L’hiver, c’est beau, mais c’est frette en titi. Pour se réchauffer le cœur dans un bon bain fumant, en attendant impatiemment le soleil du printemps, je vous propose une recette de bombes de bain simples et nourrissantes.

C’est aussi un petit DIY accessible et super agréable à faire avec les enfants, en plus d’être un cadeau qui s’offre à merveille : pour Noël, au jour de l’an, à la St-Valentin, à la fête des Mères, comme cadeau d’hôtesse, pour un anniversaire, ou un shower, name it! On s’entend qu’une bombe de bain, c’est toujours apprécié! C’est un doux rappel de prendre soin de soi, de prendre du temps, de respirer.

gâteaux effervescents pour le bain

Crédit : Sara-Maude Ravenelle

Des bombes de bain qui en ont dedans

Puisque le temps froid et le chauffage rendent déjà la vie dure à notre peau, cette recette de gâteau effervescent fera beaucoup plus que juste des ‘tites bu-bulles. Elle rendra l’eau de bain nourrissante et adoucissante grâce à la présence d’avoine et de beurre de cacao. Un vrai délice pour la peau! Ces deux ingrédients sont de super alliés pour les peaux sèches, sensibles, et même pour les peaux à problème (eczéma, urticaire, etc.).

« De l’acide citrique dans le bain, m’semble que ça doit être moyen pour la peau? »

Eh non! Parce que bicarbonate de soude + acide citrique + eau = réaction d’effervescence. L’acide citrique est neutralisé par le bicarbonate de soude. Donc, rassurez-vous, c’est totalement inoffensif tant que le dosage est bien fait, évidemment! Haha.

Ingrédients

Rendement : dépendra de votre moule. Donne environ 10 bombes de grosseur moyenne (3 c. à table comble par bombe).

Conservation : dépendra de la méthode d’entreposage. Si elles sont conservées bien au sec, on parle de plusieurs mois, voire plus. 

Marche à suivre

  1. Faire fondre le beurre de cacao dans l’huile, à l’aide d’un bain-marie. Mettre de côté.
  2. Dans un bol. Mélanger tous les ingrédients secs.
  3. Ajouter l’huile et le beurre fondu aux ingrédients secs et mélanger à l’aide d’une fourchette, jusqu’à ce que vous obteniez un mélange granuleux homogène.
  4. Ajouter l’eau ou l’hydrolat tranquillement, à l’aide d’un vaporisateur. L’objectif ici est de réduire le plus possible la réaction d’effervescence (on garde ça pour le bain!), en ajoutant l’eau graduellement et en mélangeant à chaque fois. Ajouter de l’eau jusqu’à ce que le mélange se tienne lorsqu’on le presse dans la main (un peu comme du sable mouillé, mais pas trop). S’il s’émiette beaucoup, c’est qu’il manque d’eau.

Le moulage des bombes/gâteaux effervescents

Vous pouvez utiliser des moules de bombes de bain, ou pas mal ce que vous avez sous la main! Un moule à muffins, un emporte-pièce ou, comme j’ai fait, un moule à tartare. Le petit embout qui permet de compacter est vraiment pratique et permet de démouler le tout vraiment facilement. On dirait presque c’est fait pour ça!

Pour ma part, j’ai mis 3 cuillères à soupe (45 ml) par bombe. Il est important de bien les compacter, sinon elles ne se tiendront pas.

Si vous utilisez un moule à bombe de bain, ou un moule à tartare comme moi, on doit bien compacter le mélange, bien presser, et démouler délicatement. Ensuite, on laisse sécher un bon 4 h, voir plus, avant de les manipuler (et de les utiliser). J’ai laissé sécher les miennes sur une pellicule à cuisson en silicone, afin d’éviter qu’elles collent.

Si vous utilisez un moule à muffins, veillez à utiliser de petits moules à silicones pour faciliter le démoulage. Attention! Pour ce genre de moule, il est important de bien les compacter aussi, mais surtout, d’attendre avant de les démouler! Il est préférable de les laisser sécher directement dans le moule.

Utilisation des bombes de bain

Mettre votre délicieux gâteau effervescent dans l’eau du bain bien fumante (mais pas trop, hein! On vous fait confiance). Glissez-vous dans cette eau luxuriante et ENJOY!

Note 1 : Il y a de l’huile et du beurre de cacao, cela pourrait rendre votre bain glissant. Soyez donc prudent à la sortie du bain!

Note 2 : De l’avoine moulue, bien que c’est moulu, ce n’est pas soluble dans l’eau. Les fleurs non plus. Donc, oui, vous aurez quelques résidus dans le fond du bain. Mais c’est très peu cher payé pour le feeling de détente et de peau douce.

Sur ce, je vous laisse sur un petit calembour digne des jeux de mots plates de mon papa : bon ben, bon bain! #okbye.


Crédits photo : Sara-Maude Ravenelle

La boutique des Trappeuses

Auteur Marie

Je me décris comme : Une maman, amoureuse, féministe, intense et résolument grano/sorcière. Ma devise : Tout, tu-suite, maintenant. Mon cheval de bataille écolo : Trouver l'équilibre entre mes valeurs écologiques, notre société de consommation et mon bien-être. Mes faiblesses : Le sucre et le sel. Autant j’adore mon panier bio, autant j’ai zéro self-control avec les cochonneries. Rien de bon pour ma santé, ni pour l’environnement. J’essaie fort d’arrêter. Ma recette DIY favorite : Le super baume. Tellement polyvalent! Je jase de quoi sur le blogue? Un peu de tout. Quand c’est possible, j’aime ajouter une petite twist scientifique!

Tous les billets de Marie

Rejoindre la discussion 2 commentaires

  • Celine Fortin dit :

    Parfaite comme recette. Merci!
    Une tite question…
    Si je voulais que mes bombes de bain soient également moussantes, que me suggérait tu d’ajouter et quelle quantité?
    Merci!
    Céline

Répondre