Il y a quelques semaines, je vous ai proposé un billet assez détaillé sur le no poo. Pour ceux et celles qui l’ont lu et qui se sont dit «  c’est cool, mais… », « pfff » ou « euhhh… », rassurez-vous, il existe une façon plus simple de veiller à la santé de vos cheveux qui ne nécessite pas de balancer votre shampooing par la fenêtre: le LOW POO!

Le low poo, qu’est-ce que c’est exactement?

Le low poo (low shampoo) est une version soft du no poo (no shampoo), soit plus accessible et moins effrayante, parce qu’on conserve le shampooing dans notre quotidien (on va pas se cacher que la mousse, on aime ça!) et qu’on n’a pas besoin de fouiller le garde-manger pour se concocter des recettes… Pour ceux qui voudraient éventuellement essayer le no poo, le low poo c’est aussi une belle porte d’entrée qui rend la période de transition beaucoup plus facile, car elle vous permet de faire une genre de detox (ne partez pas en peur, je ne vous parlerez pas de toxines… haha) à vos cheveux avant de faire le grand saut!

Les shampooings low poo devraient, à la base, ne pas contenir les trois produits suivants : sulfate, parabènes et silicone. On peut, évidemment (et idéalement), enrayer une liste plus grande de produits chimiques nocifs comme les phtalates, les parfums, le PEG, etc. (voir liste ici). Mais en général, c’est le trio sulfate-parabènes-silicone qu’on va tenter d’enrayer en premier avec le low poo. Vous pouvez imaginer le low poo sur une échelle de 1 à 9 (1 étant le low poo de base et 10 étant le no poo) à l’intérieur de laquelle on peut se promener dépendamment de notre degré de soucis envers les produits chimiques qui se trouvent dans les shampooings. Si on cherche à enrayer complètement les ingrédients qui ne sont pas 100 % naturels et peu transformés, on se retrouve plutôt dans la catégorie no poo.

En général, nous, les adultes, absorbons 60% des produits qu’on met sur note corps et les bébés en absorberaient 40% plus que nous! Dans le cas des muqueuses et des aisselles, les pourcentages montent à 100% (par ici pour plus d’info). Ça fait réfléchir à ce qu’il y a dans nos produits! Alors, pour vous-mêmes et pour bébé, optez pour des alternatives naturelles!

Le trio sulfate-parabènes-silicone, on l’identifie comment sur nos bouteilles?

Quand vous lisez une étiquette, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver dans les noms scientifiques. Dans les shampooings, les sulfates s’appellent souvent : sodium lauryl sulfate (SLS) et du sodium laureth sulfate (SLES). Les silicones sont cachés dans les termes terminant par : –cone, –conol, –xane ou dans des termes qui contiennent le mot quaternium (exemple : dimethicone, quaternium-80). Finalement, les parabènes : méthylparaben, butylparaben, ethylparaben et propylparaben.

Alors, on se lave les cheveux avec quoi?

Plusieurs compagnies offrent des shampooings low poo de très très bonne qualité. Les prix se ressemblent, on parle d’environ 10-13 $ la bouteille de 250 ml. Les produits dont je vous parle ici sont disponibles dans la plupart des boutiques de produits naturels.

En allant faire un petit tour chez Tau il y a quelques semaines, j’en ai profité pour demander à la conseillère quels étaient ses coups de cœur en matière de shampooings low poo. Elle m’a conseillé les trois compagnies suivantes : Druide, Green Beaver et Melvita. Ça tombe bien parce que je suis déjà une grande fan des deux premières (je ne connaissais pas la troisième)! Non seulement les produits de ces trois compagnies ne contiennent pas notre trio de la muerta, mais ils sont 100% naturels et tous certifiés écologiques, biologiques, biodégradables et non testés sur les animaux. Enfin des produits qu’on peut mettre sur notre tête et laisser s’écouler dans le drain sans remords haha. Ces produits se trouvent dans les magasins de produits naturels comme le marché Tau, Rachelle-Béry, mais vous en trouverez aussi chez Target, IGA, Loblaws, Provigo! Ce qui les différencie le plus du no poo, ce sont leurs ingrédients transformés, leur nombre d’ingrédients (un savon pour les cheveux no poo ne contient en moyenne que 5 ingrédients) et le produit final qui est embouteillé (ce qui n’est absolument pas mal en soit, mais qui répond à une autre demande). Toutefois, sur notre échelle de 1 à 10 de tantôt, je dirais qu’ils sont un 9, soit très près du no poo!

PS: Il exite aussi les shampooings en barre (oui oui un savon pour les cheveux!). Toutefois, je classe ces derniers dans le no poo. Pour plus d’information sur les savons pour les cheveux: par ICI et ICI!

 1.    Les shampooings/revitalisants Druide

Screen Shot 2014-04-14 at 9.01.20 PMLes produits Druide, on les aime d’amour ici chez Les Trappeuses. On en a tous chez nous et on les utilise depuis qu’on est toutes jeunes. En plus d’être fabriqués avec des ingrédients naturels, les shampooings et revitalisants Druide sont certifiés écologiques et biologiques par ECOCERT, 100 % biodégradables et non testés sur les animaux. Ils ne contiennent aucun parabène, sulfate, parfums ou silicones, ni aucun agent chimique ou de synthèse, etc. Les produits Druide sont fabriqués ici au Québec depuis 1979. La crème de la crème quoi! De plus, ils ont près d’une dizaine de shampooings différents, des revitalisants et plusieurs produits coiffants, de quoi pour tous les types de cheveux! Ils ont même un programme de récupération avec les Éco-Quartiers pour récupérer les bouteilles vides de leurs cosmétiques pour les réutiliser.

Psssst! Druide offre aux lectrices et lecteurs de Les Trappeuses un rabais de 15 $ sur toutes les commandes en ligne de 60 $ et plus avec le code promotionnel « lestrappeuses ». C’est le temps de faire le plein pour l’été! :D

2.    Les shampooings/revitalisants Green Beaver

b72fde33044a74df5d80796f1ed21eaf_ra,w403,h403_pa,w403,h403Les shampooings et les revitalisants Green Beaver sont certifiés écologiques et biologiques par ÉCOCERT, 100 % biodégradables et non testés sur les animaux. Ils n’utilisent jamais de parabènes, de triclosan, de sulfate, de nanoparticules, de silicones, etc. Vous pouvez consulter la liste complète des ingrédients proscrits sur leur site web. Green Beaver est une compagnie canadienne de l’Ontario. Je n’ai encore jamais essayé leurs produits pour les cheveux (je suis no poo hein —, mais j’ai une amie qui les utilise et elle les adore), mais je suis une fan fini de leurs écrans solaires au zinc! Ils ont 4 shampooings et autant de revitalisants dans leur gamme.

Pssst! Green Beaver offre le shipping gratuit sur toutes les commandes en ligne de 75 $ et plus!

3.    Les shampooings/revitalisants Melvita

Screen Shot 2014-04-14 at 8.58.41 PMMelvita est une compagnie pionnière dans les cosmétiques certifiés biologiques (ÉCOCERT) en France depuis 1983. Leurs produits ne contiennent aucun : paraffine, silicone, PEG, PPG, produits ethoxylés, parabènes, phtalates, colorants, etc. Ils offrent plus d’une quinzine de shampooings différents sur leur site web. En magasin, chez Tau par exemple, ils n’y sont pas tous, mais en trouve une bonne sélection.

**Il existe aussi tout plein de petites compagnies locales de produits cosmétiques qui fabriquent des shampooings. Je pense à Devas, Oneka, le Quai des Bulles, etc. N’hésitez pas à fouiller dans vos épiceries fines et vos boutiques écoresponsables de quartier. On y trouve plein de trésors!

Pssssst, partagez-moi vos marques préférées en commentaire, que je les ajoute! ;)

Pourquoi éviter les sulfates, les parabènes et le silicone?

Pour éviter les produits irritants et asséchants pour les cheveux, ainsi que les ingrédients nocifs pour la santé et l’environnement.

1. Pour la santé de nos cheveux

Les shampooings commerciaux (full poo disons) contiennent des produits détersifs (dont les sulfates) qui strippent le sébum naturel des cheveux. Comme nos cheveux ont besoin de ce sébum pour se nourrir, notre tête réagit en en surproduisant! Les shampooings low poo ne sont pas des détergents et nettoient les cheveux plus doucement. Il se peut que vous expérimentiez une période de transition aux premiers lavages, mais n’ayez crainte ce n’est que votre cuir chevelu qui n’est pas encore habitué à diminuer sa production de sébum. Ça passe rapidement et on arrive ensuite à espacer nos lavages puisque notre cuir chevelu retrouvera sa production de sébum plus « normale »! Moins de sébum veut aussi dire moins de lavage! Avec le low poo, on enraye aussi les silicones non solubles (donc non biodégradables, en plus!) utilisés dans les shampooings conventionnels qui se déposent sur les cheveux et les empêchent de respirer (assèchement des cheveux, perte, cassage).

Overall, le low poo vous aide à retrouver l’équilibre dans la santé de vos cheveux et leur permettent aussi d’être plus hydratés et plus forts. Le cuir chevelu est plus en santé puisqu’il conserve son sébum naturel et les cheveux ne sont plus bouchés par les silicones, le gras et les débris laissés par les shampooings commerciaux, ce qui leur permet d’absorber le sébum et de s’en nourrir.

2. Pour notre santé et celle de l’environnement

Plusieurs des ingrédients contenus dans les shampooings conventionnels sont soit irritants pour la peau ou tout simplement nocifs pour la santé et l’environnement (parabènes, phtalates, etc.). Dépendamment du low poo que vous choisirez, vous avez la possibilité d’enrayer la plupart sinon tous ces méchants ingrédients. Plusieurs produits low poo sont biodégradables et certifiés écologiques et biologiques, ce qui veut dire qu’ils n’impactent pas négativement l’environnement. De plus, qui dit moins de lavage, dit moins de consommation d’eau et de production de bouteilles de plastique!

La question de l’$…

Les shampooings low poo écolo, en raison de la qualité des produits utilisés pour les fabriquer et de leur production plus restreinte que les compagnies de shampooings conventionnels, sont un peu plus dispendieux, mais valent tous leur pesant d’or.

Solution : Comme mentionnés tantôt, les shampooings sans sulfate permettent de laver les cheveux moins souvent parce qu’ils n’enlèvent pas tout le gras naturel des cheveux. Si vous optez pour la philosophie de l’ « espaçage » du lavage de cheveux possible avec les shampooings low poo, dont je vous ai parlé ici, vous rentrerez rapidement dans votre argent! En se lavant les cheveux une à deux fois par semaine, on peut aisément faire durer une bouteille plusieurs mois.

En pharmacie?

Je ne connais pas beaucoup les produits de pharmacie, mais je sais que plusieurs marques offrent maintenant des shampooings low poo, sans pour autant être naturels (par exemple Herbal Essence, L’Oréal, etc.). Attention, dans plusieurs cas, ils ne sont pas moins chers que ceux conseillés plus haut bien qu’ils ne répondent pas aux mêmes standards élevés (écologique, biologique, biodégradable, etc.)… Lisez bien les étiquettes! Surtout, ne vous faites pas avoir les mots « naturel » et les étiquettes vertes qui ne garantissent en rien que les produits sont low poo ou réellement naturels! Nos valeurs sûres en pharmacie sont les shampooings naturels Live Clean et Burt’s Bees.

À vous de voir ce qui vous convient le mieux à vos convictions et à votre portefeuilles (bien évidemment)! Bon lavage!

Et vous, quel est votre shampooing low poo favori?

 

Quelques lectures intéressantes :

1. http://coderedhat.com/low-poo-sulfate-free-shampoo/

(Leah de Code Red Hat, c’est ma préférée! Elle explique très bien!)

2. https://www.facebook.com/groups/nopoo/

(Cette page est MA-GIQUE. Vous pouvez « poster » plein de questions, les gentils membres se font un plaisir de vous répondre rapidement! Il y a aussi des « files » dans le haut de la page avec beaucoup de documentation. Elle contient de précieuses informations!)

 

Crédits photo: druide.ca; greenbeaver.com; fr.melvita.com/

 

Sources :

http://coderedhat.com/low-poo-sulfate-free-shampoo/

http://blog.naturalhealthyconcepts.com/2012/07/16/what-toxic-chemicals-is-your-body-absorbing-infographic/

http://thehealthylivinglounge.com/2011/04/04/how-much-skin-care-do-you-absorb-into-your-skin/

Auteur Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.

Tous les billets de Mariane

Rejoindre la discussion 24 commentaires

  • Marie dit :

    Je me retrouve vraiment dans votre blogue! Merci et continuez!! :)

    Mon low poo favori: Le savon noir liquide « Alaffia Authentic African Black Soap ». Proablement un des savons avec le moins d’ingrédients sur le marché et il me donne des cheveux tout légers et brillants de santé!

    • Mariane dit :

      Oh super! :) Merci pour les encouragements! Vous l’achetez où votre shampooing? Ça fait longtemps que je veux essayer du African Black Soap! :)

      xx

      • Marie dit :

        Fait plaisir! Je l’ai acheté chez Avril :)

        • Mélodie Dormoy-Lupari dit :

          Je sais que j’arrive vraiment en retard sur votre blog (en passant il est vraiment super!!) mais j’aurais une question concernant le savon noir. J’ai beau fouiller sur Internet, je ne trouve jamais de réponse! Plusieurs sites prônent qu’il y a un savon noir pour produits ménagers et un autre pour les soins corporels,, est-ce que c’est vrai?
          J’ai acheté mon savon noir liquide de la marque Marius Fabre et j’aimerais beaucoup l’essayer comme shampoing mais je n’ose pas.. L’alternative du savon de Castille me paraît bien mais je n’ai pas envie d’avoir 2 sortes de savon qui se ressemblent autant dans mon armoire! La technique au bicarbonate me fait de l’oeil mais j’aimerais penser à une autre alternative au cas où mon expérience échoue…
          Puisque le savon noir doit être dilué, auriez-vous une recette à me proposer? Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas utiliser mon savon noir sur mes cheveux ou ma peau mais avec ce que je lis,,,, j’ai un peu peur ^^

          • Marie dit :

            Bonjour Mélodie!

            Il existe deux types de savon noir. Le savon noir d’Afrique de l’Ouest et le savon noir du Maroc ou Beldi, qui est le plus connu. Pour les cheveux, je te recommande le savon noir d’Afrique de l’Ouest. Il est beaucoup plus doux. On peut l’acheter en version liquide, déjà assez diluée.

            Pour l’autre type de savon noir, le plus commun, je n’ai jamais expérimenté dans les cheveux et ne pourrais te faire de recommandation à ce niveau.

            Espérant que cela répond à ta question!

  • Josiane dit :

    De mon côté, j’utilise les produits Devas, faits avec amour en Gaspésie par une coop à Val d’Espoir. Ça encourage nos régions, l’environnement et notre santé!

  • Woody dit :

    J’adore vraiment les shampoing Druide! Savoir qu’ils sont en plus 100 % biodégradables me comble de joie ;) Mon camping sauvage n’aura jamais été aussi naturel :) Encourager une compagnie Québécoise est un autre bonus! LOVE LOVE LOVE!

  • Maryse dit :

    Finalement qqn qui va pouvoir m’aider! J’ai déjà utilisé Green Beaver lors de ma dernière coupe garçon et je l’ai aimé car ça donnait de la structure à mon cheveux court pendant p-e 3 mois. Je ne me souviens plus si les résultats était très mauvais avec les che veux longs ou si j’ai détruit mon accoutumance au low poo avec un shampoing normal. J’ai donc abandonné. Récemment j’ai voulu recommencer avec Druide et encore une fois ça laisse mon cheveux terne avec une couche cireuse (que je peux clairement voir si mon peigne) et mais cheveux ne se sont tjrs pas habitués après 1 mois même plus car j avais commencé avec green beaver… Est-ce que mon eau n’est pas assez douce? Est-ce que ça prends plus d’un mois!? Je prends ma douche aux 2 jrs. Je suis trop déçue:( des conseils?

    • Mariane dit :

      Bonjour Maryse!

      Merci de nous lire! :) Premièrement, il faut savoir que les shampooings low poo ne réagissent pas de la même manière sur tous les cheveux. Leur efficacité dépend de plusieurs facteurs (le shampooing lui-même, vos anciens shampooings, votre routine de lavage, l’eau, etc.).

      Une des raisons les plus simples est qu’il se peut que vos cheveux n’aiment pas LE shampooing que vous utilisez en ce moment. Peut-être que celui-ci ne vous convient pas, mais qu’un autre de la même marque fonctionnerait. Le cheveux sont très capricieux. ;) Sinon, quand vous parlez de cheveux cireux, voulez-vous dire gras ou vraiment cireux? Et ce feeling, c’est seulement à la racine ou sur les longueurs?

      Il se pourrait effectivement que ce soit votre eau. Vous habitez quelle région (puit/aqueduc)? Avez-vous déménagé? Normalement le low poo fonctionne quand même bien avec l’eau dure, c’est surtout le no poo qui va avoir des problèmes (mais ce n’est pas à exclure). Je lis souvent qu’il se peut qu’il y ait une période d’adaptation pendant laquelle le cuir chevelu doit se réhabituer au shampooing naturel qui n’enlève pas tout le sébum. Après un mois toutefois, ça devrait s’être rétabli… Le « buildup » de silicone de vos anciens shampooings peuvent aussi causer certains problèmes. Vous lavez vos cheveux aux combien de jours?

      Je vous propose d’essayer trois choses: un lavage clarifiant au bicarbonate de soude + vinaigre (seulement si vous n’avez pas l’eau dure, si votr eau est dure, faudra utiliser de l’eau en bouteille pour le faire), un masque aux pommes et la brosse en poils de sanglier. Le lavage au bicarnate de soude permet d’enlever les résidus qui collent à vos cheveux s’il s’agit de sébum. Le masque aux pommes permet lui de s’occuper de la « cire » (parfois le sébum se transforme en cire pour une raison x) et la brosse en poils de sanglier permet de nettoyer les cheveux en éliminant les résidus de silicone et en répandant le sébum pour ne pas qu’il reste figé dans le cuir chevelu.

      Clarifiant au bic:
      – Mouiller les cheveux, mettre 1 c. à s. de bicarbonate de soude dans la paume de la main, ajouter doucement quelques gouttes d’eau afin d’en faire une pâte. Appliquer du bout des doigts la pâte dans le fond de la tête (pas les longueurs). Y aller par zones générales afin d’en avoir un peu partout. Attendre quelques minutes. Quand vous sentez que le bic est rendu « glissant » (on doit attendre qu’il fonde au contact de l’eau et du gras), frotter doucement en faisant des petits cercles avec les doigts pour le répandre partout sur le cuir chevelu. Quand on sent qu’il y en a partout (encore une fois pas sur les longueurs), bien rincer.

      Revitalisant (rince) au vinaigre:
      – Ajouter deux c. à s. de vinaigre blanc ou de vinaigre de cidre de pommes à 1-2 tasse(s) d’eau (doubler au besoin). Mettre dans une gourde ou un vaporisateur. Appliquer sur les cheveux (en focussant sur les longueurs). Laisser agir, rincer rapidement (dans le sens pas en profondeur). Une fois sec, on ne sent plus le vinaigre!

      En principe, vous devriez maintenant avoir les cheveux propres! Si ce n’est pas le cas, faire le masque aux pommes.

      Masque aux pommes:
      – Appliquer sur les cheveux (secs) de la compote de pomme 100% naturelle sans sucre ajouté. Laisser agir, bien rincer. Laisser sécher.

      Le clarifiant bic + vinaigre ne devrait pas être fait plus souvent qu’aux 4 jours. Une fois que vous avez retrouvé une chevelure propre (non cireuse, non grasse), réessayez votre shampooing low poo. Vous allez pouvoir mieux voir si c’est le shampooing qui fait défaut! Je vous conseille toutefois d’ajouter la brosse en poil de sanglier dans votre routine si ce n’estpas déjà le cas. Elle permet de bien nettoyer le cuir chevelu et de le garder plus propre plus longtemps.

      Si rien ne marche, revenez me voir ici et on essayera autre chose! Il y a aussi l’option des lavages aux oeufs ;)

      Donnez-moi des nouvelles!

      Mariane

  • Amandine dit :

    Pour ma part, je suis une nouvelle fan (mais déjà addicte) de la Savonnerie des diligences. Sans compter que le pain de savon ou de shampoing permet de limiter l’emballage. Et mine de rien, quand on pense environnement, pas de bouteille en plastique c’est pas plus mal ;)

  • Amandine dit :

    Oui j’ai vu après qu’on était alors dans la catégorie nopoo. Désolée :)

  • Laurence dit :

    Bonjour,
    J’aimerais connaître vos source quand vous affirmez que « [nous] absorbons 60% des produits qu’on met sur notre corps »
    Merci d’avance!

  • Manon dit :

    Après avoir essayer plusieurs shampoing naturel sans grand succès, J’ai découvert il y a quelques mois le shampoing Oneka, c’est québécois, biologique et en plus dans certaines boutiques ils offrent le remplissage de nos bouteilles ;) comme chez un monde à vie à mascouche et si c’est trop loin j’en ai vu au Avril. :)

    https://onekaelements.com/fr/soins-des-cheveux/shampoing-naturel

    http://www.mondeavie.ca/

  • Bravo pour ce blog, c’est génial! Et ça me fait plaisir de voir cet engouement pour les beaux et bons produits naturels. Étant une coiffeuse grano, j’a créé un salon bio, 80% des produits capillaires que j’utilisent sont naturels et biologiques. Les soins Oneka sont merveilleux, je les adores et ma clientèle aussi et je travaille depuis peu avec Marcapar, coloration 100% végétale d’Europe. Merci à Oneka et Marcapar d’exister, je vous les conseilles fortement!

    • Mariane dit :

      Bonjour! Wah, super! Quel est lenom de ton salon? Il est à Montréal? Je me cherche justement une coiffeuse grano hehe! Merci pour ces produits, on va regarder ça de plus près! Et merci de nous lire. :)

  • Marian dit :

    Oui salut Daphnée D.D., bravo pour cette initiative de salon grano! C’est super! Et je serais aussi très curieuse de savoir où se trouve ce merveilleux salon!

  • Danielle dit :

    Bonjour! J’ai acheté une bouteille de Nature’s Gate (http://shop.naturesgate.com/Herbal-Daily-Cleanse-Shampoo/p/NAT-011812&[email protected]@Shampoos) toute excitée de savoir que cette dernière était Vegan. J’ai épluché la liste des ingrédients et ceux-ci me laisse à penser que c’est un lowpoo, est-ce possible de me le confirmer?
    Merci beaucoup!!

  • Audrey dit :

    Bonjour ! Depuis peu de temps je me suis mise aux shampoing solides de chez Lush :). D’après ce que j’ai entendu c’est des produits naturels, est-ce que tu confirmes que du coup c’est low-poo ?
    Merci beaucoup!!

    • Marie dit :

      Il faudrait voir la liste d’ingrédient! Lush propose des produits mieux que ce qu’on trouve en grande surface, mais on trouve aussi souvent des fragrances synthétiques et des surfactants. La liste d’ingrédient pourra te permettre de vérifier cela. Tu peux aussi regarder sur l’outil de EWG pour vérifier la toxicité des ingrédients : https://www.ewg.org/skindeep/

Répondre