Le shampooing sec a littéralement changé ma vie.

Esclave du « shampouinage » quotidien depuis l’adolescence, j’ai découvert le shampooing sec il y a quelques années alors que je tentais tant bien que mal de « skipper » une ou deux journées entre mes lavages. Plus besoin d’endurer des cheveux gras ou de succomber à l’appel du shampooing.

Hein, ça marche comment, le shampooing sec?

Le principe est simple : le shampooing sec retire le sébum en L’ABSORBANT. Le sébum sécrété par le cuir chevelu s’accumule à la racine des cheveux. C’est ce qui donne un aspect et un feeling gras à notre chevelure. Bien que le sébum soit bon pour la santé du cuir chevelu et des cheveux, il est parfois sécrété de manière excessive.

En appliquant un shampooing sec à la racine de nos cheveux, celui-ci retire l’excédent de gras et redonne à notre chevelure un aspect propre! MAGIE.

BONUS :

  • Le shampooing sec donne du volume aux cheveux. Yeah!
  • Vous sauverez un temps FOU en n’ayant pas à vous laver les cheveux quotidiennement.

Malheureusement, comme l’application du shampooing sec nécessite un brossage, il ne convient pas aux cheveux frisés ou crépus. Désolée!

OK, mais ça contient quoi pour être si magique?

Le shampooing sec est l’une de ces recettes qui se fabriquent en deux temps trois mouvements à la maison avec des ingrédients du garde-manger. Simple de même!

L’ingrédient magique? La fécule d’arrow-root (ou de maïs). La fécule est ultra absorbante, en plus d’être extrêmement fine et légère. Elle ne laisse donc pas de résidu poudreux dans le fond de la tête.

Mon deuxième ingrédient secret? La poudre d’aloès. Elle est facultative, mais je l’ADORE pour sa légèreté, son côté absorbant et sa douceur extrême.

Si vous avez les cheveux foncés, la fécule seule n’est peut-être pas la meilleure option si vous ne souhaitez pas vous retrouver avec un look Marie-Antoinette. Vous pouvez la foncer légèrement en lui ajoutant un peu de poudre de cacao. Mais attention! Il ne faut pas en mettre beaucoup. Le cacao est zéro absorbant (moins absorbant que ça, c’est rare haha!) et sa poudre est plus grossière.

J’aime aussi ajouter des huiles essentielles reconnues pour lutter contre les cheveux gras, comme le tea tree, le pamplemousse rose*, le citron*, le géranium rosat, le romarin à cinéole ou la lavande vraie.

*huiles essentielles photosensibilisantes

Shampooing sec 1

Photo : Jacinthe Morin

4.9
(10)

Shampooing sec des Trappeuses

  • Temps10 min
  • RendementEnviron 60 ml

    Ingrédients

    Marche à suivre

    1

    Dans un bol, tamiser la fécule (et le cacao s’il y a lieu).

    2

    Ajouter la poudre d’aloès et les huiles essentielles.

    3

    Écraser le mélange avec le dos d’une cuillère pour que les huiles essentielles s’y répandent bien.

    4

    Verser dans un pot en verre hermétique.

    Imprimer et partager la recette

    Comment as-tu trouvé cette recette? On veut savoir!

    Donne ton avis en cliquant sur les coeurs

    Avis

    Pas d'avis encore. Sois la première personne à voter!

    On est vraiment désolé que cette recette ne te convienne pas.

    Comment pourrait-on l'améliorer?

    Shampooing sec 2

    Photo: Jacinthe Morin

    Appliquer le shampooing sec à la racine des cheveux sur les spots gras. Séparer les cheveux en étages au besoin pour faciliter l’application. Laisser agir quelques minutes et brosser, brosser, brosser!

    Et voilà! Comme un sou neuf.

    Mariane xx

    Mariane

    Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.