Skip to main content

Un grand classique de Pâques dans ma famille : les œufs décorés. Quand j’étais petite, chez mes grands-parents, on vidait une douzaine d’œufs (en faisant un petit trou avec une aiguille à chaque extrémité et en soufflant dedans), puis on peignait les coquilles avec de la peinture à l’eau. Évidemment, les œufs étaient plus tard transformés en belle grosse omelette!

Oeufs de Pâques

Photo : Jacinthe Morin

J’avais envie de revisiter ce classique de mon enfance, que je n’ai pas fait depuis des années (pour cause d’absence de matériel de peinture haha), en utilisant des plantes tinctoriales! Pourquoi ne pas allier ma passion pour les plantes et ma grande nostalgie?

Les plantes tinctoriales

L’idée est de colorer la coquille de l’œuf naturellement avec des plantes. Contrairement aux œufs de mon enfance, ici, l’activité se fait sur un œuf cuit dur et non sur une coquille vide. Ça fait une belle collation colorée pascale et une activité agréable à faire en famille.

Parmi les plantes que tu peux utiliser pour teindre tes œufs de Pâques, il y a :

oeufs de Pâques

Photo : Jacinthe Morin

On pourrait probablement tester la méthode avec du charbon activé, de la poudre d’ortie, du henné et du pois bleu (attention, le pois bleu deviendra violet au contact du vinaigre!). On peut aussi utiliser des aliments comme les pelures d’oignon, la betterave, les épinards, le bleuet et le chou rouge.

On peut s’amuser à faire des impressions sur les œufs en utilisant des fleurs, des feuilles, des branches de conifères, etc. Malheureusement, dans nos contrées nordiques, il y a peu de végétaux à l’extérieur à cette période de l’année, mais j’ai quand même réussi à trouver quelques trèfles et branches de thuya. La sauge et l’achillée de mon jardin avaient encore quelques branches vertes de l’année dernière, bien molles, que j’ai aussi pu utiliser pour ça!

Oeufs de Pâques

Photo : Jacinthe Morin

Œufs de Pâques colorés naturellement

Tu auras besoin de :

  • œufs biologiques de poules en liberté
  • teinture naturelle de ton choix (voir nos suggestions ci-haut)
  • décorations végétales de ton choix (facultatif)
  • vinaigre blanc
  • vieux bas de nylon
  • ficelle
  • contenants en verre (pots, bols)
  • eau
  • un peu de patience!

Cuire les œufs

  1. La première étape est de cuire la quantité d’œufs que tu désires décorer, puis de laisser le tout tempérer sur le comptoir. Si tu n’as jamais fait d’œufs cuits durs, tu peux demander à notre ami Ricardo de t’aider!
  2. Ensuite, il s’agit de laisser les œufs refroidir sur le comptoir pendant que tu prépares la ou les teintures.

Préparer les teintures

  1. Dans un chaudron, porter à ébullition une quantité d’eau suffisante pour recouvrir les œufs qui seront à colorer. Ajouter la teinture naturelle choisie et laisser mijoter quelques minutes avant de couper le feu.
  2. Laisser reposer quelques minutes, puis ajouter 1 c. à soupe de vinaigre blanc par tasse d’eau pour fixer la couleur.
  3. Verser la teinture dans un bol ou un pot résistant à la chaleur.
  4. Laisser le mélange coloré tempérer sur le comptoir, puis filtrer si désiré*.

Note : Si tu souhaites teindre tes œufs de différentes couleurs, tu devras répéter les étapes 1 à 4 pour chaque plante tinctoriale.

*À part pour les gros morceaux, j’ai tendance à ne pas filtrer les petits fruits et les poudres pour les laisser macérer et infuser leur couleur plus longtemps dans le liquide. Mais c’est au choix!

Oeufs de Pâques

Photo : Jacinthe Morin

Décorer les œufs

Si tu ne souhaites pas ajouter de décorations à tes œufs, tu peux passer à l’étape de la coloration une fois ta teinture refroidie.

  1. Découper une section de bas de nylon et attacher une ficelle au bout.
  2. Placer l’œuf dans le bas de nylon et ajouter la décoration. S’assurer que celle-ci est bien à plat sur l’œuf.
  3. Enrober l’œuf du bas de nylon en s’assurant que celui-ci est bien serré. On ne veut pas que la décoration bouge, sinon l’effet « étampe » sera compromis.
  4. Attacher la deuxième extrémité. Oui, ça aura l’air d’un gros bonbon, haha.
oeufs de Pâques

Photo : Jacinthe Morin

Colorer les œufs

  1. Dans un ou plusieurs contenants en verre, répartir les œufs cuits. Pour un meilleur résultat, il est important que les œufs ne soient pas trop à l’étroit dans leur contenant et de ne pas en mettre plus d’une rangée.
  2. Verser le liquide coloré sur les œufs afin de les recouvrir en entier.
  3. Placer les contenants de verre renfermant les œufs au frigo et les y laisser toute la nuit (ou environ 8 heures*).
  4. Sortir les œufs de leur teinture, éponger légèrement avec un linge et les déposer dans une assiette.
  5. Laisser sécher complètement, puis déballer!
  6. Si désiré, appliquer un peu d’huile végétale sur la coquille pour donner un peu plus de oumph à la couleur!
  7. Remettre  les œufs au frigo jusqu’au moment de les déguster.

*Si tu désires une couleur plus pâle, tu peux les sortir de la teinture après 4 heures environ.

Tu cherches d’autres activités à faire avec tes tout-petit·es?

Essaye la peinture pour le visage de Marie!

Oeufs de Pâques

Photo: Jacinthe Morin

Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.