Le no poo, c’est LA technique pour rendre ses cheveux hippy happy! :P Dans un billet précédent, je vous ai expliqué le comment du pourquoi de ce mouvement. D’ailleurs, je vous conseille vivement de le lire avant de vous aventurer dans des recettes no poo. Aujourd’hui, je vous parle de la technique du bicarbonate de soude et du vinaigre (BS+V). Vous cherchez une option frugale à zéro faible impact sur l’environnement? Alors cette méthode est définitivement pour vous!

À savoir avant de se lancer dans le no poo

Un des buts du no poo est de réduire graduellement la fréquence à laquelle on se lave les cheveux. Les options no poo ne doivent pas être vues comme des traitements quotidiens, mais plutôt bihebdomadaires ou hebdomadaires, puis éventuellement bimensuels et mensuels. Évidemment, vos cheveux devront s’ajuster à votre nouveau régime capillaire et dans la majorité des cas, les nouveaux adeptes devront surmonter ce qu’on appelle une phase de transition (voix de Dracula).

Si vous ne cherchez pas à réduire votre fréquence de lavage, je vous conseille un shampooing naturel (low poo). Vous pouvez même facilement fabriquer votre shampooing solide à la maison!

La méthode du BS+V est celle qui demande le plus de détermination puisqu’elle exige d’emblée qu’on ne se lave les cheveux qu’aux 4 jours MINIMUM (pas plus!). Eh oui vous avez bien lu! Heureusement, il y a le shampooing sec et la brosse à cheveux pour y survivre. Utilisez-les entre les lavages, ils vous rendront la vie tellement plus simple.

Aussi, il est impératif, sur le long terme, d’espacer graduellement les jours de lavage au fil des semaines (aux 5 jours, 6 jours, 7 jours, etc.).

BS _ VCP

Crédit: Jacinthe Morin

Autre chose importante, TOUJOURS suivre un lavage au bic d’un rince au vinaigre. Le bicarbonate de soude (ph 9.0) a un ph plus élevé que celui du cuir chevelu (ph 4.5-5.5). Lorsqu’on nettoie nos cheveux avec le bic, son ph a pour effet d’ouvrir les écailles des cheveux. Pour les refermer, il est incontournable d’utiliser une solution au vinaigre (ph 3) qui aidera à rétablir le ph du cuir chevelu (un ph entre 4-7 fonctionne bien ordinairement). Refermer les écailles protège non seulement les cheveux, mais les fait aussi briller! Cette expérience peut être un peu stressante sur les cheveux et c’est pourquoi elle n’est pas conseillée plus fréquemment qu’aux 4 jours au départ et qu’elle est déconseillée sur le long terme si on l’utilise plus d’une fois par mois. L’important c’est de savoir que ce n’est pas parce que c’est naturel que ça ne peut pas abîmer les cheveux.

La méthode BS+V : la porte d’entrée du no poo!

Cette méthode est la plus répandue pour les amateurs de no poo et c’est souvent par celle-ci que les gens commencent leur périple. Et c’est de loin la plus accessible et la moins dispendieuse (avec à peine 20$, vous pouriez sûrement vous laver les cheveux pendans 2 ans hehe!). C’est une méthode très efficace, mais malheureusement elle ne fonctionne pas sur tous les types de cheveux. Or, quand cette méthode nous convient, elle rend les cheveux pas moins que HAPPY! Elle est recommandée pour les cheveux à tendance grasse et les cheveux raides et fins.

Le bicarbonate de soude

Préparation

Il existe deux façons de se laver les cheveux au bicarbonate de soude, les voici :

La solution diluée: Ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude à une tasse d’eau. Bien mélanger jusqu’à dissolution du BS. Pour faciliter l’application, transvider dans la bouteille squirt style bouteille de ketchup.

OU

La pâte: Mettre 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un petit contenant qu’on apportera dans la douche (un petit contenant de yogourt fait parfaitement l’affaire). Doucement, ajouter quelques gouttes d’eau au BS de sorte à transformer la poudre en pâte.

Utilisation

Mouiller très bien les cheveux. Appliquer le mélange de bicarbonate de soude sur le cuir chevelu et la racine de vos cheveux UNIQUEMENT (pas sur les longueurs!).

Pour la solution : Basculer la tête vers l’arrière pendant l’application pour éviter d’en avoir dans le visage.

Pour la pâte : Tremper les doigts dans la pâte et appliquer la directement à la racine des cheveux et sur le cuir chevelu en massant doucement. [Personnellement, j’y vais par sections: devant de la tête, temples, derrière des oreilles, nuque, etc. jusqu’à ce que je n’aie plus de pâte. Normalement, j’en ai assez pour tout couvrir, mais si vous manquez de pâte, vous pouvez utiliser plus de bicarbonate, sans exagérer.]

Masser doucement pour aider la solution à s’étendre. S’assurer d’en avoir appliqué partout. Laisser agir Chanter et danser environ 5 minutes ou jusqu’à ce que la solution semble « glissante » dans vos cheveux. [Pour ceux qui utiliseront la pâte, vous ne devriez presque plus sentir l’aspect sableux du bicarbonate de soude.] À ce moment-là seulement on peut rincer. Si on rince trop tôt, le bicarbonate n’aura pas eu le temps d’agir et laissera vos cheveux GRAS! BIEN rincer. Appliquer le rince au vinaigre (voir ci-bas).

Le rince au vinaigre (impératif!!)

Préparation

Avant de sauter dans la douche avec votre bicarbonate de soude, préparez aussi une solution de vinaigre : 2 cuillères à soupe de vinaigre dans une tasse d’eau. [Si vous trouvez le rince trop riche, ajouter plus d’eau pour la même quantité de vinaigre.] Mettre le rince soit dans une ancienne bouteille de shampooing, une gourde ou un poush poush (vaporisateur). On lit souvent que le VCP est meilleur pour les cheveux secs, et que le vinaigre blanc est plus approprié pour les cheveux gras. Si vous optez pour le vinaigre de cidre, prenez celui qui n’est pas distillé (donc de couleur trouble) et de préférence celui avec la mère vinaigre.

Vaporisateur

Crédit: Jacinthe Morin

Utilisation

Après avoir bien rincé vosccheveux, appliquer la solution de vinaigre en mettant l’accent sur la longueur de vos cheveux. Laisser agir quelques minutes puis rincer. [Personnellement, j’obtiens des cheveux plus doux et légers lorsque je rince peu, de sorte qu’il reste un peu de solution dans mes cheveux. Je rince à la va-vite pour enlever le plus gros, mais basta. Une fois secs, vos cheveux NE SENTIRONT PLUS le vinaigre, n’ayez crainte.]

A priori, si vous avez bien suivi les procédures et que cette technique convient à vos cheveux, vous devriez avoir les cheveux propres à chaque lavage (c’est le but tsé!). Oui il y a une période de transition à passer entre les lavages, mais le jour J vous devriez avoir une belle chevelure. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez faire quelques ajustements selon la réaction de vos cheveux. Toutefois, si après quelques tentatives, vos cheveux ne sont toujours pas « propres » je vous suggère d’essayer une nouvelle méthode (argile, soapnuts, miel et aloès, etc.). Attention, la méthode BS+V ne fonctionne pas avec l’eau dure et le mélange rend les cheveux cireux. Si vous avez un puits artésien, vous aurez peut-être besoin d’un filtreur.

IMPORTANT

Si vous faites des recherches sur internet, vous allez sûrement constater qu’il y a des gens qui déconseillent vivement la méthode du Bic + Vinaigre et qui soutiennent que cette méthode abîme les cheveux. Certes, elle peut abîmer les cheveux SI elle n’est pas utilisée CORRECTEMENT! Il y a beaucoup de désinformation sur internet et plusieurs blogueurs l’ont utilisé  incorrectement et on eu de mauvais résultats. Effectivement, le Bic + Vinaigre peut être harsh sur les cheveux si pratiqué trop souvent et sur une trop longue période de temps. N’utilisez pas cette méthode aux 4 jours pendant 3 ans là! Idéalement, si on souhaite utiliser le Bic + Vinaigre sur le long terme, on commence avec une fois aux 4 jours et on espace graduellement pour éventuellement arriver à ne l’utiliser qu’une fois par mois. Sur un forum, j’ai vu qu’une utilisatrice conseillait d’espacer les lavages d’une journée à chaque 2-3 semaines, soit un lavage aux 4 jours pendant deux semaines, puis aux 5 jours pendant un autre 2 semaines et ainsi de suite. Si le Bic + Vinaigre fonctionne bien pour vous, mais que vous désirez vous laver les cheveux plus souvent que ce qui est recommandé, vous pouvez ne l’utiliser qu’une fois par mois comme cleanser et le reste du temps utiliser autre méthode plus douce (les barres de shampooing par exemple).

J’espère que je ne vous ai pas fait trop peur! Je veux juste vous éviter les erreurs (pas cool) j’ai fait au début. ;) Autre erreur que j’avais faite : je n’utilisais pas la brosse en poils de sanglier ni de shampooing sec. Brossez vous les cheveux quotidiennement pendant plusieurs minutes et les jours où vous trouvez vos cheveux gras, appliquer en shampooing sec et/ou attachez-vous les cheveux. Les gens n’y verront que du feu!

Alors, êtes-vous prêts à vous libérer du shampooing? Liberttéééé!

Auteur Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.

Tous les billets de Mariane

Rejoindre la discussion 20 commentaires

  • alexandrine dit :

    euh………… je suis en amour avec votre blog! vivement des blogs intelligents comme le votre qui nous informent et ne nous prennent pas pour des cruches sans cervelle

    merci bien!

  • Suzie Frisette dit :

    Salut! Cool comme blog!:)
    Petite question niaiseuse…je pense que j’en ai manqué un bout…Si ce n’est pas une technique à utiliser à long terme, il faut recommencer à se laver au shampoing ensuite?
    Désolée, j’ai peut-être mal lu…:S

    • Mariane dit :

      Allo Suzie! Merci:)

      Sur le long terme, le bic+vinaigre s’utilise dans une optique de réduction des lavages des cheveux. Par exemple, on l’utilise aux 4 jours pour commencer et on espace les lavages graduellement pour finalement ne l’utiliser qu’une fois pas mois (c’est-à-dire se laver les cheveux qu’une fois par mois – oui oui c’est possible!). Si on ne veut pas aller dans cette direction extrême, on ne devrait quand même pas utiliser le bic+vinaigre plus d’une fois par mois si on l’utilise sur le long temps. Dans ce cas, on peut l’utiliser en alternance avec d’autres techniques no poo (par exemple le shampooing en barre) ou avec des shampooing low poo naturels (sans produits chimiques), par exemple les shampooing Druide, Green Beaver, Devas, etc. Dans mon cas, j’utilise une barre de shampooing solide 1-2 fois par semaine, et une fois de temps en temps je fais un lavage bic+vinaigre (normalement une fois par mois, mais là ça faisait plusieurs mois que je l’avais pas fait). J’espère que ça t’éclaire!

  • Julie dit :

    Comment ça se fait que je n’ai pas découvert votre blog avant? :) Je vous trouve géniales et j’adore votre contenu. Je suis dans la phase libération des produits chimiques et le week-end dernier j’ai fait le « no poo » pour la première fois. Je m’attendais à ce que mes cheveux soient rêches à la sortie de la douche mais à mon grand étonnement ils étaient aussi beaux que si je les avais lavés avec mon shampoing (j’utilise Avalon organics). Habituellement je lave mes cheveux aux 2 jours, mais cette fois-ci j’ai remarqué qu’après 2 jours mes cheveux étaient moins gras que d’habitude. Le 3e jour j’ai mis du shampoing sec. Mais le 4e jour au matin je les ai lavés avec mon shampoing habituel car je ne pouvais pas imaginer aller au bureau comme ça. Après 2 jours, ils étaient plus gras qu’avec le BS + ACV mais j’ai quand même pu les faire tenir 3 jours avec le shampoing sec, mais là disons que j’ai juste hâte de les shampooiner demain matin!!! Si je pouvais me laver les cheveux aux 3 jours tout le temps sans avoir besoin de shampoing sec, je serais déjà bien contente, alors je pense que je vais m’en tenir à faire 1 shampoing au BS + ACV par mois. Si je fais ça, est-ce que mon shampoing Avalon est convenable? Le shampoing Druide ne semble pas convenir à mes cheveux, il leur donne une texture cireuse.. Je vais quand même essayer de trouver la barre de shampoing de la Savonnerie des Diligences. Merci d’avance pour ta réponse et félicitations pour votre première année comme blogueuses! :)

    • Mariane dit :

      Merci Julie, t’es fiiiine! :) Effectivement, plus tu vas espacer tes lavages, plus tes ceveux vont s’habituer. Tu peux commencer à les paver aux 3 jours pendant 2 semaines, puis aux 4 jours pendant 3 semaines, et ainsi de suite. Je ne connais pas vraiment Avalon Organics. Ces temps-ci, j’alterne entre ma bare shampooing et deux shampooing qu’on trouve seulement aux États-Unis (malheureusement), soit Shea Moisture et le shampooing naturel à la menthe de Trader Joe’s. Sinon, d’autres options québécoises et ontariennes que j’aime beaucoup: Green Beaver, Devas, Le Quai des Bulles, Oneka. Avec les shampooings naturels, je conseille toujours d’utiliser un revitalisant (ou bien un rinse au vinaigre) pour hydrater.

      Bonne chance! Tiens-moi au courant! :)

      • Julie dit :

        En fait, si mon but est uniquement de réussir à me laver les cheveux aux 3 jours au lieu de 2 (ne pas me rendre à 4 jours nécessairement), est-ce que faire le BC + ACV juste 1 fois par mois va m’aider à atteindre ce but? J’espère que ma question n’est pas redondante, je veux juste être sûre d’avoir bien compris comment ça marche :) Merci je vais regarder parmi les shampoings que tu m’as nommés :)

        • Mariane dit :

          Allo! Oui il est conseiller de ne pas utiliser la BS+ACV trop souvent. Une fois par mois devrait être assez. Le BS+ACV ne va pas nécessairement aider à atteindre ton but, il va agir de la même façon que ton shampooing naturel. En fait, si tu utilises un shampooing naturel sulfate, juste le fait d’espacer tes shampooings devrait être assez pour permettre à tes cheveux de s’habituer tranquillement à être lavés moins souvent. Tu peux aussi voir ton BS+ACV comme un genre de cleanser mensuel. Parfois je le fais quand j’utilise longtemps ma barre shampooing, ça me permet d’enlever les résidus de savons qui se sont accumulés avec le temps.

  • Anais dit :

    Bonjour Bonjour,
    Je viens d’essayer ta méthode mais le résultat n’est pas concluant. Jai du me relaver les cheveux avec mon shampoing habituel.
    J’avais encore les cheveux gras à la racine(alors que j’ai essayé deux fois de suite la méthode ).
    Je pense Que la où j’ai peché , c’est que je n’ai pas attendu la pose du bicarbonate et que j’ai du mal étaler.
    Je ne comprend pas quand rincer, le bicarbonate restant pour ma part granuleux à souhait (t comme tu préconises d’attendre)
    As tu des astuces?

  • Jean dit :

    hello! je viens de faire mon premier essai avec ta technique et je suis juste super méga trop content du résultat!!!
    pour avoir déshabitué mes cheveux du shampoing depuis quelques semaines je ressens vraiment la différence ils sont super doux et ont un aspect brillant.(à noter que j’ai la chance d’avoir des cheveux normaux à légère tendance sèche ce qui est relativement pratique)
    cela faisait depuis quelques temps que j’en avait marre de maltraiter mes cheveux avec des produits chimiques, c’est vraiment une libération capillaire et une revanche contre notre société de consommation qui impose sont dictat à nos corps.
    merci beaucoup pour tous ces conseils, aucun regret et bye bye les shampoings!

  • Sophie dit :

    Bonjour,
    Je me demandais où on pouvait se procurer des brosses vegan (en remplacement de la brosse en poil de sanglier….).
    Merci et un gros merci pour toutes les bonnes astuces !! :)

  • Romane dit :

    Bonjour !
    Trop bien, le seul article qui m’a motivée! J’ai fait ce non-shampoing deux fois déjà, en espacant déjà mes shampoing d’une semaine. Malgré que l’eau courante chez moi soit de l’eau dure (parait-il.. je ne sais pas comment vérifier ça), ça marche bien. :)
    Pour l’instant mes cheveux redeviennent gras après 4 jours. Est-ce que dans le futur, en n’utilisant que ça (et beaucoup de brossage), mes cheveux resterons propres plus longtemps ?
    Merci pour les bonnes explications !

  • Clémentine dit :

    Bonjour, je voudrais savoir si je peux laver mes cheveux aux bicarbonate après avoir fait un bain d huile ?
    Je suis une adepte des bains d huiles.
    Deuxième question, si au jour 2 après un lavage au bicarbonate, mes cheveux sont un peu gras, je peux faire juste un rinçage à l’eau ou avec du vinaigre pour pouvoir tenir les 3-4 jours ?
    Merci.

    • Mariane dit :

      Allo! C’est une bonne question… Selon moi ce ne sera pas assez pour bien enlever l’huile, je te conseillerais d’opter pour un shampooing naturel. Pour ma part, je trouvais que de rincer mes cheveux les rendait encore plus gras, mais d’autres personnes ont trouvé que ça les aidait. Moi ce que je faisais, c’était de bien les brosser avec ma brosse en poils de sangliers (ça répend le sébum et enlève l’aspect gras), et de les attacher. Jour 3 et 4 j’allais pour mon shampooing sec. Voici la recette si jamais:https://lestrappeus.es/guide-de-survie-pour-echapper-au-toupet-belle-province/

      Bon courage! <3

  • Pomme dit :

    Bonjour ! J’ai votre shampoing Riverain que je vais finir avant de me lancer dans le BS. J’utilise déjà la méthode rince au ACV. J’aimerais savoir….J’ai les cheveux bouclés et j’utilise votre recette d’eau de graines de lin en remplacement du gel à tous les matins. J’aimerais savoir s’il est possible de n’utiliser que la méthode du rince au ACV les soirs et utiliser la barre de shampoing aux 4 jours ou c’est trop acide pour les cheveux d’utiliser le ACV chaque jour sur les pointes? Je suis peut-être pas encore prête mentalement au choc de ne pas se laver les cheveux chaque jour! On dirait que ça me démange haha

    • Marie dit :

      Personnellement, mes cheveux frisés ne tolère pas la méthode Bic et vinaigre de cidre de pomme. C’est le cas de bien des frisés. Je préfère la farine de pois chiche, ma barre de savon, et j’utilise encore du revitalisant (naturel, qu’on peut trouver en vrac).

Répondre