Un petit onguent apaisant pour calmer votre hamster mental, ça vous dit?

Il y a 5 ans de ça (dé-jà! :O), je partageais avec vous ma recette de baume sommeil, qui m’avait grandement aidée à surmonter les difficultés liées aux nuits trop courtes et aux angoisses avant l’arrivée de bébé #1. Deux beaux et grands enfants plus tard, je vous présente aujourd’hui une version* un peu plus élaborée et différente, mais ayant des objectifs et effets similaires, soit de calmer, d’aider à l’endormissement et de détendre le corps et l’esprit.

En ces temps difficiles, où nous vivons de l’inquiétude pour nos proches, pour nous-mêmes ainsi que pour nos amis partout dans le monde, cette recette me semblait bien appropriée. On peut la réaliser dans le confort de chez soi, en se rappelant notre chance d’avoir un nid sécuritaire, de la nourriture et des technologies nous permettant de communiquer les uns avec les autres pour mieux nous soutenir et nous entraider.

*Recette inspirée et adaptée de Stephanie Tourles, Organic Body Care Recipes, 2007.

Reconnaissance

Photo: Jacinthe Morin

Onguent apaisant « esprit tranquille »

Quantité : 60 ml

Conservation : 6 à 12 mois, voire plus!

Femmes enceintes ou allaitantes : après le 1er trimestre*

Bébés/enfants : 3 ans et plus

*Consulter notre Petit guide sur la grossesse et l’allaitement pour en savoir plus sur l’usage sécuritaire des huiles essentielles.

1. Macérât de plantes calmantes

Ingrédients

Marche à suivre

Suivre la procédure à froid ou à chaud ici!

Onguent calmant 2

Photo: Jacinthe Morin

2. Onguent

P.-S. Si vous désirez fabriquer un roll-on à la place d’un onguent, bien à vous! Vous devez simplement omettre la cire d’abeille et verser votre mélange dans un contenant à bille ou dans une ancienne bouteille d’huile essentielle transformée en roll-on.

 Ingrédients

NOTE : La règle d’or pour cette recette, c’est d’UTILISER CE QUE VOUS AVEZ À LA MAISON. Nul besoin de sortir acheter les ingrédients manquants. Compensez seulement pour les quantités de ce que vous ne mettez pas avec ce que vous avez, et le produit fini sera tout aussi merveilleux!

* HE photosensibilisante, restez à l’abri des rayons directs du soleil après application.

Marche à suivre

  1. Dans un bain-marie, faire fondre à feu doux la cire d’abeille.
  2. Ajouter l’huile macérée.
  3. Une fois le tout homogène, retirer du feu et ajouter les HE.
  4. Mélanger et verser immédiatement dans votre/vos contenant(s).
  5. Laisser refroidir à température pièce ou au réfrigérateur.
Onguent calmant

Photo: Jacinthe Morin

Utilisation de l’onguent apaisant

Appliquer sur les poignets, les tempes, sous la gorge, sur les clavicules et même sous le nez lorsque vous vivez de la tension, de l’insomnie, du stress, de l’angoisse ou des maux de tête mineurs.

J’espère de tout cœur que vous profiterez bien du moment de détente que vous offriront ces belles plantes. Continuons d’agir en prévention pour que le monde se porte mieux et qu’on se relève plus forts.

On reste chez soi et, plus que jamais, on renforce nos saines habitudes de vie.

Gros câlin virtuel,

Estelle xx

Auteur Estelle

Je me décris comme : Une mère nature. Ma devise : Poser les gestes nécessaires pour mener une vie simple, pleine de sens et fluide. Mon cheval de bataille écolo : La nourriture saine et les médecines alternatives avant tout, tout, tout (et le grand bonheur que ça nous apporte!). Mes faiblesses : Ma poubelle qui, je trouve, se remplit trop vite. Ma recette DIY favorite : Définitivement mon onguent tout-usage aux plantes guérissantes; il relève du miracle! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de soins à base de plantes, autant pour les petits que pour les grands.

Tous les billets de Estelle