fbpx

Il y a de ces recettes de DIY qu’on aurait envie de crier sur tous les toits pour en faire profiter le plus de gens possible, non? Ce fut ma réaction quand j’ai eu l’idée de me confectionner un onguent apaisant pour les crampes menstruelles.

Pour ma part, j’ai des règles assez douces et tolérables (si vous vous posiez la question!) mais pendant une bonne journée, les crampes se font plutôt fortes et assez inconfortables. C’est chose normale, mais quand on peut se trouver des trucs naturels, efficaces et faits maison (le trio gagnant) pour les apaiser, c’est jamais de refus!

Un onguent menstruel, pourquoi?

Je suis récemment tombée sur un petit sondage en ligne où l’on demandait aux femmes de quelle façon elles géraient leurs douleurs menstruelles. Selon les résultats, 49 % disaient utiliser des antidouleurs, tandis que 4 % seulement recouraient à des méthodes naturelles (plantes médicinales, sport/activité physique)… :/

Ça m’a vraiment donné envie de partager avec vous cette recette HYPER efficace (testée et approuvée par plusieurs de mes amies ainsi que moi-même) qui atténue drastiquement les crampes en l’espace de trente minutes seulement. Vous voudrez certainement en faire à la chaudière et la propager à grands coups de cuillère à crème glacée dans les pots de verre ambré de vos copines. Hahaha. 

On trouve les ingrédients où?

Sur la boutique en ligne des Trappeuses, juste ici!

Les plantes au secours des menstruations douloureuses

Pour réaliser cet onguent menstruel, vous aurez besoin de plantes séchées (ou fraîches, en été!) et d’huiles essentielles. Voici mes plantes de prédilection et les raisons pour lesquelles je les ai choisies. 

Les plantes entières

Optez toujours pour des plantes séchées biologiques et « fraîches », soit des plantes qui ont été transformées et conservées dans les règles de l’art. Oubliez le piment de Cayenne et le romarin d’épicerie (voir pourquoi ici)!

Crédit photo : Marjorie Guindon

  • Sapin baumier : a des propriétés antidouleur et anti-inflammatoires*.
  • Piment de Cayenne en poudre : la capsaïcine qu’il contient joue un rôle d’analgésique puissant et de rubéfiant, c’est-à-dire qu’elle amène de la chaleur à un endroit précis.
  • Romarin : antispasmodique et emménagogue, il aidera à diminuer les douleurs menstruelles en début de cycle.

*Si vous n’avez pas accès à des branches de sapin fraîches ou des pousses séchées, vous pouvez les remplacer par de l’huile essentielle de sapin baumier. Note : Ajustez les quantités d’huiles essentielles de la recette pour n’en mettre qu’un maximum de 40 gouttes (au total)!

Les huiles essentielles

  • Géranium rosat : pour son action antispasmodique sur les crampes, mais aussi pour son effet aromathérapeutique, qui aide beaucoup le moral lors du SPM.

  • Thé des bois : pour son action sur les crampes et sa forte capacité antidouleur.
  • Lavande vraie : parce qu’elle apaise toutes les tensions du corps.

Note : L’huile essentielle de sauge sclarée est elle aussi tout indiquée pour soulager la dysménorrhée, mais comme elle coûte la peau des fesses et que je souhaitais que cette recette soit accessible à tous les portefeuilles, je ne l’ai pas incluse. Mais si vous en avez à la maison… go for it!

Première étape : fabriquer son macérât huileux menstruel

  • Dans un pot Mason, ajoutez 1 part d’achillée millefeuille, 1 part de sapin baumier (aiguilles et branches), 1/2 part de piment de Cayenne en poudre et 1 part de romarin. La quantité qui constituera une « part » dépend de la quantité totale que vous désirez fabriquer. Une part peut égaler 1 c. à soupe comme elle peut égaler 1/4 de tasse. En général, on fait une grosse batch qu’on utilisera pour plusieurs recettes!
  • Recouvrez les plantes d’huile d’olive ou de tournesol biologique jusqu’à ce que l’huile dépasse les plantes d’environ 1 pouce. Utilisez un petit bâton de bois pour évacuer les bulles d’air et faire en sorte que l’huile enrobe complètement les plantes.
  • Dans un bain-marie, faites infuser votre huile environ 45 minutes, à feu très doux (l’eau doit frémir seulement).
  • Filtrez à l’aide d’un coton fromage double épaisseur.
  • Versez dans un pot Mason et laissez refroidir complètement avant de fermer le couvercle hermétiquement. Conservez dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.
  • N’oubliez pas d’identifier votre pot : date de fabrication et ingrédients.

Onguent contre les crampes menstruelles : la recette

Durée de conservation : 2 ans au minimum

Crédit photo : Same Ravenelle

Méthode :

  1. Dans un bain-marie, faites fondre la cire. Une fois qu’elle a fondu, ajoutez le macérât huileux et mélangez bien jusqu’à homogénéité.
  2. Pendant ce temps, déposez vos gouttes d’huiles essentielles dans vos pots en verre ambré.
  3. Ensuite, versez le mélange d’huile et de cire dans chacun de vos pots en utilisant une petite spatule souple (question de ne pas en perdre une goutte!).
  4. Laissez l’onguent figer avant de visser les couvercles.
  5. N’oubliez pas d’étiqueter chacun de vos pots en indiquant les ingrédients qu’ils contiennent ainsi que leur date de fabrication! C’est vraiment pratique lorsqu’on commence à cumuler les petits pots ambrés! ;)

Comment utiliser ce baume?

Étendez simplement en massant une bonne noisette de cet onguent sur le bas du ventre, et même dans le bas du dos (certaines femmes ont aussi très mal au haut des cuisses, allez jusque-là si nécessaire!). Bref, partout où vos crampes vous assaillent, et ce, jusqu’à ce qu’il ait bien pénétré la peau. J’aime aussi l’appliquer directement après une douche plutôt chaude, les pores de la peau sont ainsi ouverts et l’onguent pénètre plus rapidement. L’efficacité est épatante!

Voilà! Vous n’avez plus qu’à attendre vos Lunes pour tester cette petite merveille que vous aurez concoctée vous-même. Douceur, calme, bienveillance et des litres de tisane de framboisier sont de mise durant cette période.

Sur une note un peu plus spirituelle (vous prenez ce que vous voulez!), le fait d’accepter et d’honorer ce temps sacré du mois pour la femme aide grandement à le vivre plus harmonieusement. On se sent connectée avec notre corps, avec notre cycle. Je trouve que l’attitude qu’on choisit d’avoir, peu importe la situation de la vie à laquelle on doit faire face, a beaucoup d’impact sur notre moral… et même sur notre physique. Bon, allez, à vos chaudrons!

À bientôt chères sœurs!

Estelle

xx

Estelle

Estelle

Je me décris comme : Une mère nature. Ma devise : Poser les gestes nécessaires pour mener une vie simple, pleine de sens et fluide. Mon cheval de bataille écolo : La nourriture saine et les médecines alternatives avant tout, tout, tout (et le grand bonheur que ça nous apporte!). Mes faiblesses : Ma poubelle qui, je trouve, se remplit trop vite. Ma recette DIY favorite : Définitivement mon onguent tout-usage aux plantes guérissantes; il relève du miracle! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de soins à base de plantes, autant pour les petits que pour les grands.

2 Comments

  • Sandy Cloutier dit :

    Bonjour,

    À quelle fréquence je.peux appliquer cet onguent pour crampes menstruelles ?

  • Mélissa dit :

    Bonjour
    Je me demandais si ces plantes là pouvais s’utiliser en Yoni steam ? Soit en infusion ?
    Merci à vous

Leave a Reply

X