Êtes-vous accro à votre sérum? Je vous propose aujourd’hui une recette de sérum « de jour »! Cette petite potion magique pour la peau est un must de l’armoire de toilette de tout.e bon.ne grano.

On utilise les sérums pour les propriétés bénéfiques que leurs ingrédients peuvent apporter à la peau. Ce sont donc des produits que l’on peut adapter à nos besoins, selon les saisons et notre type de peau.

J’a-do-re concocter des sérums (et surtout les appliquer, haha!). J’applique mon sérum tous les jours à la sortie de la douche, sur une peau humide. On peut aussi le mélanger à 2-3 poutsh d’hydrolat dans le creux de la main avant de l’appliquer. Le sérum fait partie intégrante de mon petit rituel de soin. Ça me relaxe l’esprit et ça me permet de me centrer sur moi-même, histoire d’une minute. Très important dans le rythme de vie d’une maman-entrepreneure.

Je vous partage donc ma recette du moment!

L’ingrédient phare: l’huile de pépin de framboise

Pourquoi un sérum « de jour »? Selon l’herboristerie traditionnelle, l’huile de pépins de framboise offrirait une protection FPS de plus de 30. Le FPS naturel des huiles est un sujet assez mitigé : les données sont peu nombreuses et les études, critiquées. Plusieurs personnes utilisent l’huile de pépins de framboise comme protection solaire l’été et ne brûlent pas. Or, bien qu’elle semble protéger contre les UVB jusqu’à un certain point, il est difficile de savoir si elle offre une protection à large spectre, soit aussi contre les UVA.

Sérum framboise

Crédit: Jacinthe Morin

Pourquoi en mettre alors? La question est plutôt : pourquoi pas? Dans le fond, si on l’applique comme n’importe quel sérum ou crème pour le visage sans protection FPS, ça ne peut pas faire de tort. Au mieux ça fonctionne et on aura été protégée au moins, en partie, contre les UVB. Au pire ça ne marche pas. Je ne l’utilise pas pour aller me faire bronzer les quatre fers en l’air, bien entendu. Mais il ajoute un plus à ma peau lorsque je n’applique pas de protection solaire lors de mes petites sorties à l’extérieur. Chose qui arrive très souvent.

Sérum de « jour » à la framboise

Rendement : 50 ml

Conservation : 6-12 mois

Ingrédients

*Par ici pour savoir comment fabriquer votre macérât de calendula!

Préparation

Mettre tous les ingrédients dans la bouteille et bien agiter.

Utilisation

Appliquer 2 à 4 gouttes sur une peau propre et légèrement humide (visage et cou), matin et soir. Utiliser en remplacement ou en combinaison avec une crème, ou son beurre. Si appliqué en combinaison, mettez sur votre peau le sérum en premier.

Les propriétés du sérum «de jour»

L’huile de pépins de framboise

Outre son aspect potentiellement FPS, j’apprécie aussi l’huile de pépins de framboise dans mes sérums puisque c’est une huile sèche, c’est-à-dire qu’elle ne laisse pas de film gras sur la peau. De plus, elle est très antioxydante et anti-inflammatoire.

L’huile de caméline

Anti-inflammatoire et réparatrice, elle calme les peaux irritées et atténue l’apparence des rides. Sèche, elle ne laisse pas de film gras sur la peau. Ayant un indice de comédogénécité de 0, elle est reconnue pour ne pas boucher les pores. Parfaite pour tous les types de peau, même celles à problèmes.

L’huile essentielle de lavande aspic

Cette huile essentielle a des propriétés cicatrisantes et régénératrices. Elle est parfaite pour les peaux qui se sont exposées au soleil, les peaux abimées et sensibles. Elle apaise les inflammations de la peau après son exposition au soleil.

Ce sérum regroupe mes trois ingrédients chouchous estivaux. Il est très bien adapté aux peaux qui s’exposent au soleil. Sans remplacer une protection solaire à large spectre, il apporte sa petite touche de protection naturelle, très pratique lorsqu’on ne s’applique pas quotidiennement de la crème solaire.

Je vous souhaite une belle concoction et vous me direz si vous aimez ma recette!

Mucho love!

Audrey xx

La boutique des Trappeuses

Auteur Woody

Je me décris comme : Passionnée de tout ce qu’offre la nature, amoureuse des artisans et artistes locaux, de mon chum et de la bonne bière. Ma devise : Rire (ou : Mieux vaut prévenir que guérir). Mon cheval de bataille écolo : Acheter le plus local possible, équitable et bio. Mes faiblesses : Très désorganisée, avec une mémoire d’oiseau et pleine de contradictions. Ma recette DIY favorite : Le déo naturel. Je me sens indépendante face aux grandes industries cosmétiques depuis que je le fabrique moi-même. Je jase de quoi sur le blogue? De plein d’affaires, mais surtout de recettes DIY.

Tous les billets de Woody

Rejoindre la discussion 10 commentaires

  • Catherine dit :

    Bonjour,

    Je me demande si il est possible d’augmenter le rendement d’une recette de crème hydratante. Si au lieu de faire 2 pots je veux en faire six, dois-je multiplier tous les ingrédients par trois. ?

  • Marie dit :

    C’est comme en cuisine, donc oui! ;)

  • Élise dit :

    Bonjour ,

    J’aimerais savoir si votre huile essentielle contient des furocoumarines ou si vous préférer agent photosensibilisant car plusieurs huile essentielle en contient et ces très dommageable pour la peaux exposer au soleil . Je suis esthéticienne, alors je sais comment c’est important de protéger notre peaux et de le faire le plus naturellement possible selon moi .

    Merci a l’avance pour votre réponse :)

  • Marie dit :

    Il n’y a aucune furocoumarines dans la lavande aspic. Nous sommes bien au fait de la photosensibilité de certaines huiles essentielles, d’ailleurs on en parle juste ici : https://lestrappeus.es/manifeste-pour-une-utilisation-securitaire-des-huiles-essentielles/

  • Sonia dit :

    Bonjour,
    J’aimerais faire le sérum mais j’aimerais savoir si j’achète le macérât de calendula déjà fait à votre boutique , combien de doit en mettre exactement? Merci

  • Marie dit :

    Tu peux remplacer l’huile de cameline par cela. Donc 25 ml.

  • Servane dit :

    Bonjour
    Peut-on utiliser de l’eau de rose avant le sérum? Peut-on utiliser le même sérum pour la nuit?

  • Marie dit :

    On peut utiliser l’hydrolat de notre choix avant l’appliquer le sérum. Ou même du gel d’aloès. On peut l’utiliser de nuit comme de jour, tout dépend des besoins de votre peau!

  • Joliane dit :

    Bonjour, je me demandais si je peux utiliser un HE de Lavande plutôt que HE de Lavande Aspic. Y a-t-il une grande différence? J’habite en Ontario et je ne sais pas où m’en procurer sur place…

  • Marie dit :

    Oui, sans problème!

Répondre