fbpx

On adore le beurre de karité pour ses multiples propriétés. Il est adoucissant, accélère la cicatrisation, nourrit les cheveux, les bedaines de femmes enceintes et les foufounes irritées des bébés, lutte contre les effets néfastes du soleil, est parfait comme baume à lèvres, etc.! Toutefois, sa texture plutôt épaisse rend l’application un peu ardue, c’est pourquoi on conseille toujours de le mélanger à une huile végétale. On vous propose ici de transformer votre beurre de karité en une meringue fouettée tout usage, d’une texture luxuriante et facile d’application. Ce beurre, en plus de vous offrir les propriétés fantastiques du karité, allie aussi les bénéfices des huiles végétales. On peut l’utiliser sur le corps, le visage, les pointes des cheveux… Name it!

meringue

Crédit photo : Same Ravenelle

Cette recette est parue initialement dans l’article «Pour un printemps au naturel: cosmétiques et nettoyants DIY» signé par Les Trappeuses dans le troisième numéro de Véganes Magazine contreculturel (anciennement Versus). Recette de Marie Beaupré.

Meringue fouettée pour le corps

Ce beurre adoucissant et cicatrisant est parfait pour lutter contre les effets néfastes du soleil. On peut aussi l’utiliser pour nourrir les cheveux et [protéger] les lèvres!

Temps de préparation

30 minutes

Ingrédients

*Puisque le soleil se fera de plus en plus présent, évitez les HE [huiles essentielles] photosensibilisantes, telles que les agrumes si vous décidez de créer votre propres fragrance.

[L’ajout d’huiles essentielles est facultatif. Si vous êtes enceinte, allaitez ou comptez utiliser le beurre fouetté sur un enfant, informez-vous auprès d’un spécialiste en aromathérapie ou omettez-les complètement. Si vous prévoyez vous exposer au soleil, il est important d’éviter les huiles essentielles photosensibilisantes, soit les huiles essentielles de tous les agrumes.]

  1. Faire fondre le beurre de karaté et l’huile de coco au bain-marie. Une fois fondu, retirer du feu;
  2. Dans un autre bol, bien mélanger les huiles végétales liquides, la vitamine E, les HE et la fécule d’arrow-root. Ajouter ensuite au beurre de karité et à l’huile de coco fondus;
  3. Refroidir le mélange au congélateur environ 20 minutes, jusqu’à ce qu’il commence à durcir, mais pas complètement;
  4. Fouetter le mélange à l’aide d’un batteur sur socle ou d’un batteur à main, environ 10 minutes, jusqu’à ce que la texture soit semblable à de la crème fouettée.
  5. Transférer dans un pot en vitre, avec un couvercle et mettre au réfrigérateur 10-15 minutes afin de stabiliser le beurre fouetté.

Conservation

9-12 mois

Nos p’tits secrets

Utilisez cette meringue fouettée de la tête aux pieds et sans modération! Elle est véritablement tout usage. Vous pouvez vous en servir pour nourrir vos lèvres et vos cheveux. Marie adore l’utiliser pour définir ses boucles et réduire ses frisottis (appliquer une toute petite quantité sur des cheveux mouillés).

Astuce

Votre peau a besoin d’hydratation? Mélangez votre meringue à quelques « poush » d’hydrolat de votre choix ou de gel d’aloès avant de l’appliquer sur la peau ou appliquez-la simplement à la sortie de la douche. L’hydrolat (ou l’eau) restera emprisonné sous la couche de beurre, qui l’empêchera de s’évaporer. Mais le secret contre la peau sèche, c’est surtout de boire beaucoup d’eau!

Conservation

Au-dessus de 24 °C, le beurre pourrait ramollir et perdre un peu de son aspect fouetté (because huile de coco). Ce changement de texture n’affecte en rien son efficacité. La durée de vie de la meringue fouettée est de 9 à 12 mois, possiblement encore plus si vous ajoutez la vitamine E. En cas de doute, les meilleurs indicateurs demeurent l’odeur et l’apparence. En sentant votre pot, vous saurez bien assez vite si son contenu est encore bon : si ça sent les huiles rances, vous avez votre réponse hehe. Pour réduire les risques de contamination, il est important de bien sécher vos mains avant les utilisations, afin d’éviter que de l’eau pénètre le mélange (eau = champignons).

La boutique des Trappeuses

Rejoindre la discussion 35 commentaires

  • Élisabeth dit :

    Salut! :)

    J’ai découvert votre blog il y a peu de temps et j’ai déjà essayé quelques-unes de vos merveilleuses recettes, dont entre autre le déo au bic et palmarosa, ainsi que le gel de graines de lin!

    Ce dernier post me semble fort intéressant, mais je me demandais à quel point le volume augmentait une fois fouetté… Je n’ai plus de contenants en réserve alors je dois prévoir le coup pour m’en procurer assez! ^^

    Merci pour toutes ces idées et ces conseils précieux! :)

  • Annick G dit :

    Salut Marie! J’ai fait cette recette le weekend dernier et ma foi, j’adore! La texture est divine, ça s’applique comme un charme. Étant à la fin de mon premier trimestre de grossesse, j’ai donc omis les huiles essentielles. Ça m’a donné 4 contenant Mason de 250 ml. Belle petite réserve. Je recommande pour toutes celles qui aiment le fluffiness!!! Merci :D

    • Marie dit :

      Ohh super!!! Merci pour les bons mots! Ça donne effectivement une bonne quantité…c’est nécessaire pour réussir à bien fouetté. Si tu vois qu’au final tu en as trop, ça fait des supers beaux petits cadeaux, hihi!

      Bonne grossesse et merci de nous lire!

  • Caroline Couvrette dit :

    Bonjour,

    j’ai essayer votre recette et je n’arrive pas à réussir le côté fouetter. Cela fait 15 min et c’est plus épais comme de la crème, mais elle monte pas du tout comme de la crème fouettée…. Petit conseil pour m’aider Merci :)

    • Marie dit :

      Elle ne deviendra pas aussi fouettée et aérienne qu’une crème fouettée. Simplement un peu plus légère qu’un beurre. Il est possible qu’après 15 minutes à fouetter, le mélange se soit réchauffé et ait commencé à ramollir. Vous pourriez le remettre au congélo quelques minutes avant de tenter à nouveau de le fouetter. Sinon, notez que votre beurre corporel sera tout aussi efficace. :)

    • Laeti dit :

      Bonjour !

      Petite question… pour éviter que le baume ne ramollisse trop car effectivement il perd sa consistance à la chaleur, peut on ajouter de la cire pour une meilleure tenue?
      Merci beaucoup pour vos conseils :-))) !
      Laeti

  • Élisabetb dit :

    Ce beurre corporel est vraiment super! C’était ma première recette de crème DIY et ça c’est super bien passé. Il rend ma peau toute douce! Merci :)

  • Pascale Charpentier dit :

    Bonjour! J’aimerais essayer cette meringue pour définir et hydrater mes cheveux bouclées. Est-il possible d’utiliser de l’huile de ricin plutôt que de l’huile végétale, ou el résultat ne sera pas le même?

    Merci,

    Pascale

    • Marie dit :

      L’huile de ricin est assez épaisse. Je ne sais pas ce que ça va donner comme texture (jamais testé!), mais c’est certain que c’est possible! Sinon, tu pourrais aussi mettre une part de ricin et une part d’une autre huile végétale, pour un total d’une demi tasse. Bonne fabrication!

  • Isabelle dit :

    Bonjour les Trappeuses,
    Une petite question toute bête : est-ce que 1 t. correspond bien à 1 cuillère à soupe ? j’ai un doute car dans la liste des ingrédients on trouve ensuite cuillère à thé et cuillère à table… Si c’est bien le cas, la quantité totale d’huile correspondrait à la quantité de fécule.
    Désolée, nous n’utilisons pas les mêmes mesures en France….
    Merci, merci pour la précision et pour toutes ces recettes ! Je farfouille souvent sur le net à la recherche de recettes bio et zéro déchets et j’ai trouvé mon idéal sur votre site ;)
    Un grand merci donc,
    Isabelle

    • Marie dit :

      1 t.= 1 tasse = 250 ml
      1 c. à table = 1 c. à soupe = 15 ml
      1 c. à thé = 1 c. à café = 5 ml

      Voilà! J’espère que ça précise les choses! Merci pour les bons mots :)

  • gabby dit :

    Bonjour, j’aimerais utiliser du beurre de cacao, puis-je substituer l’huile de coco avec les même proportions? De plus, j’aimerais savoir si de l’huile de tournesol de l’épicerie fonctionne?

    • Marie dit :

      Bonjour Gabby,

      Le beurre de cacao peut subtitué le beurre dans le recette, soit le beurre de karité, et non pas l’huile. C’est un beurre qui donne une texture plus dure, je te suggère donc de remplacer par exemple 50% de la quantité de karité par du beurre de cacao.

      L’huile de tournesol de l’épicerie fonctionne, en autant que ce soit une huile de première pression à froid, idéalement biologique.

  • Sonia dit :

    Bonjour,

    Pensez-vous que l’on peut remplacer les 40 gouttes d’huiles essentielles par la même quantité de fragrance ?

    Merci !!

  • Pomme dit :

    J’ai adoré cette recette ! J’ai mis 40 gouttes d’HE de Tea Tree, mais ça sent plutôt le beurre de karité, ça ne me dérange pas, j’aime beaucoup l’odeur ! J’ai une peau naturellement sèche donc ça m’hydrate énormément ! ça laisse une légère pellicule grasse, ma peau est tellement douce par contre hehe

  • Valérie dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas d’hydrolat., est-ce que je peux quand même me servir de cette recette comme crème hydratante (sans ajouter ce « poush » lors de l’application)?
    Merci beaucoup!

    • Marie dit :

      Oui, sans problème. À noter qu’un beurre n’hydrate pas, il nourrit et protège. Idéalement, l’appliquer à la sortie de la douche ou du bain, sur une peau encore un peu humide. Cela apportera l’hydratation à la peau, avant de la nourrir.

  • Stéphanie dit :

    Allô !
    Est ce que je peux mettre de la fécule de maïs au lieu de l’arrow Roots?
    Merci

  • Mélissa Larouche dit :

    Bonjour,
    J’ai fait une petite gaffe et j’ai mis de l´eau de rose au lieu de l’huile essentielle pour parfumer le beurre sans y réfléchir… Si je le garde au frigo va-t-il développer des champignons? Merci de votre réponse :-)

    • Marie dit :

      Puisqu’il n’y a pas d’émulsifiant, l’eau de rose va se séparer du beurre. Et puisqu’il s’agit essentiellement d’eau, il y a effectivement un risque de contamination. Tu peux le conserver au frigo pour peut-être 2 semaines au maximum, mais il faut attentive à l’apparence et à l’odeur.

  • Catherine dit :

    Petite question d’une débutante….j’ai fais un macerat à chaud de calendula et guimauve… pour faire le super baume ( que j’adore en passant)…si je comprend bien lorsqu’il me demande de l’huile végétale pour faire un produits cosmétiques comme le beurre fouetté…je peux prendre mon macerat???

  • Juliette dit :

    Bonjour !
    Comment mesurer les beurres, fondus ou solides? Leur volume ne sera pas le même…
    Aussi, je voudrais savoir s’il est possible de rajouter de l’aloe-vera en été ?
    Merci d’avance!

    • Mariane dit :

      Allo! On mesure le volume solide en ml. Comme quand on fait une recette de gâteau! ;) Si c’est du beurre de cacao, on le râpe ou on le coupe en petits morceaux, puis on mesure. Comme les pépites de chocolat dans des biscuits.

  • Louise M. dit :

    Allo :)
    est-ce que cette recette (beurre corporel) peux s’appliquer aussi au visage tout en l’hydratant? Si non, avez vous une recette de crème pour le visage qu’on peut utiliser été comme hiver?
    Ah et aussi… Est-ce ok si j’utilise l’huile d’avocat au lieu de l’huile de jojoba?

    • Marie dit :

      Bonjour! Oui, on peut l’appliquer sur le visage. il pourrait toutefois être judicieux d’omettre l’huile de coco, puisqu’elle a un indice de comédogénécité plus élevé. On la préfère pour le corps. On peut remplacer par plus d’huile végétale, comme tournesol, qui est excellente pour le visage. Concernant l’hydratation, un beurre n’hydrate pas. Un beurre nourrit et protège la peau. Pour hydrater, il faut apporter de l’eau. Cette recette n’en contient pas. On peut l’utiliser conjointement avec un hydrolat ou du gel d’aloès, qu’on applique sur la peau AVANT de mettre le beurre. On peut aussi le mélanger au creux de la main avant l’application. Il est aussi possible de simplement appliquer le beurre à la sortie de la douche, alors que la peau est encore humide et les pores de peau bien dilatés.

      Pour des recettes de crème, nous n’en avons pas encore sur le blogue. Ça viendra. C’est beaucoup plus complexe qu’un beurre et implique l’utilisation d’émulsifiant et d’agent de conservation. Et finalement : oui, on peut utiliser de l’huile d’avocat.

  • Karen dit :

    Bonjour!!
    J’aimerais savoir si vous conseillez de mettre plus d’une sorte d’huile végétale ensemble, par exemple amande douce et jojoba, et est-ce que la quantité totale d’huile végétale pour la recette reste la même si j’en prend plus d’une ?
    Merci :)

    • Marie dit :

      Tout est possible! On peut mélanger différentes huiles végétales. Il n’y a pas de règle ou de proportions magiques. Il faut faire des tests, Si vous avez notre livre, on vous y explique les différentes propriétés et les indices de comédogénécités.

  • Genevieve Harvey dit :

    est-ce qu’on peu rajouter du marc de café afin d’en faire un exfoliant? merci :)

Répondre

X