Skip to main content

Qui ne rêve pas d’engrais-ser (engrais, engraisser, t’a pognes-tu?) son jardin gratuitement, en utilisant des matières naturelles efficaces? Eh oui, c’est possible, il suffit d’utiliser nos restes de table. Mais surtout, de savoir quoi utiliser et quand!

On te présente donc ici 10 astuces pour nourrir tes plantes tout naturellement. Tu pourras les utiliser sur tes plantes intérieures ou extérieures afin qu’elles se sentent aimées, chouchoutées et dorlotées. Rajoute de l’eau et du soleil dans l’équation et elles seront comblées, j’te l’assure.

LA SCIENCE DES ENGRAIS

Les nutriments de base - NPK

NPK? Non, il ne s’agit pas du cousin lointain de PKP, mais bien des trois nutriments de base qui sont nécessaires à la bonne croissance des plantes :

  • l’azote (N)
  • le phosphore (P)
  • et le potassium (K)

En bref, si la plante ne retrouve pas ces trois éléments dans son sol, elle aura de la difficulté à se développer et s’épanouir, ce qui peut se traduire par des feuilles jaunes, des fleurs rares, peu de fruits, une petite taille, une croissance qu’on dirait à l’arrêt, etc.

L’azote stimule la croissance des plantes. Il s’agit de l’un des trois principaux constituants des acides aminés, des acides nucléiques et des protéines, tous essentiels à la croissance ainsi qu’au développement des plantes!

Le phosphore favorise la croissance, tout comme l’azote. Son action générale est d’ailleurs conjuguée à celle de l’azote (son meilleur ami, hehe). Les besoins des plantes en phosphore et en azote évoluent parallèlement! Le phosphore se distingue de l’azote en aidant de son côté le développement des racines et en contribuant à la rigidité des tissus de la plante. Il est essentiel à la floraison et au bon développement des fruits et des graines.

Le potassium protège les plantes de la sécheresse et des maladies, et augmente leurs défenses face aux insectes et leur tolérance au froid. Il est aussi très important pour la floraison et est souvent associé à la saveur des fruits. Un sol riche en potassium donne des fruits et légumes plus goûteux! Une carence en potassium se manifeste souvent par des extrémités et contours de feuilles jaunes et par une allure fanée.

Tu nous suis toujours? Haha.

EN BREF

Si tu veux que tes plantes survivent, leur sol doit contenir ces trois éléments essentiels à leur développement!

Ta plante a poussé d’un centimètre en un an? Elle manque probablement d’azote! Tu viens de rempoter tes plantes et tu veux les aider dans leur développement racinaire? Donne-leur du phosphore. Tu aimerais que tes plantes arrêtent de faner? Nourris-les de potassium (si le phénomène n’est pas dû à un manque ou un trop-plein d’arrosage – on te laisse en juger!).

Les nutriments secondaires

On compte aussi trois nutriments secondaires essentiels à la santé des sols :

  • le calcium (Ca)
  • le magnésium (Mg)
  • et le soufre (S)

Le terme « secondaire » ne veut pas dire qu’ils sont moins importants que les nutriments primaires, il signifie tout simplement que les plantes en ont besoin de moins. Ces trois nutriments secondaires aident à prévenir les carences dans le sol. Les légumes en particulier sont plus exigeants que les plantes. Une carence en un seul nutriment peut potentiellement provoquer la perte complète d’une récolte. Pis ça, on veut pas ça!

Le calcium contribue à la stabilité de la plante, car c’est le nutriment responsable de la cohésion des parois cellulaires de celle-ci. Si une carence en calcium a lieu, les nouveaux tissus ainsi que les jeunes feuilles seront déformés à cause d’une mauvaise formation des parois cellulaires.

Le magnésium favorise une croissance normale et saine, étant l’atome central dans la molécule de la chlorophylle. Aussi, de nombreux enzymes présents dans les cellules des plantes nécessitent du magnésium afin de pouvoir bien fonctionner.

Le soufre est un nutriment vital qui agit en harmonie avec l’azote. S’il y a une quantité insuffisante de soufre dans la plante, celle-ci ne peut utiliser l’azote, ce qui fait en sorte que les plantes n’atteignent pas leur plein potentiel. Souvent, les feuilles jaunissent à vue d’œil et la plante a de la difficulté à croître normalement.

Les micronutriments

Ce n’est pas tout! Certaines plantes peuvent avoir des carences en micronutriments, par exemple :

  • le fer
  • le zinc
  • et le cuivre

Les micronutriments sont tout aussi importants que les nutriments primaires et secondaires. Toutefois, afin de simplifier le plus possible et ne pas finir par écrire ici une thèse de doctorat, on va se concentrer sur les nutriments primaires et secondaires.

NUTRIMENTS PRIMAIRES

Azote (N)

Stimule la croissance

  • gazon coupé
  • marc de café
  • thé de compost
  • urine (oui, oui!)
  • consoude

Phosphore (P)

Aide au développement racinaire, à la floraison et à la fructification

  • cendre de bois
  • marc de café

Potassium (K)

Influence la floraison et la saveur des fruits, favorise une santé globale

  • cendre de bois
  • marc de café
  • consoude
  • ortie
  • peau de banane
  • prêle des champs
  • thé de compost

NUTRIMENTS SECONDAIRES

Calcium (Ca)

Contribue à la stabilité de la plante

  • coquilles d’œufs
  • ortie
  • prêle des champs

Magnésium (Mg)

Favorise une croissance saine et normale

  • coquilles d’œufs
  • marc de café
  • ortie

Soufre (S)

Essentiel à l’utilisation de l’azote par la plante

  • prêle des champs
  • sel d’Epsom

NOS MEILLEURS ENGRAIS MAISON NATURELS

Sans plus tarder, voici donc les meilleurs trucs que nous avons testés au fil du temps :

1. Coquilles d'oeufs

Nutriments : calcium et magnésium

engrais

Photo: Jacinthe Morin

Des cocos dans nos plantes? Oui, oui. Il suffit de garder les coquilles, les faire sécher à l’air libre puis les concasser. On les enfouit ensuite dans la terre ou on les dépose sur les pieds des plants et le tour est joué!

Les coquilles d’œufs aident les plantes à devenir plus résistantes aux risques de moisissure et apportent de la fermeté aux légumes, comme la tomate et le concombre! Un p’tit « crounch » de plus dans tes concombres? Why not!

2. Cendre de bois

Nutriments : phosphore, potassium, calcium et magnésium

La cendre de bois est un fertilisant riche. Elle contient notamment du phosphore et du potassium, ainsi que du calcium, de la silice et du magnésium. C’est une excellente alliée pour les sols ayant besoin d’amour!

Il faut toutefois faire bien attention de ne pas trop répandre de cendres dans le sol, sinon ça pourrait occasionner un déséquilibre chimique. Pis on veut pas ça!

C’est donc un engrais naturel à utiliser avec parcimonie.

3. Marc de café

Nutriments : phosphore, potassium et azote

Tu as beaucoup de marc de café (prononcé « marre » et non Marc, haha) et tu ne sais plus quoi en faire? Eh bien, on a une solution pour toi : réutilise-le afin d’en faire un engrais pour tes plants de légumes! Ah bon? Ben oui!

Les plants de légumes ADORENT le marc de café puisqu’il libère dans le sol du phosphore, du potassium et de l’azote. Il suffit simplement de le faire sécher à l’air libre dans un bol, puis de le saupoudrer aux pieds des plants de légumes. Ils seront ainsi comblés; quoi de mieux?

Si c’est pas ça le bonheur, des beaux plants de légumes heureux, on sait ben pas c’que c’est!

engrais

Photo: Jacinthe Morin

Le marc de café éloigne aussi les limaces et les pucerons, ainsi que d’autres insectes nuisibles tels que la mouche de la carotte et du poireau.

4. Peau de banane

Nutriment : potassium

La peau de banane est HYPER riche en potassium, c’est pourquoi on adore lui donner une seconde vie en tant qu’engrais. Elle aide entre autres les plantes à avoir une meilleure résistance aux maladies de même qu’à la sécheresse. « Hein? Faut-tu juste enfouir nos peaux de bananes dans le sol? » Oui, tu peux faire ça si ça te tente, en prenant soin de les découper en petits morceaux avant! Toutefois, le temps qu’une peau se décompose sera plus long.

engrais

Photo: Jacinthe Morin

Une autre option est de faire macérer la peau de banane dans de l’eau (notre méthode favorite!) : l’eau absorbera les nutriments et tu pourrais l’utiliser pour arroser tes plantes. Tu peux infuser la même peau de banane jusqu’à 3 fois (!?!). Lorsqu’elle est rendue bien brune, hop au compost!

5. Purin végétal à base de plantes

« Mais de quèssé que c’est qu’un purin? » Un purin végétal est une préparation à base de plantes qui agit comme engrais naturel sous forme liquide. Il aide à fortifier les plantes et à éloigner les insectes nuisibles du jardin.

Attention : les purins sont très concentrés, il est donc important de ne jamais en faire l’utilisation à l’état pur sur les plantes!

PURIN D’ORTIE

Nutriments : potassium, calcium, magnésium, fer et zinc

Le purin d’ortie est une recette vieille comme le monde! L’ortie est une plante fantastique, riche en minéraux. On peut aussi l’utiliser comme répulsif à pucerons en en vaporisant sur les feuilles. Ah, pis ça sent pas bon pantoute, le purin d’ortie, on t’aura averti.e!

PURIN DE CONSOUDE

Nutriments : azote, phosphate et potassium

Tout comme le purin d’ortie, le purin de consoude est un incontournable ancestral. C’est LE package deal car il contient les 3 nutriments primaires essentiels à la croissance des plantes. On l’aime partout, tout le temps. Tout.e bon.ne jardinier.ère devrait avoir un plant de consoude ne serait-ce que pour prendre soin de son jardin.

PURIN DE PRÊLE DES CHAMPS

Nutriments : calcium, fer, souffre et potassium

La prêle des champs, riche en minéraux, est aussi utilisée en tant que fongicide et insecticide.

FABRIQUER SON PURIN VÉGÉTAL

Ça semble compliqué, non? Ben non!

Il suffit de mettre des plantes dans un récipient ouvert (100 g de plantes pour 1 litre d’eau – sauf l’ortie qui nécessite seulement de 50 g de plantes pour 1 litre d’eau). Remuer ensuite le mélange chaque jour pendant 2 à 4 semaines le temps que la fermentation se fasse. On utilise le purin dilué à raison d’une part de purin pour 9 parts d’eau.

6. Infusion de gazon coupé

Nutriment : azote

engrais

Photo: Jacinthe Morin

Tu n’as aucune des plantes ci-haut pour faire un purin, mais l’idée t’intéresse? Une alternative potentielle est l’infusion de gazon coupé! Ça te donne une infusion riche en azote très appréciée de nos amies les plantes.

Remplis une chaudière d’herbe fraîchement coupée (et non traitée, évidemment) et couvre l’herbe d’eau. Laisse macérer quelques jours avant de filtrer. On utilise le résultat à raison d’une part d’infusion pour 9 parts d’eau.

7. Sel d’Epsom

Nutriment : magnésium

Le sel d’Espom n’est pas seulement réservé au bain, non non! On peut aussi l’utiliser pour les plantes intérieures. Ah bon? Il suffit de diluer 1 cuillère à soupe de sel dans 1 litre d’eau et on vaporise ensuite sur les feuilles des plantes environ 1 fois par mois. Le sel activera ainsi la photosynthèse et les feuilles n’auront jamais été aussi vertes!

8. Thé de compost

« Euhhh, pardon? »

Oui, tu as bien lu : du thé de compost.

engrais

Photo: Jacinthe Morin

Le thé de compost est constitué de rebuts alimentaires et d’eau. Même s’il n’est pas considéré comme un engrais en raison du très faible taux de nutriments qu’il apporte, il stimule l’activité microbienne dans le sol, ce qui améliore la croissance des plantes! Il y a plusieurs manières d’en préparer. Personnellement, on trouve que plus c’est simple, mieux c’est.

On peut entre autres fabriquer du thé de compost en faisant une infusion à chaud ou à froid avec de l’eau de cuisson non salée afin de pouvoir la réutiliser, ou encore avec de l’eau de pluie ou de l’eau du robinet (sans chlore, préférablement).

On aime beaucoup cette recette pour fabriquer notre thé de compost.

Le thé de compost est utilisé sur les plantes comme mode de prévention des maladies et représente à lui seul un complément dans la fertilisation des sols.

NIVEAU GRANO ULTIME

Ouep, on te sort un peu de ta zone de confort (et de la nôtre, haha!). Mais on ne refuse jamais un défi intéressant. Deux petits extras, ici, pour les die hard granos : l’urine et le sang.

9. L’urine (oui, tu as bien lu!)

Nutriment : azote

engrais

Photo: Jacinthe Morin

Pas de gaspillage icitte, on va jusqu’à réutiliser notre urine pis on n’a aucune honte à l’écrire pour te conseiller cette astuce miraculeuse, hehe. On peut diluer son urine dans un arrosoir rempli d’eau, puis utiliser ce petit mélange comme engrais au jardin. L’urine est un excellent engrais et est surtout très riche en azote.

10. Le sang

Nutriment : fer

Le sang est riche en fer. Il est en général moins accessible que le pipi, on te l’accorde, mais on fait référence ici au sang menstruel, qu’il est possible de récupérer assez facilement. C’est une belle façon de dédramatiser cette substance qu’on a trop longtemps considérée comme malpropre ou dégueu, comparativement au sang provenant des blessures superficielles. Pourtant, redisons-le : le sang menstruel, c’est PROPRE et c’est pas plus dégueu que le sang qui coule de ton doigt quand tu te coupes en tranchant un sandwich.

Ça marche comment? Une fois de temps en temps, quand tu vides ta coupe menstruelle, tu peux verser le sang dans un petit contenant rempli d’eau. On aime bien utiliser une bouteille ambrée. On a juste à mettre le bouchon et agiter, puis verser le mélange dans nos plantes tristounettes. Elles reprendront du poil de la bête en un rien de temps.

***

Sur ce, bon jardinage! N’oublie pas d’appliquer sur ta peau un écran solaire quand tu joues dehors dans la terre (on a une pas pire recette juste ici) ni de mettre un peu de musique dans ton jardin de temps en temps (les plantes adorent la musique, hehe).

À bientôt!

Les Trappeuses

Les Trappeuses, c’est le projet d’Audrey Woods, Marie Beaupré et Mariane Gaudreau, un projet entièrement féminin qui vise à inspirer les gens, depuis 2014, à adopter des gestes de consommation responsables et à fabriquer leurs produits cosmétiques et ménagers dans une approche minimaliste et à faible impact sur l’environnement. La demande grandissante pour nos ingrédients, notre livre (plus de 30 000 exemplaires vendus à ce jour!), nos recettes (plus de 100 000 visiteurs uniques sur le blogue chaque mois) et nos produits nous a stimulées à franchir ce nouveau cap entrepreneurial: ouvrir une boutique en ligne en 2018, ainsi qu’un pignon sur rue en 2019!

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.