fbpx

Ça y est.

Après avoir testé plusieurs versions de cette recette, je suis enfin prête à la présenter au grand jour!

Le monde, je vous présente LA POMMADE TEXTURISANTE DIY! Pommade, voici le monde.

L’idée derrière cette recette était de trouver une alternative à la fameuse pâte du commerce que mon chum utilise pour se coiffer. Est-ce que j’ai réussi? Oui, presque. L’affaire, c’est que le chum en question n’est pas encore prêt à faire le changement, mais je ne perds pas espoir, haha.

Entre-temps, ma crinière frisée l’ADORE, cette pommade. Je l’ai donc adoptée. Un outil de plus, avec mon gel de lin chouchou, pour placer mes boucles. J’ai d’ailleurs testé la chose sur mon cobaye #2, mon garçon, et ça lui fait un look d’enfer.

Elle a une tenue légère, alors si vous êtes habitué à mettre un pouce de gel à texture croustillante, c’est sûr que l’effet ne sera pas le même… Elle est idéale pour texturiser les cheveux, donner un petit look « décoiffé » aux cheveux courts, et elle est vraiment parfaite pour dompter les frisottis et définir les boucles lorsqu’on l’applique sur les cheveux humides.

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps, je sais que ce qui vous intéresse, c’est la recette! La voici.

Ingrédients

Quantité : environ 65 ml

Conservation : jusqu’à un an, voire plus

* Huile végétale : j’ai utilisé de l’huile de tournesol, mais pour un fini plus sec, on pourrait aussi utiliser de l’huile de jojoba ou de caméline (ou un mélange).

Marche à suivre

  1. Dans un bain-marie, faire fondre la cire.
  2. Ajouter ensuite le beurre de karité, puis l’huile et faire fondre.
  3. Ajouter la glycérine végétale.
  4. Retirer du feu et ajouter la fécule. Bien mélanger et s’assurer qu’il n’y a pas de p’tits mottons de fécule.
  5. Après avoir laissé refroidir quelques minutes, ajouter la vitamine E et les huiles essentielles (facultatif).
  6. Si votre mélange n’est pas déjà dans son contenant, c’est le moment de le verser dedans.
  7. Mettre au congélateur 5-10 minutes pour le faire figer. (Pensez à l’agiter en cours de route, pour vous assurer que la fécule ne se dépose pas au fond.)
  8. Retirer du congélateur et entreposer à température pièce, à l’abri de la lumière.

Utilisation

Pour l’utiliser en guise de pommade texturisante, on l’applique sur les cheveux secs. Il ne faut pas en mettre beaucoup! Commencez par une toute petite quantité sur le bout des doigts.

Pour dompter vos cheveux frisés, appliquez environ un demi-pois (la quantité dépendra de la longueur de vos cheveux) de pommade sur vos cheveux humides, principalement sur les longueurs, et froissez bien vos boucles. Vous pouvez aussi en remettre une mini quantité une fois que la première couche a séché, pour venir à bout des petits frisottis récalcitrants.

Voilà! Simple comme bonjour.

Bonne fabrication!

La boutique des Trappeuses

Marie

Auteur Marie

Je me décris comme : Une maman, amoureuse, féministe, directrice d'un organisme, intense et résolument grano/sorcière. Ma devise : Tout, tu-suite, maintenant. Mon cheval de bataille écolo : Trouver l'équilibre entre mes valeurs écologiques, notre société de consommation et mon bien-être. Mes faiblesses : Le sucre et le sel. Autant j’adore mon panier bio, autant j’ai zéro self-control avec les cochonneries. Rien de bon pour ma santé, ni pour l’environnement. J’essaie fort d’arrêter. Ma recette DIY favorite : Le liniment oléocalcaire. Tellement polyvalent! Je jase de quoi sur le blogue? Un peu de tout. Quand c’est possible, j’aime ajouter une petite twist scientifique!

Tous les billets de Marie

Rejoindre la discussion 9 commentaires

  • Marie dit :

    Bonjour,
    Est-ce possible selon vous de faire cette recette sans la glycérine végétale (c’est le seul ingrédient que je n’ai pas sous la main ;) )?

    Merci!

  • Mylène Arpin dit :

    Bonjour Marie,
    Est-ce que cette recette peut remplacer un gel traditionnel? Je ne frise par vraiment…
    Je m’en servirais plus pour donner une
    « wave » à mes cheveux pour dégager le devant de ma face!!😂

    • Marie dit :

      La tenue n’est vraiment pas aussi forte qu’un gel traditionnel. C’est vraiment d’avantage pour donner de la texture et définir les boucles. La tenue est très légère. Peut-être que la pommade texturisante pourrait t’aider!

  • Sylvie dit :

    Hello. J’ai lu qu’il fallait éviter la cire d’abeille sur les cheveux car son point de fusion étant à 68°C, elle est difficile à éliminer et peut, à long terme, « emprisonner » le cheveu. Y a-t-il des alternatives?

    • Marie dit :

      La quantité de pommade à appliquer est minime pour un effet optimal. Je l’utilise à toutes les semaine depuis plusieurs mois, et aucun problème à signaler. On trouve de la cire d’abeille dans la majorité des pommades texturisantes du commerce. C’est l’élément texturisant. Je n’ai pas d’alternative à vous proposer pour cette recette. Si cela vous inquiète, je vous invite plutôt à vous tourner vers une autre recette ;)

  • Veronik Caron dit :

    J’ai fait la Recette pour mon ado. Il trouve que C’est trop gras. Est-ce que je peux refondre et ajouter de la cire d’abeille!
    Quelle HE utiliser pour une odeur masculine?
    Merci du partage!

    • Marie dit :

      Probablement que vous en avez trop mis! Et ajouter de la cire ne fera qu’alourdir encore plus. Je mets environ 1 demi petit pois pour mes cheveux qui sont aux épaules. Donc pour des cheveux courts, c’est encore moins! Un grain de riz, tout au plus! On en a vraiment pas besoin de beaucoup.

Répondre

X