fbpx

Vous êtes, comme moi, LA personne qui revient du camping les jambes complètement dévorées par les moustiques, brulots et mouches à chevreuil de ce monde, alors que ses amis ont à peine 2-3 petites morsures? Si oui, vous aimerez ma nouvelle recette de lotion calamine DIY! Un beau complément à l’onguent au plantain et argile verte d’Estelle.

Des ingrédients simples, médicinaux et efficaces!

Why god, why?

Saviez-vous que seules les femelles moustiques piquent? Eh oui, alors que les mâles se nourrissent de nectar de fleurs (la belle vie), les femelles, elles, ont besoin des protéines de notre sang pour la production et le développement de leurs œufs. Génial.

« Nous piquer, ok. Mais pourquoi diantre nous injecter un venin qui nous donne envie de s’arracher la peau? »

En fait, le moustique ne nous injecte rien. La démangeaison est plutôt une réaction de notre propre corps à la salive du moustique. Ce serait pour ça que certaines personnes ne réagissent pas vraiment, alors que d’autres oui. Et plus on gratte, plus on cause de l’inflammation et pires deviennent les démangeaisons. Sans oublier qu’on augmente aussi les risques d’infections.

En conclusion, on ne doit PAS gratter nos piqûres. Mais c’est siiiii difficiiiiile!

La calamine

La calamine est une lotion rose vendue en pharmacie utilisée pour apaiser les démangeaisons mineures : piqûres d’insectes, herbe à puce, coup de soleil, etc. On l’utilise très souvent sur les enfants, surtout sur les bons vieux boutons de varicelle.

Si vous regardez les ingrédients de la calamine du commerce, vous verrez qu’elle est principalement composée d’oxyde de zinc et d’oxyde de fer rouge, respectivement pour leur action astringente et anti-démangeaison.

Hummmmm. Simple, vous dites?Ingrédients calamine

Lotion calamine maison: les ingrédients médicinaux

Pour réaliser ma recette maison, je savais que j’aurais besoin d’oxyde de zinc. J’ai aussi décidé d’ajouter plusieurs ingrédients apaisants, anti-démangeaisons et antiseptiques pour réaliser ma calamine et en faire un produit encore meilleur que celui du commerce!

Comme je n’avais pas d’oxyde de fer rouge, je me suis dit qu’une argile rose ou rouge ferait très bien l’affaire! L’argile est excellente pour apaiser les piqûres de moustiques en soi. Un petit cataplasme d’argile sur chaque piqûre et hop, fini les gratouilles.

Pour en faire une lotion, j’ai choisi de mettre une part d’hydrolat de lavande, pour son action apaisante et anti-inflammatoire, mais aussi du vinaigre de cire de pommes biologique. Le vinaigre de cidre de pommes est un autre ingrédient fréquemment utilisé pour apaiser les démangeaisons causées par les insectes. Si vous avez déjà dans votre armoire de sorcière une teinture de plantain dans le vinaigre de cidre de pommes c’est encore plus top extraordinaire! Double action antidémangeaisons!

Finalement, j’ai aussi ajouté un peu de sel de mer pour son action apaisante, anti-démangeaison et antiseptique.Calamine

Calamine DIY des Trappeuses

Important: Nos recettes sont mises à la disposition de nos lectrices et lecteurs pour des fins personnelles seulement. Toute reproduction ou utilisation commerciale (vente, affichage en boutique, ateliers, formations) sans notre autorisation est strictement interdite.

Rendement : 125 ml

Conservation: 6 mois avec conservateur, 1 mois sans conservateur

Ma recette est une lotion, c’est-à-dire qu’elle est liquide comme le produit du commerce. Si vous préférez un produit plus ferme/pâteux, réduisez la quantité d’hydrolat et ajustez le sorbate de potassium.

Marche à suivre

  1. Désinfectez tous vos instruments à l’aide d’alcool à friction 99 % et d’un chiffon propre.
  2. Dans un bol, versez l’hydrolat et le sorbate de potassium.
  3. Lorsque dissout, ajoutez le sel de mer. Brassez jusqu’à la dissolution complète des cristaux de sel.
  4. Ajoutez le vinaigre de cidre de pomme, l’argile et l’oxyde de zinc. Brassez jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.
  5. Versez dans une bouteille ambrée de 125 ml.

Calamine 2Utilisation

Agitez le produit avant chaque utilisation, car l’oxyde de zinc et l’argile ont tendance à se déposer au fond.

Appliquer sur les piqûres ou tout autre spot qui vous démange. Laissez sécher et agir le plus longtemps possible. Et enjoyez le reste de vos vacances en oubliant que votre corps est couvert de morsures!

Voilà! Simple comme bonjour. Comme d’hab. En espérant que ma petite recette vous sauvera quelques crises de grattage!

La boutique des Trappeuses

Mariane

Auteur Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé). Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement. Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale. Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation... Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige. Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.

Tous les billets de Mariane

Rejoindre la discussion 2 commentaires

  • Caroline dit :

    Hello,
    Je n’aurais pas pensé à l’oxyde de zinc, mais bien sûr ! On l’utilise souvent pour la peau irritée y compris des bébés. En revanche je m’interroge sur l’utilité de l’oxyde de fer (rouge) que je connaissais plutôt comme un pigment.
    Ta formule à l’argile me tente beaucoup plus.
    Merci pour cette recette !

    • Marie dit :

      Effectivement, semblerait que l’oxyde de fer a une utilité strictement esthétique…On a fouillé, et on ne lui a pas trouvé de réelles propriétés. C’est aussi pour cela qu’on a opté pour l’argile rouge. Elle apporte soulagement, tout en gardant l’aspect « rose nostalgique » associé à ce produit presque vintage. ;)

Répondre

X