Skip to main content

Avis de non-responsabilité

 

Petite note plate, mais importante, puisque nous vivons actuellement une pandémie mondiale : bien que cette recette de désinfectant contienne une quantité suffisante d’alcool pour aseptiser efficacement, selon les normes reconnues (60 à 80 %), elle n’est pas approuvée par Santé Canada. Et même si elle l’était, vu que nous ne pouvons contrôler les conditions dans lesquelles ton vaporisateur sera fabriqué chez toi, il nous est impossible de te garantir son efficacité.

Un petit désinfectant à mains maison, c’est une pas pire idée, non?

À la quantité qu’on passe depuis un an, fabriquer son désinfectant maison devient une solution de rechange intéressante et économique.

On l’a appris à la dure, avec la pandémie, mais on sait maintenant que pour se désinfecter les mains, deux solutions s’offrent à nous :

  • un bon lavage de mains à l’eau et au savon pendant minimum 20 secondes
  • une solution hydroalcoolique

Bien qu’on préconise le lavage des mains à l’eau et au savon, des fois, on n’a pas accès à cette option. Par exemple en excursion à l’épicerie, en voyage à l’étranger où les toilettes publiques sont rares, ou dans un événement où il n’y a que des toilettes chimiques… Force est d’admettre (et ce, plus que jamais) qu’un petit vaporisateur tout simple pour nettoyer et désinfecter les mains rapidement, sans rinçage, c’est TRÈS pratique, voire essentiel.

désinfectant à mains

Photo : Jacinthe Morin

On te présente donc notre recette : une belle solution alternative aux fameux gels désinfectants du commerce qui contiennent souvent des fragrances synthétiques et du triclosan, qu’il vaut mieux éviter. Cette recette toute simple ne te prendra que quelques ingrédients et 5 minutes de préparation, top chrono.

Désinfectant à mains des Mauvaises Herbes

Rendement : 100 ml

Conservation : 6 mois

désinfectant à mains

Photo : Jacinthe Morin

Ingrédients

* Pour une efficacité optimale, on dit qu’un désinfectant pour les mains devrait avoir une concentration d’alcool se situant entre 60 et 80 %. Avec notre recette, en utilisant un alcool isopropylique à 70 %, tu obtiendras une concentration de 61 %. Si tu souhaites utiliser de l’alcool isopropylique à 99 %, tu devras ajuster la recette pour obtenir la même concentration d’alcool finale, soit 60 ml d’alcool isopropylique à 99 % et 35 ml d’hydrolat (les quantités des autres ingrédients de la recette restent les mêmes).

** Si tu choisis d’ajouter des huiles essentielles à la recette, fais tes recherches afin de t’assurer qu’elles sont sécuritaires pour ta famille et toi. Celles qui sont proposées ici sont adaptées pour toute la famille, mis à part pour les femmes dans leur premier trimestre de grossesse et pour les poupons.

Préparation

Dans la bouteille, verser d’abord l’alcool et, si désiré, l’huile essentielle. Agiter pour aider la dispersion.

Ajouter le reste des ingrédients. Agiter de nouveau.

Utilisation

Bien agiter avant chaque utilisation. Vaporiser légèrement sur les mains et les frotter l’une contre l’autre pour répandre le désinfectant.

Les Trappeuses

Les Trappeuses, c’est le projet d’Audrey Woods, Marie Beaupré et Mariane Gaudreau, un projet entièrement féminin qui vise à inspirer les gens, depuis 2014, à adopter des gestes de consommation responsables et à fabriquer leurs produits cosmétiques et ménagers dans une approche minimaliste et à faible impact sur l’environnement. La demande grandissante pour nos ingrédients, notre livre (plus de 30 000 exemplaires vendus à ce jour!), nos recettes (plus de 100 000 visiteurs uniques sur le blogue chaque mois) et nos produits nous a stimulées à franchir ce nouveau cap entrepreneurial: ouvrir une boutique en ligne en 2018, ainsi qu’un pignon sur rue en 2019!

3 commentaires

  • Maryse dit :

    Ok merci je vais l’essayer bientôt.

  • Maryse dit :

    Bonjour j’aimerais juste savoir pour le désinfectant pour les mains sans rinçage est-ce qu’on doit ajouter un conservateur à cause de l’aloe et surtout de l’hydrolat. Merci

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.