was successfully added to your cart.

shampooAu printemps dernier, j’ai trompé mon shampooing avec du savon. Techniquement, du savon pour les cheveux, mais néanmoins du savon. Du jour au lendemain, j’ai balancé mon shampooing et mes cheveux s’en portent à merveille, thank you very much!

Cette histoire a commencé avec une chasse aux parabènes (bien que la liste allait s’allonger plus tard…) après que mon amie Maude, à qui on avait diagnostiqué un cancer du sein quelques mois auparavant, m’ait parlé du rôle des parabènes dans les cancers hormonaux dépendants. Ils sont suspectés par plusieurs études sur le cancer d’imiter l’estrogène et d’accélérer la croissance de certaines tumeurs. Bien que les études soient encore peu nombreuses, je me suis quand même dit que je ne perdais rien à les enrayer de mon quotidien. On sait jamais!

Les parabènes sont un type d’agent de conservation antimicrobien ajouté aux produits cosmétiques (déo, shampooing, crème, mascara, etc.). En principe, les produits secs, comme les savons en barre, n’en contiennent pas. Comme je n’ai jamais été fan des gels douche j’étais safe de ce côté-là. Pour le shampooing j’avais déjà entendu parler des « shampooings » en barre (qui sont en réalité des savons pour les cheveux), mais je n’avais encore jamais vraiment vu d’avantage à les utiliser. Ça me semblait étrange et, bien franchement, un peu contre-nature de me passer une barre de savon dans les cheveux. Sauf que là, ils devenaient une option paraben-free intéressante. J’en suis maintenant tellllllement fan que j’ai même appris à les fabriquer moi-même!

Mes recherches m’ont amenée à découvrir toute sorte d’autres options naturelles pour le soin des cheveux (le no-poo, le low-poo, le co et le wo) qu’il me fera plaisir de discuter avec vous au cours des prochaines semaines : du bicarbonate de soude à l’argile, en passant par le lait de coco, l’aloès… [Update: Par ici pour l’explication du no-poo et ici pour le low-poo!] Oui oui! Non seulement j’y ai découvert de nouvelles recettes et techniques, mais j’y ai trouvé une grande communauté de soutien. Je n’étais plus seule. JOIE.

En attendant, si les parabènes vous préoccupent vous aussi, je vous propose d’essayer un shampooing en barre que j’adore: la barre shampooing Madame Tignasse de la Savonnerie des Diligences. Les avantages à utiliser ce shampooing tignasse-ensont multiples et ses résultats sur les cheveux sont exceptionnels (en plus de sentir divinement bon!) :

  • local : fabriqués à Eastman (Qc);
  • 100%  naturel : huiles (olive, coco, cire d’abeille), eau, hydroxyde de sodium et huiles essentielles (carotte et sauge);
  • économique: le pain de savon dure une éternité (le garder à l’abri de l’eau hein) et ne coûte que 5,99 $;
  • écologique : peu d’emballage, pas de plastique!

Soit dit en passant, les produits de la Savonnerie des Diligences sont extraordinaires! Si vous ne les connaissez pas, je vous invite à y remédier right now. ;) Vous pouvez commander le savon Madame Tigrasse en ligne, ou vous le procurer dans divers magasins de produits naturels à Montréal. J’ai acheté le mien à la boutique écoresponsable La Mistinguette à Verdun. [Update: On m’a informé qu’on peut aussi se procurer Madame Tignasse à la Maison Écolonet dans Petite Patrie.] Set your hair freeeee!

Avez-vous déjà essayé les barres de shampooing? Qu’en avez-vous pensé?

P.-S. Les shampooings en barre ont tendance à être plus alcalins que le pH du cuir chevelu. L’utilisation d’un « rince » acide permet de refermer les follicules, ce qui  fait refléter la lumière et briller les cheveux. Personnellement, je mets 2c. à table de vinaigre blanc dans un 375ml d’eau, j’applique sur mes longueurs puis je rince grossièrement. Ne craignez pas, une fois secs, vos cheveux ne sentiront pas la patate frite, car l’odeur s’évapore rapidement.

Crédit photo: site internet de la Savonnerie des Diligences; delanghaarkapster.wordpress.com

Mariane

Auteure Mariane

Je me décris comme : Émotive, traîneuse, curieuse, engagée et mangeuse compulsive de pizza hawaïenne (végé).
Ma devise : (Mieux) vivre et laisser vivre. Littéralement.
Mon cheval de bataille écolo : Le végéta*isme, pour l’environnement et l’éthique animale.
Mes faiblesses : Le fromage en grains, la ponctualité et l’organisation…
Ma recette DIY favorite : Le shampooing sec, toupet oblige.
Je jase de quoi sur le blogue? J’aime faire découvrir à nos lecteurs des entreprises locales et écoresponsables (artisans, restaurants, bonnes adresses) et partager des DIY de produits corporels simples.

Les billets de Mariane

Join the discussion 48 Commentaires

  • Justine dit :

    J’utilise le savon Madame Tignasse depuis novembre; je viens tout juste de commencer une deuxième barre, ça dure super longtemps! Je l’adore, il mousse beaucoup donc pas trop de dépaysement par rapport au shampooing, et ça me réconforte tellement de savoir qu’il est 100% naturel et produit localement!!! :)

    • Mariane dit :

      Like, like! Et tu l’utilises comment toi? Aux combien de jours? Fais tu parfois des rinces au vinaigre?

  • Roxane dit :

    Mariane…. Merci tellement pour tous vos billets. J’adooorre votre blog. Tout ça pour dire que demain, je dois aller à Verdun et je compte bien m’arrêter chez La Mistinguette pour me procurer Madame Tignasse :)

    • Mariane dit :

      Ohhh merci Roxane! C’est gentil! Bonne visite à la Mistinguette, il y a plein de super produits là-bas! Tu y trouveras quelques-uns de nos bijoux aussi hehe! ;)

      Tu me donneras des nouvelles de ton shampooing en barre! Moi j’aime bien le faire mousse directement en me passant la barre dans les cheveux. Je concentre la mousse dans mon cuir chevelu (c’est là que se trouve le gras hehe) et moins sur mes longueurs. Je laisse agir le temps de me savonner le corps et je rince bien ensuite. Si on rince trop vite, le savon a pas le temps de « manger » le sébum. Puis je fais toujours un rince au vinaigre ou au thé pour finir. Pour des *encore plus meilleurs* résultats, tu peux aussi te procurer une brosse en poils de sanglier :) Se brosser les cheveux (beaucoup!) entre les lavages, c’est la solution pour avoir des cheveux soyeux! La brosse répend le sébum, ce qui nourri les longueurs et nettoye le cuir chevelu. Tu peux donc plus facilement espacer tes lavages.

      :D

      • Roxane dit :

        Hehe…. Merci pour toutes ces bonnes infos Mariane… Je ne vais plus pouvoir me passer de vous et de votre blog ! :) Surtout que j’ai coupé mes cheveux, ils avait besoin d’un renouveau alors je vais en prendre soins avec toutes vos petites astuces et produits. :)

  • Justine dit :

    Je l’utilise comme toi Mariane, en le moussant directement avec la barre sur le cuir chevelu, et je masse à la racine, je laisse agir, et rince loooongtemps. J’utilise parfois un conditioneur, mais je vais essayer le vinaigre! Brosse de sanglier oui oui oui!!! Quand j’avais les cheveux longs, je l’utilisais au 2 ou 3 jours. Depuis que je les ai court, j’ai de la difficulté à ne pas me les laver tous les jours… mais au moins, avec l’huile d’olive, ça n’assèche pas ma tête!

  • Bianca dit :

    Et voici l’envie de profiter de la promo d’Automobile gratis auj. et demain pour aller m’acheter un savon en barre pour les cheveux. Plus écolo-chic-urbain que ça, tu meurs! Je me demande aussi la fréquence avec laquelle on peut les utiliser sans danger d’abimer les cheveux.

    • Mariane dit :

      Allo Bianca! Pour ce qui est de la fréquence, ça dépend vraiment d’une personne à l’autre. Comme je considère le shampooing en barre comme un no poo, j’ai tendance à dire qu’il faut l’utiliser moins souvent qu’un low poo ou un shampooing régulier. Moi je conseille de les laver idéalement aux 4 jours (comme le bicarnonate de soude + vinaigre). Lorsqu’on passe de shampooing conventionnel à une barre de shampooing, on peut se donner une période de grâce et les laver aux deux jours, mais idéalement il faut espacer plus. Comme les savons sont souvent alcalins et qu’on doive rétablir le ph avec un rince acide, je trouve que faire ce procédé plus souvent qu’aux 4 jours c’est beaucoup. Mais j’ai une amie qui l’utilise aux deux jours et parfois tous les jours (sans faire de rince acide) et elle a de très beaux cheveux en santé. Donc j’ai de la misère à me prononcer. Il faudra écouter tes cheveux hehe. Moi je l’utilise aux 5-6 jours et environ une fois par mois je fais un nettoyage clarifiant au bicarbonate de soude (pour enlever tous les dépôts de savon qui ont pu s’accumuler) et la leur redonne un deuxième souffle (mais ce n’est pas tout le monde qui sent le besoin de faire ça!). Tu m’en donneras des nouvelles!

  • Catherine dit :

    Hey peux-tu envoyé une recette de shampooing en barre que tu fais maison ?

    Merci

    Catherine

    • Mariane dit :

      Bonjour Catherine! Bien sûr je peux te partager une recette. As-tu déjà fait du savon artisanal? Je veux juste m’assurer que oui parce que ça prend une bonne connaissance de la procédure pour pouvoir faire du savon (car il faut manipuler du NaOH). ;)

  • Kasandra dit :

    Bonjour!

    Je lave mes cheveux tous les matins car ils deviennent gras très vite.
    J’aimerais bien trouver une solution pour espacer mes lavages!
    J’ai l’intention d’essayer un shampooing en barre très bientôt et je me demandais si c’était indiqué pour tous les types de cheveux?
    Dois-je ajouter un ingrédient quelconque pour rendre mes cheveux moins gras?
    Même question concernant le revitalisant.

    Merci!!

    • Mariane dit :

      Bonjour Kasandra!

      Je prépare un billet pour lundi sur le « no poo » (no-shampoo) et ses principes qui porte justement sur les options naturelles et la réduction de la production du sébum. Le meilleur truc pour enrayer les cheveux gras est de choisir un shampooing sans sulfates, car ce détergent enlève tout le sébum naturel à chaque lavage et le cuir chevelu réagit en en surproduisant (on a besoin d’un minimum de sébum pour nourrir nos cheveux). Et là s’ensuit un cercle vicieux! ;) Les options naturelles contiennent des agents qui font dissoudre le gras, mais de façon plus soft sans le « décaper » complètement, ce qui fait qu’à la longue, le cuir chevelu va arrêter de surproduire son sébum et va retrouver une production « normale ». La période d’adaptation varie d’une personne à l’autre (de quelques semaines à quelques mois), mais OH JOIE il existe le shampooing sec et la brosse à poils de sanglier! Une fois que tu as trouvé ton alternative, il faut t’obliger à espacer tes lavages, même si tes cheveux te disent le contraire hehe. Pour t’aider, tu dois les brosser, brosser et brosser encore pour nettoyer ton cuir chevelu de ton surplus de sébum. En le répandant sur tes cheveux, il nourrit tes longueurs en même temps. Et ça marche! Et les jours où tu ne les laves pas, tu peux aussi appliquer un shampooing sec qui va absorber le gras et donner un aspect propre à tes cheveux (magique).

      Pour ce qui est des shampooings en barre. En en parlant autour de nous, on a remarqué une tendance qui semble se dessiner: à date les gens qui n’ont pas les cheveux teints et qui essayent les barres de shampooing les adorent, mais les gens qui ont les cheveux teints se ramassent avec un dépôt cireux dans leurs cheveux… Est-ce parce que leurs cheveux sont plus abîmés/poreux et que le savon pénètre dans leur fibre capillaire? Je ne sais pas. C’est trop tôt aussi pour établir un lien direct, car notre pool de référence ne contient que 2 personnes teintes et 6 personnes non-teintes. Tu peux l’essayer quand même et nous en donner des nouvelles! Ça va nous aider à comprendre si notre semblant d’hypothèse est bonne hehe.

      Pour ce qui est du revitalisant, tu peux en faire un toi-même avec du vinaigre comme je proposer dans mon billet. Pour les cheveux gras, le vinaigre blanc est conseillé davantage que le vinaigre de cidre de pommes qui lui est plus hydratant. Tu peus aussi acheter un revitalisant low poo (sans sulfate et idéalement aussi sans parabène ni silicone).

      Sinon, tes autres options seraient soit un shampooing low poo (sans sulfate et idéalement aussi sans parabène ni silicone) ou d’autres options no poo (dont je parlerai au cours des semaines). Il y a la technique du bicarbonate de soude et du vinaigre, les soapnuts, l’argile. Pour les shampooings et revitalisants low poo, je vais dresser une liste de bientôt. Sinon tu peux toujours aller chez TAU et demander à quelqu’un. L’autre jour on m’a pointé les shampooings/revitalisants Druide, Green Beaver et Melvita comme étant leurs options les plus naturelles dans le low poo.

      Y’a tellement d’information à donner! Je peux difficilement tout t’expliquer ici, mais je t’invite à suivre mes prochains posts (et ceux de Vanessa, elle commence le no poo live et fera un journal de son périple!). Par ici! Tout va s’éclairer! :)

      • Kasandra dit :

        Merci tellement pour tous les renseignements!

        Je vais commencer, pour le moment, par adopter le low-poo, vu mon manque de temps pour expérimenter ces temps-ci. Direction TAU!!
        Cet été, par contre, je me lance dans le no-poo!

        Merci encore, j’adore vos articles!!!

        • Mariane dit :

          C’est une bonne idée Kasandra. En plus, quand tu décideras de tenter le no poo, ta période de transition sera beaucoup plus facile (et moins longue)! :) Bonne chance! Redonne-moi des nouvelles de tes achats.

      • Caroline dit :

        Salut Mariane,

        J’utilisais depuis quelque mois un shampoing en barre et je me suis teint les cheveux il y a 2 semaines et mes cheveux ont le dépôt cireux dont tu parles. Avez-vous trouver une solution? J’ai essayé de rincer mes cheveux pendant plus de 10min, les rincer par étage, rien ne fonctionne. Si vous avez une solution je suis preneuse.

        Merci

        • Mariane dit :

          Bonjour Caroline! Je ne sais pas si c’est la teinture qui rend les cheveux poreux ou quoi. Je n’ai vraiment aucune idée! As-tu essayé avec un rinçage au vinaigre?

          • Caroline dit :

            Bonjour Mariane, à mon avis c’est la teinture puisque je n’avais pas ce problème avant. J’ai essayé le rinçage au vinaigre de cidre de pommes et au vinaigre blanc et aucun n’est efficace. Comme le retour au shampoing en bouteille n’était pas du tout une option et que les cheveux sales ça va pour un temps seulement, j’ai fouillé les fameux internet pour un solution et j’ai trouvé! Je me lave maintenant les cheveux avec une solution d’eau et de bicarbonate de soude seulement. J’utilise un vieux pot (sans doute un peu plus de 700ml), je rempli le fond de bicarbonate, j’ajoute de l’eau pour remplir mon pot, brasse le tout (la texture est un peu visqueuse) et le verse sur ma tête en cinq coups (avant-arrière-côté-côté-le reste partout). Entre chaque versements je frotte (Attention: ça ne mousse pas du tout!), ensuite je rince à l’eau puis au vinaigre de cidre de pommes. Mes cheveux sont propres à nouveaux et je les laves au 5 jours pour l’instant. Au plaisir d’aider quelqu’un d’autre qui lira votre blog!

          • Mariane dit :

            Oui! C’est la technique du no poo! J’en parlais juste ici: http://lestrappeus.es/no-poo-bicarbonate-de-soude-vinaigre-de-cidre-de-pomme/

            Bien contente que tu ais trouvé une solution efficace! :D

    • marilou dit :

      Allo!

      Cela doit bien faire 3 ans que je n’ ai pas mis de shampoing dans mes cheveux :)

      -Tranche de vie-

      Au début, l’idée était de réduire les fréquences de lavages et de « tougher » le plus de jours possibles mes cheveux passablement…propre. J’admirais (et encore aujourd’hui) les gens qui ont la belle tignasse et qui lavent leurs cheveux un fois par mois. Je me suis donc lancée le défi. Pour cette tête frisée, pour ma santé et évidemment pour l’environnement :) J’ai utilisée pendant quelques temps le bicarbonate et le vinaigre. 2 ingrédients pas chers et accessibles, la joie! Ensuite, j’ai découvert les barres shampoing chez Coopcoco. Me voyez vous pas heureuse de simplement frotter une barre de savon dans mes cheveux houhou! Par contre, cela semble assécher mes cheveux et n’aide pas tellement en ce qui concerne les pellicules…j’ai donc poursuivi mes recherches pour espacer ses shampoings et chouchouter mon cuire chevelu qui me fait la guerre. C’est ainsi que j’ai découvert le Ghassoul (qu’on prononce rhassoul). Un argile qui a un pouvoir nettoyant et qui  » absorbe » les impurtés. Pourquoi pas? Dans le pire des cas, j’aurai des cheveux semblable à de la paille! MAIS, ce n’est pas ce qui c’est passé, je vous en assure. En fait, j’ai vraiment (VRAIMENT) été surprise du résultat ( quand meme, se laver les cheveux avec de la boue…faut le faire :P ) Comme vous êtes des testeuses hors pair, je vous suggère fortement d’essayer ca :) Pour ma part, je me sens la tête propre sans être décapée. Les cheveux sont doux, légers et les pellicules se portent mieux ( ca aide à diminuer, mais ca n’enlève pas tout…le tea tree et l’huile de coco semble par contre faire des miracles). C’est temps-ci j’alterne donc les lavages avec le shampoing en barre et le ghassoul. Ce qui permet d’espacer la fréquence du savonnage. (une semaine je fait mousser et l’autre je me  »bouette » la crinière)

      Ce petit chapitre de ma vie étant dit, comme je confectionne moi meme mes savons avec caustique, je me demandais si vous aviez trouvé une recette (et testé pourquoi pas!) de barres-shampoing? J’ai beau fouiller le net, ont dirait que je ne trouve pas ( et honnêtement, j’ai peur d’essailler et de reellement me retrouver avec une tête d’épouvantail)

      Bravo pour ce site internet québeco-grano pleins de simplicité et rafraîchissant :D

      merci merci
      Marilou

  • Vanessa dit :

    Bonsoir Mariane,

    J’aimerais savoir si tu connais une bonne adresse pour prendre des cours de savon artisanal à Montréal. J’aimerais apprendre à faire mes propres produits et tu m’as l’air bien renseigné sur le sujet. ^^

    • Mariane dit :

      Bonjour Vanessa!

      À Montréal, à ma connaissance, il y a deux endroits où on peut suivre des cours de savon artisanal: l’Académie Herboliste et Coop Coco. J’ai suivi un cours de soir à l’Académie Herboliste, mais j’avais trouvé le cours trop court pour que je me sente à l’aise d’en faire chez moi toute seule. J’ai par la suite pris un deuxième cours à La Sourcière à St-Valère (une journée complète!). C’était une super formation et je la conseille à tout le monde! Si tu ne peux pas te déplacer, je te conseille de regarder plus du côté de Coop Coco car ils ont différents niveaux pour leurs cours, alors si tu veux plus de pratique tu pourrais prendre un deuxième cours. Au plaisir!

  • Patrick dit :

    Nous sommes de l’outaouais, nous allons à la savonneries des Dilligences 2 ou 3 fois par années. On adore leurs savons on en achete 2 boite de 12 a chaques fois. Madame tignasse est super et pour ma peau j’utilise toujours le rugeux des chantiers son odeur et pouvoir exfoliant est super.

  • Amandine dit :

    Moi j’utilise le savon « aux petits soins du cheveu » à l’huile de tournesol de la savonnerie des diligences, et pour le moment : j’adore. Hâte de voir par contre si je vais réussir à espacer mes shampoings puisque tel est l’objectif :)

  • Amandine dit :

    Objectif du jour : la brosse en poil de sanglier et modifier ma recette de shampoing sec (fécule de maïs) parce que les traces blanches de la dernière fois était assez disgracieuse ;) A moi la poudre de cacao! Me reste aussi à faire le point sur les mille recettes de revitalisants Diy pour trouver la bonne :) En passant, je ne sais pas si vous en avez parlé sur ce blog mais le livre de Béa Johnson « zéro déchet » vaut vraiment le détour. Inspirant (on peut réduire, être totalement écolo dans avoir l’air d’un cliché de grano :)) et en plus elle livre plein de recettes cosmétiques!

  • Amandine dit :

    Je reviens pour une question. Ma barre de savon me laisse la racine assez grasse, ce qui fait que j’ai du mal à espacer les shampoings. Une raison pour ça? Une solution?

    • Mariane dit :

      Bonjour Amandine!

      Désolé pour le délai, j’étais à l’extérieur de la ville. Malheureusement, pour certaines personnes (pour une raison que j’ignore) la barre de shampooing ne fonctionne pas et laisse les cheveux gras. La même chose est arrivé à Audrey. La raison la plus commune est l’eau dure, mais si tu habites Montréal ça peut difficilement être cela. Malheureusement, il n’y a pas grand chose à faire… Tu peux essayer un masque à la compote de pommes, mais c’est certaine que si la barre te rend les cheveux gras à chaque fois, ce n’est pas l’idéal. Idéalement, on veut que la méthode qu’on utilise rende les cheveux propre la journée du lavage, et si ce n’est pas le cas c’est que ce n’est pas une bonne méthode pour tes cheveux. Par exemple, le shampooing maison au soapnut ne lave pas du tout mes cheveux (les laisse gras), alors qu’Audrey l’adore. Hehe, les cheveux sont tellement capricieux. La barre n’est pas perdue, tu peux toujours l’utiliser pour ton corps! ;) Les solutions: Il faudra essayer un shampooing naturel (voir mon billet sur le low poo) ou une recette alternative (bicarbonate de soude et vinaigre, argile, soapnuts etc.). Je n’ai pas encore eu le temps de faire d’autre billets sur le soin des cheveux, mais ça devrait venir dans les prochaines semaines.

      J’espère que ça t’aide!

      Billet low poo: http://lestrappeus.es/armoiredetoilette/pour-les-lovers-du-shampooing-une-alternative-au-no-poo-le-low-poo/

  • Marylène dit :

    Merci pour ce super article que j’ai lu hier soir.
    Convaincue, j’ai été acheté Madame Tignasse dès l’ouverture de la Boutique Sylvie B. (sur Masson)
    Je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter aussi le savon La Sorcière de la Montagne. Il sent troppp bon!!
    C’est ce soir que je teste les produits!

  • Claire dit :

    Je viens de terminer ma bouteille de shampoing de Avalon Organics (chouettes produits! trouvés chez TAU ou sur well.ca, sérieux, ce site est génial!) et je crois bien que je suis prête à faire le pas vers la barre de shampoing! Petite question, dans un des tes commentaires tu parles de rincage au thé… est-ce que tu as mis la recette quelque part sur le site? Je ne semble pas la trouver…! Merci :D

    • Mariane dit :

      Bonjour! Bien contente d’entendre que tu veuilles essayer la barre shampooing hehe! Personnellement, c’est mon coup de coeur! ;) Non, je n’ai pas de recette sur le site encore. Ça fait très longtemps que j’en ai pas utilisé (tiens tiens, tu me redonnes l’idée hehe), mais en général on veut que ce soit assez concentré. Environ l’équivalent de deux poches de thé dans 2-3 tasses d’eau chaude? Et on laisse reffroidir bien sûr hehe. On peut utiliser du thé noir, vert ou des infusions d’ortie ou de romarin. On peut aussi utiliser de la camomille si on a les cheveux pâles et qu’on désir les pâlir. Voici un site avec quelques recettes (vous pourriez omettre le bocarbonate de soude): http://mountainroseblog.com/diy-herbal-hair-rinses/

      Redonne-moi des nouvelles! :)

  • Marie-Pier Mathurin dit :

    J’ai trouvé la barre de shampoing de la savonnerie les diligences à l’Expo santé hier. Je vais la tester ce weekend :)

  • Elyse dit :

    Bonjour! Je sais que l’article date un peu, mais je tenais à ajouter mon « petit point de vue » tout en te soulignant que j’ai adoré ton article : il a répondu à plusieurs de mes questions!

    J’ai moi aussi eu une certaine « prise de conscience » concernant les produits tel le sodium laurel sulfate, le paraben et le silicon, qu’on retrouve malheureusement dans beaucoup trop de produit corporel. J’ai donc effectué un virage « naturel » en optant dorénavant que pour des savons dont je connais les ingrédients et ceux de la savonnerie des diligences sont fabuleux! Dans mon tournant, j’ai tout de suite été intéressée par la perspective écologique d’une barre shampoing.

    J’ai les cheveux longs, fins, d’ordinaire très soyeux et ils ne sont pas colorés. Tu sais sans doute que la plupart des savons de la Savonnerie sont utilisable pour le corps, le visage et les cheveux et ayant acheté (entre autre…!) Le Dragon (fabuleux tonique, soit dite en passant!!!) je n’ai pas pus m’empêcher de tenter l’expérience « barre shampoing »… Je suis attristée de devoir dire que les résultats mon terriblement déçue. Mes cheveux étaient ternes, cireux et se collaient entre eux pour former des genres de plaques… Bref, rien de beau! Impossible également de les démêler et chaque fois que je m’y risquais, mon peigne se couvrait de résidus blanc « gommeux » et plein de poussière… Lors de ma deuxième tentative, je les ai rincés très, TRÈS longtemps pour un résultat identique. Je ne te compte pas ma déception…

    Je ne partage pas mon expérience pour critiquer le produit, loin de là! J’adore Le Dragon comme savon corporel! Dans un précédent commentaire tu disais avoir remarquer ce genre d’effet sur des cheveux colorés et je voulais te dire qu’ils n’ont malheureusement pas le monopole du fini « cheveux cireux ».

    Il est vrai que je n’ai pas utilisé Madame Tignasse : je t’avoue avoir un peu peur que le résultat soit le même. Cela me déçois horriblement de me dire que mes cheveux sont peut être incompatible avec les barres shampoing… Je ne sais pas, peut être aurais-tu déjà entendu parler d’un cas semblable et par un miracle que j’espère, d’une solution?!? Sinon, je compte tout de même éplucher ton blogue afin de trouver une alternative écologique satisfaisante!

    • Mariane dit :

      Salut Elyse! Désolé d’entendre ça! Oui, malheureusement, les shampooings en barre ne conviennent pas à tous les types de cheveux. C’est peut-être moins une question de cheveux teints qu’une question de cheveux poreux au final? Cet effet (cheveyx cireux et résidus) se produit chez plusieurs personnes (dont Audrey!). Comme si vos cheveux absorbaient le savon et que même en rinçant ça ne partait pas complètement. As-tu essayé de faire un rince au vinaigre après ton shampooing? J’ai aussi entendu de cas sur le blogue où des gens étaient insatisfaits de la barre shampooing jusqu’à ce qu’ils se fassent un rince au vinaigre. En fait, le vinaigre aide à faire partir les résidus, mais si tu en as trop, ça risque de ne pas fonctionner. Pour mon rince, je mets environ 2 c. à s. dans une bouteille d’eau (style gourde d’eau). Laisse-moi savoir si ça fonctionne! Et merci de nous lire! :)

  • Natalia dit :

    Super article encore une fois !
    J’ai essayé plusieurs savons et après avoir pensé qu’aucun ne marchait (effet gras à la racine beurk !) j’ai commencé à rincer avec de l’eau vinaigrée et là oh miracle ! cela change complètement la donne ! C’est le jour et la nuit ! Plus de cheveux gras mais juste légers et doux. Il parait qu’après un certain temps le cheveux s’habitue au shampoing solide et qu’on peut arrêter l’eau de rinçage. Mais cela dépend aussi de la quantité de calcaire dans l’eau pour l’histoire du PH. Bref, chaque personne aura donc un résultat différent si on prend tous ces paramètres. Mais en tout cas, le vinaigre c’est magique !
    En ce moment, je teste un shampoing solide J.R. Liggett’s. Il est pas mal mais je n’aime pas devoir l’importer alors je ne sais pas si je vais continuer.
    Un dernier conseil pour les mamans : pas besoin de laver les cheveux de bébé ou de votre jeune enfant avec des shampoings ! De l’eau suffit bien. On consomme vraiment trop de produits chimiques pour rien ! Parce qu’on nous a habitué :/ Moi, une fois par semaine j’utilise un tout petit peu de savon shampoing et c’est tout. Les autres bains juste de l’eau. J’espère lui donner de bonnes habitudes comme ça :)

    • Mariane dit :

      Salut Natalia! Bien contente que tu aimes mon article! Oui, le rince au vinaigre aide à se débarasser des résidus gras que pourrait laisser la savon. C’est aussi important pour rebalancer le pH du cheveux puisque les savons sont plus alcalins que le pH du cuir chevelu. Pour une meilleure santé du cheveu, il est conseillé de toujours faire le rince au vinaigre.

      Effectivement, pour les bébés, il n’est pas très utile de leur laver les cheveux. De l’eau peut amplement suffir la plupart du temps :)

      Au plaisir!

  • Lou dit :

    Je viens de découvrir que j’ai été no-poo pendant longtemps sans le savoir!! Je faisais mon shampooing en barre et rinçait mes cheveux avec du vinaigre de cidre dans lequel je laissais maçérer des herbes (ortie, prêle et je ne sais plus quoi, haha). Tu me me brasses la cage pour que je recommence à faire du savon. De toute façon, mon fils m’achale pour que je recommence depuis trop longtemps. Tu viens de me donner le dernier coup de pied au derrière qu’il me fallait, merci!

  • Catalina dit :

    J’ai essayé le shampoing en barre et malheureusement je fais partie de celles dont les cheveux restent savonneux même après un bon rinçage! :( Je vais tenter à nouveau le no poo, en espérant que cette option convienne mieux à ma tignasse!
    J’adore lire les articles de votre blogue, c’est vraiment inspirant! :)

    • Mariane dit :

      Allo! Dommage! As-tu essayé le shampooing en barre en combinaison avec un rince au vinaigre? Sinon ces temps-ci, je suis en amour avec le shampooing naturel au thuya et sauge d’Oneka (compagnie québécoise)! :)

  • Diane dit :

    Bonjour Mariane,

    J’ai lu ton article avec beaucoup d’intérêt. Je croyais que le concept du no poo était de ne jamais se laver les cheveux, comme le faisaient nos grands-mère qui se rinçaient les cheveux tous les 3 mois à l’eau. Est-ce possible juste avec le brossage et de l’eau claire de temps en temps d’obtenir une belle chevelure? Si oui, est-ce mieux de faire la transition progressivement, en espaçant les schampoings d’un jour de plus à chaque fois, ou le faire d’un coup?

    Merci pour tes conseils

    • Mariane dit :

      Bonjour Diane! En fait, no-poo veut dire « no-shampoo » dans le sens littéral. On n’arrête pas de se laver les cheveux, mais on le fait autrement. On utilise des ingrédients brutes (bicarbonate de soude, noix de lavage, oeufs, etc.) au lieu d’utiliser du shampooing. Moi j’inclue le savon en barre dans le no-poo parce qu’ils sont fait d’ingrédients brutes saponifiés, mais d’autre le mettent dans le low-poo. Ne se laver les cheveux qu’à l’eau s’appelle le WO (water only). Je n’ai jamais tenté la chose, mais plusieurs y parviennent. Par contre, le chemin pour s’y rendre est cahoteux (c’est long et pénible de réhabiliter la production de sébum après des années de lavage). Par contre, vous aurez probablement besoin de faire des masques hydratants à l’occasion pour prévenir la sécheresse des pointes.

      Pour ce qui est d’y aller progressivement ou d’un coup, je vous conseille l’article de Antigone XXI (http://antigonexxi.com/2013/10/23/le-jour-ou-jai-arrete-de-me-laver-les-cheveux/), elle est passée par là et pourrait mieux vous informer que moi. Je crois qu’y aller d’un coup fonctionne mieux, mais faut être prêt à avoir les cheveux gras pendant un bon deux semaines complets hehe. Au plaisir et bonne chance!

  • Fanny Bissonnette dit :

    Bonjour Mariane,

    Merci beaucoup pour tes billets, c’est très intéressant!
    Je suis un peu perdue… J’utilise BC+ACV depuis plusieurs mois, pratiquement tous les jours :/ J’avais clairement mal compris les contre-indications à son utilisation quotidienne. J’avais tenté la barre Madame Tignasse mais ça laissait mes cheveux très gras, je comprends avec ce billet que je devrais les rincer avec un acide! C’est certain que je réessaie! Mais là, je lis encore qu’il faut espacer d’au moins 4 jours les lavages… Je ne peux pas me permettre plus d’espacement qu’un jour sur deux (gym, sueur, tignasse frisée, etc.). Qu’est-ce que tu me conseilles?

    Merci d’avance!

    • Mariane dit :

      Bonjour! Oui c’est très important de ne pas laver ses cheveux tous les jours avec le BS+ACV! (oui, aux 4 jours max) :/ Pour le gym, moi je fais juste me rincer les cheveux à l’eau sous la douche après l’effort physique! Ça me donne une impression de cheveux propres et ça déloge la sueur. Tu pourrais essayer ça? Si ça achète tes pointes, tu peux mettres du revitalisant ou un rince au ACV. Quand ils commencent à être gras, je mets du shampooing sec, mais j’imagine que c’est pas vraiment une option pout toi à cause de tes cheveux frisés?

      Oui, rincer avec un mélange d’eau et d’ACV aide à déloger les résidus de savon avec les shampooing en barre. Mais malheureusement ça ne fonctionne pas pour tout le monde. Le meilleur pour toi je te dirais ce serait d’opter pour un shampooing naturel et d’essayer d’espacer les lavages autant que tu peux si ton but est éventuellement d’arriver à les laver moins souvent. Au pire ça peut être à chaque deux jours au début et tu espaces tranquillement. Voici une tonne d’options québécoises pour laver ta tignasse naturellement: http://lestrappeus.es/huit-shampooings-naturels-made-quebec/

      Bonne chance!

  • Adeline dit :

    J’ai adoré cet article,mais ooooo déception, impossible de trouver Madame Tignasse en France :( Snif alors, car c’est vraiment le genre de produit que je recherche !

  • Valérie dit :

    Alors ça! Super l’article :) Et un truc m’a frappé dans les commentaires.. je te cite, Marianne : »à date les gens qui n’ont pas les cheveux teints et qui essayent les barres de shampooing les adorent, mais les gens qui ont les cheveux teints se ramassent avec un dépôt cireux dans leurs cheveux… Est-ce parce que leurs cheveux sont plus abîmés/poreux et que le savon pénètre dans leur fibre capillaire?  »

    Alors ma tignasse mi-longue (épaules), elle est de prime à bord poivre et sel (eh oui! génétique! j’ai pas encore 40 ans haha!) au naturel avec un petit 4 pouces de vieille teinture noire délavée devenue brune. Je ne me teint plus depuis 2 ans, vive le naturel! Et je m’assume :) (De toute façon il semble que les cheveux gris c’est à la mode haha!)

    J’utilise la barre Madame Tignasse ainsi que d’autres savons de la savonnerie des Dilligences ( Mère-Grand à la lavande, La Sirène au pamplemousse et boue de la manic etc.) et j’ai remarqué exactement ce dépôt cireux.. seulement aux pointes teintes! Mais très cireux et gommeux, bref très désagréable. À la racine ce n’est pas gras, car je me rince avec du vinaigre de cidre de pomme. Mais j’ai vu que tu utilises du vinaigre blanc donc je vais essayer celui-là pour voir.. Et en plus grande quantité (disons.. 5-6 c. à soupe pour 2 tasses d’eau?)

    Sinon j’utilise le shampoing Druide « Fréquent » au thé vert, mon produit chouchou! Je l’adore! Et le revitalisant au tea tree + menthe de Green Beaver c’est magique en plus de sentir trop bon (ça sent le dentifrice!) Mais je voulais surtout diminuer l’usage des fichues bouteilles de plastique.. De là le shampoing en barre.

    Je vais tenter de rincer avec plus de vinaigre.. et possiblement me faire couper les cheveux hahaha! Bye-bye pointes teintes! :)

Répondre

X