Avoir ses règles tout en aidant la planète ET en encourageant les artisans québécois? Oui, c’est possible! Récemment, j’ai eu la chance de tester les serviettes menstruelles lavables de quelques compagnies québécoises, et je vous fais ici un petit compte rendu de mon expérience. 

N. B. Les produits testés ont été gracieusement offerts par Lena & Gabi, Bummis et Öko Créations, mais les opinions énoncées dans cet article sont entièrement celles de l’auteure.

Verdir nos menstruations?

Utérus

Crédit : Mathilde Cinq-Mars

Comme le mentionnait Marie dans son excellent billet sur les déchets que génèrent les produits jetables d’hygiène féminine, en Amérique du Nord, on estime qu’environ 20 milliards de tampons et de serviettes hygiéniques sont jetés chaque année. Ça, c’est juste en Amérique du Nord. D’ailleurs si vous avez la chance d’aller lire/relire ce super billet ainsi que celui de Marie-Hélène, je vous les recommande fortement! Ils proposent de très bonnes pistes et ressources pour en apprendre plus sur les aléas des produits d’hygiène féminine jetables et sur leurs alternatives plus vertes!

Là où je veux en venir, c’est que ce fléau se doit d’être freiné par l’adoption de nouvelles habitudes saines autant pour nous que pour l’environnement. 

Personnellement, je suis fière de pouvoir dire que je n’encourage plus ces compagnies d’hygiène féminine qui non seulement n’aident en rien la cause environnementale, mais qui nous prennent aussi pour des idiotes (les couleurs flash, les paillettes sur l’emballage, les parfums ajoutés, le suremballage… franchement!).

Pour la petite histoire…

Avant d’avoir l’air plus fine qu’une autre (haha, rassurez-vous), je dois vous avouer quelque chose : j’étais aux serviettes jetables jusqu’à tout récemment. Oui, oui!

Cependant, avant d’avoir mon deuxième enfant, je savais déjà que je ne retournerais plus aux serviettes jetables : le contraire n’aurait pas eu de sens, serait allé à l’encontre de mes valeurs écolos. Il y a de ces valeurs qui prennent place en nous au fil du temps et qui, au bout d’un moment, deviennent aussi claires que de l’eau de roche, après quoi il est impossible de ne pas décider de les adopter pour la vie! J’utilisais déjà des couches lavables pour mes enfants; pourquoi est-ce que ç’aurait dû être différent avec mes serviettes hygiéniques? Et avec tous les merveilleux produits qui se fabriquent au Québec, je ne pouvais m’empêcher de sauter sur l’occasion d’encourager des gens d’ici qui conçoivent avec amour des produits durables d’une grande qualité (et ainsi mieux bouder les pharmacies et leurs grandes marques!). En plus, l’excuse du lavage n’était pour moi pas valable : je pourrais tout laver avec les couches, que je lave déjà aux 2-3 jours!Menstruations

J’ai donc fait appel à quelques compagnies d’ici dont je voyais le nom revenir fréquemment dans le réseau « Made in Québec ». Pour mon plus grand bonheur, elles se sont toutes généreusement portées volontaires pour un petit banc d’essai signé les Trappeuses, volet MENSTRUES ! Voici donc mes impressions sur les serviettes menstruelles lavables de Lena & Gabi, Bummis et Öko Créations.

Le banc d’essai

LENA & GABILena&Gabi

Lena & Gabi, c’est l’entreprise de Roxann, maman de deux cocos aux doigts de fée. Un simple coup d’œil sur sa boutique Etsy et on comprend tout de suite l’engouement pour sa marque : des articles hyper coquets, de qualité, fabriqués avec grand soin et, bien sûr, écologiques. Avant même d’essayer quoi que ce soit, j’étais déjà conquise par l’esthétique de ses produits. Les serviettes hygiéniques qu’elle propose sont composées de micropolar (génial pour l’effet « au sec »), de bambou (pour l’absorption) ainsi que de PUL (pour l’imperméabilité). Si je m’y retrouve, c’est d’abord parce que je connais tout ces matériaux, car ils composent aussi les couches lavables de mes bébés! Honnêtement, avec d’aussi beaux tissus, la transition du jetable au lavable se fait beaucoup plus aisément! J’ai reçu 2 modèles noirs, donc parfaits pour celles qui sont plus soucieuses de tacher leurs serviettes, ainsi que 3 modèles plus pâles à motifs (dont 2 fleuris, j’étais déjà ravie!).

  • Confort

Que demander de plus? Elles sont hyper agréables à porter. C’est honnêtement beaucoup plus plaisant d’avoir ses règles avec ce type de serviettes! Après avoir essayé ce genre de produit, je me sens indigne d’avoir porté des serviettes jetables tellement inconfortables et raides durant toutes ces années, haha! Bin oui, les serviettes hygiéniques lavables nous dorlotent l’entrejambe! 

  • Tenue

Les serviettes tiennent très bien en place : le recouvrement de PUL extérieur est moins lisse que ce que j’ai pu voir ailleurs, donc adhère mieux à la culotte. Ce qui fait qu’elles bougent très peu et restent là où il se doit! 

  • Absorption

Ce que j’aime des serviettes Lena & Gabi, c’est l’ajout du micropolar pour l’impression qu’il donne de rester au sec. Personnellement, je trouve que c’est vraiment génial pour celles qui ne portent QUE des serviettes sans la coupe menstruelle (comme moi), puisqu’il n’y a rien de plus désagréable qu’un effet de moiteur permanent entre les jambes.

J’ai BEAUCOUP aimé les produits Lena & Gabi, auxquels je repenserai certainement pour de petits cadeaux écolos (exemple : tampons démaquillants + liniment fait maison?! WOW!).

MERCI, Lena & Gabi! 

BUMMIS Bummis

  • Confort

Faites de coton biologique, ces serviettes sont douces sur la peau et très confortables puisqu’elles sont relativement minces, donc on a pratiquement l’impression que rien n’est là! Les protège-dessous seront géniaux pour être utilisés de pair avec la cup et ainsi faire passer nos règles quasi incognito! (Oups, le jeu de mots ;)!) 

  • Tenue

J’ai trouvé, pour ma part, qu’elles bougeaient un peu dans la culotte, qu’elles tenaient moins en place que ce à quoi je m’attendais. J’imagine que la tenue varie selon le modèle de sous-vêtements que l’on porte… Malheureusement, je devais porter un pantalon serré pour m’assurer qu’elles restaient au bon endroit. 

Toutefois, on nous a informés que depuis que je les ai testés, les serviettes ont changées (et pour le mieux!). Elles ont maintenant un mini bouton métallique léger et une bande antidérapante! Youhou!

  • Absorption

Le gros plus des serviettes Bummis, c’est leur tissu « capitonné » (voir photo), qui crée un effet de répartition du sang sur la serviette, et permet une absorption sur une zone plus élargie, moins localisée. J’ai donc grandement apprécié ce modèle pour cette raison et je l’utilise particulièrement durant les premières journées/nuits de mon cycle, lorsque le flux est plus abondant. À ce sujet, j’aime énormément le modèle de nuit (voir photo) que propose Bummis, avec deux épaisseurs distinctes que l’on peut séparer pour faciliter ainsi le lavage, et qui augmente énormément nos chances d’éviter les fuites! 

ÖKO CRÉATIONSOko

Öko (éco, en allemand!) a vraiment l’aspect éthique, durable et écologique à cœur dans tout ce qu’elle fait. J’aime cette compagnie depuis longtemps déjà, ayant acheté certains produits de la marque à ma première grossesse. Chez Öko, on a pensé à tout! Un simple coup d’œil aux « éco-gestes » énumérés par l’entreprise sur son site suffit pour être conquise! J’ai donc reçu d’Öko : 2 serviettes régulières et 2 « liners », c’est-à-dire des protège-dessous minces. S’il y a bien un point que je donnerai toujours à Öko, outre pour sa grande conscience verte, c’est pour l’aspect douillet de ses produits. Tout est doux au regard. Le site web, les motifs, les tissus, les photographies; rien n’est agressant ni ne comporte de couleurs trop vives. Magasiner sur le site web de la compagnie est presque un exercice de méditation, haha.

  • Confort

Je ne vous cacherai pas que les serviettes sont d’une douceur incomparable. Faites de 3 épaisseurs de chanvre ouaté (2 pour les plus petites), elles nous donnent réellement l’impression d’être dans la ouate! C’est vraiment le cas de le dire. Je les utiliserais presque pour me laver le visage (haha, bon, OK, exit les images sanglantes tirées tout droit de rituels sataniques). Elles sont minces, mais denses en même temps, donc on se sent bien protégée tout en ne ressentant pas la gêne d’une grosse serviette épaisse. Les boutons-pression sont fins, donc ni vus ni connus. Si je vous dis que je m’envelopperais le corps d’une giga serviette de chanvre Öko, ça vous fait un peu comprendre leur degré de douceur? 

  • Tenue

Ici aussi, le dessous de la serviette adhère bien à la culotte, ce qui fait qu’elle tient bien en place. La largeur et la longueur des modèles me semblent assez passe-partout, la gamme est donc parfaite pour être portée avec n’importe quel type de sous-vêtement. En plus, pour celles qui portent leur serviette en tandem avec la coupe, Öko offre aussi un modèle mini-tanga, spécifiquement pour éviter les ramassis de tissu inutile et ainsi épouser la forme du pubis sans fla-fla

  • Absorption

J’adore le chanvre comme matériau d’absorption. L’épaisseur n’est pas nécessaire pour offrir une qualité remarquée : 2 ou 3 couches de chanvre seront suffisantes pour permettre une absorption comparable à celle d’une serviette jetable tout en restant assez minces pour plus de confort. 

Somme toute, je dois vous avouer que je suis complètement en amour avec ces produits. Nous fabriquons ici au Québec des produits de qualité et nous avons la chance inouïe de pouvoir échanger facilement avec les artisans qui les conçoivent. Il y a quelque chose de très humain, de très ressourçant dans cette possibilité de porter au quotidien des produits de chez nous. J’espère sincèrement vous avoir fait (re)découvrir quelques bijoux québécois pour les unes, et pour les autres, avoir semé dans votre esprit la graine qui vous amènera à troquer les serviettes jetables pour des lavables (à votre propre rythme, toujours!). Je remercie grandement les trois compagnies qui m’ont offert leurs produits uniques, que j’utiliserai longtemps. 

Sur ce, allons vers des règles plus vertes! 

Estelle xx

 

Crédits photo : Estelle Scalzo

Estelle

Estelle

Je me décris comme : Une mère nature. Ma devise : Poser les gestes nécessaires pour mener une vie simple, pleine de sens et fluide. Mon cheval de bataille écolo : La nourriture saine et les médecines alternatives avant tout, tout, tout (et le grand bonheur que ça nous apporte!). Mes faiblesses : Ma poubelle qui, je trouve, se remplit trop vite. Ma recette DIY favorite : Définitivement mon onguent tout-usage aux plantes guérissantes; il relève du miracle! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de soins à base de plantes, autant pour les petits que pour les grands.

Leave a Reply


X