Je vous avais parlé dans un billet précédent d’un spray au sel pour les cheveux frisés. Bien que super efficace, je vous mentionnais de l’utiliser avec parcimonie puisqu’il peut assécher les cheveux… moins pratique pour se coiffer quotidiennement! Et si je vous disais que j’ai trouvé LA solution miracle pour dompter vos boucles de manière naturelle? Oh que oui! En plus, vous pouvez l’utiliser tous les jours sans problème. Le seul risque, c’est que vos cheveux soient de plus en plus en santé. On aime ça! Je vous présente donc une recette de gel ULTRA simple, économique et naturelle à base de graines de lin!

Ingrédients

1/4 à 1/3 de tasse de graines de lin entières (dorées ou brunes, prenez ce que vous avez)

4 tasses d’eau

Huiles essentielles pour parfumer (facultatif)

(Oui, c’est tout! Simple de même!)

Préparation

1. Mettre l’eau dans un chaudron, ajouter les graines de lin et porter à ébullition. Laisser ensuite mijoter à feu très doux pendant 40 minutes [sans couvercle]. Plus le mélange réduira, plus le gel sera épais et plus la tenue dans vos cheveux sera ferme. Moins le mélange réduira, plus vous aurez un gel clair, avec une tenue plus légère . Vous pouvez donc jouer avec le temps de cuisson pour obtenir des résultats différents, adaptés à vos besoins. Vous comprenez donc que la méthode de préparation n’est pas stricte, je vous explique celle qui me convient, mais libre à vous d’expérimenter! ;)

2. Une fois les 40 minutes passées, retirer du feu et laisser refroidir (quand vous pourrez y toucher sans vous brûler).

3. Filtrer le mélange. J’ai utilisé un linge à vaisselle propre que j’ai déposé sur un bol. J’ai versé la mixture dessus et ensuite, j’ai pris le linge à vaisselle pour presser/squeezer le gel. Il est aussi possible d’utiliser un vieux bas ou du coton fromage. L’important, c’est de pouvoir presser le mélange. Évitez un tamis, parce que vous risquez de sacrer pas mal… Croyez-moi. Je l’ai testé. Haha! Une fois le filtrage terminé, vous obtiendrez un gel brunâtre, d’une texture semblable à des blancs d’œuf. Cette recette donne un rendement d’environ 2,5 à 3 tasses (mesuré à l’oeil…).

4. Vous pouvez ensuite ajouter – si désiré – des huiles essentielles (HE) pour parfumer. J’ai mis environ 15 gouttes d’HE de lavande fine (Lavandula angustifolia) et 15 gouttes d’HE d’orange douce (Citrus sinensis). J’ai utilisé des petits contenants de plastique récupérés, une vieille bouteille de revitalisant et des pots Mason pour entreposer le gel. Prenez ce que vous avez sous la main! Quoi faire avec les graines de lin restantes? Vous pouvez les conserver pour vous faire des smoothies, ou les mettre au compost. ;)

[Update, mai 2016] J’ai terminé mes stocks de gel, cela m’a donc durée 6 mois. WOW! J’ai refait une recette, mais cette fois-ci, j’ai décidé de la « pimper » en faisant infuser des plantes en plus des graines de lin. Voici donc la version fleurie, mais vous pourriez y mettre toutes sortes de plantes, que ce soit du rooibos, de la prêle, de la calendule, etc. Notez que les boutons de fleur de camomille, une fois désagrégés, sont portés à passer à travers le linge à vaisselle lors de l’étape de la filtration. Cela donne un gel avec de petits résidus jaunes. Personnellement, ça ne me dérange pas, mais si c’est le genre de chose qui pourrait vous troubler, évitez les parties de plantes susceptibles de faire des résidus (boutons de fleurs) et optez pour des feuilles, tiges et pétales.

Gel de lin -Pimpé-Conservation

Le gel se conserve au frigo 2 à 3 semaines. Je l’ai étiré jusqu’à 4 semaines sans problème et il a passé du temps hors du frigo…à vous de voir votre tolérance au « risque »…mais on va se le dire, y’a pas grand risque, après tout, c’est dans vos cheveux qu’il va le gel, pas dans votre bouche! Pour vérifier s’il est encore bon, l’odeur est un bon indicateur, à moins d’avoir ajouté des huiles essentielles, puisque ça pourrait être trompeur. Afin de prolonger la durée de vie au frigo, vous pourriez possiblement ajouter un conservateur naturel, comme l’extrait de pépins de pamplemousse. Personnellement, je n’ai pas fait cela. Pourquoi, me direz-vous? C’est bien simple: parce qu’on peut congeler le gel pour l’utiliser ultérieurement. WAWOW! Avouez que ce gel ne cesse de vous surprendre! J’ai donc congelé le gel en petites portions, pour en avoir sous la main dès que j’en ai besoin. Suffit de le décongeler au frigo une bonne dizaine d’heures. Une fois décongelé, vous remarquerez que le mélange se sera séparé (vous aurez un motton de gelée et de l’eau). Il faudra simplement secouer vigoureusement une bonne minute pour ré-émulsionner le tout.

Rapport qualité/quantité/prix

Cette recette vous donnera du gel pour possiblement les 6 prochains mois (et même plus…), pour un coût total de….gros max 3-4$ pour vos graines de lin. Ça c’est un rapport qualité/quantité/prix assez exceptionnel! Y’a pas plus accessible comme projet DIY! Je vous mets au défi de trouver mieux en pharmacie ;)

Utilisation

Je l’utilise après la douche, sur mes cheveux humides. J’en mets environ une cuillerée à table de la racine aux pointes, j’en remets une petite quantité pour froisser mes cheveux. Il n’y a pas vraiment de risque à en mettre trop, puisque vous n’aurez pas d’effet croustillant et raide comme avec des gels standards, vous allez simplement passer plus vite votre stock de gel! Évidemment, la quantité à mettre varie en fonction de la longueur de vos cheveux et de vos goûts. À vous de voir ce qui vous convient: plus vous en mettez, plus vous aurez une tenue ferme (mais pas crunchy). Après avoir appliqué le gel, je prends ensuite une mini quantité d’huile de coco que je frotte dans mes mains avant de froisser mes cheveux à nouveau: ça permet d’emprisonner l’hydratation du gel et d’éliminer les derniers frisottis récalcitrants. Je laisse ensuite sécher mes cheveux à l’air libre. C’est aussi possible de faire l’étape de l’huile de coco une fois les cheveux séchés. Et voilà, c’est aussi simple que ça! De belles boucles définies et surtout des cheveux brillants, hydratés et vraiment soyeux! JOIE! :D Sincèrement, j’utilise exclusivement ce gel depuis plus d’un mois et je tripe ben raide [dans mon cas, je tripe ben frisé! HAHA! Tu-dum-tshi]. Mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux, vraiment. C’est ce qui se rapproche le plus de l’effet « coiffé » qu’on pourrait avoir avec de la mousse, mais avec le sentiment de faire quelque chose de bien pour vous et la planète :).

1-1-DSCN2040

Biologie 101

Vous vous demandez peut-être [ou pas]: mais c’est quoi ce gel là? D’où ça vient? C’est fait de quoi? Voici les réponses à vos questions! :)

Tout d’abord, ce gel, c’est du mucilage, soit une substance végétale, constituée de polysaccharides (glucides complexes) et de protéines, qui gonflent au contact de l’eau et forme une solution visqueuse, parfois collante, semblable à la gélatine. Pratiquement toutes les plantes en produisent en plus ou moins grande quantité. Le mucilage sert essentiellement à stocker de l’eau et des éléments nutritifs pour la germination des semences. Fait curieux: la composition des mucilages se rapproche beaucoup de la composition des sécrétions des muqueuses humaines. Weird!

Les graines de lin ont la particularité de produire beaucoup de mucilage, même chose pour les graines de chia (vous pourriez d’ailleurs tenter la recette de gel avec du chia, ça fonctionnerait probablement!), les feuilles et racines de guimauve, les graines de psyllium, la consoude, le plantain, l’aloès, les graines de fenugrec, l’écorce d’orme rouge, la molène, les racines de réglisse, les feuilles de violettes, l’avoine et les algues. Notons aussi que certaines plantes carnivores produisent du mucilage, mais celui-ci sert davantage de « trappe » pour coincer d’autres insectes plutôt que de réservoir d’eau et de nutriments.

En application externe, la majorité des mucilages végétaux ont la propriété de calmer l’inflammation, l’irritation, les brulures et piqûres (pensez ici à l’utilisation de l’aloès pour les coups de soleil…c’est le même principe pour pas mal tous les mucilages!). Fak en plus d’un fantastique gel pour les cheveux, vous avez aussi en prime un produit pour soulager vos p’tits bobos! Quel fantastique 2 pour 1! haha!

Fin de la parenthèse ;)

Marie

Author Marie

Je me décris comme : Une maman, amoureuse, féministe, biologiste, intense, multitaskeuse x 1000 et #granoécochic. Ma devise : Tout, tu-suite, maintenant. Mon cheval de bataille écolo : La lutte aux pesticides, la qualité de l’eau, la préservation de la biodiversité. Mes faiblesses : Le sucre et le sel. Autant j’adore mon panier bio, autant j’ai zéro self-control avec les cochonneries. Rien de bon pour ma santé, ni pour l’environnement. J’essaie fort d’arrêter. Ma recette DIY favorite : Le liniment oléocalcaire. Tellement polyvalent! Je jase de quoi sur le blogue? Un peu de tout. Quand c’est possible, j’aime ajouter une petite twist scientifique!

More posts by Marie

Join the discussion 47 Comments

  • sha-ne-no dit :

    Un petit moment déjà que j’ai mis cette recette de côté, là je suis convaincue, car OUI jolies boucles sur la photo !
    Je tente !
    Samantha

    • Marie dit :

      Bonjour Samantha! Merci pour ton commentaire :)

      Je crois que le secret, c’est la petite touche de finition avec l’huile de coco. Ça permet de conserver l’hydratation du gel de lin. C’est définitivement mon coup de coeur DIY! :)

      -Marie

  • Lou dit :

    J’ai déjà fait ce gel il y a plusieurs années pour mes fils qui avaient la coupe « spikée ». Merci de me le rappeler ( et de donner la recette que n’avait plus), je vais en refaire pour mon chum! En passant, je viens de découvrir votre blog et incorrigible grano que je suis, je l’épluche petit à petit. Génial!

  • Mireille dit :

    J’ai fabriqué ce gel dès que j’ai lu ce billet. Résultat : séduction instantanée! J’aime mes cheveux frisés et j’ai toujours détesté les enduire de ces produits chimiques vendus sur les tablettes… mais maudine! Que faire avec cette crinière!? Ce gel a été la réponse! Et l’huile de coco appliquée sur les cheveux mouillés permet effectivement de combattre les frisottis et aussi d’ajuster la tenue que procure le gel, selon mes petites expériences. Fini les mousses et gels desséchants!

    Merci encore!

    • Marie dit :

      YÉÉÉ!! Super contente de savoir que tu es aussi séduite par ce gel que je le suis! Je n’utilise que cela depuis maintenant plus de 2 mois. Je suis vraiment vendue et mon objectif était de vous le vendre. Mission accomplie! :D

      Merci pour ton commentaire Mirelle!

      Marie xx

  • […] un gel pour cheveux bouclés aux graines de lin ou […]

  • Weena Rioux dit :

    OMG !! Je capote….Pu jamais je n’aurai besoin de m’acheter de la mousse tenue ultra ferme….J’ai fait la recette hier et ai appliqué le tout ce matin sur mes cheveux frais lavé et j’étais comme « Thomas » en n’y croyant pas trop, mais quel rendement. Je frise énormément, avec tendance crinière de lion brossé quand je n’ai rien dans les cheveux….c’est fait, je suis vendue aux graines de lins. Et qu’elle économie monétaire, et ma conscience écologique se porte mieux ;) Pour le coté aspect je crois que j’ai trop laissé réduire car ma fille me regardait ce matin étendre mon étrange produit et elle avait l’air de se dire qu’un extra-terrestre avait oublié sa mutation gluante chez nous hahahaha, on bien rit ;)
    Merci pour cette recette, continuez votre beau travail et au plaisir!

    Bonne journées les girls ;)

    • Marie dit :

      Yaaayy!!! Contente que tu apprécies!! :) Pour ce qui est de l’aspect gluant, c’est normal. Si tu veux une consistance un peu plus liquide, lors de ta prochaine batch, diminue soit le feu ou le temps de cuisson, ça devrait régler le problème!

      Merci pour ton commentaire :)

      -Marie xx

  • Sophie dit :

    Bonjour Marie,
    Merci pour cette astucieuse recette que j’ai essayée, car j’étais lassée de mettre des produits trop forts sur mes cheveux. Je n’ai pas les cheveux bouclés ni raides, ils sont entre deux, ondulant ou pas, selon les jours, la météo, l’humeur du jour, les produits utilisés, bref, je ne sais pas… :-D
    Ce qui m’a décidée, c’est que mon cuir chevelu fait parfois des caprices et a tendance à me « grattouiller » en période de stress, alors, j’avais envie d’essayer des produits moins agressifs pour mon cuir chevelu..

    Je vous fais un retour d’expérience qui pourra en aider d’autres : pour réaliser ce gel, j’ai mis les proportions conseillées, j’ai seulement mis une tasse d’eau de fleur d’oranger pour le parfum (soit, 3 tasses d’eau + 1 tasse d’eau de fleur d’oranger).
    J’ai fait cuire à feu doux 30 minutes de plus, car cela paraissait encore très liquide après 40 minutes.
    Résultat, un parfum agréable dans ma chevelure, un produit à la véritable texture gel/fluide. Top!

    Malheureusement le parfum n’a pas duré longtemps car le gel a commencé à avoir une odeur bizarre, du coup, j’ai ajouté de l’huile essentielle de menthe poivrée. C’était agréable et frais, notamment sur le cuir chevelu. Mais, au bout de trois jours, l’odeur est revenue en force et plus puissante. J’ai essayé d’en mettre après m’être lavé les cheveux, mais, ne supportant pas l’odeur, j’ai du me les relaver. À présent, je crains de devoir jeter le gel, car l’odeur est terriblement désagréable (ça sent comme de l’urine, beurk).
    En voulant comprendre où j’avais mal fait, je viens de relire votre article et, oups, je n’avais pas vu qu’il fallait conserver le produit au frigo! Voilà probablement l’explication…

    Je vais donc renouveler l’expérience en mettant scrupuleusement le produit au frigo. :-)
    En tout cas, même si l’expérience n’a pas duré très longtemps, je vais la réitérer, parce que tout simplement, les petites démangeaisons ont commencé à disparaître après 5 jours d’utilisation quotidienne, et franchement, ça fait du bien!

    Une astuce : le produit ayant une texture gel particulière, au début, je l’avais mis dans un pot, mais en voulant verser le produit dans la paume de la main, il en coule soit beaucoup d’un coup, soit peu, car ça fait comme un léger amalgame.
    Je garde souvent d’anciens emballages de cosmétiques pour les réutiliser pour des produits DIY, j’ai donc, réutilisé le flacon pompe d’un gel d’aloe vera qui est réutilisable et j’y ai glissé mon gel à l’intérieur. C’est très pratique pour se servir; le gel d’aloe vera ayant une texture très proche de ce gel, la pompe me délivre la bonne dose de produit. :-)

    PS : une question : que peut-on faire des graines de lin après? on peut les donner à manger aux oiseaux..? autre? Merci ! :-)

    Amies d’Outre-Atlantique, je vous souhaite une belle journée !
    Sophie

    • Marie dit :

      Bonjour Sophie,

      Merci beaucoup pour ton retour d’expérience, c’est très apprécié! L’ajout d’eau de rose est une excellente idée! On peut aussi y infuser différentes plantes (pétales de rose, calendula, etc.). C’est d’ailleurs ce que j’ai fait récemment et j’apprécie beaucoup! Concernant la conservation, effectivement, le frigo est essentiel! Au frigo, le gel se conserve environ 3 semaines. Dès qu’une odeur apparaît: il n’est plus bon! Étant donnée que la recette donne une bonne quantité de gel, c’est ici que le congélo est vraiment fantastique. Personnellement, je sépare la recette dans de petits contenants récupérés et je mets le tout au congélo. J’en ai donc toujours de disponible et cela me permet d’en avoir suffisamment de gel pour plusieurs mois!

      Pour l’utilisation des graines de lin après la réalisation, je vous suggère d’en ajouter un peu à un smoothie aux fruits! :) Vous pouvez aussi les congeler pour les utiliser ultérieurement.

      Merci encore et bonne journée!

      Marie

      • Sophie dit :

        Re-bonjour Marie,
        Quel plaisir de constater que vous avez répondu si rapidement à mon commentaire! Merci!

        Bonne idée pour la réutilisation des graines de lin; encore une fois merci!

        Cela ne sera probablement pas mon dernier commentaire par ici, car j’ai l’intention d’essayer d’autres produits DIY… :-)

        Enfin, pour terminer, je me rends compte que je n’ai pas vraiment témoigné sur l’efficacité coiffante du gel, ce qui est pourtant sont rôle premier! Qu’à cela ne tienne, je me rattrape !

        Concernant le rendu, après deux ou trois jours de manipulation, j’ai fini par savoir comment procéder.
        Comme vous le conseillez Marie, l’idéal est de l’appliquer sur cheveux humides, après lavage. Comme je me lave les cheveux le soir, j’applique le gel et je laisse ensuite sêcher naturellement. Le lendemain matin, il n’est pas forcément utile d’en réappliquer, cela dépend de la quantité que l’on a mise au départ. Mais si j’ai les cheveux en bataille au réveil, j’en remets.
        Je suis ravie, parce que mes cheveux prennent une forme ondulée sympa avec ce coiffant, ce que les traditionnels gel coiffants ne font pas car ils rendent le cheveu très cartonneux. Alors à moins de les froisser et que ça s’emmêle, je n’arrive pas à obtenir la même chose. En revanche, cela ressemble assez à ce que j’obtenais avec de la mousse coiffante. L’avantage étant que ce produit ne diffuse pas de gaz dans l’air, contrairement à un aérosol de mousse coiffante.. :-)

        Cela fait peu de temps que je consulte votre blog, je n’ai donc pas encore pu tout lire, mais j’aime beaucoup l’esprit que chacune des collaboratrices y insuffle : on se cultive, tout en se faisant plaisir et en agissant pour notre planète, et cela dans une ambiance conviviale et sans tabous. Bravo et merci à vous toutes pour votre implication.

        Cette fois, je m’arrête là! :-)
        Bonsoir amies trappeuses!
        Sophie

  • Angelique dit :

    Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre recette et la photo de ces jolies boucles me donne très très envie d’essayer!!! d’autant que mon mari est boulanger bio et qu’il me suffit de pousser la porte du fournil pour emplir ma tasse de graines de lin et tenter l’aventure…ce que je compte faire d’ici 5 minutes!
    Merci beaucoup pour cette recette, je sors le chaudron!

    • Marie dit :

      Bonjour Angélique!

      N’hésitez pas à venir nous faire part de votre expérience par la suite! :) Espérant que vous serez autant satisfaite que moi!

      Marie

  • Valérie K dit :

    Bonjour Marie,

    Je tiens à vous remercier pour cette recette de gel aux graines de lin.
    Après avoir dépensé une fortune en produits pour mes cheveux, c’est la première fois de ma vie que j’arrive à avoir des boucles aussi belles et je n’ai que des compliments :)
    En plus, c’est d’une simplicité à faire à la portée de n’importe qui !!!
    Encore un IMMENSE MERCI

    • Marie dit :

      Ohhh merci Valérie! Je suis vraiment contente que le gel te plaise à ce point! Ça fait plaisir à lire, vraiment! :)

      Marie xx

  • Karoline Deschenes dit :

    Préparer de la « glu » de graines de lin comme ça, c’est aussi une option pour les substitues d’oeufs dans les recettes!!! :D

    • Marie dit :

      Tout à fait! ;) Même concept qu’avec les graines de chia. Il faut juste omettre les huiles essentielles…sinon ça va donner des muffins étranges! haha!

  • Amé dit :

    Jme sens pas mal nounoune… Ça fait 2 fois que je fais la recette et les 2 fois, je n’arrive pas à filtrer le mélange, ça coule pas! La 2e fois, je n’ai fait évaporer que 30 min et c’est le même problème… Les 2 fois, j’ai fait mijoter à feu très doux… Quel est mon problème docteur?????

    • Marie dit :

      Allô Amé! J’avoue que je ne sait pas trop ce qui cloche…utilises-tu un linge à vaisselle pour le filtrer? À noter qu’il ne suffit pas de mettre le gel sur le linge et attendre, il faut le prendre et presser le mélange dans le linge, « squizer » le gel pour qu’il sorte. Personnellement, je prends les extrémités du linge, je twist le tout comme pour « essorer » le contenu…pas évident à expliquer, haha! C’est bien ce que tu as fait?

  • Lucie dit :

    Merci pour ce billet ultra complet ! Je vais tester ça avec hate :D

  • Maryse dit :

    Bonjour, est-ce que ce gel pourrait fonctionner pour faire un genre de produit pour m’aider à les sécher pour les rendre plus raide sans pointe fourchue. Car je ne frise pas partout et c’est affreux, alors je dois les étirer sinon c’est pas terrible, avant je mettais une crème lissante et anti-frisotis, mais très chimique et ça donne les cheveux plus gras.
    Merci pour votre aide

    • Marie dit :

      Bonjour Maryse,

      Si vos pointes sont fourchues, la première recommandation qui me vient en tête serait une petite coupe de cheveux. Aucun produit de pourra éliminer les cheveux cassés, malheureusement. Deuxièmement, le fer plat est un couteau à deux tranchants: oui il élimine l’aspect fourchu, mais il contribue à abîmer davantage vos cheveux. Vous vous retrouvez donc dans un cercle vicieux…plus vos pointes sont fourchues, plus vous devez les aplatir et plus elles deviendront fourchues.

      Une fois le problème des pointes cassées éliminé, si vous avez encore un aspect fourchu au niveau des pointes, il s’agit peut-être de frisottis. Si c’est le cas, le secret, c’est l’hydratation. Une petite quantité d’huile végétale (ex.: huile de coco) appliquée sur les pointes avant de les sécher pourrait vous aider.

      Concernant l’application du gel de lin, celui-ci pourrait possiblement aussi vous aider, à condition d’appliquer de l’huile par la suite, comme je l’explique dans le billet. Cela vous offrira un petit traitement hydratant et ça rend les cheveux tout doux.

      En résumé, je ne suis pas en mesure de vous dire exactement quel résultat vous obtiendrez en utilisant le gel dans vos cheveux, mais il ne nuira certainement pas! Pourquoi ne pas l’essayer et venir témoigner de votre expérience par la suite? Ça pourrait aider d’autres personnes avec une situation semblable.

      Merci de votre commentaire et bonne expérimentation!

      Marie :)

  • Capucine dit :

    Bonjour Marie,

    Je te remercie pour ton travail et le partage de tes expériences ; j’ai testé ta recette, et je suis bluffée !
    J’ai quelques questions (je crains un peu qu’elles ne soient stupides…mais je tente -le ridicule ne tue pas) : tu rinces tes cheveux tous les jours (j’ai bien noté que les méthodes préconisées sur le blogue précisaient d’espacer les shampoings voire de les supprimer/modifier, mais est-ce que ça implique de se mouiller les cheveux tous les jours) ?

    Je trouve ce produit génial, le gag que j’ai eu la semaine dernière, c’est que je crois avoir mis trop d’huile de coco (avec la chaleur, l’huile s’est liquifiée et de ce fait, je ne savais pas trop quelle quantité appliquer) : l’équivalent d’une cuillère à café (et pour l’anecdote, je m’en suis rendue compte à midi en rentrant chez moi, après une matinée de travail, où personne ne m’a fait de remarque… hum hum j’ai des collègues très délicats !) Quelle quantité d’huile de coco utilises-tu ? En mets-tu uniquement sur les longueurs (un de mes problèmes capillaires essentiels étant le moutonnage des racines :-D ) ?

    Un immense merci depuis la France (ah la la vous me donnez toutes trop envie de venir chez vous ! )

    • Marie dit :

      Bonjour Capucine!

      Tes questions ne sont pas du tout stupides, t’inquiètes :) ! Personnellement, je ne mouille pas mes cheveux tous les jours. Toutefois, je porte souvent mes cheveux attachés, ce qui fait en sorte que ce n’est pas bien grave si mes boucles sont légèrement moins belles que lorsqu’elles sont fraîchement coiffées. Ça dépend vraiment de tes habitudes et de tes besoins. Si tu portes tes cheveux détachés, remouiller tes cheveux peut être une bonne idée afin de raviver tes boucles. Tu peux te faire un petit vaporisateur d’eau, humidifier tes cheveux, les froissés et au besoin, remettre du gel de lin et de l’huile de coco. Comme ça, tu n’auras pas nécessairement besoin de passer tes cheveux sous la douche tous les matins. Concernant l’huile de coco, ça dépend évidemment de la longueur de tes cheveux, mais on parle d’une petite quantité. J’en met une petite noix sur le bout de mon doigts et je l’étends surtout sur les longueurs. Cela doit équivaloir à environ 1/8 de cuillère à café. Mes cheveux son mi-long, au niveau des épaules.

      Voilà, j’espère que ça répond à tes questions et merci beaucoup de nous lire! :)

      Marie xx

  • Elodie ELIASSE dit :

    Bonjour,
    j’ai testé votre gel 1 semaine, au début j’ai été convaincu, sauf qu’au bout de 3 jours je me suis retrouvée avec des cheveux très secs. Etant dans une démarche noo poo, je désire laver mes cheveux tous les 10 jours au minimum ! Dommage, ça commençait bien :-(

    • Marie dit :

      Bonjour!

      J’utilise le gel exclusivement depuis presque 1 an, tout en lavant mes cheveux au maximum 2 fois semaine, et je n’ai jamais eu ce problème! Le seul détail qui peut faire toute la différence, c’est l’application de l’huile après avoir mis le gel. C’est essentiel pour conserver l’hydratation. Si vous utilisez bien cette méthode et que vos cheveux sont quand même secs, je suis vraiment très très surprise. Aucun ingrédient de la recette ne peut assécher vos cheveux et c’est la premiere fois que quelqu’un a ce genre de problème. Peut-être que c’est une question de quantité d’huile aussi. Je ne peux pas vraiment vous aider davantage avec les informations que vous m’avez données. Je suis désolé que ça ne fonctionne pas pour vous.

      Marie

  • Loulou dit :

    Bonjour,

    je découvre cet article (et ce blog !) par le blog des Echos verts de Natasha, ça fait longtemps que je cherchais une alternative au mousse industrielle pour les cheveux bouclés, merci :) J’ai une question et peut-être que tu pourras m’aider : ma coiffeuse m’a conseillée de me laver les cheveux tous les 2 jours pour pouvoir les démêler et éviter d’avoir des nœuds, ce que je fais et c’est très efficace mais ça implique de faire des shampoings hyper régulièrement… Tu aurais un conseil pour démêler ses cheveux bouclés sans avoir à s’appliquer du shampoing trop souvent ? Merciii !

  • Bonjour! J’ai fait la recette il y a un peu plus d’une semaine. Trop contente de tester, car pas facile de dresser les cheveux frisés!
    Malheureusement j’ai fait une grosse réaction allergique sur le visage, et ma maman aussi. Après longue réflexion, on est sures que ça vient de ce produit, c’est le seule qu’on a toutes les deux changer dans notre routine alimentaire et beauté… et depuis qu’on a arreté ca va mieux. C’est très bizzare car je consomme des graines de lin (en alimentation) et rien ne m’est jamaos arrivé. Savez vous de quoi ca peut venir? Je suis vraiment déçuede passer à côté de ca quand je vois tous les retours positifs que vous avez….
    Merci d’avance!

    • Marie dit :

      Bonjour! Bien désolé de cette mésaventure. C’est la première fois qu’on me rapporte ce genre de réaction.

      Comment avez-vous conservé votre gel? Il est important de le conserver au réfrigérateur, pas plus qu’une à deux semaines. Je congèle mon surplus en petites portions et je dégèle seulement ce dont j’ai besoin. Si vous l’avez conservé à température pièce, c’est possiblement de là que provient le problème. Un gel de lin « chaud » est un milieu de culture fantastique pour les bactéries.

      Si vous avez conservé le gel de la bonne façon, peut-être que le problème vient des huiles essentielles ajoutées?

      Sinon, je ne vois vraiment pas d’où cela peut venir et je ne suis pas en mesure de vous aider davantage. Les allergies peuvent se développer à tout moment, il n’est donc pas impossible que vous ayez développé une allergie aux graines de lin ou à un autre produit/aliment que vous utilisé/consommé.

  • Françoise dit :

    Pas de recette miracle pour les cheveux fins ? Merci d’avance

  • Pauline dit :

    Wow, tes boucles sont superbes! Je suis en pleine transition vers le naturel, et mes cheveux ne ressemblent à rien, ils ondulent plus ou moins, mais c’est tout ^^’ Aurais-tu d’autres produits miracles pour retrouver de jolies boucles?

    • Marie dit :

      Merci beaucoup Pauline! :)

      J’utilise le shampoing et revitalisant de la marque Oneka, que j’adore! Je ne me lave pas trop souvent les cheveux, en moyenne 2-3 fois semaines, pas plus. Sinon, je ne mets rien d’autre que le gel de lin ou un peu d’huile de coco dans mes cheveux.

  • Sylvie dit :

    Allo,

    Je viens de tenter l’expérience! Ça n’a pas marché du tout! J’ai laissé mijoter 40 minutes comme c’est indiqué, et quand j’ai voulu filtrer (avec un linge à vaisselle et en «squeeezant», je n’ai pas réussi à tout récupérer et j’ai fini par jeter presque le 3/4 du résultat (en ayant à peu près une tasse de gel vraiment épais plein de graines de lin) :( Je ne comprends pas ce qui s’est passé. Tu peux m’aider? J’aime beaucoup l’idée de ce produit pour mes cheveux frisés. Merci!

    • Marie dit :

      Bonjour Sylvie!

      Probablement que tu as fais mijoter avec un feu un peu trop fort. Je mets le mien très très faible. Je te suggère de soit réduire le temps de cuisson, soit réduire le feu. Une bonne manière de savoir si c’est près, c’est de prendre une fourchette, de la tremper et de vérifier si ça fait des filaments en sortant la fourchette. Si oui: c’est prêt! Tu peux aussi utiliser un coton fromage ou un vieux bas de nylon pour filtrer le mélange plus facilement. Autre chose qui pourrait aussi faciliter cet étape: ne pas attendre. Filtrer le mélange très chaud. Il restera plus liquide. Simplement faire très attention lors de la manipulation.

      Espérant que ta prochaine expérience fonctionnera bien! Sinon, tiens moi au courant, j’ai d’autres stratégies! hihi!

      Marie

      • Sylvie dit :

        Merci Marie!

        Je pense que c’est exactement ça! :) Je vais quand utiliser ce que j’ai fait… avec les graines de lin qui nagent dans le gel! hihihi!

        En passant, votre blogue est vraiment inspirant! Bravo!

        Sylvie

  • Sylvie dit :

    J’ai oublié de dire Bonjour! Quelle malpolie je fais! Désolée! :/ Mais bonjour! et Merci!

    Sylvie

  • Sylvie dit :

    Bonjour,

    Est-ce que ce gel est adapté aux cheveux raides ?
    Sinon, auriez-vous une idée pour remplacer les mousses coiffantes du commerce sans qui mes cheveux sont plats ?

    Merci d’avance,

  • Vaness dit :

    Coucou marie,
    Merci pour ta recette .
    Je vais l’essayer de se pas mais j’aimerais avoir la proposition en gramme des graines de lin ? Ou bien m’expliquer ce que veux dire les tasses que tu décris ?
    J’essaye de ne pas me laver les cheveux mais mes cheveux son gras à la racine et sec aux pointes , hier 5 cm de cheveux en moins car pleins de fourche.
    Je voudrais de beau cheveux anduler mais j’aime pas les produit chimiques donc je veux testé.
    Merci à toi

    • Marie dit :

      Bonjour Vaness,

      La tasse est une unité de mesure utilisée en cuisine au Canada. Cela correspond à 250 ml. Puisqu’il s’agit d’une mesure volumétrique, chaque ingrédient n’aura pas la même conversion en gramme. Pour des graine de lin, 1/3 de tasse correspond à environ 56 g, selon cet outil de conversion: http://www.traditionaloven.com/foods/multi-units-converter/seeds-flaxseed.html

      J’espère que ça répond à ta question!

      Merci de nous lire :)

      • Vaness dit :

        Coucou , oui merci.
        J’ai testé mais sur mes cheveux horrible , pleins de frisottis , et dur à filtrer car très très chaud quand même .
        Je te testerais en cuisant moins je pense . Et en diminuant les dose pour en faire petit à petit

Leave a Reply