Apprendre à fabriquer un baume réparateur fancy pour les coussinets de vos chiens, ça vous dit?

***

Même si Dame Nature a pris ça relax cet automne et qu’elle nous a presque fait oublier qu’on se dirigeait tout droit vers l’hiver, le froid polaire des dernières semaines a eu tôt fait de nous ramener à la réalité. Qui dit hiver dit neige, glace et, inévitablement, sel. Un beau cocktail pour irriter les coussinets travaillants de nos amis chiens. Bien que les coussinets des chiens soient robustes et en quelque sorte faits « pour en prendre », ils n’ont quand même pas été conçus pour marcher sur l’asphalte (qui vient chaude en s’il vous plaît l’été) ni dans le sel et la garnotte. Et il va sans dire que ce ne sont pas toutes les races de chiens qui sont adaptées à nos conditions hivernales (allo les chihuahuas et les chiens nus du Pérou…).

Zoé la mésadaptée qui a hâte au printemps.

Il est donc important de regarder sous les pattes de nos pitous de temps à autre, pour s’assurer qu’il n’y a pas de dégâts (et y prendre une wiff de Cheetos réconfortante au passage hahaha). Parfois, même le plus low maintenance de nos fidèles amis a besoin d’un petit coup de patte!

Cette recette de baume est toute simple. On peut l’utiliser à titre préventif ou pour soulager les petites gerçures et craquelures qui pourraient être observées sur les coussinets (avant qu’elles ne s’infectent!). Si ceux de votre chien sont vraiment mal en point, consultez un vétérinaire!

Baume réparateur high class pour coussinets hivernaux

Ingrédients

  • Contenant hermétique de 60 ml
  • 50 ml de macérât huileux (huile d’amande douce) à la calendula et à la camomille
  • 5 ml de cire de candelilla ou 10 ml de cire d’abeille
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande

Propriétés des ingrédients

L’huile d’amande douce est reconnue pour son action apaisante sur les peaux irritées et sèches, et pour ses bienfaits sur les gerçures. De plus, le macérât huileux de calendula et de camomille ainsi que l’huile essentielle de lavande sont très efficaces pour soulager l’inflammation et apaiser les irritations cutanées, comme les lésions et les brûlures. Vous avez donc une recette parfaite pour favoriser la régénération des coussinets de vos poilus.

Marche à suivre

Fabrication du macérât huileux

  • Dans un pot Mason, ajouter 20 ml de fleurs de calendula et 20 ml de camomille.
  • Verser sur les fleurs 50 ml d’huile d’amande douce.
  • Placer le pot Mason dans une casserole contenant un peu d’eau (bain-marie) et laisser chauffer à feu doux pendant 1 h.
  • Une fois l’infusion terminée, filtrer avec un coton fromage ou un bas de nylon.

Astuce : on peut se gâter au passage et conserver les fleurs pour se fabriquer un exfoliant au sel et aux fleurs!

Fabrication du baume

  • Faire fondre la cire au bain-marie.
  • Ajouter le macérât huileux puis retirer du feu.
  • Laisser refroidir un peu et ajouter l’huile essentielle de lavande.
  • Couler dans un petit contenant hermétique et laisser refroidir complètement.
  • Garder dans un endroit sec à l’abri du soleil.

Utilisation

Appliquer sur les coussinets au besoin. Je suggère l’application avant le dodo. Ça laisse le temps au produit d’être absorbé par la peau et vous évite de vous retrouver avec des traces de pattes grasses sur le plancher haha.

Bonnes balades hivernales!

Mariane

Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.

Leave a Reply


X