was successfully added to your cart.

Vous adoreriez sentir la citrouille jusqu’en décembre? Vous savez fabriquer du savon par procédé à froid, c’est-à-dire celui qui requiert l’utilisation de soude caustique (hydroxyde de sodium ou NaOH)? Cette recette est pour vous!

Si la fabrication de savons par procédé à froid vous intéresse vraiment, mais que vous n’avez jamais essayé cette méthode, je vous conseille de suivre un cours (ICI ou ICI, par exemple). La manipulation de la soude caustique exige des précautions et mieux vaut donc être bien préparé(e) et renseigné(e) avant d’entreprendre ce beau défi. La soude caustique et les cours, c’est pas votre tasse de thé? On a aussi une alternative plus simple sur le blogue, soit une recette de savons aux fleurs déjà saponifiés de type melt and pour. Vous pourriez la modifier un peu et y ajouter des épices d’automne! Je vous en propose quelques-unes un peu plus bas.

***

En octobre, le froid s’installe tranquillement, mais, oh, si vite en même temps! Comme bien du monde, je ressens le besoin de cocooner et faire de la popote. Dimanche dernier, j’ai donc sorti ma p’tite laine et, un latte épicé citrouillé à la main, je me suis repassé en rafale des films fromagés à la sauce Halloween : Nightmare Before Christmas, Sleepy Hollow, E.T.… Entre deux films, j’ai fabriqué du savon à la citrouille, histoire de mettre pleinement en valeur ce beau fruit jaune-orangé qui symbolise l’automne et sert de lanterne le 31 octobre, veille de la Toussaint.

Je vous conseille de ne pas gaspiller vos citrouilles d’Halloween cette année et d’en faire une purée, soit pour cuisiner des pâtisseries, soit pour fabriquer ma recette de savons artisanaux. Pour faire de la purée de citrouille, il est préférable d’utiliser des citrouilles pleines. Si les vôtres sont appelées à servir de lanternes, assurez-vous d’enlever la chair avant de mettre la bougie, sinon celle-ci sera contaminée au CO2 et ne pourra pas être utilisée pour les savons ni mangée. Raclez très bien les parois pour enlever le plus de chair possible, épépinez et réduisez en purée.

Savons halloweeneuxcitrou

Base du savon

  • 615 g d’huile d’olive
  • 205 g d’huile de coco
  • 17 g de cire d’abeille
  • 122 g de soude caustique
  • 244 g d’eau

Ajouter à la trace

  • 20 g de beurre de karité fondu
  • 20 g de macérât d’huile de tournesol et calendula
  • 8 g d’huile essentielle de patchouli (Pogostemon cablin)
  • 8 g d’huile essentielle d’orange douce (Citrus sinensis)
  • 1 c. à t. de graines de canneberges broyées au mortier
  • 1 à 2 c. à t. de curcuma en poudre
  • 60 g de purée de citrouille (maison ou du marché, non sucrée – ou choisissez de la purée de courge)
  • 1 c. à t. de vitamine E
  • Une fois le mélange coulé dans le moule, saupoudrer de graines de pavot

Psst, psst! Je ne donne pas la procédure parce que la recette s’adresse aux gens qui ont les connaissances pour faire du savon par procédé à froid.

Ajoutez votre touche personnelle et, au lieu des huiles essentielles que j’ai choisies pour ma recette, vous pourriez utiliser des huiles de clou de girofle, de cannelle et de gingembre, qui se marient très bien avec la citrouille et qui font automnal en s’il vous plaît. Menoum, menoum! Attention, malgré les apparences, ce savon n’est pas comestible mouahahaha (rire démoniaque)!!! Coupez les savons 48 heures après la fabrication et laissez-les sécher 4 semaines avant de les utiliser.

Les huiles d’olive et de coco, le beurre de karité et la cire d’abeille sont tous des ingrédients qui rendent les savons assez durs après le séchage. Ils fondront alors moins vite au contact de l’eau. En vieillissant, les savons moussent généralement de plus en plus, mais sachez que dans cette recette, l’huile de coco leur confère encore plus de propriétés moussantes.

Ces savons exfolient en douceur grâce aux graines de canneberges et de pavot, au curcuma ainsi qu’à la citrouille. Oui, vous avez bien lu : la citrouille est exfoliante! Elle comporte des acides alpha-hydroxylés qui pénètrent la peau et exfolient à la manière d’un peeling. Allo, la peau douce. En plus de tout ça, les savons seront hyper nourrissants à cause du beurre de karité! Et donc parfaits pour la saison froide.

De mon côté, je suis vraiment impatiente d’utiliser mes savons. Chaque jour, j’ai mon petit rituel et je vais les sentir héhé… Mon bain sera maintenant des plus épicés… Et ce, jusqu’à Noël.

Joyeuse Halloween!

Audrey xoxo

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_alpha-hydroxylé

http://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/la-saponification-a-froid

 

Woody

Auteure Woody

Je me décris comme : Passionnée de tout ce qu’offre la nature, amoureuse des artisans et artistes locaux, de mon chum et de la bonne bière.
Ma devise : Rire (ou : Mieux vaut prévenir que guérir).
Mon cheval de bataille écolo : Acheter le plus local possible, équitable et bio.
Mes faiblesses : Très désorganisée, avec une mémoire d’oiseau et pleine de contradictions.
Ma recette DIY favorite : Le déo naturel. Je me sens indépendante face aux grandes industries cosmétiques depuis que je le fabrique moi-même.
Je jase de quoi sur le blogue? De plein d’affaires, mais surtout de recettes DIY.

Les billets de Woody

Join the discussion 7 Commentaires

  • Lucie dit :

    Bonjour Woody,

    J’avais justement envie d’essayer un savon à la citrouille, mais je me demandais ce que tu en avais pensé à l’usage : est-ce que l’odeur reste présente, malgré la saponification ?

  • Woody dit :

    Bonjour Lucie :) L’odeur de citrouille en tant que telle s’estompe avec la saponification. Si vous choisissez les huiles essentielles que je propose dans ma recette, elles pourraient toutefois vous rappeler l’odeur de tarte à la citrouille. Au début du billet, j’aurais dû ajouter le mot  »tarte » :  » Vous adoreriez sentir la  »tarte » à la citrouille jusqu’en décembre? ». Il existe des essences aromatiques naturelles (coop coco entre autres). Il faudrait voir s’il en existe à la citrouille! En tout cas, si c’est le cas, moi j’aimerais bien tenter le coup :).

    P.-S. J’adore vraiment la recette! Elle rend la peau tellement douce. Le curcuma est un merveilleux exfoliant doux.

  • Lucie dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse ! Je vais faire des essais, mais c’est très tentant !

  • Mariane dit :

    Bonjour!

    Comme la purée de citrouille maison comporte plus d’eau que celle du commerce, est-ce qu’il y a un « danger » à l’utiliser dans cette recette? Une plus grande teneur en eau ne changera pas la réaction chimique?

    • Woody dit :

      Salut Mariane! Il n’y a aucun danger. Ça ne change pas grand-chose à la recette, à part un temps de séchage plus long. L’important est de garder les mêmes proportions de soude caustique et de gras.

  • Veronique dit :

    Allo Mariane,

    Quand tu parles d’huile de clou de girofle, cannelle et gingembre est-ce que tu parles d’essence aromatique naturelle?
    Merci!

Répondre

X