was successfully added to your cart.

C’est ENFIN le printemps! Et qui dit printemps dit : grand ménage! Je vous propose donc une recette toute simple de nettoyant à vitres qui marche VRAIMENT et ne laisse aucune trace. Oui, oui! C’est possible :D

La grossesse me donne des envies étranges et des élans d’efficacité hors norme. Maintenant à (presque) 37 semaines, j’ai une immense envie − j’oserais même dire un besoin − de tout ranger, nettoyer, organiser, préparer. Faut comprendre : je suis la pire traîneuse au monde. «Faire du ménage» ne fait habituellement pas partie de mon vocabulaire. C’est donc un phénomène totalement inhabituel chez moi (parlez-en à mon chum, cet ange descendu du ciel qui ramasse ma millième tasse/assiette/bobette qui traîne sans trop broncher. MERCI, MON AMOUR!).

En fait, c’est un phénomène tout à fait normal et même primitif qu’on appelle l’instinct de nidification. Cette envie irrépressible de nettoyer, d’organiser, de préparer un environnement douillet est un comportement adaptatif documenté qui prend ses racines très loin dans l’évolution humaine. On dit même que c’est souvent le signe que l’accouchement est imminent, ce qui est tout à fait vrai dans mon cas. On en parle plus en détail ici, si ça vous intéresse.

giphy

Tout ça pour dire que, récemment, j’ai eu une envie folle de nettoyer toutes les fenêtres de la maison. Et j’ai découvert LA recette de nettoyant qui ne laisse aucune trace.

J’ai tenté à quelques reprises d’utiliser un mélange de vinaigre et d’eau pour remplacer le fameux nettoyant à vitres bleu fluo. Je voulais vraiment aimer ce mélange maison… mais le résultat était souvent très moyen. Oui, ça enlève la grosse saleté, mais ça laisse des traces! La perfectionniste en moi DÉTESTE les traces. Tant qu’à laver, aussi bien que ce soit spic ’n span, sinon, à quoi bon? Je suis donc partie à la recherche de LA bonne recette de nettoyant à vitres, qui ne laisse pas de trace. Grâce à mon ami Google, j’ai trouvé sur le blogue de Crunchy Betty un dossier complet sur les fameux nettoyants à vitres DIY. Elle aussi avait déjà fait plusieurs expérimentations et, comme moi, a souvent été déçue par les alternatives maison. J’ai donc testé sa recette gagnante et je vous donne aujourd’hui mon verdict : officiellement, cette recette n’a rien à envier aux autres nettoyants populaires fluo de ce monde. OUI, une recette maison, facile, ultra économique qui ne laisse AUCUNE trace. Je le répète, haha. Des fenêtres étincelantes, et ce, naturellement. Rien de moins!

Ingrédients

ingrédientsV2

1/4 t. (60 ml) d’alcool à friction

1/4 t. (60 ml) de tasse de vinaigre blanc

1 c. à s. (15 ml) de fécule de maïs ou d’amarante (oui oui, vous avez bien lu! C’est l’ingrédient magique!)

2 t. (500 ml) d’eau tiède

Combiner le tout dans un vaporisateur. Réutiliser vos vieilles bouteilles de poush-poush, je suis certaine que vous en avez au moins une qui traîne dans une armoire quelque part ;). Bien agiter. Avant chaque utilisation, agiter à nouveau, puisque la fécule de maïs peut se déposer au fond et risquer de bloquer le mécanisme du vaporisateur. Voilà!

Nettoyez vos vitres/miroirs comme à l’habitude. Pour un nettoyage encore plus écologique, favoriser un linge réutilisable en microfibres (plutôt que des essuie-tout).

avant-après

J’ai tenté de prendre une photo avant et après, mais je dois vous avouer que photographier la saleté dans une fenêtre, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air!  On voit tout de même un peu la différence, mais je vous jure (croyez-moi sur parole) que ça marche vraiment bien! Pas de compromis à faire ici, vous serez aussi satisfait(e) qu’avec un bon vieux nettoyant populaire ultra-puissant!

Pourquoi faire soi-même son nettoyant à vitres?

1. C’est mieux pour l’environnement! Vous pouvez réutiliser vos vieilles bouteilles de nettoyant et acheter les ingrédients nécessaires pour la recette en vrac ou en grande quantité, ce qui signifie donc moins de plastique, moins de déchets, plus de réutilisation. On aime ça de même! De plus, les ingrédients de cette recette sont simples et ne sont pas nocifs ni pour vous et vos animaux ni pour l’environnement.

Les nettoyants à vitres standards contiennent de l’hydroxyde d’ammonium, des parfums synthétiques et d’autres ingrédients pas rapport comme du colorant bleu (j’aimerais qu’on m’explique pourquoi…!). Le Windex est coté «D » sur EWG et est donc considéré comme préoccupant, avec des risques probables pour la santé et l’environnement.

2. C’est mieux pour le portefeuille! Une bouteille de nettoyant à vitres standard se vend entre 4 $ et 6 $ pour 765 ml, soit environ 65 ¢/100 ml. J’ai fait l’exercice avec le coût des ingrédients de cette recette, et j’arrive à un total d’environ 1,22 $ pour la même quantité, soit une économie de 75 %! YEAH!

Bon ménage et surtout, pas de folie, ça peut être dangereux, le maniement effréné du poush-poush. Haha! Attention aux tendinites!

giphy (1)

Marie xx


Références

Instinct de nidification : http://www.mcmaster.ca/opr/html/opr/media/main/NewsReleases/Driventocleannestinginstinctamongpregnantwomenhasanevolutionarybackstory.htm

Toxicité Windex :

http://www.ewg.org/guides/cleaners/1418-WindexAdvancedGlassMultiSurfaceCleaner

Recettes de nettoyants à vitre :

http://www.crunchybetty.com/battle-of-the-homemade-glass-cleaners

Marie

Auteure Marie

Je me décris comme : Une maman, amoureuse, féministe, biologiste, intense, multitaskeuse x 1000 et #granoécochic.
Ma devise : Tout, tu-suite, maintenant.
Mon cheval de bataille écolo : La lutte aux pesticides, la qualité de l’eau, la préservation de la biodiversité.
Mes faiblesses : Le sucre et le sel. Autant j’adore mon panier bio, autant j’ai zéro self-control avec les cochonneries. Rien de bon pour ma santé, ni pour l’environnement. J’essaie fort d’arrêter.
Ma recette DIY favorite : Le liniment oléocalcaire. Tellement polyvalent!
Je jase de quoi sur le blogue? Un peu de tout. Quand c’est possible, j’aime ajouter une petite twist scientifique!

Les billets de Marie

Join the discussion 4 Commentaires

  • Baudoin Fabienne dit :

    Bonjour,

    Je pose peut-être une question bête, mais qu’Est-ce que l' »alcool à friction » ? Et ù en trouver ?
    Merci !!

    • Marie dit :

      Bonjour Fabienne!

      C’est de l’alcool isopropylique. Au Québec, le nom commun est l’alcool à friction, mais en fait, on l’utilise comme antiseptique et désinfectant, principalement sous forme de mélange de 70 % d’alcool isopropylique et de 30 % d’eau. :). Selon une de nos lectrices qui se posait la même question, en Europe, on lui donne aussi le nom commun d’Hansaplast, alcool pour l’hygiène cutanée, 70% d’alcool. Voilà! Espérant que cela répond à votre question!

      Marie :)

  • Sophie dit :

    Super efficace! C’est un vrai plaisir, cela nettoye très bien les chiures de mouches (désolée) et le résultat est sans aucune trace, j’en témoigne! Je n’ai jamais eu des vitres aussi propres. Merci beaucoup pour cette recette, j’ai fait moultes autres essais bien moins concluants. Le seul petit bémol c’est que l’amidon de mais colore le produit et avec des huisseries noires il faut repasser un petit coup d’éponge pour éviter les traces. Faire aussi attention aux sols, mais c’est un moindre mal. Encore merci!!

Répondre

X