C’est l’hiber, c’est l’hiberrrr! Grippe d’homme? Vous avez le nez bouché et tout le tralala qui vient avec? Quand j’ai les voies respiratoires bloquées, j’ai toujours le réflexe de me mettre un baume décongestionnant sous le nez et la poitrine pour me dégager ça! Sans me guérir sur le coup, mettons que ça m’aide à dormir la nuit et à relâcher la pression que j’ai dans les sinus. Mon Dieu, merci!

 

Pour remplacer la vaseline camphrée dans l’pot bleu…

Ma recette sert de substitut à la vaseline camphrée qui a été commercialisée au début du 20e siècle aux États-Unis, produit qui est d’ailleurs encore vendu aujourd’hui dans les pharmacies. Toutefois, elle ne serait pas aussi éco-friendly et santé qu’on pourrait le penser. Sachez que la vaseline, en plus d’être un produit sous-pétrolier, fait partie de la liste des 12 ingrédients à éviter dans les produits cosmétiques proposée par la Fondation David Suzuki. Elle peut être carcinogène et irritante. Great. Le produit camphré contient aussi de l’essence de térébenthine. Celui-ci a une faible toxicité, mais peut être irritant pour la peau. Il est entre autres utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Bon, c’est sûrement psychologique (!!!), mais comme je lave mes pinceaux de peinture à l’huile avec de la térébenthine, mettons que je n’ai pas trop envie de m’en mettre sur le chest, si y’a moyen de faire autrement… La présence de ces deux ingrédients me convainc d’utiliser un produit naturel, de surcroît fait maison.

missilemoon3

Vous voulez déboucher vos voies respiratoires comme du monde sans vous badigeonner de vaseline et de térébenthine? Sortez votre bain-marie parce que j’ai une recette naturelle facile comme tout à vous faire découvrir!

Recette de baume décongestionnant (pour adultes)

½ tasse d’huile de coco

2 c. à soupe de cire d’abeille (ou 1 c. à soupe de cire de candelilla pour une version végane)

20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita)

10 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis cineoliferum)

5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia)

P.-S. On peut remplacer l’eucalyptus radié par de l’HE de sapin baumier (Abies balsamea), d’épinette noire (Picea mariana) ou de pin blanc (Pinus strobus) : nos eucalyptus québécois! Pour une version 100 % québécoise, consultez ma recette sur le blogue de la Fondation David Suzuki. Vous pouvez faire la recette sans cire, mais il faudra entreposer votre baume dans le réfrigérateur durant le temps chaud de l’année pour que l’huile de coco ne fonde pas.

Les huiles essentielles de menthe poivrée, de romarin et d’arbre à thé aident à ouvrir les voies nasales. Le romarin et l’arbre à thé sont aussi antiseptiques, comme l’eucalyptus. Cette dernière huile essentielle est également antivirale et décongestionnante!

 soins du corps

Marche à suivre

Chauffer la cire au bain-marie. Une fois la cire fondue, retirer du feu et ajouter l’huile de coco jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Couler ensuite dans un contenant style petit pot Mason ou autre. Laisser refroidir votre baume un petit peu avant d’y ajouter les huiles essentielles pour qu’elles ne perdent pas leurs propriétés thérapeutiques (température inférieure à 40 °C.). Bien mélanger.

Avant d’appliquer le baume sur votre poitrine, votre dos ou sous votre nez, assurez-vous de faire un test sur une petite région de votre peau pour vous assurer que vous ne réagissez pas aux huiles essentielles.

Pour les femmes enceintes ou allaitantes, les bébés et les enfants

Attention : si vous êtes enceinte ou allaitez, plusieurs des huiles essentielles ci-haut sont proscrites. De plus, les HE recommandées dans notre recette ne sont pas toutes sécuritaires pour les bébés et les enfants.

Consultez le Guide des huiles essentielles bébé et famille-friendly de Caroline pour plus d’informations, et je vous invite aussi à vous renseigner auprès d’un professionnel en aromathérapie pour connaître vos alternatives (ex : Noblessence, l’Alchimiste en herbe, etc.).

Lorsque vous aurez déterminé les HE sécuritaires pour votre bébé/enfant, notez qu’il est IMPÉRATIF de réduire la quantité d’huile essentielle au moins de moitié. Si vous suivez notre recette, vous ne devriez pas mettre plus de 25 gouttes pour une version bambino-friendly.

Take care!

Audrey xx

Crédits photo :

La Martienne diabolique + Fusée pour la Lune (Bach Films)

 

 

Woody

Woody

Je me décris comme : Passionnée de tout ce qu’offre la nature, amoureuse des artisans et artistes locaux, de mon chum et de la bonne bière. Ma devise : Rire (ou : Mieux vaut prévenir que guérir). Mon cheval de bataille écolo : Acheter le plus local possible, équitable et bio. Mes faiblesses : Très désorganisée, avec une mémoire d’oiseau et pleine de contradictions. Ma recette DIY favorite : Le déo naturel. Je me sens indépendante face aux grandes industries cosmétiques depuis que je le fabrique moi-même. Je jase de quoi sur le blogue? De plein d’affaires, mais surtout de recettes DIY.

18 commentaires

  • Audrey dit :

    Ben là, le thymol, franchement ! Ce n’est ni plus ni moins que le principe actif qu’on extrait du thym par distillation, un des principaux composants de l’HE de thym, mais aussi de bien d’autres plantes, comme notre monarde locale. Vous n’avez pas trop de scrupules vous, quand vous publiez. Franchement, ça n’inspire pas confiance envers votre blog, un tel manque de curiosité. Que vous ne le sachiez pas, ce n’est pas grave, mais cherchez sur google, quand même ! Amicalement quand même, Audrey

    • Woody dit :

      Bonjour Audrey, je ne suis pas certaine de comprendre ton commentaire. Je suis désolée que ma connaissance des principes actifs naturelle soit faible. On est une équipe de blogueuses « wannabe » granos qui expérimente dans le monde du DIY. Nous ne sommes ni chimistes, ni naturopathes, ni aromathérapeutes. On est très claire sur ce point sur notre blogue. Je t’invite à lire notre description pour avoir une meilleure idée. Notre blogue est un espace de partages éco-responsables qui fait la promotion d’alternatives naturelles aux produits commerciaux. On cherche à montrer qu’il est possible de remplacer la majorité de nos cosmétiques par des alternatives faites main. On fait beaucoup de recherche pour s’assurer que les ingrédients qu’on suggère dans nos recettes sont sécuritaires (et on teste toutes nos recettes sur nous plusieurs fois avant de les partager). L’idée de base derrière le fait de faire un baume décongestionnant maison était principalement d’éviter de se badigeonner de gelée de pétrole. Le but n’était pas de produire une étude détaillée des ingrédients du Vicks. Je suis désolée que mon billet te déplaise et que tu juges l’entièreté de notre blogue sur ma courte explication/connaissance limitée du thymol. À ce que je sache, je ne l’ai pas accusé d’être un ingrédient toxique, si c’est ce que tu sous-entends (j’ai souligné que ce n’était pas un ennemi des granos et expliqué pourquoi il était utilisé dans le Vicks). Je suis ouverte à la discussion si tu souhaites en parler davantage. Amicalement, également.

  • Catherine dit :

    Super recette ! Merci, je vais essayer pour nous et celui pour bb! :)

    • Woody dit :

      Merci beaucoup Catherine! :) J’aimerais avoir vos commentaires aussi après l’utilisation du baume. Je l’ai vraiment aimé et j’aimerais connaître l’opinion des gens!

  • super je vais essayer merci

  • Marie-Eve dit :

    Bonjour les Trapeuses! Où achetez-vous votre cire d’abeilles? Connaissez-vous une bonne boutique en ligne pour m’approvisionner en ingrédients naturels? Merci!

    • Mariane dit :

      Bonjour! J’achète ma cire d’abeille chez Coop Coco! On y trouve de la jaune et de la blanche. :) Il est possible de commander en ligne sur leur site web. Sinon, Les Âmes Fleurs sont une excellente boutique en ligne d’ingrédients naturels!

      Au plaisir!

  • S4br1n4k dit :

    Salut les granochics! :)

    Je passais par là, c’est toujours intéressant de vous lire. Je voudrais seulement vous dire que si l’huile essentielle est ajoutée au baume à une température supérieure à 40ºC, elle perd ses propriétés thérapeutiques. Ça vaut donc la peine de laisser le produit refroidir un peu sur le comptoir avant d’ajouter ses HE (huiles essentielles). Je viens d’expérimenter la fabrication d’un baume décongestionnant familial dans lequel j’ai eu l’idée d’utiliser une macération de pousses de sapin baumier, c’est plus doux pour les enfants et on a les bienfaits du sapin ^_^

    Au plaisir!

  • Sylvie dit :

    J’ai fait la recette exactement et je trouve que le baume est un peu dur. Est-ce qu’on pourrait ajouter de l’huile d’olive ou l’huile de calendule pour ramollir un peu le baume? Merci pour vos bons conseils!

    • Woody dit :

      Bonjour Sylvie! Vous pouvez ajouter ces huiles si vous le souhaitez, elles rendront le baume plus mou. Merci de suivre le blogue!

  • lailler dit :

    Bonjour,

    Happy de connaitre cette recette!!! par contre je vois les années des commentaires (2015) j’espère que ce blog est toujours d’actualité :)
    Moi j’ai une question, j’ai voulu remplacer la cire d’abeille par celle indiquée, mais…comment dire niveau toxicité on va dire que c’est pas le top du top mais bon c’est bien utilisé en alimentaire alors bon mais c’est surtout que je suis tombé sur un forum en disant que cette cire est extraite d’arbres en voies de disparition au Mexique si je me souviens bien…..
    Donc avez vous une autre idée de cire?? sauf la cire d’abeille.
    Merci à vous :)) sinon je ferais cette recette sans cire !
    bonne journée!!!

  • Annie dit :

    Bonjour!
    Je vais définitivement essayer cette recette! Celle proposée dans votre livre qui suggère d’utiliser le sapin et l’épinette me tente pas mal aussi. (Super votre livre by the way!). Je me demande s’il est possible de remplacer l’HE par un macérât ou une teinture à base d’aiguilles de conifère. Lequel des deux conseilleriez-vous?J’aimerais vraiment connaitre la marche à suivre. Aussi, avez-vous pensé ajouter de la gomme de sapin (ou d’épinette) à la recette? Je suis curieuse! Merci pour tout!

    • Marie dit :

      Allô Annie! Merci pour les bons mots! Tu peux certainement remplacer par un MACÉRAT huileux, mais pas par une teinture! La teinture est à base de vinaigre ou d’alcool, soit une phase aqueuse. Cela impliquerait une tout autre démarche, l’ajout d’émulsifiant et d’Agents de conservation. Toutefois, au niveau de l’effet, le macérat sera moins volatile, les odeurs plus subtiles. Si tu veux un effet semblable à la bonne vieille pommade Vicks, les huiles essentielles vont te donner un effet plus similaire, étant donné leur volatilité et la concentration plus forte.

  • Emilie dit :

    Coucou! Je vais assurément faire cette recette dans les jours à venir. Cependant, je me demandais s’il etait possible de remplacer une des huiles essentielle de sapin par une huile essentielle de camphre?

    • Marie dit :

      Oui, c’est possible. À noter que l’huile essentielle de camphre est déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les personnes épileptiques.

Écrire un commentaire


X