fbpx

Vous avez la peau grasse, et appliquer des huiles végétales sur votre visage vous semble contre-intuitif? Pas de panique! On comprend que l’idée peut paraître farfelue, mais il faut savoir qu’une peau mixte et grasse est parfois le résultat d’une surproduction de sébum causé à l’origine par un manque. La peau produit naturellement du sébum pour se protéger des éléments extérieurs, mais aussi pour empêcher l’eau de ses cellules de s’évaporer. Ainsi, le sébum sert à garder la peau hydratée. Une peau qui a l’impression d’être toujours «en manque» de sébum finira par le surproduire pour éviter la déshydratation.

Ce qu’il faut, c’est choisir des huiles végétales aux propriétés appropriées pour les peaux mixtes et grasses. Aurevoir zone-T lustrée et joues sèches!

Pour en savoir plus sur les soins et besoins de la peau, consultez notre livre À fleur de pots!

Cette recette est parue initialement dans l’article «Pour un printemps au naturel: cosmétiques et nettoyants DIY» signé par Les Trappeuses dans le troisième numéro de Véganes Magazine contreculturel (anciennement Versus). Recette de Caroline Parent.

Sérum équilibrant visage et cou à la carotte

Ce sérum équilibre la production de sébum tout en hydratant en profondeur, améliore ainsi l’aspect de la peau, unifie et éclaircit le teint. Convient aux peaux normales, grasses, mixtes et à tendance acnéique.

Temps de préparation

5 minutes

Crédit photo : Same Ravenelle

Ingrédients

  • 1/2 c. à s. d’huile de jojoba régularise la production de sébum
  • 1 c. à t. d’huile de noyau d’abricot  uniformise le teint, adoucissante
  • 1/2 c. à t. d’huile de rose musquée cicatrisante, antioxydante
  • 6 gouttes d’huile essentielle de carotte (Daucus carotta)  éclaircit le teint, raffermissante
  1. Verser tous les ingrédients dans un bol et fouetter une minute;
  2. Transvider dans le contenant.

Conservation

6-12 mois

Utilisation

Agiter bien la bouteille et appliquer le sérum matin et soir sur un peau propre et légèrement humectée.

Rejoindre la discussion 19 commentaires

  • Cindy Bonenfant dit :

    Puis-je utiliser le sérum équilibrant DIY pour peaux normales, mixtes ou grasses seule sans mettre une crème ensuite ? Si non, quelle recette de crème suggérez-vous avec ce sérum ?

    • Marie dit :

      Lorsqu’utilisé de concert avec un hydrolat, ou appliqué directement après la sortie de la douche, alors que les pores de peaux sont dilatés et la peau humide, habituellement, l’utilisation d’une crème n’est pas nécessaire. Il est important aussi de prendre en compte tous les facteurs influençant l’hydratation de la peau. Ça commence souvent par en dedans! Boire de l’eau et s’alimenter de bons acides gras essentiels, c’est nécessaire pour maintenir une bonne hydratation de la peau.

  • Sarah dit :

    Bonjour,
    Je viens de faire la recette et j’ai beaucoup de difficulté avec l’odeur de l’huile essentielle de carotte. Est-ce que pourrait ajouter une autre juile pour atténuer l’odeur? Merci à l’avance!

    • Marie dit :

      Bonjour Sarah,

      Tu peux aussi tout simplement « doubler » la recette, mais sans remettre l’huile essentielle de carotte. Cela va diluer le tout. Pour les sérums visage, il faut vraiment être prudent avec les huiles essentielles (proximité des yeux). Je crois que j’opterais pour cette option plutôt que d’en rajouter une autre.

      Sinon, sache que les huiles essentielles sont très volatiles. L’odeur va disparaître rapidement. Elle est utilisée pour ses propriétés, et non pour son odeur. Pour une prochaine fois, tu peux aussi l’omettre.

      Merci!

      • Sarah dit :

        Merci de ta réponse! Je me rends compte à l’usage, qu’on s’habitue à l’odeur également. Je vais la refaire car j’arrive a la fin de ma première recette!

  • Laurie dit :

    Coucou! Peux-t-on utilisé de l’huile de carotte ou c’est important de prendre l’huile essentielle? Merci beaucoup :)

  • Liliane dit :

    Bonjour,

    puisque la recette ne contient que des huiles, est-ce que cela laisse un aspect gras sur la peau? Merci à l’avance : )

    • Marie dit :

      C’est certain que si vous êtes habitué aux crèmes, c’est complètement différent. À ce sujet, notre livre À fleur de pots explique en détail notre route minimaliste. Il faut d’abord comprendre que le sébum naturel de la peau, c’est notre premier allié pour une peau en santé et hydratée. Les huiles et les beurres sont les ingrédients qui se rapprochent le plus de la composition du sébum. On vient donc recréer une barrière naturelle, en plus de fournir plein de bienfaits à la peau. Le secret pour ne pas avoir un visage luisant et graisseux toute la journée, c’est d’abord de choisir des huiles végétales de qualité et appropriées pour son type de peau. Il faut opter pour des huiles avec un indice de comédogénécité faible. Ensuite, il faut l’appliquer sur un visage humide, idéalement à la sortie de la douche, ou conjointement avec l’utilisation d’un hydrolat ou de gel d’aloès. Finalement, il faut en mettre une toute petite quantité et faire bien pénétrer.

  • Sab dit :

    Bonjour,

    Je suis allergique aux abricots. Serait-il possible de remplacer l’huile de noyau d’abricot par une autre huile ayant des propriétés similaires? Si oui, la ou lesquelles?

    Merci d’avance!

  • Stefanie dit :

    Bonjour Caroline,
    Est-ce qu’on peut utiliser autre que l’huile de Rose Musqué?
    Et les belles fleurs dans votre sérum photo peut-on aussi en ajouter ? Calendule par exemple 🌼 ?
    Merci

    • Marie dit :

      L’huile de rose musquée est cicatrisante et antioxydante. Tu peux l’omettre, mais cela enlèvera aussi ses bienfaits, qui sont difficilement remplaçables…Tu pourrais toutefois remplacer par davantage d’huile de jojoba, qui est aussi vraiment géniale pour le visage.

  • Ariane Dubé Sirois dit :

    J’aimerais savoir à combien d’applications la quantité proposée correspond? Merci beaucoup!

    • Marie dit :

      Ça dépend de la quantité utilisée. On parle de quelques gouttes à la fois…Vous avez 15 ml de sérum. On parle d’environ 35 gouttes pour faire 1 ml…donc si vous utilisez 5 gouttes par utilisation, on parlerait d’une bonne centaine de fois.

  • Marie-Pierre dit :

    Quelles sont les belles fleurs dans le sérum? Merci!

    • Marie-Pierre dit :

      Quelles sont les belles fleurs dans le sérum? Merci!

      • Joanie dit :

        Dans la recette il y a de l’huile essentielle de carotte. Est-ce que cet ingrédient est photosensibilisant? J’ai fait quelques recherches, mais les informations que je trouve se contredisent. Puis-je utiliser mon sérum avant d’aller au soleil ou non? Merci de m’éclairer.

        • Marie dit :

          Selon nos recherche, elle n’est pas photosensibilisante. Bien qu’elle fait partie des Apiacées, elle ne contient pas de furocoumarines, puisque pour la produire, on distille les semences, et non les feuilles.

Répondre

X