« Snif, snif… Mais qu’est-ce que ce fumet de guenilles sales? Arke, ça vient de mon chien cette odeur-là?! »

Avec la saison des bancs de neige qui fondent, des tapis mouillés et de la gadoue, marcher dehors avec un chien, c’est une garantie d’odeurs douteuses… Or, on ne peut (et ne veut) pas laver toutou à tous les deux jours. Mais vraiment, des fois, ça devient honteux d’emmener son pitou-puant dans des sorties propres; surtout si c’est un chien Mira, et que tu n’as pas le choix (c’est mon cas)!

Alors, que faire pour que toutou sente bon?

11076142_10155307063615462_1412296659_n (1)Le brossage régulier

La saison du chien-puant va de pair avec le temps de la mue (yé). Coïncidence? I THINK NOT!

Une grande part de l’odeur d’un chien vient des poils morts qui restent pris dans son pelage. Un brossage régulier et en profondeur aide à éliminer les poils morts et en même temps la saleté laissée par la gadoue après la promenade. Il est important de prendre son temps lors du brossage, question d’en faire un moment relationnel agréable pour le chien, en le flattant, le grattant, le récompensant. Laissez-le sentir la brosse, pour pas qu’il ne la craigne et qu’il se cache sous le lit dès qu’il vous voit la sortir! Haha!

Pour mon labrador, je fais un brossage en trois étapes. Je commence avec les travaux lourds, pour enlever le poil coincé dans le pelage et celui qui est prêt à tomber. On peut utiliser une carde (ces brosses aux brins de métal) ou une brosse de type « Furminator », quintessence de la brosse de mue, qui va chercher le sous-poil abondant du pelage hivernal. Pour la deuxième étape, j’utilise une brosse entre-deux, en poil de sanglier et brins de plastique, conçu pour les humains, mais assez forte pour le chien! Elle va chercher les petits poils errants qui sont restés collés au chien avec la statique et offre un brossage plus doux pour se remettre graduellement du brossage profond. Je termine avec une brosse à lustrer, 100% poil de sanglier, c’est l’étape relaxante pour le chien et ça élimine la poussière résiduelle et étend les huiles naturelles du chien sur le pelage.

brosseschiens

Évidemment, il existe plusieurs types de brosses pour les chiens et il est important de les choisir en fonction du pelage. Un boston terrier par exemple aura besoin d’une brosse différente de celle du colley ou du caniche. Demandez conseil aux préposés en boutique!

Le spray anti-puanteur maison

Des fois, malgré le plus intense des brossages, l’odeur de tapis mouillé demeure en arrière-plan olfactif et nous rend paranos (c’tu moi qui sens ça?)… C’est le moment de la chasser à coup de vaporisateur!

spray

Ingrédients

  • 2/3 tasse d’eau distillée
  • 1/3 de tasse vinaigre de cidre de pommes
  • 8 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 4 gouttes d’huile essentielle de menthe (on peut remplacer par l’huile essentielle d’eucalyptus ou d’agrumes, ou un mélange!)

Dans une bouteille à vaporiser, on mélange l’eau distillée, le vinaigre de cidre de pommes et les huiles essentielles. Il suffit d’en vaporiser sur le chien, en évitant la tête et la région plus à nu des organes génitaux. En séchant, l’odeur du vinaigre se dissipera et emportera avec elle l’odeur de tapis. On peut redonner un petit coup de brosse en poil de sanglier pour bien étendre la mixture. VOILÀ!

Vous pouvez même utiliser votre spray anti-puanteur sur le lit de toutou… comme un genre de febreeze maison! Parce que tout le monde sait que chien qui pue = coussin et tapis qui puent. D’ailleurs, de façon plus large, un mélange eau-vinaigre est idéal pour nettoyer les dégâts odorants de vos animaux (humhum, un petit pipi, ça arrive même aux meilleurs!). En effet, les détergents traditionnels et l’eau de javel accentuent l’odeur d’ammoniaque de l’urine et a pour effet d’encourager le chat ou le chien à uriner de nouveau au même endroit, alors que le vinaigre neutralise cette odeur. C’est même un bon truc pour encourager un chat récalcitrant à utiliser la litière : on nettoie le bac à l’eau de javel, pour que le chat comprenne qu’il s’agit d’un excellent endroit où uriner…

Maintenant, plus de raisons de ne pas s’étendre en cuillère avec toutou pour une sieste collés collés!

 

Crédits photo:

www.windsorstar.com/life/gone%2Bcute%2BHairy%2Bhighlights%2BCrufts%2Bshow/9598259/story.html

Justine

Auteure Justine

Je me décris comme : Affamée, ramasseuse, cat lover et crafty. Ma devise : Laisse faire, j’vais le faire. Mon cheval de bataille écolo : Les petits producteurs, les artisans locaux et les commerces éthiques. Mes faiblesses : La recherche perpétuelle de la facilité qui me fait prendre des raccourcis pas si granoécochics, parfois... Ma recette DIY favorite : Le baume à lèvres… j’en consomme une quantité indécente. Je jase de quoi sur le blogue? Ça finit toujours étrangement par tourner autour de la région du bassin… Blague à part, démystifier les tabous avec humour et sans drame, c’est ce que je préfère!

Les billets de Justine

Join the discussion Un commentaire

  • Martyne dit :

    Est-ce qu’on peut remplacer l’eau distillée par de l’eau bouillie dans la recette du spray anti-puanteur maison?

Répondre

X