fbpx

Ce petit sirop contre la toux au plantain, auquel j’ai ajouté une touche de thym, vous aidera à passer à travers les petits maux de gorge en douceur et avec plein de saveur! On connaît bien le plantain pour son pouvoir anti-démangeaison, mais saviez-vous que cette plante toute puissante est aussi un allié des voies respiratoires?

En plus d’être très efficace, ce sirop goûte le bonheur! Il donne presque envie d’avoir le rhume pour y goûter haha!

Ingrédients Sirop

Crédit: Jacinthe Morin

La fabrication d’un sirop implique habituellement de faire bouillir un sucrant (sucre blanc, brun, miel, sirop d’érable) avec de l’eau. Cependant, pour préserver les propriétés du miel, il est préférable de ne pas le porter à ébullition. Comme le miel est un ingrédient phare de la recette, j’opte ici plutôt pour l’infuser simplement avec des plantes. Ma recette est une sorte de « faux sirop », mais pour ne pas se compliquer la vie, je l’appelle sirop quand même. Huhu.

Les ingrédients magiques du sirop contre la toux

Les ingrédients de mon sirop contre la toux aident à calmer les irritations de la gorge en l’adoucissant, à calmer la toux en douceur et à réduire l’accumulation de mucus dans les voies respiratoires. Optez pour des plantes biologiques, pour un maximum de propriétés médicinales!

Le plantain

Ingrédient vedette de ce sirop, il est anti-inflammatoire, antitussif et adoucissant. Le plantain aide à guérir les affections respiratoires et l’inflammation des muqueuses.

La molène

Adoucissante et anti-inflammatoire, la molène stimule aussi l’expectoration du mucus et aide à humidifier les muqueuses desséchées.

Le thym

C’est un expectorant et antiseptique puissant.

L’hysope

Antiseptique et expectorante, on l’apprécie beaucoup dans la fabrication de sirop maison contre la toux grasse.

Le miel

Que dire du miel, ce nectar des Dieux? En plus de son goût divin, il est adoucissant et antibactérien. Pour un petit plus, optez pour le miel d’Asclépios, produit d’une collaboration entre Aliksir et Mosaïque!

sirop plantain

Crédit: Jacinthe Morin

Sirop contre la toux au plantain

Randement: 125 ml

Conservation: maximum 2 semaines au frigo

Ingrédients

*Remplacer par du sirop d’érable, d’agave ou du sucre pour une version végane.

Procédure

  1. Dans un chaudron, porter à ébullition 100 ml d’eau.
  2. Retirer du feu et ajouter les plantes. Couvrir le chaudron de son couvercle et laisser infuser les plantes pour un minimum de 10-15 minutes.
  3. Filtrer avec un coton fromage* ou un tissu en coton en pressant légèrement les herbes.
  4. Ajouter le miel et bien mélanger.
  5. Conserver le sirop dans un contenant en verre au réfrigérateur. Sa durée de vie sera d’environ deux semaines.

*La molène possède des petits poils urticants que vous ne voulez pas dans votre sirop. Mieux vaut donc éviter d’utiliser un filtre à thé en métal ou un tamis, qui les laisseraient passer. Préférez un tissu en coton pour la filtration.

Utilisation

Consommer 1 à 2 c. à soupe, 2 à 3 fois par jour en période de rhume. Miam!

Attention : En raison des contre-indications liées à l’usage de certaines plantes, il est recommandé de s’informer auprès d’un.e herboriste avant de consommer des plantes médicinales. Selon notre collaboratrice-herboriste Alexandra, les ingrédients sont sécuritaires pour tous. À l’exception de l’hysope qui est à éviter chez les enfants avec un historique d’épilepsie.

Je vous souhaite tout plein de douceur pour soigner votre gorge et votre petit rhume!

– Audrey

La boutique des Trappeuses

Woody

Auteur Woody

Je me décris comme : Passionnée de tout ce qu’offre la nature, amoureuse des artisans et artistes locaux, de mon chum et de la bonne bière. Ma devise : Rire (ou : Mieux vaut prévenir que guérir). Mon cheval de bataille écolo : Acheter le plus local possible, équitable et bio. Mes faiblesses : Très désorganisée, avec une mémoire d’oiseau et pleine de contradictions. Ma recette DIY favorite : Le déo naturel. Je me sens indépendante face aux grandes industries cosmétiques depuis que je le fabrique moi-même. Je jase de quoi sur le blogue? De plein d’affaires, mais surtout de recettes DIY.

Tous les billets de Woody

Rejoindre la discussion 6 commentaires

  • Maryann dit :

    Bonjour chère trappeuses!

    J’ai fait votre super sirop casse-grippe chasse-rhume de votre livre « à fleur de pots » et en faisant des recherches pour savoir si je pouvais en donner à ma fille qui aura 3 ans dans un mois, je suis tombé sur ceci: « Interactions

    Il se peut que la guimauve diminue l’absorption de certains médicaments par voie orale sans que cela n’ait été démontré scientifiquement. Dans le doute, il est donc conseillé de la consommer plusieurs heures avant ou après la prise de médicaments, de suppléments de fer ou de produits riches en tanins (ex : vin, thé). En effet, les mucilages associés aux tannins peuvent former des composés toxiques pour l’organisme. » ( https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=guimauve_ps ). Je me demandais: comme la baie de sureau contient des tanins se pourrait-il que le mélange baie de sureau et racine de guimauve puisse créer cette interaction toxique?? Svp, rassurer moi 🙏 merci beaucoup ☺️

  • Joanie dit :

    Peut-on utiliser du thym frais macéré dans du miel (inspiré du miel médicinal aux conifères d’Alexandra!)?

  • Marie-France CHoquette dit :

    Pour des enfants, je présume que la quantité est 1 cuillère à thé ?

  • Vanessa dit :

    Merci pour cette recette!
    J’aimerais bien connaître les quantités avec des ingrédients frais si possible.
    Merci!

Répondre

X