La première fin de semaine de juillet, j’ai participé à la première édition du Festival Zero Waste à Paris. Quand j’ai repris l’avion pour Montréal, je me suis dit : « On va sauver le monde! » Deux jours et demi entourée de «zero wasters» (c’est le nom qu’on nous donne là-bas! Hihi!) et j’étais gonflée à bloc de soleil, de motivation et d’idées de projets pour propager la bonne nouvelle du Zéro Déchet.

Cette petite fin de semaine de l’autre côté de l’océan a eu lieu grâce à un courriel de Florence-Léa Siry (Chic Frigo Sans Fric) il y a de cela quelque temps. Elle m’encourageait à écrire au Festival Zero Waste France pour proposer d’y donner des ateliers avec elle. « Bah! Qu’est-ce qu’on a à perdre? Au pire, on va se faire répondre non », qu’on s’est dit.

Même si plusieurs m’ont littéralement traitée de « folle » de me rendre à Paris pour si peu de temps (j’pense que c’était avec amour! ;) ), je savais, et je confirme, que c’était UNE EXCELLENTE DÉCISION! :)

Ce festival, organisé par Zero Waste France, c’était quoi exactement? Un lieu de rencontre magique. L’occasion d’apprendre toutes sortes de choses sur le Zéro Déchet, autant pour les «débutants» que les «avancés». Du bonheur en vrac, quoi! On y offrait des conférences sur le sujet (oui, Bea Johnson y était!), des ateliers DIY en tous genres, des groupes de discussion, des visites d’un appartement Zéro Déchet, des panels… En veux-tu du Zéro Déchet? En v’là!

Bon. Vous avez vu Festival «Zero Waste» et la fibre québécoise/francophone en vous a frémi? La mienne aussi. Mais après discussion, j’ai compris la raison profonde de ce choix. C’est que waste en anglais englobe les définitions de «déchet» ET de «gaspillage». Voilà tout!

De son côté, notre spécialiste nationale de l’anti-gaspillage alimentaire (j’parle bien de la pétillante Florence-Léa Siry ici!) a offert deux ateliers et animé un groupe de discussion sur son sujet fétiche. Comme je n’ai pu y assister, je ne peux vous en parler davantage, mais voici quelques photos pour le plaisir de vos yeux! :) D’ailleurs, si le sujet vous intéresse, je vous recommande fortement son LIVRE.

(Crédits photo: Florence-Léa Siry)

Atelier Florence-Léa 2

Atelier Florence-Léa 1

Pour ma part, j’ai tout d’abord donné un atelier sur les voyages et les cadeaux en mode Zéro Déchet dans l’appartement témoin. Pour voir les photos de Salvo Manzone, c’est par ICI. Puis, j’ai animé un groupe de discussion sur le même sujet un peu plus tard dans la journée. Étant en voyage, je leur avais apporté mon kit complet : sacs de tissu, linges à vaisselle, thermos/bouteille d’eau, pot Mason, contenant hermétique (pour les repas à emporter ou le compost) et cosmétiques de base. Comme j’essaie aussi d’éviter le plastique depuis peu, ma technique n’est pas tout à fait au point pour mon contenant hermétique : le verre est trop lourd, le tissu et le métal, pas imperméables. Ce qui a soulevé des discussions plutôt intéressantes. Notre conclusion à la fin de ces deux activités? Tout dépend des limites de chacun! Personnellement, je suis prête à vivre avec le poids du verre pour éviter le plastique. À chacun ses limites! ;)

IMG_1822

(Crédit photo: Salvo Manzone)

Voici quelques photos de l’appartement témoin aménagé par le Festival.

Appartement 1

Appartement 3

Appartement 2

Appartement 4

Appartement 5

Appartement 6

Mais ce qui m’a mis des étoiles dans les yeux, c’est le panel auquel j’ai contribué! Nous étions cinq participants pour représenter les démarches Zéro Déchet de cinq «pays». Et quand je dis «pays», c’est que je représentais le Québec! ;) Étaient aussi représentés la Suisse (Justine), le Maroc (Mamoun), la Belgique (Pauline) et la Tunisie (Insaf). Dooooooonc, j’ai des nouveaux amis Zéro Déchet internationaux (yeah!)! Non seulement ce fut inspirant d’apprendre ce qui se fait ailleurs, mais c’est vachement encourageant de savoir que de l’autre bord de l’océan, il y a des gens qui s’investissent pour la même cause. Ça me remplit d’un bonheur indescriptible!

(Crédits photo: Florence-Léa Siry)

Panel 2

Panel (Florence-Léa)

Voici donc une petite vidéo pour vous présenter mes nouveaux amis Zéro Déchet. Merci à Mamoun de Zero Zbel d’avoir eu cette magnifique idée!

J’ai aussi assisté à plusieurs activités sur des sujets vraiment intéressants, mais mon coup de cœur va DÉFINITIVEMENT aux trois ateliers sur l’intelligence collective. Les deux animateurs, Shabnam Anvar et Olivier Pastor, ont provoqué une révolution dans ma tête. Comment expliquer l’intelligence collective simplement…? C’est une méthode de travail en équipe qui va à l’encontre de ce qu’on nous a appris. Pas de «leader», pas de «suiveux». Plutôt : une ÉQUIPE. Une façon de s’assurer que tout le monde participe, que tout le monde est entendu et qu’il n’y a pas de confrontation. Seulement des discussions et un lieu permettant l’émergence d’idées novatrices. Les deux premiers ateliers servaient à expliquer la méthode. Le dernier, à la tester. Nous avons donc formé un groupe de discussion gigantesque (nous devions être une quarantaine) sur le sujet suivant : comment mobiliser les acteurs autour d’une démarche Zéro Déchet? Plusieurs dizaines d’idées ont été lancées. C’était le début du sauvetage mondial! ;)

Pour en savoir plus sur l’intelligence collective, sachez que Shabnam et Olivier font partie de Recompose et que vous pouvez en apprendre davantage ICI.

Voici quelques-unes de nos bonnes idées… sur papier! ;)

Intelligence 1

Intelligence 2

Intelligence 3

Je ramène donc de ce (très court) voyage un bagage inestimable. Non seulement j’ai rencontré d’autres «zero wasters» avec qui j’ai tissé des liens incroyables, mais ceux-ci m’ont grandement inspirée par leurs démarches respectives. J’ai aussi trouvé COMMENT j’allais procéder pour mettre en place mes idées. Et pas toute seule. Je veux le faire avec VOUS. Parce qu’à moi seule, je ne peux pas sauver le monde, nous devrons le faire ensemble! :)

(Je reste secrète sur mes idées de projets et c’est volontaire! Si tout se met en place, vous saurez bien assez vite ce que je manigance! Hihi!)

Cabaret Sauvage (Florence-Léa)

Cabaret

Je souhaite donc dire un IMMENSE MERCI au Festival Zero Waste France pour cette initiative qui nous permet tous de faire un très grand pas vers un monde sans déchets ni gaspi. Merci à Flore, Manon, Juliette, Pauline et tous les autres que je n’ai pas rencontrés personnellement mais qui ont rendu cet événement magique! Merci!

Voici la vidéo officielle du Festival Zero Waste France (on y voit très bien Florence-Léa! :) ).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Festival, voici quelques liens :

Un article de Marc Sautelet de Waste Side Story pour Reporterre

https://reporterre.net/Les-heros-du-zero-dechet-ont-le-vent-en-poupe

Une vidéo du 19-45 sur le Festival (merci, Flavie!)

https://www.youtube.com/watch?v=Qvk79csFZeg&feature=youtu.be

L’album photo du Festival

https://www.flickr.com/photos/116335442@N02/albums/with/72157667919669253

Et un autre article!

http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/20160630.OBS3706/l-objectif-zero-dechet-n-est-plus-une-utopie.html

Et voici les liens pour les associations Zéro Déchet des amis internationaux:

Zero Waste Belgium (Belgique)

Zero Waste Switzerland (Suisse)

Zero Zbel (Maroc)

Zero Waste Tunisia (Tunisie)

(À quand Zéro Déchet Québec ? :) )

P.-S. Sur ma déclaration de douane à mon retour, j’ai indiqué «0 $» dans la section demandant la valeur des objets ramenés de voyage. Quand j’ai inséré le papier dans le lecteur, celui-ci m’a dit que ma réponse était illisible. C’est pour dire…

P.-P.-S. Oui, j’ai pollué en prenant l’avion. Oui, je vais payer mes crédits carbone. Non, ce n’est pas une solution miracle, les crédits carbone. Oui, je pense que l’impact environnemental positif de ce voyage compense largement son impact négatif! :)

P.-P.-P.-S.  N’y avait pas seulement les amis du panel dans ces belles discussions pour sauver le monde! Étaient aussi présents Flavie et Philippe (de la Suisse) ainsi que Marc (de la Belgique). Je ne pouvais passer à côté : je devais de vous donner de l’amour aussi! ;)

P.-P.-P.-P.-S. Regardez qui on a croisé dans la Ville lumière! : D

Mariane (Florence-Léa)

Mélissa de La Fontaine

Author Mélissa de La Fontaine

Je me décris comme : Cohérente avec mes valeurs sociales, féministes et environnementales. Ma devise : Faire de mon mieux. Essayer. Avancer. Mon cheval de bataille écolo : Le Zéro Déchet. Pour moi, c’est un choix de vie qui englobe tous les modes de consommation responsable. Mes faiblesses : La mayonnaise, les friperies, les produits laitiers et mon incapacité à refuser un énième projet zéro déchet… Ma recette DIY favorite : Mon baume à lèvres et mon déo! ;) Je jase de quoi sur le blogue ? De Zéro Déchet en particulier et de consommation responsable en général.

More posts by Mélissa de La Fontaine

Join the discussion 4 Comments

Leave a Reply