Skip to main content

Un petit déo d’été, ça vous dit?

Plusieurs d’entre vous ont essayé notre recette de déo maison ce printemps et vous avez été nombreux à nous écrire pour louer ses vertus. Seul hic: comme notre recette ne requiert que de l’huile de coco comme ingrédient solide et que celle-ci fond à une température supérieure à 24 °C, la recette ne convient malheureusement pas à nos étés. En fondant, le mélange n’est plus homogène et les ingrédients se séparent. Laisser le déo au frigo est une option, mais c’est moins pratique et franchement froid sous les bras le matin!

Pas de panique, nous avons pas une, mais deux recettes d’été tout aussi simples à faire! Le secret? La cire (d’abeille ou végétale)!

Déo d'été

Photo: Jacinthe Morin

Bye bye swing!

Notre petit secret

Pour optimiser l’efficacité de votre déo maison, je vous conseille FORTEMENT d’y ajouter de l’huile essentielle de palmarosa et/ou de sauge sclarée, car elles sont réputées pour contrôler les odeurs corporelles.

Note: Pour les gens qui ont la peau sensible et/ou qui réagissent au bicarbonate de soude, je vous suggère de le remplacer par de l’argile blanche et d’y ajouter de l’huile essentielle de palmarosa. Vous pouvez aussi opter pour ma recette au lait de magnésie (ici) ou celle d’Audrey à l’oxyde de zinc (ici)!

Soyez créatives et amusez-vous à changer les ingrédients. Vous pourriez par exemple utiliser moitié karaté, moitié beurre de cacao ou moitié cacao et moitié beurre de mangue. Sky is the limit.

PS: Si vous êtes du genre à tripper DIY, ces ingrédients sont vraiment la base de presque toutes les recettes de produits corporels, alors vous pourrez amplement les rentabiliser : beurre solaire, gâteaux pour la peau, baume à lèvres, etc.

Prêt(e)s à affronter la chaleur? Bonne popote!!

4.4
(16)

Déo d’été (i.e.: qui ne fond pas dans son contenant!)

  • Temps20 min
  • Rendement100 ou 125 ml
  • Conservationjusqu'à 1 an

Ingredients

Déo d’été « tout simple »

  • 60 ml d’huile de coco
  • 30 ml de cire d’abeille râpée (ou 15 ml de cire de tournesol)
  • 60 ml de bicarbonate de soude*
  • 60 ml de fécule d’arrow-root
  • 36 gouttes d’huiles essentielles antiseptiques (palmarosa, sauge sclarée, tea tree, eucalyptus globulus)

Déo d'été crémeux

  • 30 ml d’huile de coco
  • 30 ml de beure de karité (ou de mangue)
  • 30 ml d’huile végétale liquide au choix
  • 30 ml de cire d’abeille râpée (15 ml de cire de tournesol)
  • 60 ml de bicarbonate de soude
  • 60 ml de fécule d’arrow-root
  • 54 gouttes d’huiles essentielles antiseptiques (palmarosa, sauge sclarée, tea tree, eucalyptus globulus)

Marche à suivre

1

Choisir une recette.

2

Faire fondre la cire et les gras au bain-marie.

3

Lorsque tout est bien fondu, ajouter les ingrédients secs (bicarbonate de soude et la fécule). Bien mélanger et ajouter les huiles essentielles.

4

Retirer du feu et couler rapidement dans vos contenants (la cire durcie rapidement).

5

Placer au frigo quelques minutes.

6

Tadaam! Ils sont prêts à être utilisés une fois durcis!

Si vous êtes enceinte ou allaitez, certaines huiles essentielles peuvent être proscrites. Référez-vous à notre petit guide sur l’usage des huiles essentielles pendant la grossesse et l’allaitement et, au besoin, consultez un aromathérapeute pour connaître les huiles essentielles sécuritaires.

Ces deux recettes contiennent de la cire, ce qui veut dire qu’il est safe de les couler dans des tubes de déo. Toutefois, leur texture est quand même assez molle et il est plus facile de les appliquer avec les doigts (ou on les applique avec le tube puis on étend avec les doigts).

Imprimer et partager la recette

Comment as-tu trouvé cette recette? On veut savoir!

Donne ton avis en cliquant sur les coeurs

Avis

Pas d'avis encore. Sois la première personne à voter!

On est vraiment désolé que cette recette ne te convienne pas.

Comment pourrait-on l'améliorer?

Dans notre boutique

Envie d'aller plus loin dans tes connaissances? On a un livre!

Bien plus qu’un livre de recettes, notre grimoire te guide pas à pas dans le magnifique monde des cosmétiques DIY simples, dans le but de te rendre autonome! Notre bébé rassemble nos meilleures recettes, dont la plupart sont exclusives.

Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.

116 commentaires

  • Marianne dit :

    Bonjour
    Je n’ai pas utilisé de cire d’abeille. Question: quand je le stocke au frigo il se durcit comme de la pierre et quand je le laisse a l’air libre il fond un peu. Donc je le sors le soir pour pouvoir l’utiliser le matin. Puis je le laisser tout le temps sorti? Tant pis s’il est mou? Merci

  • Joanne Grégoire dit :

    Bonjour, est-ce qu’on ajoute les 4 huiles essentielles ou on en choisis 2. Quel serait les quantités de gouttes pour chacun.

    • Marie dit :

      Bonjour Joanne! C’est au choix! Tant que ça ne dépasse pas un total de 54 gouttes, toutes huiles essentielles confondues. Ça peut donc être un mélange, ou pas, mais le total de gouttes doit être de 54 à la fin, pour respecter le dosage.

      Bonne fabrication!

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.