Ce n’est pas parce que le printemps rime plus avec grisaille qu’avec soleil que les moustiques manquent à l’appel pour autant. Loin de là! Sur le blogue Mode de vie et compagnie de la Fondation David Suzuki, je vous partage ma recette d’anti-moustiques fétiche à l’achillée millefeuilles et à la lavande. Je vous parle aussi des bienfaits anti-démangeaison de l’argile verte et du plantain pour soulager les morsures de nos petites bestioles voraces estivales.

Pour réaliser ma recette, vous aurez besoin de:

Disponibles sur la boutique en ligne des Trappeuses.

Bonne lecture!

[Lire la suite par ici!]

Auteur Estelle

Je me décris comme : Une mère nature. Ma devise : Poser les gestes nécessaires pour mener une vie simple, pleine de sens et fluide. Mon cheval de bataille écolo : La nourriture saine et les médecines alternatives avant tout, tout, tout (et le grand bonheur que ça nous apporte!). Mes faiblesses : Ma poubelle qui, je trouve, se remplit trop vite. Ma recette DIY favorite : Définitivement mon onguent tout-usage aux plantes guérissantes; il relève du miracle! Je jase de quoi sur le blogue? Principalement de soins à base de plantes, autant pour les petits que pour les grands.

Tous les billets de Estelle

Rejoindre la discussion 8 commentaires

  • Frédérique dit :

    Bonjour!
    Peut-on remplacer l’hydrolat d’hamamélis par une plus grande part de teinture lavande-achillée ou par un autre hydrolat? J’ai de l’hydrolat de camomille, est-ce que ça peut fonctionner? Ou est-ce qu’il risque d’attirer les moustiques plus que les repousser?

    Merci!

  • Chloé dit :

    Bonjour,
    Serait-il possible de remplacer l’hydrolat d’hamamélis par du vinaigre de cidre, une infusion (de lavande ou de camomille), ou même de l’eau?
    Je souhaiterai en faire une version sans huiles essentielles pour l’utiliser cet été pour mon cheval (je ne suis pas tout à fait à l’aise d’utiliser quotidiennement des huiles essentielles sur un animal durant quelques mois, celles-ci étant si puissantes). Enfin, si je vois que la recette sans huile essentielle n’est pas assez puissante je pourrais toujours en rajouter (de plus dans ce cas là je serai plus rassurée qu’avec ma recette actuelle composée d’eau, de vinaigre de cidre et d’huiles essentielles de citronnelle, geranium et lavande où j’ai des doutes sur le bon mélange des huiles essentielles malgré un bon secouage de flacon à chaque utilisation).
    Merci pour vos réponses et conseils!

    • Marie dit :

      J’irais pour du vinaigre de cidre de pomme, qui a des propriétés répulsives pour les insectes! Tu pourrais effectivement y faire macérer en plus des plantes répulsives (cataire, citronelle, géranium odorant, lavande, cèdre, etc.) Bonne recherche et donne nous en des nouvelles! :)

      • Chloé dit :

        Bonjour,

        Du coup je peux mélanger m’en vinaogre et la teinture (remplacer la part d’hydrolat par du vinaigre aux plantes)? Ce n’est pas trop agressif ? Sinon j’ai déjà essayé du vinaigre aux plantes avec un peu d’eau mais cela ‘’a été assez efficace ;) d’où mon intérêt pour l’utilisation de la teinture.

  • Frédérique dit :

    Allô!
    J’aime beaucoup cette recette, efficacité approuvée :) je me demandais, puisqu’elle contient de l’alcool, est ce déconseillé de s’exposer au soleil après en avoir appliqué sir notre peau? On m’a dit que cela pouvait décolorer la peau… Qu’en pensez-vous?

    • Marie dit :

      l’alcool n’est pas photosensibilisant : une fois vaporisé sur la peau, il s’évapore en moins d’une minute. On parle souvent des parfums qui peuvent décolorer la peau, mais dans les parfums, c’est surtout les molécules aromatiques qu’ils contiennent qui peuvent être photosensibilisantes. Pas l’alcool. Dans cette recette, aucune huile essentielle utilisé est photosensibilisante.

      Si cela t’inquiète quand même, tu peux aussi appliquer le chasse moustique sur tes vêtements et dans tes cheveux! :)

Répondre