Les journées froides d’hiver vous donnent envie de vous enfouir dans un bain chaud et de relaxer après vos longues journées de travail? Pourquoi ne pas y donner un petit twist en y ajoutant du… lait ? Oubliez le bain moussant; on retourne aux traditions égyptiennes!

« C’est le bain de Cléopâtreeeeeeeee… Bain limpide et parfumééé. Pour baigner son corps d’albâtre. Versons les amphores de laittttttt… La la la la la la la la lalala ».

Les bienfaits du lait… d’avoine

On raconte que le secret de la beauté proverbiale de Cléopâtre résidait dans ses bains quotidiens de lait d’ânesse. Il lui aurait même fallu, chaque jour, le lait de 700 ânesses pour remplir son bain! Flashforward en 2020: on vous  propose de troquer le lait d’ânesse pour une version végétale: le lait d’avoine!

Saviez-vous que le Canada est un des plus grands producteurs mondiaux de cette denrée aux 1001 vertus? OUEP! L’avoine est un superaliment qu’on peut utiliser à toutes les sauces: on peut autant la manger que l’utiliser dans nos cosmétiques et produits pour le corps. Oui, oui.

L’avoine est surtout reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et émollientes. Elle contient du zinc, un ingrédient anti-inflammatoire par excellence souvent recommandé en cas de problèmes cutanés. L’avoine est aussi naturellement hydratante: dans l’eau, elle libère un mucilage (tout comme la guimauve, le chia, les graines de lin) qui la rend adoucissante et apaisante pour les peaux irritées, brûlées, les démangeaisons cutanées. Bref, elle est une super amie des peaux sèches et parfaite pour lutter contre la rudesse du climat qui guette nos contrées québécoises!

Je vous propose donc une petite recette facile, majoritairement composée d’ingrédients de votre garde-manger.

Lait de bain avoine

Photo: Jacinthe Morin

Lait de bain hivernal

  • 1 tasse flocons d’avoine moulus (ou farine d’avoine)
  • ¼ de tasse de fécule d’arrow-root (ou de maïs)
  • ¼ de tasse de sel rose de Saskatchewan (ou sel de mer)
  • ¼ tasse de boutons de rose
  • 2 c. à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 c. à soupe d’huile végétale de tournesol (ou ce que vous avez sous la main)
  • 15 gouttes d’huile essentielle de lavandin (pour ses propriétés relaxantes et anti-inflammatoires)

Marche à suivre

  1. Dans un bol, mélanger l’avoine, la fécule et le bicarbonate de soude.
  2. Dans un deuxième bol, verser l’huile végétale et ajouter les huiles essentielles. Remuer à l’aide d’une cuillère pour aider les huiles essentielles à se disperser dans l’huile.
  3. Au mélange d’huile, ajouter le sel. Bien remuer.
  4. Verser le mélange huileux au mélange poudreux. Bien mélanger en écrasant les « motons » formés par l’huile et les poudres contre les parois du bol.
  5. Une fois bien mélangé, ajouter les boutons de rose.
  6. Conserver dans un contenant hermétique style pot Mason.

Utilisation

Ajouter 1/4 de tasse à votre bain. Pour éviter que les fleurs ne bouchent votre baignoire, vous pouvez placer votre lait de bain dans un petit sac en tissu ou infuseur à thé. Laissez infuser le lait de bain environ 5 minutes avant d’y entrer.

Photo Jacinthe Morin

Un bain apaisant, relaxant, hydratant, tout ce que vous voudrez…

Aux propriétés de l’avoine s’ajoutent celles du bicarbonate de soude et de la fécule d’arrow-root, toutes deux adoucissantes pour la peau. Le bic aide aussi à combattre la sécheresse cutanée et détendrait aussi les muscles. Ben coudonc, qui l’eût cru!

Comme huile essentielle, je vous ai proposé celle de lavandin, car elle est abordable et partage de nombreuses propriétés avec la lavande vraie: anti-inflammatoire, cicatrisante, relaxante. On conserve la lavande vraie pour les applications plus localisées, elle est précieuse! Vous auriez aussi pu ajouter de l’orange douce ou du basilic exotique pour leurs effets calmants.

Bon bain relaxant les Cléopâtre!

Où trouver les ingrédients

Rendez-vous sur notre boutique en ligne ou à notre pignon sur rue Les Mauvaises Herbes! À notre boutique, vous retrouverez tous les ingrédients (sauf l’avoine!) en vrac et biologiques. Pas de déchet!

Auteur Woody

Je me décris comme : Passionnée de tout ce qu’offre la nature, amoureuse des artisans et artistes locaux, de mon chum et de la bonne bière. Ma devise : Rire (ou : Mieux vaut prévenir que guérir). Mon cheval de bataille écolo : Acheter le plus local possible, équitable et bio. Mes faiblesses : Très désorganisée, avec une mémoire d’oiseau et pleine de contradictions. Ma recette DIY favorite : Le déo naturel. Je me sens indépendante face aux grandes industries cosmétiques depuis que je le fabrique moi-même. Je jase de quoi sur le blogue? De plein d’affaires, mais surtout de recettes DIY.

Tous les billets de Woody

Rejoindre la discussion 10 commentaires

  • Sophie dit :

    Bonjour, si on n’a pas de lait de chèvre en poudre, pense tu que c’est aussi bien avec du lait de vache?

  • Mariane dit :

    Salut Sophie!
    On peut faire aussi la recette avec du lait de vache en poudre! J’ai même vu sur internet qu’ajouter du miel c’était super hydratant! Je ne l’ai pas encore essayé par contre.

  • Valérie dit :

    Salut, d’après toi le mélange reste frais combien de temps ??? Quelques semaines ou mois ? Est- il préférable de le garder au frigo?

    Merci , super recette ;)

  • Woody dit :

    Bonjour Valérie!
    Le mélange se garde vraiment longtemps vu que ce sont tous des ingrédients secs, à part les huiles essentielles. Je garderais le mélange tablette, dans un endroit sec, préférablement à l’abri de la lumière, mais pas au réfrigérateur. Le frigo amènera de l’humidité à ton mélange et il va s’agglomérer. Il se garde donc pendant des mois, voir plus d’un an ou deux s’il est bien conservé.

    Bon bain!

  • Marie-Claude dit :

    Bonjour,

    À peu près quelle quantité de mélange doit-on utiliser pour un bain?

    Merci! :)

  • Woody dit :

    Bonjour, vous pouvez mettre quelques c. à soupe (2 à 3). Mais c’est au choix, tout dépend de la quantité d’eau dans le bain.

    Merci de suivre les Trappeuses :)

  • Jeanne dit :

    Bonjour,
    Est-ce que ce bain peut être ok pou la peau de bébé aussi, ou il faudrait éviter les huiles essentielles?
    Merci :-)

  • Marie dit :

    Oui, on évite les huiles essentielles pour les bébés en bas âge! Tu peux consulter notre petit guide des huiles essentielles bébé et famille-friendly sur le blogue pour plus d’information sur l’utilisation sécuritaire des huiles essentielles.

  • Cloé dit :

    C’est 1/4 de tasse pour le sel aussi?

  • Marie dit :

    Oui! Merci, on va aller préciser :)

Répondre