutes les parois du contenants ou le bon vieux lave-vaisselle;)

  • Vanessa dit :

    Bonjour,

    Votre crème m’intéresse beaucoup, mais en tant que peau pâle, j’aspire à devenir plus bronzé durant l’été. Bronzons nous quand même en l’appliquant ?

    • Mariane dit :

      Bonjour, bonne question! Comme avec toutes les crèmes solaires, je finis toujours par avoir un petit teint quand même l’été, donc je dirais que oui. Vous pouvez aussi ajuster le SPF dans la fabrication, c’est à vous de juger. Bon été et merci de nous lire!

  • Gen dit :

    D’après vous on peut changer le beurre de karité pour un autre beurre, genre beurre de mangue?

    • Mariane dit :

      Bonjour!

      Je n’ai pas encore travaillé avec le beurre de mangue, alors je ne sais pas, mais j’imagine que c’est possible si sa consistance et ses propriétés hydratantes sont similaires? Pour être certaine, je demanderais conseil au près d’un préposé chez Noblessence ou Coop Coco. Bonne fabrication, et merci de nous lire! ;)

  • amelie dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si cette crème se conserve à la température ambiante ou si nous devons la mettre au frigo en tout temps…..puisqu’il n’y a pas d’agents de conservation, combien de temps pouvons nous la garder et l’utiliser? De plus, le fait qu’elle soit en pot et donc que nous utilisions directement les doigts pour la prélever, n’y a-t-il pas de risques pour la prolifération bactérienne…?
    Est-ce qu’elle demeure à la bonne texture si on l’apporte avec nous à la plage ou devient-elle complètement liquide…?
    Et finalement, est-ce qu’elle tache les vêtements…? Comte tenu des commentaires mentionnant à quel point les ustensiles servant à sa confection sont difficiles à nettoyer…
    Merci de m’éclairer! Je tenterai peut-être l’expérience selon ces informations supplémentaires qui me sont importantes!

    • Mariane dit :

      Allo Amélie,

      Comme mentionné dans mon billet, la crème peut se conserver de 3-6 mois. Personnellement, je fais une batch en mai et une petite batch en août si je pense en manquer, et je recommence au printemps. Non il n’y a pas d’agent de conservation et la vitamine E ne fait qu’empêcher les huiles de rancir trop vite. Garder la crème au frigo n’est pas une obligation, mais c’est certain que c’est mieux parce que ça rallonge la shelf life des huiles. Pour ce qui est de la prolifération bactérienne: Les cosmétiques 100% naturels n’utilisent normalement pas d’agents de conservation. Je ne suis pas chimiste, mais Marilyn (microbiologiste) des cosmétiques BKind m’a dit qu’elle n’utilise pas d’eau dans ses cosmétiques justement pour éviter les risques de contamination. L’eau invite la prolifération/contamination bactérienne: premièrement, il y a des bactéries dans l’eau et deuxièmement, les bactéries aiment proliférer dans les milieux humides (et chauds!). Donc si vous voulez vraiment ne pas prendre de chance (même si en principe votre crème solaire de contient pas d’eau, à moins d’avoir été contaminée après sa fabrication), garder votre crème solaire maison au frigo les jours où vous ne l’utilisez pas vous donne une deuxième protection. Ex: J’ai déjà fait l’erreur de me servir quelques fois dans mon pot d’huile de coco avec une cuillère mouillée. Après quelques temps, de la mousse verte y a poussée et mon huile s’est mise à sentir le fromage bleu… Hum hum. Les bactéries n’aiment pas les milieux visqueux (huiles/beurres), alors il est peu probable qu’elles se développent dans cette recette. Oui, les mains peuvent être plus « sales » que le reste du corps, alors c’est toujours préférable de les laver avant d’appliquer une crème solaire. Car même en tube, votre doigt touche quand même à une partie de la crème qui retourne dans le contenant. ;) Somme toute, je n’ai jamais eu peur de la prolifération bactérienne dans les cosmétiques naturels maison, mais ça demeure une décision qui est propre à chacun et qui vous revient.

      Oui au soleil et à la chaleur, la texture va changer et devenir liquide. Quand je suis allée au Mexique, j’ai mis ma recette dans un tube parce que je savais qu’elle ne risquait pas de figer en voyage. Mais le fait qu’elle se liquéfie ne change rien à son efficacité si elle a été bien mélangée au préalable (les ingrédients de devraient pas se séparer!).

      Pour ce qui est des vêtements, elle ne tache pas à ma connaissance. C’est certain que j’éviterais de l’utiliser avec des vêtements délicats/fancy (personnellement je n’aime pas porter des vêtements chics avec de la crème solaire, à moins qu’elle ne soit vraiiiiiment pas grasse hehe), mais je suggère de la tester avant pour être certaine! :)

      En gros, il faut l’essayer je crois pour savoir si la recette vous plaît. Certains vont l’adorer, d’autres pourraient la trouver trop grasse, pas assez, etc. Ça dépend des goûts!

      J’espère que je réponds à vos questions! Au plaisir et merci de nous lire:)

  • Christine Hernandez dit :

    Merci beaucoup pour ce texte très bien documenté. Vous allez me faire gagner beaucoup de temps. Je me suis faire conseiller récemment d’utiliser l’huile de karanja. L’avez vous testée ?

    • Mariane dit :

      Bonjour Christine! :) Merci! Je ne connaissais pas l’huile de karanja. Intéressant! Toutefois, je sais qu’il existe plusieurs ingrédients qui ont un SPF naturel, par exemple le beurre de karité, l’huile de coco, l’huile de graines de carottes… Malheureusement, ils ont souvent un SPF peu élevé (surtout karité et coco), mais surtout, à ma connaissance ils n’offrent pas une protection à large spectre comme le fait l’oxyde de zinc, c’est-à-dire que ces alternatives vont laisser passer certains rayons UV. C’est intéressant d’ajouter des ingrédients au SFP naturel à une crème de jour maison par exemple, mais à mon avis ils ne devraient pas remplacer un véritable écran solaire pour les expositions prolongées au soleil. Tenez-moi au courant de vos expériences et merci de nous lire! :)

  • […] Si vous avez la peau très claire ou claire, on vous recommande un indice 40 ou 50+. Si au contraire, votre peau est hâlée ou foncée, un indice 30 suffit. Il est aussi possible de fabriquer sa propre protection solaire. […]

  • Julie-Anne dit :

    Bonjour!
    Votre recette m’interpelle ! J’ai vraiment le goût de l’essayer :) J’ai été sauveteur plage pendant 4 ans.. et je brûle archi-facilement en plus de réagir à plusieurs crème chimique! J’ai adopté l’écran minéral aveeno, et j’utilise Douce mousse pour mon garçon.
    Je me demandais, si la crème n’est pas refrigérer, elle se conserve quand même? J’ai une garderie formidable, qui accepte mes mélanges étrange , l’homéo et les couches lavables pour mon garçon, par contre, je pense que lui demander de conserver la crème solaire au frigo serait un peu trop … :)

    merci:)

    • Mariane dit :

      Bonjour!

      La réfrégération est surtout là pour empêcher les huiles de rencir, mais aussi pour empêcher la prolifération bactérienne si jaaaaamais des bactérient entraient dans votre pot (surtout par contamination avec de l’eau). Voir ma réponse au commentaire d’Amélie, quelques commentaires plus haut. La réfrigération est donc recommandée (better safe than sorry comme on dit hehe)! Rien ne vous empêche de faire des tests à la maison pour en avoir le coeur net! Peut-être faire plusieurs petits pots (que vous conservez au frigo) au lieu d’un gros et d’en donner un nouveau chaque semaine à votre gardienne? À vous de voir! ;)

  • Julie dit :

    Je fais plusieurs de mes produits cosmétiques naturels maison.
    J’avais hâte d’essayer une recette de crème solaire maison… jusqu’à ce que j’ai trouvé quelques articles venant de sources réputables qui me font douté d’essayer ce produit maison sur mes petits. Je vais peut-être en acheté en magasin du non-chimique au lieu d’en faire maison.
    Voici quelques liens :
    http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2691697/The-dangerous-trend-DIY-sunscreen-Dermatologists-issue-warnings-against-trend-homemade-SPF-actually-RAISE-risk-melanoma.html
    http://www.huffingtonpost.com/2013/03/29/homemade-sunscreen-skin-care_n_2971551.html

    J’aimerais avoir des nouvelles de gens qui aurait utilisé un produit fait maison sur leur enfants.
    Je suis rousse et ma plus vieille aussi donc c’est très important de ne pas prendre de chance avec la crème solaire!
    Merci!

    • Mariane dit :

      Bonjour Julie!

      Évidemment, la décision vous revient. Nous ne faisons que partager une recette que nous avons testé et qui fonctionne bien pour nous. Ça demeure une option et en aucun cas nous ne prétendons que cette recette est meilleure que les produits de pharmacie. Ça reste du DIY et si on n’est pas confortable avec l’idée, on ne devrait pas s’y aventurer. Nous ne sommes pas des spécialistes de la santé. Toutefois, selon nos recherches, l’oxyde de zinc offre une protection à large spectre, c’est pourquoi elle est utilisée dans plusieurs crèmes commerciales pour enfants. Pour reprendre les mots du Pharmachien, l’oxyde de zinc fait partie des meilleurs protecteurs solaires. Il est certain que les recettes DIY ne sont pas aussi stables que les produits commerciaux. Il ne semble pas non plus y avoir de science exacte pour calculer le SPF. Toutefois, la plupart des sites et compagnies consultés (voir Coop Coco et Badger Balm) s’entendent pour dire que 20% d’oxyde de zinc est la norme pour une protection SPF entre 20 et 30. Reste que faire ses produits DIY (ou acheter 100% naturel de petites compagnies) est un choix personnel. On vous invite à faire vos propres recherches si vous décidez de poursuivre dans cette voie, question de prendre une décision éclairée. De mon côté, j’ai décidé de tenter l’expérience quand j’ai constaté que ma crème solaire Badger (achetée chez Tau je crois) que j’avais utilisé avec succès l’été précédent, avait essentiellement les mêmes ingrédients que la recette DIY de My Buttered Life, avec les pourcentages similaires d’oxyde de zinc, soit entre 17%-22% pour des protections de SPF30 à 35.

      Au plaisir et bonne recherche!

  • Claudia dit :

    Salut! Je viens de faire votre recette! Facile à faire :) Aussi, merci de spécifier les lieux d’Achats, ça facilite les choses!!
    J’ai hâte de l’Essayer!

  • Mariève dit :

    Salut,
    Je voudrais simplement savoir si cette crème solaire peut être conservée sans être réfrégirée… Je pars en Amérique du Sud et j’aimerai bien en amener, mais elle devra être en tout temps à la température de la pièce.. Est – ce que c’est possible ou je devrais faire une autre recette ?

    • Mariane dit :

      Bonjour! C’est sûr que l’idéal est de la conserver au froid pour la préserver plus longtemps. Vous partez combien de temps? J’ai amené la mienne en voyage et je l’ai gardé à température pièce pendant plusieurs semaines et je n’ai pas eu de problème. Même que l’été passé, j’ai oublié un tube dans mon sac de plage plusieur semaines dans mon appartement, toujours sans soucis. Si aucune eau n’entre dans votre crème, vous ne devriez pas avoir de problème. Mais en temps normal c’est mieux de réfrigérer sur le long terme, surtout si on n’utilise pas sa crème souvent.

  • Patricia dit :

    J’aimerai beaucoup l’essayer pour mes enfants. Si je veux être certaine d’avoir un FPS de 30 à 50 combien de pourcentage de poudre de zinc je devrait mettre? Et je calcule ce pourcentage par rapport a tous le reste des ingrédients?

    • Mariane dit :

      Bonjour Patricia, je te réfère à l’article, tu y trouveras un tableau approximatif des SPF selon le pourcentage de zinc. Il ne semble pas y avoir de science exacte pour calculer le SPF et ça demeure toujours un peu approximatif. Toutefois, la plupart des sites et compagnies consultés (voir Coop Coco et Badger Balm) s’entendent pour dire que 20% d’oxyde de zinc est la norme pour une protection SPF entre 20 et 30. Vous pouvez essayer de mettre plus de zinc, mais ça vous donnera une crème très épaisse. À vous de voir si vous aimez la texture. Oui, on parle bien du pourcentage par rapport à la totalité des ingrédients. Je vous conseille tout de même d’essayer la crème sur vous avant de la mettre sur vos enfants, pour être certaine. Au plaisir!

      • Marjorie dit :

        Pour augmenter le FPS on peut aussi ajouter à la crème des huiles essentielles offrant naturellement un fps non? Nous on a ajouter le l’huile essentiel de carotte à votre crème…

        • Mariane dit :

          Bonjour! Oui l’huile de graines de carottes a des propriétés SPF. Toutefois, de ce que j’ai lu, le SPF ne s’accumulerait pas et ce serait l’ingrédient actif avec la plus grande concentration qui assurerait la protection solaire. Toutefois, c’est à vérifier auprès d’un aromathérapeute en boutique.

          • Marjorie dit :

            Oh merci!! Je ne savais pas… je vais essayer de trouver un aromathérapeute pour poser la question!! :o)

          • Mariane dit :

            Tiens-moi au courant, ça m’intéresse! Vérifie aussi si l’huile de graine de carotte offre une protection à large spectre.

  • Maryse dit :

    Bonjour, vous parlez que cette crème est bonne pour les enfants, mais pour les peaux matures, donc 40 ans et plus est-ce efficace pour protéger du vieillissement de la peau. Plusieurs crèmes en magasin écrivent anti tache et vieillissement de la peau, et j’aimerais retrouver la même chose avec une crème solaire maison. Et si vous avez également une crème à main maison toujours pour aider au vieillissement de la peau j’aimerais bien avoir votre recette.
    Merci beaucoup

    • Mariane dit :

      Bonjour Maryne, les crèmes solaires au zinc sont parmi les meilleures pour protéger du soleil car elles offrent une protection à large spectre comme je l’ai mentionné dans mon billet (ce qui inclu le vieillissement de la peau). Pour ce qui est des tâches, je ne sais pas du tout. Il faudrait vous informer auprès d’un pharmacien. Pour ce qui est des crèmes à main, malheureusement, je ne crois pas qu’aucune crème puisse vraiment luter contre le vieillissement de la peau (sauf les crèmes solaires, parce que le soleil contribue au vieillissement de la peau). Un bonne hydratation pour nourrir et protéger la peau du froid et l’application d’une crème solaire pour protéger des rayons du soleil devrait suffir!

  • Maryse dit :

    Merci Mariane pour votre réponse si rapide.
    Cependant j’aimerais me faire une crème hydratante pour les mains et aussi que je pourrais utilisé sur le corps. Est-ce possible d’avoir une recette pour ce genre de crème, ou bien c’est la même recette que la crème solaire.
    Merci encore

  • David dit :

    Bonjour,
    Je viens de faire votre crème solaire, mais elle n,as pas mousser comme la vautre, pourtant j’ai mélanger durant au moins 3 minutes a puissance max. Je me demandait aussi si vous avez un conseil pour laver le mixeur rapidement, je viens de passer 20 minutes a laver le mien haha :P
    Merci

    • Mariane dit :

      Allo!
      C’est normal, ma crème n’a « moussé » que le lendemain. Tout de suite après la fabrication, quand je l’ai coulé dans le pot elle était liquide. Si jamais elle de fige pas, ce n’est pas très grave, parce que de toute façon elle va redevenir liquide avec la chaleur de l’été. L’important c’est que votre crème garde toujours sa consistance et que les ingrédients de se séparent pas. Pour le nettoyage, c’est un peu tricky! Mon truc à moi est d’enlever le plus gros avec les doigts/essuie-tout/linge et de tremper dans l’eau bouillante ou très chaude (dépendamment si votre mixette est en plastique). Il est important que l’eau soit chaude, sinon ça fera figer les ingrédients qui sont collés à votre mixette. Et ensuite de frotter avec beaucoup de savon! Et le tour est joué. :)

      • David dit :

        Ma crème n’as toujours pas moussé ,mais je crois que c’est de ma faut j,ai prix du beurre de coco au lieu de l’huile. Toutefois la crème est bien stable et homogène(il n’y a pas d’huilde de coco chez Noblessence et je voulais pas faire 2 magasins haha :P!) Merci pour le truc du lavage!
        Ps : Ou achetez vous vos ingrédients pour arriver à 5$ par recette? Moi je suis arriver à 27.77$ pour deux recettes, si on enlève la vitamine e ça fait 17.77 pour deux recettes, donc 9$ (a quelques cents près) par recette. J’ai tout prix chez noblessence en utilisant la conversion 1 ml=1 g . Reste que 9$ pour 125 ml c’est pas cher pour de la crème solaire bio et minérale.

        • Mariane dit :

          Allo! Le beurre de coco et l’huile de coco sont la même chose dans le monde des cosmétiques. ;) Le nom varie selon les écoles de pensées, mais c’est exactement le même ingrédient. Chez Noblessence on l’appelle beurre, chez Coop Coco on l’appelle huile. Mais ne vous en faites pas, vous avez le bon ingrédient! Dans les épiceries naturelles par contre, le beurre de coco (celui qu’on consomme) n’est pas la même chose que l’huile de coco.

          Pour ce qui est du prix, j’ai calculé en fonction des ml utilisés (donc mes restes non-utilisés ne sont pas rentrés dans mon calcul). Je prends mon beurre de karité et mon zinc chez Noblessence, ma cire d’abeille en brique chez Aliments Merci (ou en pastilles chez Coop Coco) et mon huile (beurre) de coco soit à l’épicerie (Maison Orphée), soit chez Noblessence. Avec mes calculs j’étais vraiment arrivé à 5$. ;)

          Vous me donnerez des nouvelles!

          • David dit :

            Bonjour,
            j’ai essayer la crème il y a quelques jours et elle est très bien, après quelques minutes on ne sent plus l’effet gras sur notre peau et résiste bien à la baignade. La première fois j’ai eu un léger coup de soleil (je crois que j,en ai pas assez mis), mais au deuxième essai tout a bien été (j’en ai mis correctement haha!) et puis l’effet de pâlir la peu ne parait plus une fois tout le corps crémer, car tout est égale :D! Bref, je suis satisfait. Seule chose, j’ai mis une partie de la crème dans on pots en plastique ressemblant au votre (à labrit du soleil) et la crème a prix un teinte jaunâtre (le reste dans un pot Masson chez moi est toujours bien blanc). Est-ce l’huile qui a ranci? La crème sent bon et semble correcte appart le léger changement de couleur (j’avais pourtant mis la vitamine E).. La crème offre-t-elle encore la protection souhaité, même si elle est devenu beige?

          • Mariane dit :

            Bonjour! Contente que vous aimiez! La mienne aussi est un peu beige (je croyais que c’était le karité qui faisait ça, eh bien!). C’est peut-être une réaction avec le plastique? Aucune idée… Mais comme la mienne a toujours été dans un pot de plastique et qu’elle a toujours fonctionné, je dirais que la « jaunissement » n’a pas d’impact sur la protection. Aussi, assurez-vous de remettre de la crème après la baignage, elle n’est pas complètement hydrofuge. Au plaisir!

  • Caroline Gauthier dit :

    Bonjour, je fais souvent des boutons lorsque je mets de la crème solaire huileuse dans mon visage… est-ce que votre crème ne m’est pas conseillée dans le visage? Bloque-t-elle les pores de la peau? Merci et j’ai bien de m’en faire pour l’essayer!

    • Mariane dit :

      Allo Caroline!

      Est-ce que vous avez déjà essayé les crèmes minérales? Il se peut que vos réactions soient causées par une sensibilité aux ingrédients des écrans chimiques. Sinon, il se peut aussi que ce soit les ingrédients de base qui soient trop riches. J’ai déjà mis cette crème dans mon visage et je n’ai pas eu de problème, par contre je la trouve un peu grasse pour le visage alors je préfère ne l’utiliser que sur mon corps. Le beurre de karité n’est pas comédogène, mais l’huile de coco l’est (rating de 4 sur 5), quoi que pas tout le monde réagit. Vous pourriez remplacer l’huile de coco par une ou un mélange d’huiles plus légères (voir ici: https://www.beneficialbotanicals.com/facts-figures/comedogenic-rating.html). Tenez-moi au courant de vos expérimentations! :)

  • Marjorie dit :

    Mariane, qu’elle crème utilises-tu pour le visage parce que moi aussi je trouve cette crème un peu trop grasse pour le feeling dans le visage… ;o) Mais je n’ai pas fais de réaction du tout quand j’en ai mis!

    • Mariane dit :

      Allo! J’en ai testé plusieurs, mais en ce moment j’utilise la Anthelios minérale de La Roche-Posay. J’ai vraiment horreur d’avoir les cheveux qui me colle au visage et au cou haha, donc ça me prend une crème qui pénètre vraiiiiment bien la peau, sinon je suis pas bien dans ma peau (c’est le cas de le dire!). Elle est très dispendieuse, mais comme ce n’est que pour le visage, elle dure longtemps! Sinon, y’a Audrey qui est en train de vous préparer une autre recette de crème solaire qui devrait être plus appropriée pour le visage (parution d’ici quelques semaines). À plus!

  • Marjorie dit :

    Super merci!! :o)

  • Sabine dit :

    Bonjour Mariane,

    D’abord, merci pour cet article très détaillé. Les renseignements sont très pertinents.

    Il y a cependant un élément dans ton article que je ne comprends pas. Si on veut une protection optimale, c’est-à-dire avec un FPS d’au moins 20, tu dis qu’on devrait mettre 20% d’oxyde de zinc. Or, tu as en tout 12 c. à soupe de produit dans ta recette et non 10, car j’inclus l’oxyde de zinc, ce qui pour moi veut dire que 2 c. à soupe d’oxyde de zinc correspond plutôt à environ 16,7% (2/12*100), car normalement, le pourcentage d’un ingrédient se calcule par rapport au poids TOTAL de la préparation. À l’inverse, 20% d’oxyde de zinc dans ta recette correspondrait plutôt à environ 2 c. à soupe et demi.

    Merci de me revenir là-dessus!

    • Mariane dit :

      Bonjour! Merci pour ta remarque! Je me suis effectivement mal exprimée dans le billet. En fait, on calcule l’oxyde de zinc selon le volume des ingrédients (avant l’oxyde). On multiplie le volume de la crème par le pourcentage de zinc désiré. Alors tu as raison, le produit final ne contient pas 20% de zinc. Je vais rephraser ce bout dans mon article!

      En fait, ce n’est vraiment pas une science exacte et les recettes varient beaucoup d’une source à l’autre. Je me suis fiée au tableau de DIY Natural. Par contre, plusieurs semblent s’entendre pour dire que 20% et plus se rapproche d’un SPF entre 20-30. Merci beaucoup pour ta vigilence!

      • Sabine dit :

        Bonjour Mariane,

        Ah d’accord, là je comprends! Merci pour la clarification et pour le lien aussi! Je vais l’essayer, mais je vais remplacer le beurre de karité par de l’huile de sésame et je vais ajouter un hydrolat pour une texture moins granuleuse et plus lisse.

  • Marie-Eve dit :

    Bonjour! Je suis de Saguenay et c’est difficile de trouver les ingrédients… J’ai pu me faire commander de la poudre d’oxyde de zinc! Yeah!! Mais je ne suis pas capable de trouver du beurre de karité en vrac, c’est-à-dire pas dans un petit pot qui coûte 22$. Je vais régulièrement à Québec. J’ai fait quelques appels pour trouver un magasin qui en offre, mais sans succès. Connaissez-vous un endroit où je pourrais m’en procurer? Merci!!

    • Mariane dit :

      Bonjour Marie-Ève, dans le coin de Québec, il y a Herbularius, mais selon mes contacts, ils n’ont pas toujours tout. Sinon, le plus simple est de commander en ligne soit à Noblessemce, Coop Coco ou Les Âmes Fleurs! Au plaisir et merci de nous lire!

  • Mam'nature dit :

    Bonjour à vous et merci pour cet article ! (mais les autres sont topissimes aussi hein ! ;) ) J’ai réalisé cette crème et ma fille adore ! Nous qui avons une peau sensible c’est juste ce qu’il fallait !
    J’ai mis le lien de cet article sur mon blog, vous êtes géniales ! Un grand bravo à vous !

  • zoé dit :

    bonjour , tres heureuse de voir que je peut faire ma crème solaire maison , merci , j’ai une petite fille de 14mois je voulais savoir si il n’y avait aucune contreindication.

    • Mariane dit :

      Bonjour Zoé! Merci de votre commentaire. Pour être certaine, il faudrait vérifier auprès d’un médecin ou d’un pharmacien pour savoir si les ingrédients sont sécuritaires pour un bébé de 14 mois. Je crois que oui, parce que plusieurs crèmes pour enfants et bébés sont faites à partir de zinc, mais je vérifierais tout de même pour être certaine. Et testez la crème sur vous d’abord! Merci et au plaisir!

  • isabelle dit :

    Bonjour!
    J’ai fait plusieurs recettes l’année dernière car j’ai adoré cette crème! Je suis rousse et c’était le premier été sans brulure. Les enfants n’ont pas une marque non plus, malgré les baignades.
    J’ai testé une recette en y ajoutant des huiles essentielles ‘antimoustiques’ (eucalyptus et lavande) idéale pour le camping.

    Pour le calcul des ingrédients, ne voulant laisser aucune chance aux erreurs de mesures, j’ai opté pour le poids. Résultat uniforme. Par contre elle n’a jamais moussé…

    Bref je viens de terminer mes recettes pour cet été, aidée de ma fille :)

    • Mariane dit :

      Bonjour! Je suis heureuse d’apprendre ça! Contente que vous aimiez la recette et qu’elle vous convienne. Je suis rousse aussi et cette crème est superbe sur ma peau. Merci et au plaisir:)

  • stéphanie dit :

    Bonjour, j’ai enfin recu les ingrédients pour faire la crème solaire :) je me demande si j’ai acheté de l’huile de coco fractionné es-ce que ça convient? bonne journée!

    • Mariane dit :

      Oui, aucun problème! De toute façon l’été, l’huile de coco solide devient liquide! :) Bonne recette!

  • Lilie dit :

    Coucou
    Merci pour cette recette et toutes les infos associées.
    En France, je me fourni chez Aroma Zone (www.aroma-zone.com).
    Si vous voulez des recettes conçues et testées par des professionnels (dermato and co.), je vous conseille d’aller faire un tour sur ce site. Vous pourrez même adapter les recettes, notamment si vous ne voulez pas mettre de fragrance ou de colorant, et rester sur des recettes basiques.
    Bonne journée à tous :)

  • Marilou dit :

    Allo!!

    Merci pour les recettes :) Que j’aime ca quand c’est simple et efficace!

    J’ai un service de garde ou je fabrique beaucoup de choses pour moi et les enfants et cette creme à largement passée le test! (en plus ca amuse les enfants d’etre blancs comme des gateaux à la vanille :P ). Dans mon 2ieme essai, je voulais une creme plus liquide, alors j’ai laissé tomber la cire d’abeille et j’ai ajouter 1/4 de tasse d’huile de tournesol et ca fonctionne aussi tres bien :)

    Il est vrai par contre que les huiles utilisées laissent une petite couche grasse qui n’est pas super agreable sur le visage….je me disais que pt si j’utilise une huile plus legere comme le caprylis….mais bon, quand je me met de la creme solaire, ce n’est pas pour aller défiler sur le tapis rouge :P

    Merci aux trappeuses!!!

    • Mariane dit :

      Allo Marilou! Contente que toi et les enfants aimez la recette! Par contre attention, en omettant la cire, les ingrédients peuvent se séparer et l’oxyde de zinc risque de ne plus se trouver de façon homogène dans la crème. Il faudra donc bien brasser la bouteille/pot avant l’application. Oui bien sûr, vous pouvez faire des tests et changer les huiles pour avoir une version moins grasse. J’ai fais plusieurs tests de mon côté (avec l’huile de pépin de raison, aloès), mais j’avais toujours sensiblement le même résultat… Comme la crème est plus un berre qu’une réelle crème (elle ne contient pas de phase aqueuse), elle sera toujours un peu plus huileuse.

      Sinon, pour le visage, si l’aspect gras vous ennuie, vous pouvez tenter la version d’Audrey! Au plaisir! :)

  • Laurence dit :

    Bonjour, puis-je ajouter du dioxyde de titane dans cette recette? Si oui en combien de quantité et a quel moment? J’ai lue dans un autre billet qu’on devait toujours le combine à l’oxyde de zinc. Merci! J’ai hâté d’essayer cette recette!

    • Mariane dit :

      Allo! Oui, en fait, plusieurs conseillent d’utiliser le dioxyde de titane en combinaison à l’oxyde de zinc et affirment que l’oxyde de zinc offre une meilleure protection. Par contre, cette information est contestée et plusieurs professionnels de la santé affirment que les deux sont de bonnes protections contre les UVA et les UVB. J’utilises en ce moment la crème LaRoche-Posay (dioxyde de titane 11%) et elle est « large spectre ». Pour pas prendre de chance, sur notre site on conseille quand même aux gens de combiner le dioxyde de titane au zinc, pour être safe. Tu peux l’ajouter en même temps que ton zinc (faire moitié moitié ou 1/4-3/4, c’est comme du veux). Au plaisir!

  • Chaton dit :

    Salut! Je viens de terminer la recette et j’ai très hâte de l’essayer! Par contre…ça coooooollllle!!! Suis-je la seule qui a eu toutes les misères du monde à nettoyer les accessoires qui ont été en contact avec la crème? J’ai du gaspiller plein de savon à vaisselle, car l’eau seule étendait la substance partout, dont sur mes mains, le robinet…ça faisait le même effet que le  »Zincofax », mais mouillé et étendu…ouff ! J’ai même du mettre mon pot masson au recyclage, car je gaspillais trop d’eau…mais bon! Au risque d’avoir l’air nounoune, je vous envoie ce commentaire, peut-être que certain(es) ont des trucs!

    • Mariane dit :

      Allo! Pour le nettoyage, c’est un peu tricky! Comme pour toutes les recettes qui contiennent de la cire, l’important est que l’eau utilisée pour le nettoyage ne soit pas plus froide que le point de fusion de la cire, sinon elle va figer. Bon, évidemment, on ne veut pas se mettre les mains dans l’eau bouillante haha. Mon truc à moi est d’enlever le plus gros avec les doigts/essuie-tout/guénille et ensuite de tremper mes instruments dans l’eau bouillante ou très chaude (dépendamment si ta mixette est en plastique). L’eau bouillante devrait permettre à la cire de fondre et de décoller. Une fois le plus gros enlevé, il ne suffit que de frotter avec du savon savon et le tour est joué! :) Pour le pot Masson, si tu comptes faire d’autres recettes de cosmétiques, garde-le! Même s’il reste gras un peu c’est pas grave, parce que la plupart des recettes vont de toute façon demander à peu près les mêmes ingrédients. Au plaisir!

      • Chaton dit :

        Merci!!! :) Mais en fait, on dirait que c’est l’oxyde de zinc qui fait ça,parce que c’est blanc et épais! ;)
        Je vais essayer ton truc la prochaine fois;)

  • Marjorie dit :

    J’ai une question conservation… Est-ce que ntre restant de crème solaire de cette année on peut le congeler pour s’en servir l’an prochain? (j’hésite à m’en refaire pour finir l’été à cause de ça…)

    • Mariane dit :

      Eille scuse moi! J’ai pas pantoute vu passer ton commentaire, je suis super désolée! En fait, je ne sais pas du tout. Je n’ai jamais essayé de la congeler et je ne sais aps comment réagiraient les ingrédients. Tu peux te refaire une demie batch peut-être? Moi je jette ce qui me reste et je recommence l’année prochaine. Si tu en refais et qu’il t’en reste, tu peux aussi la garder au frigo quelques mois, qui sait peut-être tu iras quelque part d’ensoleillé pendant les vacances de Noël ou pendant le Spring Break? Hehe. Désolée encore! xxx

  • Josee dit :

    Bonjour, j’ai suivi la recette sauf que j’ai ajouté quelques gouttes de vitamine E. En melangeant au pied mélangeur la crème est devenue jaune. Une fois refroidie ça semble moins mousseux que ce que vous dites. La crème est-elle efficace malgré la couleur? Merci

    • Mariane dit :

      Allo! Oui! La mienne aussi a jaunie un peu, mais elle a toujours fonctionnée. Pour ce qui est de la texture, ça dépend de la température ambiante lord du durcissement. De toute façon, elle va probablement fondre et devenir liquide si vous l’amenez au soleil (ce que je fais toujours), donc pas de problème là dessus non plus! Mais pour être certaine, faites un test avant sur une petite partie de votre corps. Au plaisir!

  • Alex dit :

    Bonjour!
    Je fais un TPE sur la crème solaire et je voulais essayer de faire une crème solaire moi-même pour la tester sur des êtres vivants (des levures, vu que je peux pas faire les expériences sur des humains :P). Je me demandai si il y avait des ingrédients « inutiles » (qui servent seulement à sentir bon), et que je pourrai enlever.

    PS:C’est pour faire une crème de 125ml non?

    • Mariane dit :

      Allo! Qu’est-ce qu’un TPE? Il n’y a pas d’ingrédients qui ne servent qu’à sentir bon dans la recette. Si on calcule tous les ingrédients, on arrive à 190 ml de volume (mais encore là la cire prendra un plus petit volume une fois fondue, etc.). Je ne me souviens plus à combien arrivait le résultat final (ça fait un bail que j’en ai pas fait)… Il faudra le rester pour voir! ;) Désolé de ne pas pouvoir être plus précise!

  • carole dit :

    Bonjour, merci beaucoup pour cette recette, mais j’aurais voulu savoir si elle est sure pour un bébé qui aura 6 mois quand on ira a la plage, bien évidemment je l’équiperai d’un maillot anti uv et il restera a l’abris du parasol, je cherche une crème sans tous ces produits chimiques que l’on peut trouver dans les commerces et celle ci est juste parfaite pour la compo et ton article est vraiment ben expliqué et complet, j’adore merci beaucoup.
    Carole

    • Mariane dit :

      Bonjour Carole! Je ne pourrais pas te dire… Je te conseille de vérifier auprès d’un médecin ou d’un pharmacien pour savoir si les ingrédients de la recette sont sécuritaires pour un bébé de 6 mois. Je t’invite aussi à lire les témoignages de lecteurs à la suite du billet (il me semble que cette question a été posée). Après avoir vérifié tout cela, si tu décides de faire la crème et de l’utiliser sur ton bébé, je te conseille fortement de la tester sur toi d’abord. Si tu décides de l’appliquer sur ton bébé, vas-y de façon graduelle (sur une petite zone, puis une plus grande zone + courte exposition, puis plus longue exposition) pour être doublement certaine.

      Désolé de ne pas avoir de réponse précise. J’espère t’avoir éclairé un tout petit peu quand même hehe. Au plaisir!

  • Marie-Eve dit :

    Bonjour! J’aimerais savoir si une creme physique peut être hydrofuge et si oui, comment? Merci!!

    • Marie dit :

      Bonjour Marie-Ève,

      Ton commentaire nous est passé sous le nez, désolé! Comme on le mentionne dans le billet, non la crème n’est pas hydrofuge. En fait, la majorité des crèmes, qu’elles soient physiques ou chimiques, ne sont pas réellement hydrofuges. Certaines peuvent résister un peu plus à l’eau que d’autre en fonction de leur texture, mais on recommande d’en réappliquer après la baignade, et ce, pour toutes crèmes solaires confondues.

      Marie

  • Gabrielle dit :

    Bonjour, j’ai fait votre recette il y a deux ans et j’ai donc acheter un pot d’oxyde de zinc a la pharmacie. Comme ça n’en prend pas tant que ça, il m’en rste en masse! Je voulais la reprendre pour m’en refaire une batch bientôt, mais je constate que la date d’expiration est de juin 2015. Ma question: est-ce que ça peut vraiment passer dare de l’oxyde de zinc en poudre? Tsé, comme un yogourt qui se garde près de trois mois après sa date d’expiration…
    Est-ce que je devrait vraiment en re-faire commander à ma pharmacie?
    Merci!

    • Marie dit :

      Bonjour Gabrielle,

      L’oxyde de zinc est un composé minéral inorganique. Il est donc très stable. Selon moi, il est probablement encore tout à fait efficace! Les fournisseurs doivent probablement être contraints à mettre une date d’expiration par obligation. Si l’oxyde de zinc était dans un produit ou une solution, j’aurais eu davantage de doute, mais sous forme de poudre…sincèrement, je l’utiliserais sans crainte, mais cela reste mon avis personnel! :)

      Marie

  • Pascualina dit :

    Bonjour,
    J’ai fait une recette de crème solaire et je trouve que celle-ci est trop dure et je pense ne l’avoir peut-être pas assez bien mélangée. La question que je me pose est: est-ce que je peux refaire fondre au bain-marie ma crème solaire déjè préparée ou bien cela risque d’avoir un impact sur son efficacité? L’oxyde de zinc peut-il devenir inefficace?

    Merci!
    Pascualina

    • Marie dit :

      Bonjour!

      Vous pouvez tout à fait la faire refondre au bain-marie, sans aucun risque. L’oxyde de zinc est un composé minéral très stable. Lorsque la crème commence à durcir, pensez à la mélanger à quelques reprise afin que l’oxyde de zinc soit bien répartie.

      Notez que notre recette est davantage un beurre, puisqu’il n’y a pas de phase aqueuse. Vous n’obtiendrez donc pas une texture de crème ou de lotion.

      Bonne journée!

  • Nadia dit :

    30 ml de cire d’abeille cela fait combien en gramme? Quelqu’un l’a essayé?? J’ai une grosse commande, on m’a demandé d’en faire 36 pots… J’aimerais calculer combien j’ai besoin de cire d’abeille et c pas évident de faire le calcul ainsi!! Pouvez vous m’éclairer??
    Un gros merci de cette fabuleuse recette!

  • Nadia dit :

    même question pour le beurre de karité!!

  • Justine dit :

    Bonjour,
    Déjà un très grand merci pour cette recette qui sauve toute ma famille des crèmes solaire conventionnelles et de leurs produits toxiques!!
    J’ai testé de la fabriquer à l’extérieure et bien je déconseille à cause des abeilles qui sont attirées par la cire :0P
    Sinon très simple à faire, un vrai bijoux!

    Voilà que j’ai quand même quelques questions:
    -> Je l’ai mise au frigo, car je n’ajoute pas de vitamine E, et c’est un vrai bloc, c’est normal ou j’ai mal dosé?
    -> Mon enfant (1 an) met la crème à sa bouche, je me demande donc si l’oxyde de zinc peut être toxique?
    -> Sur mon balcon qui a des lattes en bois il y a maintenant des traces blanches quand il pleut, est-ce qu’elles vont partir avec le temps?

    Encore merci pour cette fabuleuse crème solaire!

    • Woody dit :

      Bonjour, je vous suggère de la laisser à la température ambiante. L’huile de coco et le beurre de karité durcissent vraiment beaucoup au réfrigérateur. De plus, elle se conserve bien et relativement longtemps si elle n’est pas exposée à la chaleur et bien entreposée, ceci même si elle n’a pas de vitamine E. On finit généralement le pot de crème avant qu’elle ait le temps de tourner.

      Pour la question concernant votre enfant, je vous suggère de poser la question à un pharmacien(ne) ou un médecin, car nous n’avons aucune formation en santé.

      Pour ce qui est de votre balcon, je l’ignore, mais si vous lavez la trace à l’eau savonneuse ça pourrait peut-être aider. :)

      Aux plaisirs,

  • Catherine dit :

    Bonjour ! Merci beaucoup pour cette recette :)
    Si je veux rendre ma crème moins huileuse, que pourrais-je rajouter? De plus, ma crème ne blanchit pas vraiment ma peau…devrais-je rajouter de l’oxyde de zinc ?

    • Woody dit :

      Bonjour Catherine, vous pouvez ajouter de la farine de tapioca pour rendre la crème moins huileuse (1 c. à t. ajuster au besoin). Pour ce qui est de la quantité d’oxyde de zinc, si vous avez suivi les proportions de la recette et bien calculé votre % de FPS que vous vouliez (en suivant les directives dans le billet), il ne devrait pas y avoir de problème. Il est normal que la recette ne blanchisse pas la peau comme les crèmes (avec phase aqueuse) solaires à l’oxyde de zinc. En fait notre recette est un beurre et non une crème (avec phase aqueuse) et s’applique vraiment bien comparée à une crème parce qu’elle est plus nourrissante et grasse.

      Aux plaisirs,

  • Marjorie dit :

    Bonjour!!
    Demain matin nous allons être plusieurs mamans à nous rencontrer pour faire ensemble la crème solaire pour nos familles… Avez-vous des trucs ou des suggestions pour que la préparation en grosse quantité se fasse bien?
    Merci!! :o)

    • Woody dit :

      Bonjour!

      Je vous conseille de bien tamiser votre oxyde de zinc pour que les poudres se mélangent bien au reste des ingrédients. Assurez-vous que vous avec un appareil pour mélanger qui puisse bien homogénéiser la quantité de crème que vous voulez faire (comme quand vous doubler une recette de gâteau par exemple).

      Avez-vous d’autres questions?

      Aux plaisirs,

  • Émilie dit :

    Bonjour! J’ai une petite question… Il est mentionner que la crème est bonne pour une durée de six mois! Il m’en reste beaucoup de l’été passée et je me demandais s’il y avait une façon de la récupérer? Est-ce en raison de la diminution de son efficacité qu’il n’est pas recommandé de l’utiliser? ET si je la fais refondre et rajoute un peu d’oxyde de zinc?
    Merci :)

    • Marie dit :

      Bonjour Émilie,

      En fait, comme vous le savez, la crème ne contient aucun agent de conservation, seulement un antioxydant (la vitamine E), qui permet de ralentir le rancissement des huiles et des beurres. Passé 6 mois, il est possible que les huiles et beurres rancissent, malgré l’utilisation de vitamine E et que des bactéries se soient invitées dans le contenant. Si votre crème sent encore bonne et qu’elle n’a aucune trace de moisissure, elle est possiblement encore bonne! L’oxyde de zinc ne perd pas d’efficacité avec le temps, c’est un composé inorganique stable. Il faut seulement que l’oxyde soit bien réparti également dans toute la crème (et non pas déposé au fond). À vous de voir si son apparence et son odeur vous semblent intactes. Si c’est le cas, je vous propose de faire un test sur une petite partie de peau afin de voir si elle est toujours efficace.

      Bonne journée! :)

      Marie

  • Valérie Plante dit :

    Wow! Je suis emballée! Super facile à faire et c’est vrai qu’elle sent bon. J’ai ajouté une petite cuillère à thé de farine de tapioca pour que ce soit moins huileux et le résultat est extra. J’adore! Merci pour la recette :-)

  • Maryse dit :

    Bonjour!
    Merci pour cette recette, elle est en train de refroidir ! J’ai hâte de la tester.
    J’ai une recette de crème pour le corps qui vient de Trash is for tossers et il y a presque les mêmes ingrédients (parts égales d’huile de coco, de beurre de karité, de beurre de cacao et d’huile d’amande douce). Pensez-vous qu’on pourrait y incorporer la poudre d’oxyde de zinc pour en faire une crème avec un FPS? Genre pour 1/4 de tasse de chaque ingrédient, on met 4 cuillères à soupe de poudre d’oxyde de zinc?!

    Merci !

  • Laurence dit :

    Bonjour, j’aimerais faire la crème pour la garderie. Idéalement j’aimerais pouvoir la mettre dans un tube, genre pate à dents, afin d’éviter que les éducatrices ne ce mettre les doigts dedans. Que pourrais-je modifier pour y arriver ? Sinon la recette de lotion solaire d’Audrey serait-elle un bon compromis? Est-elle aussi extra-ordinaire?! :) Quel recommandations devrais-je donnée à la garderie si j’utilisais la lotion? Merci pour cette recette, nous l’adorons.

    • Mariane dit :

      Bonjour! En plein été quand il fait très chaud la crème fond, mais dès qu’il fait plus froid elle durcie à nouveau. Je l’ai déjà mis dans un tube et comme il faisait très chaud je n’ai pas eu trop de problème. Par contre, je n’ai jamais essayé de modifier la recette pour la rendre plus liquide, alors je ne sais pas ce que ça ferais sur son homogénéité. Vous pourriez tenter de diminuer un peu la quantité de cire ou de karité en remplaçant pour l’huile. Mais attention que les ingrédients ne se séparent pas. Il faudra toujours BIEN brasser! Je vous conseille de faire des tests et de la tester sur vous quelques temps pour voir si ça fonctionne bien avant de la donner à la garderie. Au plaisir!

  • lucile dit :

    Bonjour,
    J’ai fabriqué la crème mais je la trouve trop dur. Et du coup je ne suis pas sur de son efficacité. Avez vous déjà eut ce genre de résultat??
    Merci

    • Mariane dit :

      Bonjour! Comme expliqué dans le billet, la crème solaire (s’il ne fait pas excessivement chaud dans votre maison) devrait avoir la consistence d’une crème fouettée solide qui fond au contact de la peau. Elle ne devrait pas être dure cependant et devrait se prendre facilement avec les doigts! Vous devriez pouvoir voir sur nos photos sa consistence. Si vous garder votre peau au soleil ou si il fait très chaud, elle deviendra liquide. La crème devrait avoir un aspect blanchâtre lorsque vous l’appliquer qui se disperse au frottement. Quand vous dites que la vôtre est trop dure, elle est dure comment?

Laisser un commentaire