was successfully added to your cart.

Septembre, ce n’est pas seulement le mois de la pomme, mais aussi celui du maïs! Le maïs, ou blé d’Inde, est un légume sucré qui annonce la fin de l’été. Quel plaisir de le déguster sur son épi, bien salé et bien gras!

Astuces

1. L’achat

Le bon maïs de saison s’achète à partir du mois d’août, et ce, jusqu’à la fin des récoltes de l’été, soit vers la mi-septembre. Avant cette date, même si l’envie de savourer un épi vous HANTE, sachez que vous risquez d’acheter un produit des États-Unis, plus jaune, mais moins savoureux et plus pâteux. Non merci! De même, un produit d’ici manquerait de maturité.

Dès la deuxième semaine d’août, on retrouve les épis de maïs québécois en vente partout. Tentez d’éviter les emballages sous pellicule de plastique de l’épicerie. Si c’est possible, allez dans les marchés publics ou, encore mieux, achetez directement d’un producteur agricole, car vous aurez la liberté de sélectionner vos épis. N’hésitez pas à ouvrir le feuillage sur environ trois ou quatre centimètres pour vous assurer que la couleur et la texture sont à votre goût.

Le prix du maïs varie selon les saisons et la qualité des récoltes. À l’été 2016, son prix oscillait autour de 5 $ la douzaine, ou de 25 $ pour une poche de six douzaines. Gardez en tête qu’un aliment de saison doit être abordable et à maturité. Parfois, mieux vaut attendre de trouver la bonne aubaine que de se précipiter pour consommer un produit surévalué.

2. La coupe

Utilisez un moule à gâteau à cheminée pour stabiliser l’épi lorsque vous coupez les grains. Ceux-ci pourront être sautés à la poêle, congelés ou blanchis.

Vous n’avez pas cette pièce d’équipement? Ne courez pas au magasin ! Vous n’aurez qu’à tailler l’extrémité de l’épi pour le stabiliser en lui donnant une base plate et le couper dans un récipient pouvant recevoir les grains proprement.

3. Avant de jeter 

Après avoir écaillé les grains, gardez l’épi lui-même pour votre prochain bouillon. Les épis recèlent autant de saveur que les grains, et après les avoir fait bouillir pendant environ 10 minutes dans l’eau, cette dernière sera libérée, améliorant ainsi le goût de vos soupes et potages.

4. La cuisson 

Faites bouillir vos maïs dans l’eau salée environ 7 à 10 minutes, selon la grosseur de vos épis. Attention de ne pas trop les cuire, pour éviter une texture pâteuse. Afin de ne pas rater la cuisson, rappelez-vous que les épis sortis de l’eau bouillante continuent à cuire avec la chaleur emmagasinée. Mieux vaut les sortir plus tôt et les laisser terminer leur cuisson à l’air libre que l’inverse.

Vous pouvez également essayer une cuisson au micro-ondes pour plus de rapidité. Ou cuire les épis avec leurs feuilles dans la braise d’un feu de camp… Imbattable!

Canevas de recettes : Donnez plusieurs vies à vos épis 

Je vous invite à regarder ma capsule vidéo sur le maïs pour vous inspirer à cuisiner une bonne salade et lui donner plusieurs vies. :)

Première vie : Le maïs grillé

Vous le savez sûrement : le maïs se cuit également sur le BBQ. Les Mexicains utilisent cette méthode depuis des siècles. C’est ma méthode de cuisson préférée. Il suffit de déposer l’épi sur la grille, en le retournant fréquemment jusqu’à l’obtention d’une coloration bien dorée de tous les côtés, ce qui prend environ une quinzaine de minutes.

Assaisonnez avec du beurre, du sel (n’hésitez pas à aromatiser votre beurre et/ou votre sel!), du feta, du jus de lime et des herbes fraîches ou encore de la mayonnaise… Un vrai délice !

Salade de maïs touskiDeuxième vie : La salade classique touski

Saviez-vous que les grains de maïs peuvent remplacer les féculents dans une salade ?

Utilisez les surplus de vos épis de maïs cuits (ou, hors saison, une boîte de maïs en grains si vous n’avez pas fait de réserve de maïs congelé).

Ajoutez-y les légumes de votre choix, des légumineuses, noix, épices et herbes fraîches.

Trempette de maïsTroisième vie : La trempette/vinaigrette de maïs

Vous en avez marre de manger votre salade de maïs ? Transformez-la en trempette ou en vinaigrette ! Déposez les surplus dans le fond d’un blender, ajoutez du yogourt (pour une trempette épaisse) et/ou de l’huile (pour une vinaigrette) et mélangez jusqu’à consistance lisse. Cette vinaigrette au goût de maïs sucré saura rehausser le goût de vos salades de thon, remplacer la mayonnaise dans un sandwich ou simplement garnir vos crudités. Allez, osez, c’est si bon !

Autres idées de recettes pour cuisiner le maïs

1. Chaudrée de maïs 

Les possibilités de recettes de soupe de maïs sont infinies! Préparez un potage de base en utilisant le maïs comme ingrédient principal. Ajoutez des patates et une carotte (au goût) pour lier le tout. Garnissez avec une charcuterie ou de la crème.

2. Pancakes de maïs 

Saviez-vous que les grains de maïs amènent un petit sucré aux crêpes (pancakes) ? Ajoutez quelques grains à votre mélange. Cela donnera de la saveur. Idéal pour le brunch, surtout en ajoutant de la crème sure et du zeste de lime. Miam !

Vous manquez d’inspiration pour cuisiner le maïs ? Visitez mon tableau Pinterest à ce sujet.

Bonne épluchette!

Florence-Léa

Florence-Léa

Auteure Florence-Léa

Ma devise : La créativité est la meilleure arme contre le gaspillage alimentaire !

Mon cheval de bataille : Le zéro gaspillage alimentaire.

Mes faiblesses : Je produits trop de déchets d’emballage…

Ma recette DIY favorite : Les sirops d’épluchures (Mariane je sais que tu rigoles en ce moment, mais avoue que tu adores !!)

Je jase de quoi sur le blogue ? : Du mode de vie zéro gaspillage, de trucs et astuces d’économie familiale et surtout, je vous propose des canevas de recettes à reproduire à la maison, sans alourdir votre routine et en améliorant la qualité de vos recettes… Oui, oui !!

Les billets de Florence-Léa

Répondre

X